ALTER INFO

RAFLES ANTI-MUSULMANES DE NICE : DST et 'NICE-MATIN' ont 'trouvé' leur 'complot terroriste'!


Dans la même rubrique:
< >

4 inculpations sont annoncées...

On peut s'interroger sur les motifs de ces inculpations, ainsi que sur l'objectivité du contenu des articles et sur le rôle des journalistes assistants la DST depuis mercredi matin !...


devoirdedire@neuf.fr
Samedi 9 Juin 2007

C'est du moins ce qu'affirme "Nice-Matin" de ce 9 juin 2007, dans ses deux titres, dont le premier à la une, je cite :

"Les trois islamistes niçois convaincus de terrorisme" et "Les islamistes azuréens poursuivis pour complot terroriste".

"Nice-Matin" qui n'a de cesse de parler de "déontologie journalistique" pour occulter toute affaire mettant en cause la police et la justice, est moins regardante en ce qui concerne nos compatriotes musulmans, puisque une fois de plus, il annonce ce que va faire le juge antiterroriste devant lequel ces quatre personnes vont être présentées :

"(...) 'Association de malfaiteurs en relation avec une organisation terroriste' Telle est la mise en examen que le juge parisien Philippe Coirre signifiera aujourd'hui à l'un des islamistes arrêtes mardi sur la Côte d'Azur.

La filière dite irakienne sur laquelle le contre-espionnage enquête depuis 4 ans semble désormais établie. Les deux autres azuréens, également d'origine tunisienne, pris dans les filets de la DST à Nice et Vence connaîtront le même sort.

Présentés, lundi, à Paris, ils devront s'expliquer sur l'organisation de ces voyages si peu touristiques qui, au départ de Nice, on conduit des jeunes des cités sur le front anti-us de Bagdad ou Fallouja. (...)".

Les journalistes de "Nice-Matin" poursuivent ensuite tout le reste de leur article sur plusieurs colonnes en "justifiant" et ventant les bienfaits de l'opération de la DST.
Tout cela, en criminalisant les "salafistes" et en entretenant une suspicion collective à l'égard des Musulmans.

Ils indiquent sans avancer un seul début de preuve :
"Le conditionnement se fait dans les petites salles de prières souvent tenus par des imams salafistes".

Nous espérons que les avocats de ces personnes, sauront souligner que leur inculpation, qui ne semble pas innocente, a été annoncée à l'avance par "Nice-Matin" à la veille des élections législatives...

On ne peut que s'élever contre ce genre d'opérations judiciaro-journalistico-policières, visant à la terrorisation d'hommes d'abord présumés coupables de délits de solidarité avec un peuple occupé, persécuté et massacré ; même si l'on peut discutés des moyens, s'ils s'avèrent réels.

On peut s'interroger aussi sur les usages abusifs de cette loi visant à criminaliser des idées et toute solidarité dite d'"association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste". On remarquera que c'est l'une des lois-clefs de la politique raciste d'Etat, utilisée comme arme de guerre, d'intimidation et d'oppression, contre les Musulmans pour criminaliser toute solidarité avec les les victimes musulmanes...

Une accusation, qui aura permis de "justifier" nombre d'exactions policières, comme l'auront révélé des journalistes d'investigation dans l'ouvrage "Place Beauveau", à propos de faits niés remontant à 1995...

Et depuis, il ne se serait plus rien passé ?

Des policiers du commissariat de la Cité "des Moulins", et leur hiérarchie,malgré leur soutien organisé, ont eu du mal à expliquer, autrement que par des "violences légitimes" ( coups de cutter et séances de strangulation, entre autres,faites sur Daniel Milan, le 1er octobre 2001) qui auraient agi dans le cadre d'une "information pour relation avec une entreprise terroriste" diligentée à l'instigation de Marc Knobel, chargé de mission au CRIF (Il est entre autres, formateur de magistrats!), pour le contenu d'une bulle dessinée qui critiquait Israël et les Etats-Unis. Voir le dossier de cet affaire sur le site : www.aredam.net et sur www.aredam.net/lacerations.html

Cette affaire est aujourd'hui devant la cour européenne (CEDH) et a été déclarée recevable...
Le représentant du gouvernement français bien qu'ayant nié ou minimisé les faits, il n'a, semble-t-il, pas convaincu les juges de la CEDH

Pourquoi ne pas voir rien d'autre dans ces Musulmans français qui iraient en Irak, ce qui n'est pas démontré, combattre l'occupant, que des Résistants, à l'instar des volontaires Français, qui dans les années 30 allaient aider les Républicains espagnols à combattre le fascisme ? La question mérite d'être posée.

Pourquoi persécuter les quelques musulmans qui iraient en Irak , alors que des entreprises de sécurité embauchent en toute llégalité des agents affectés à diverses missions aux côtés de l'occupant en Irak, comme l'a révélé l'émission "Envoyé spécial" (France 2) dans l'une de ses séquences, diffusée dernièrement ?

On peut également s'interroger sur les moyens employés par la DST visant "à convaincre de terrorisme" des "islamistes", pour reprendre le terme employé par "Nice-Matin" de ce 9/06/07, dans son titre figurant à la une : "Les trois islamistes niçois convaincus de terrorisme" . Un terme visant à convaincre, par ailleurs, en violation de la présomption d'innocence donc doit bénéficié tout accusé, ses lecteurs, que ces personnes sont des terroristes et que tout islamiste est un terroriste potentiel !

On peut aussi s'interroger sur le rôle tenu par "Nice-Matin" à travers le contenu de ses articles au sujet de cette affaire, depuis mercredi matin, qui à consisté à entretenir la suspicion de "djihadisme"à l'égard des Musulmans, et des "salafistes" en particulier.

"Nice-Matin" a aussi mis en cause ce qu'il appelle avec dédain et mépris"le voyagisme de piété".

Est-ce le rôle de journalistes que de se faire les propagandistes de la DST ?

Nous trouvons dans ce "Nice-Matin" quelques pages après cet article sur le "coup de filet antiterroriste de la DST" un article de Bienvenue au commissaire Alexandre Dsportes, nouvel adjoint à la "sûreté" de Nice, se terminant comme suit :

"Nice-Matin souhaite la bienvenue à ce policier et une pleine réussite dans ces fonctions" !

N'est-ce pas révélateur de "l'objectivité" et de "l'indépendance"journalistiques" des journalistes de Nice-Matin ?




Samedi 9 Juin 2007

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires