Palestine occupée

Raad harangue "les Occidentaux arrogants protecteurs du terrorisme israélien"


Le chef du bloc du Hezbollah au parlement libanais, Mohammad Raad a accusé certaines parties de comploter pour protéger l’entité sioniste, qui s’est mis dans des pétrins en raison des crimes qu’elle a commis ».


Dimanche 20 Juin 2010

Raad harangue "les Occidentaux arrogants protecteurs du terrorisme israélien"
«  les guerres contre le Liban et la Bande de Gaza, les menaces au programme nucléaire iranien, l’agression et la piraterie perpétrée contre la flottille de la liberté, l’ignorance chronique des résolutions onusiennes, l’irrespect des droits de l’homme, de toutes ces impasses, les comploteurs occidentaux tentent  d’en sortir l’ennemi sioniste, pour sauver aussi son image et sa réputation » a affirmé Raad dans une allocution prononcée au cours de funérailles organisés  dans le village sudiste de Zaoutar.
 
Le député du Hezbollah s’en est également pris à l’appel au secours d’Israël lancé par l’ex-Premier ministre espagnol José Aznar : «  Hier encore, l’ex-ministre espagnol a révélé au grand jour les croyances des Occidentaux impérialistes à l’encontre d’Israël, en appelant tous les états occidentaux à le défendre et à courir à son secours, car s’il tombe, l’Occident tombera, car il constitue la ligne de défense première de l’Occident et de ses intérêts au Proche Orient ».
 
S’adressant à des parties internes, sans les nommer, Raad a critiqué «  ces naïfs, si ce n’est pour dire ces conspirateurs qui veulent nous faire croire à des compromis avec l’ennemi, patronnés par ces états arrogants occidentaux » accusant ces derniers d’être « les protecteurs du terrorisme israélien, et son soutien dans ses crimes, et à leur tête les États-Unis,  qui sont complices dans tout ce que commet l’ennemi sioniste, comme crimes contre l’humanité et comme terrorisme d’état organisé ».
 
Raad a évoqué le cas turc, qui « malgré ses relations amicales avec les États-Unis,  son adhésion à l’Otan et son partenariat avec l’Europe, n’a pu obtenir de la part de ses soi-disant  amis de l’Occident arrogant leur consentement pour la formation d’une commission internationale chargée de déterminer les responsabilités de l’agression contre la flottille de la liberté ».
 
«  Voudraient-ils que nous attachions le sort du Liban à ces soi-disant amitiés avec les États-Unis et les Européens, pour évacuer l’occupant israélien de nos terres occupées ?? Cela fait trois ans et demi, depuis la guerre de juillet que nous attendons en vain les résultats de la diplomatie pour évacuer non pas les hameaux de Chébaa, mais la petite partie nord du village d’AlGhajar », a-t-il indiqué, révélant que «  les réalités  montrent que les Israéliens posent comme condition à livrer cette partie à la Finul, sans même qu’elle ne soit restituée à la souveraineté libanaise, que le Liban accepte des négociations directes avec eux ».
Estimant que le but étant «  d’entrainer le Liban vers des pourparlers  qui puissent aboutir à un accord entre le Liban et Israël ».
 
Selon le parlementaire du Hezbollah, «  personne n’accorde rien gratuitement aux autres, nous les résistants sommes parfaitement conscients de cette réalité ; rappelant que c’est grâce à la longue lutte que l’ennemi a été contraint à se retirer ».
 
S’adressant à ceux qui prétendent que le choix de la résistance n’est pas entre ses mains, il leur a dit qu’ils n’ont désormais plus de place sur la table de dialogue, avant de rectifier leurs positions. Qualifiant leurs propos de « de camouflage, tromperie, manipulation , escroquerie, chantage, incitation, de duplication et de démagogie, qui ne parviendront pas à tromper l'opinion publique ».   

http://www.almanar.com.lb/NewsSite/NewsDetails.aspx?id=143016&language=fr http://www.almanar.com.lb/NewsSite/NewsDetails.aspx?id=143016&language=fr



Dimanche 20 Juin 2010


Commentaires

1.Posté par JUSTE le 20/06/2010 21:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une armada de navires américains et israéliens se dirigent vers l’Iran

Article placé le 20 juin 2010, par Spencer Delane (Genève)

Douze navires de guerre américains et israéliens, dont deux porte-avions, ont franchi le Canal de Suez vendredi et se dirigent vers la mer Rouge, itinéraire le plus direct vers le golfe Persique depuis la méditerranée, et dont l’objectif serait d’acheminer des troupes, des munitions et des véhicules blindés, dans cadre d’ultimes préparatifs avant d’engager un conflit militaire avec l’Iran.

suez1

Aucun média occidental n’a pour l’heure relayé cette information, pourtant confirmée par le journal israélien Haaretz, qui indique que plusieurs milliers de soldats égyptiens ont été déployés le long du canal de Suez, de sorte à veiller à la « sécurité du passage des navires ».

Selon la version anglaise du quotidien hébreu Yedioth Ahronoth, le trafic dans le canal a été interrompu pendant plusieurs heures pour permettre le passage des navires de guerres, de même que la totalité des activités de pêche dans la zone ont été arrêtées ainsi que la circulation sur les ponts au-dessus du canal. Le Yedioth ajoute, en citant le général égyptien Amin Radi, qu’Israël « ne désire une guerre avec l’Iran que pour rester l’unique puissance nucléaire de la région ».

Des membres de l’opposition égyptienne ont critiqué le gouvernement Moubarak pour sa coopération avec les États-Unis et les forces israéliennes, et permettre le passage de ces navires dans les eaux territoriales égyptiennes.

Des députés du parti politique des Frères Musulmans ont également indiqués qu’ils considéraient l’événement comme une allégeance de plus du président Hosni Moubarak envers l’État juif et les États-Unis, et que la participation égyptienne à ces préparatifs de guerre étaient « un scandale international ». Ces députés ont encore ajouté qu’ils ne comptaient pas « s’asseoir les bras croisés » pendant que « le pays collabore a une guerre contre l’Iran ».

Le 12 juin dernier, le Sunday Times avait révélé qu’Israël avait la permission de l’Arabie saoudite d’utiliser son espace aérien pour attaquer l’Iran. « Dans la semaine qui a suivit les nouvelles sanctions imposée par le Conseil de sécurité de l’ONU à Téhéran, Riyad a accepté de permettre à Israël d’utiliser un couloir étroit de son espace aérien dans le nord du pays pour raccourcir la distance pour un bombardement de l’Iran », indique le journal. Une information catégoriquement démentie deux jours plus tard par l’ambassadeur d’Arabie saoudite au Royaume-Uni, le Prince Mohammed ben Nawaf.

Interrogé par le Teheran Times, le ministre de la Défense iranienne, Ahmad Vahidi, a indiqué que « Les Américains nous ont dit qu’ils allaient utiliser toutes les options contre l’Iran, nous vous annonçons que nous allons, nous aussi, utiliser toutes les options pour nous défendre ».

Spencer Delane, pour Mecanopolis

2.Posté par José Luis le 20/06/2010 21:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'attitude des occidentaux c'est-à-dire la crème des élites de la race blanche qui pensent et agissent en anglo-saxons, se complaisent dans unr repentance vis à vis des événements liés à la deuxième guerre mondiale qui relève plus d'un masochisme collectif que d'une vision correcte du passé, se croient investis d'une mission terrestre. . Ils sont les gentils qui prônent la société mondialisée idéale et persécutent tous ceux qui doutent du caractère vraiment démocratique de leurs objectifs. Cela voudra-t'il dire qu'il n'y aura plus de dissidents et d'opposants ? Et s'ils existent que fera-t'on d'eux, ? La construction de camps pour leur apprendre la bonne pensée ? et ceux qui ne sont toujours pas convaincus ? Va-t'on les euthanasier à défaut de les envoyer sur une autre planète où ils pourront demander l'asile politique ? compte tenu du fait que le notre planète deviendra une gigantesque dictature aux mains des puissants. Le seul moyen d'y échapper est la résistance tous azimuts : patriotes européeens, américains, arabes, sud-américains, musulmans, africains et juifs anti-sionistes nous devons tous mener le même combat contre la pieuvre il en va de nos libertés et celle de nos enfants.

3.Posté par Byblos le maronite le 21/06/2010 01:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne crois pas que l'appui de l'Occident à Israël s'explique par la repentance. Je pense plutôt qu'il y a deux autres explications qui se suivent chronologiquement.

Dans un premier temps, disons de 1948 aux années 90, l'Occident voyait en Israël un avant-poste occidental. Pour simple rappel, la collaboration intime entre la France et Israël durant la guerre d'Algérie, les transferts de technologie nucléaire de la France vers Israël, la guerre anglo-franco-israélienne de 1956 contre l'Égypte, etc.

À partir de l'écroulement de l'URSS, cet avant-poste est devenu inutile, voire nuisible aux intérêts occidentaux. Pourtant l'appui à Israël est plus constant que jamais. La seule explication qui tient est celle de la toute puissance du lobby sioniste.

Songez au fait que seulement une infime minorité de sénateurs ou de représentants au congrès US peuvent se vanter de ne pas devoir leur élection à l'AIPAC et à ceux qu'elle prétend représenter.

Songez aussi à l'organisation méthodique, à Gauche comme à Droite, de l'élection de Sarkozy à la première magistrature de la France. Quelle revanche contre De Gaulle!

Pour ce qui est de l'autorisation de survoler l'Arabie Saoudite, je crois qu'il s'agit d'un bobard. Non pas que j'éprouve quelque sympathie que ce soit pour cette monarchie dépravée. Mais il me semble évident que depuis le rapprochement turco-iranien, des signaux évidents de changements de cap se sont manifestés. Citons les rencontres du roi Abdallah et du président Assad, ainsi que la réorientation du premier ministre Hariri, ou du député Walid Joumblatt au Liban.

Si l'Égypte n'a pas suivi ce nouveau courant, c'est probablement à cause de sa très grande dépendance de l'aide financière US... En attendant la faillite prévisible et le démembrement de ce gigantesque montage artificiel appelé les États Unis d'Amérique.

4.Posté par Mohamed le 21/06/2010 01:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo jose luis il faut s'unir tous quelle que soient les conféssions il y va de la survie de nos enfants qui vont hériter d'un monde fou aux mains de fous , il n'est pas encore trop tard mais il faut faire vite , la machine de guerre est en marche

5.Posté par kenan le 21/06/2010 02:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

si israel est si arrogant, se fiche du monde c'est grace à la bienveillance de l'occident.
israel sait tres bien qu'il sera toujours soutenu, jamais condamné.

quand israel détruit, tue, massacre,affame un peuple, les occidentaux disent seulement " israel a le droit de se defendre ".





6.Posté par fleur le 21/06/2010 08:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

on a envie d'agir, mais à part le boykot qu'est-ce qu'on peut faire concrètement à notre niveau? Merci de partager vos idées.

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires