EUROPE

Qui veut voter P"S" aux européennes ?


Dans la même rubrique:
< >


Samedi 9 Mai 2009

Qui veut voter P"S" aux européennes ?
Nous restons songeur en nous apercevant que c’est seulement aujourd’hui,8 mai, en lisant avec retard le billet publié sur son blog par Jean-Luc Mélenchon le 28 avril dernier, que nous apprenons que s’est tenu au Parlement européen une semaine plus tôt un vote concernant la libéralisation du secteur de l’énergie. Et que les "socialistes" français, avec leurs homologues du Parti "socialiste" européen, ont massivement voté pour. Imposteurs !

meeting"Pendant que je parlais à Figeac, devant cette salle de 500 personnes dont j’ai parlé hier, se nouait au parlement européen le vote sur la libéralisation de l’énergie. Ce vote portait sur le 3e paquet de directives sur la libéralisation du marché de l’électricité et du gaz. Ces directives, on le devine, visent à renforcer la libre concurrence et à achever la libéralisation du secteur. Que sait faire d’autre l’Union Européenne ? Au cas précis il s’agissait d’accélérer le démantèlement des entreprises intégrées de service public, chiennes galeuses accusées de fausser la concurrence. Le vote a eu lieu. Sans surprise, EDF et GDF vont devoir séparer plus fortement leurs activités de production, de fourniture (services de distribution, en contact avec le client) et de transport (les lignes, les gazoducs etc). Bien sûr cette désintégration ouvre la voie à une privatisation rampante des réseaux et de la distribution. C’est d’ailleurs commencé avant même le vote. Maintenant c’est la loi. On connaît l’enchaînement. Tout va se faire par des filialisations et des externalisations au profit du privé. Adieu l’égalité devant le service public. Adieu les investissements de long terme dans le réseau. Voici enfin l’ère de la modernité. Cela veut dire que ce qui marchait bien pour tous va complètement dysfonctionner, que tout vaudra plus cher et que tout finira dans un scandale à l’occasion duquel on rappellera l’État pour réparer des dégâts inouïs ! Les rapaces vont encore se goinfrer et les gens souffrir. C’est justement ce que dénonce actuellement le mouvement des agents des services de distribution d’EDF et GDF nommés dorénavant ERDF et GRDF en application des règles de dépeçage. Certes, sous la pression des États, le compromis final voté par le Parlement européen n’impose plus une séparation patrimoniale totale et obligatoire entre les activités de production et celles de transport. Si cela avait été fait cela aurait valu une mélucheprivatisation directe. Mais il impose une séparation accrue. Comme d’habitude, des petits pas toujours dans la même direction. Jusqu’à la prochaine fois. En pleine campagne européenne ça vaut la peine de savoir qui a voté comment. Surtout que les intéressés ne vont pas s’en vanter. En effet, le PPE et le PSE ont massivement voté pour (187 voix du PSE pour, 2 contre, 2 abstentions !). La majorité de la GUE et des Verts ont voté contre. Les socialistes français ont brillé. Illisibles comme un de leur meeting. La majorité a voté pour comme l’ensemble du PSE. Et parmi ceux-ci Françoise Castex, Vincent Peillon, Stéphane Le Foll, Pervenche Bérès, Jean-Louis Cottigny, Béatrice Patrie, Bernard Poignant, Catherine Trautmann. Benoît Hamon et Harlem Désir se sont abstenus. Kader Arif et Henri Weber n’ont pas pris part au vote. Seules Marie-Noelle Lienemann et Anne Ferreira ont voté contre. Dites merci."

Comment est-il possible qu’une telle information nous soit passée totalement inaperçue ? Une recherche via Google Actualité nous livre la réponse : voyez vous-même, aucun grand média français n’en a parlé ! Voilà ainsi comment les citoyens sont informés en pleine campagne électorale. Les "socialistes" français voteraient donc main dans la main avec les UMPistes au Parlement européen ? Et ils prétendent vouloir changer l’Europe ? Cette p"s"collusion serait manifeste d’après L’Observatoire de l’Europe, qui annonce la prochaine parution d’une étude explosive, dans une brève en date du 3 mai : "L’étude à venir porte sur l’année 2008 et fait apparaître que le groupe du PPE-DE, majoritaire, qui rassemble les partis de centre-droit en Europe (dont l’UMP pour la France) et le groupe PSE (socialistes) ont voté dans le même sens sur 97% des votes par appel nominal (rapports, résolutions) examinés par le Parlement européen. Un score digne de la Douma de l’ex Union soviétique. Sur 535 votes par appel nominal (votes électroniques, les seuls qui soient enregistrés et donc traçables) les groupes PPE et PSE n’ont voté différemment que dans 18 cas. Et sur ces 18 votes par appel nominal où ils ont divergé, ça n’était pas forcément pour s’opposer puisque l’un des deux groupes à choisi l’abstention 8 fois. C’est à dire que droite et gauche au Parlement européen ne se sont opposées que dans 10 cas sur 535 votes. Sur ces dix votes qui les ont vus s’opposer, un seul était un texte de nature législative. La convergence des votes du PPE et du PSE exprimées en pourcentages est donc de 97%." Signalons que L’Observatoire de l’Europe est dirigé par Christophe Beaudouin, qui n’est autre que le conseiller pour les affaires européennes de Philippe de Villiers. Est-ce à dire qu’il ne faudrait pas prendre en compte les informations qu’il délivre, si elles s’avèrent exactes ? Attendons la parution de l’étude en question pour trancher. Quoi qu’il en soit, le vote "socialiste" en faveur du 3e Paquet énergie est bien une réalité. Comme la trahison des mêmes dans la félonie du Traité de Lisbonne. Qui veut voter P"S" aux européennes ? Pour nous, seules deux options sont possibles : le NPA ou le Front de gauche. Mais comme la formation d’Olivier Besancenot a refusé de participer à l’union des opposants à l’Europe ultralibérale...

Olivier Bonnet

http://www.plumedepresse.info/



Samedi 9 Mai 2009


Commentaires

1.Posté par zenbreko le 09/05/2009 14:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il se passe justement que la creation d'entreprises de distributions d'energie en france issue des lois de liberalisation du secteur EDF GDF ne connaissent pas le succés auquelle elle s' attendaient. Il est vrai que les gens redoutent l' aventure avec des charlatans privées qui demain est c' est plus que sur seront libre de monter les prix a leur guise. Alors la commission europeenne est là pour trouver comment faire pour que le public souscrive des contrats chez les distributeurs privées. La seule solution est que EDF disparaisse carrement du circuit commercial en liquidant la part du marché qui lui reste a des privées et a ce momment là les consommateurs seront obligés de souscrire des contrats pârceque il n' y a plus de secteur public, et on verra les prix du KWH se multiplier par 3 .Voila le triste sort qui nous attends grace aux gouroux altermondialistes qui ont permis et faciliter la globalisation et la mondialisation.

2.Posté par samy le 09/05/2009 14:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qui votera pour le PARTIE SIONNISTE (ps)????????????
personne a part les sionnistes et les idiots et les collabos.

3.Posté par goy le 09/05/2009 15:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

à Samy
Mais qui ne l'est pas dans la sphère politique, tous les votes mènent au sionisme. C'est désespérant.

4.Posté par polytriiique le 09/05/2009 21:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

NE VOTEZ PAS FRONT DE GAUCHE.

Le Front de Gauche veut faire croire qu'il possible de changer l'UE Libérale en une UE socialiste, c'est un leurre, l'UE n'est pas changeable et c'est la triste réalité.
L'UE n'est qu'une couroie de transmission de l'Empire libéral-atlanto-sioniste.

VOTEZ POUR LA LISTE DE DIEUDONNE OU ABSTENEZ-VOUS (si cette ne liste ne vous convient pas ou qu'elle n'est pas présente dans votre région).

NE VOTEZ PAS POUR L'UE QUAND BIEN MEME CE SERAI POUR LA CHANGER.
Pourquoi?

http://www.alterinfo.net/Abstention-citoyenne-!-Boycott-militant-!-Confirmons-notre-rejet-populaire-de-l-Europe-supranationale,-vassalisee,_a32313.html?com#last_comment

5.Posté par Zorro le 10/05/2009 16:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je hais Sarkozy l'obscène mais comme la dernière fois en 2007 je ne voterai pas plutôt que voter "socialiste" en 2012 au deuxième tour. Voir je voterai contre, même si c'est Sarkozy. D'autant plus qu'il se donneront la mission d'intégrer la Turquie à l'UE.

Je ne quitterai pas cette terre sans que le PS ait implosé, je me le suis juré depuis qu'ayant une conscience politique j'ai pu les voir à l'œuvre dans "l'opposition" et vu se transformer au fil du temps leur base électorale en un troupeau de mouton débile sans conviction, les bobos.

Encore une élection perdue et s'en est fini de ces traitres à la nation. La droite elle au moins, est cohérente avec elle même un minimum.

6.Posté par zenbreko le 11/05/2009 13:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Beaucoup de monde pense comme toi . et des personnes suggere q' une implosion ou une
autodissolution du PS pourrait assainir le panorama politique , actuellemrnt tres lourd ,tres confu
on dirait un manege d' autotamponnage . Si ils venaient a disparaitre par eux meme ils prouveront au moins certains d'entre eux ,qu'il ont un tres haut niveau d' abstraction pour l' analyse de la situation actuelle . Mais je reve ,c'est j' espere la prochaine defection qui sonnera le glas de ce parti sans queu ni tete, sans ideologie, sans philosophie,sans conception ni vision du monde, que du batardisme politique. Avec le niveau de revendication d'une corporation de metier ils ne risquent pas d' allez bien loin.

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires