MONDE

Qui veut la peau du Président Chavez ?



redaction@mecanopolis.org
Dimanche 15 Février 2009

Qui veut la peau du Président Chavez ?

Comme nous l'avions indiqué dans un article publié vendredi dernier, la récente profanation d'une synagogue de Caracas, présentée comme un acte antisémite, a été en réalité perpétrée par des juifs, dont l'ancien garde du corps du rabbin qui officie dans ces lieux.

/a>

Images de la « profanation » sur CNN

Cet incident s'inscrit dans une série de manipulations qui ne visent qu'à déstabiliser le président Chavez, cela alors que des votations cruciales ont lieu ce dimanche au Vénézuela.

En effet, ce référendum porte sur un amendement à la Constitution qui pourrait permettre au président de la République de se présenter à des élections sans limitation de nombre de mandats.

Si personne ne doute du résultat, tant la popularité d'Hugo Chavez semble inébranlable, on imagine bien que les professionnels de la déstabilisation étasuniens et leurs alliés israéliens (à moins que ça ne soit l'inverse) ont tout mis en œuvre pour tenter d'influer sur le choix des électeurs.

Ainsi, un faux grossier, présenté comme un discours de Chavez, et qui n'a rien à envier aux Protocoles des Sages de Sion, circule dans toute l'Amérique latine. Il commence ainsi : « Nous, les chavistes, nous méprisons les juifs, et nous ne reconnaissons pas l'État d'Israël, pas plus que quelque organisation nationale et internationale juive que ce soit ». Si les ficelles sont un peu grosses pour les vénézuéliens, les médias étasuniens et leurs relais sionistes s'en sont donnés à cœur joie pour présenter Chavez comme étant à l'avant-garde de l'antisémitisme.

Dans le même genre de manipulation, de sorte à brandir continuellement le fantasme de la judéophobie comme arme politique, on se souvient en France du rabbin Fari qui s'était auto-poignardé tout en essayant de faire croire aux gendarmes (et par extension à l'ensemble des médias qui n'hésitent jamais à victimiser les juifs avant que la moindre enquête de police n'aie pu confondre les coupables) qu'un Arabe l'avait poignardé en hurlant « Allahou-Akbar ». Quelques temps avant, c'était Alex-Moïse, le responsable du parti sioniste de France, qui avait été condamné pour s'être envoyé à lui-même des lettres antisémites. On le voit bien, les sionistes ne reculent devant aucun mensonge pour faire aboutir leurs objectifs, et pourquoi pas même sacrifier des synagogues ou des membres de leur communauté, comme nous l'indiquions déjà à propos des très étranges attentats de Mumbaï en novembre dernier.

Mais le Vénézuela n'est pas la France, et ce qui est possible tous les jours à Paris ne l'a pas été une seule fois à Caracas. Toutes ces basses manoeuvres se sont retournée contre leur scommendataires, au point même que le président de l'Association israélite du Venezuela, Elias Farache Srequi, a adressé au ministre des affaires étrangères, Nicolas Maduro, une lettre de remerciements, que nous reproduisons ci-dessous :

M. Nicolas Maduro Ministre des affaires étrangères de la République bolivarienne du Venezuela

En ma qualité de président de l'Association israélite du Venezuela, je veux vous exprimer notre reconnaissance pour votre intervention positive en relation avec les faits intervenus contre l'institution que je représente.

Les paroles que vous avez prononcées et celles de Monsieur le Président de la République condamnant totalement et absolument la profanation de la synagogue Tiferet Israel, située à Mariperez, ont été des messages de courage et de tranquillité pour notre communauté. Nous approuvons l'engagement de maintenir des canaux de dialogue nous permettant de résoudre tout problème d'intérêt mutuel.

Par votre intermédiaire, nous souhaitons faire parvenir à la police de recherche scientifique, pénale et criminelle l'expression de notre reconnaissance pour le travail professionnel qu'elle a effectué. Dans des délais record, elle a pu identifier clairement les auteurs matériels du délit qui a été commis.

Je vous réitère l'expression de notre estime. Veuillez agréer l'expression de nos sentiments les meilleurs.

Elias Farache Srequi, Président

Article rédigé par Chevalier Jedi



Dimanche 15 Février 2009


Commentaires

1.Posté par NO2NWO le 15/02/2009 12:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les dessins sataniques ne sont pas du tout réussis. Ils laissent à désirer.
Les Illuminati vont rater leur plan de nouvel ordre mondial s'ils se négligent.

2.Posté par tonton le 15/02/2009 13:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tonton
Je passerai pour ce qui n'existe pas : un Islamiste.

Dieu (swt) seul sait et Dieu (swt) seul décide de ce qui advient ou non. Alors si les illuminatis peuvent réussir, cela voudra dire que cela a été décidé ainsi pour un bien plus grand que le mal subit par cette réussite : le rassemblement des vrais et la lutte victorieuse qui s'en suivra.

Dieu seul sait.

3.Posté par mani le 15/02/2009 17:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et pourtant il n'y a vraiment pas eux d'avion sur le pentagone....

Belle analyse mais pas assez poussé je trouve.

4.Posté par BoudjemaaA le 04/03/2009 12:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les sionistes et le 666 et M6.

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires