Opinion

REPUGNER OU REPULSER ? S.NOACHOVITCH prise le mot dans la bouche.


Dans la même rubrique:
< >

Vendredi 9 Mars 2018 - 06:06 Pas d’ennemis = pas de guerre nucléaire

Mercredi 15 Novembre 2017 - 11:43 L'arbre qui ne cache plus la forêt


Malgré ses tentatives de montrer patte blanche, dans un exercice de haute Négrophobie, Sylvie Noachovitch est entrée dans les esprits comme succube. Le silence de morts qui accompagne cette n_ième affaire de haine, montre que la France politicienne a choisi son camp.


sanslangue2bois@yahoo.fr
Vendredi 15 Juin 2007

REPUGNER OU REPULSER ? S.NOACHOVITCH prise le mot dans la bouche.
Noachovitch entrain de dire en pensée à cet Arabe: "pauvre con, je te prends ta voix, mais qu'est-ce que tu es répugnant hihihihihi"

Avant toute chose, il est important de dire que Dominique Strauss Kahn n’est pas moins à blâmer que Noachovitch. Issus de la même fibre, ils ont les mêmes idées, les mêmes réflexes dès qu’il s’agit des Noirs et des Arabes. Ne sont-ils pas les enfants chéris de Noé ?Donc il ne doit en aucun cas être un vote par défaut.

Après réflexion, les populations concernées devraient s’abstenir d’aller voter pour l’une des deux gangrènes. Parce que c’est kif kif bourricot !!!

Avec cette histoire de plus, vous aurez enfin compris que votre voix n’est rien, car vous ne valez rien. Elle contribue à donner de la légitimité à des gens qui vous méprisent quoi que vous fassiez.

L’embastillement de Kemi Seba, à quelques mois des élections législatives, lui qui avait l’intention de se présenter à Sarcelles a été, à mon avis, imprégné du sceau du roi de sarcelles et de ses tentacules. Donc il faut sortir de cette tentation qui pousserait à avoir de l’estime pour l’un parce que l’autre a dit haut son mépris, sa haine pour les Noirs et les Arabes.

Ceux qui nous parlent de l’amitié judéo noire ont sa vraie déclinaison avec les Noachovitch, Zemmour, Professeur Confusius, Finkielkraut etc. J’oubliais c’est la malédiction de Cham qui nous accable. Et les autres enfants de Noé ne continuent que la mission voulue par Dieu le père. A propos où est passé GUERSHON, le président des amitiés judéo noire de France qui affirmait ceci

"Je suis ici pour demander que justice soit faite pour notre jeune frère Ilan. Les coupables devront être fermement châtiés. Nous voulons renforcer l’amitié millénaire qui existe entre les juifs et les noirs, mais qu’une poignée de malfaiteurs veut briser en se servant de préjugés. Je rejette le racisme qui est entrain d’être instauré comme discours officiel dans ce pays. La justice devrait aussi condamner avec fermeté des personnes comme Dieudonné, qui mélange antisémitisme et raciste."

Vous n'êtes qu'un piètre et lugubre personnage Monsieur Guershon. Et pour ces propos que faites vous donc ? Pauvre imbécile.

Nicolas Poincaré nous apprend que, celle qui fait de l’haptonomie en politique et qui, pour tranquilliser le sommeil angoissé de son mari, aurait utilisé le verbe « répulser » et non « répugner ».

La langue de voltaire étant une langue d’emprunt pour moi, j’ai donc pris mon dictionnaire pour vérifier l’existence de ce verbe, dans une affaire grave qui risque de tourner en un débat de sémantique. Après moult recherches, j’abandonne car je n’ai pas vu le verbe « répulser ».

En conclusion donc, Sylvie Noachovitch est dans la logique de ce qu’elle a commencé. Elle est la première personne en politique, et à ma connaissance, qui pratique l’haptonomie et ce n’est donc que normal qu’elle utilise un néologisme pour décliner sa haine. A moins que son vocabulaire soit aussi maigre que sa répulsion des Noirs et des Arabes.

Source: MBOA Ngila:http://100langue2bois.over-blog.com/article-10892034.html


Vendredi 15 Juin 2007

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances


Publicité

Brèves



Commentaires