Politique Nationale/Internationale

Qui est Barack Obama ?



Mercredi 5 Novembre 2008

Qui est Barack Obama ?
Investi fin Août pour défendre les couleurs du Parti démocrate à la présidentielle du 4 novembre après des primaires acharnées contre Hillary Clinton, Barack Obama, 47 ans, s’est créer une image d’incarnation du rêve du militant des droits civiques Martin Luther King et est souvent comparé à John Kennedy pour son charisme et l'espoir de changement qu'il soulève.

"Je ne serai pas un président parfait, mais je peux vous promettre ceci: je serai toujours honnête en vous disant ce que je pense et où je me situe", a-t-il dit à ses partisans avant son élection.

Mais, il faut voir derrière cette élection historique, une volonté de ceux qui se trouvent dans les coulisses des véritables décision, de changer cette image vieillissante, agressive et raciste des Etats Unis.

Ainsi, dans un pays où les Noirs ne jouissent vraiment de leurs droits civiques que depuis moins d'un demi-siècle, le candidat démocrate a effectué un chemin extraordinaire et incarne le visage d'une Amérique rajeunie et en paix avec elle-même.
Une image qui a séduit nombre de citoyens antis américains dans le monde.

Seul Noir à siéger au Sénat américain, Barack Hussein Obama, 47 ans, est né le 4 août 1961 à Hawaï d'une mère américaine blanche du Kansas et d'un père noir du Kenya. Il a passé une partie de son enfance en Indonésie, un pays musulman. Son père, qui s'appelait également Barack Obama, a grandi dans un petit village kényan où il gardait des chèvres avec son propre père, peut-on lire sur le site Internet du candidat.

Education

Les parents de Barack Obama se sont rencontrés à l'université d'Hawaï. Son père, qui avait obtenu une bourse pour aller étudier aux Etats-Unis, a ensuite regagné le Kenya sans son épouse et son fils alors âgé de deux ans. Le jeune Barack est resté vivre à Hawaï avec sa mère, Stanley Ann Dunham, qui s'est remariée avec un étudiant indonésien.

Il a ensuite passé quelques années en Indonésie où il a été scolarisé dans un établissement laïque et public, ouvert à toutes les confessions, avant de s'installer à New York où il a étudié à l'université de Columbia.
En 1985, il déménage à Chicago pour travailler avec une organisation affiliée à une église cherchant à améliorer les conditions de vie dans les quartiers pauvres ravagés par la criminalité et le chômage. Reprenant ses études, il sort diplômé de droit de la prestigieuse université de Harvard en 1991 et retourne peu après à Chicago pour exercer comme avocat spécialisé dans les droits civiques et enseigner le droit constitutionnel.

Elu au Sénat de l'Illinois en 1996

En 1996, il est élu au Sénat de l'Illinois, où il siégera huit ans, entamant ainsi une brillante carrière politique. Il franchit un palier supplémentaire en remportant en 2004 le siège de l'Illinois au Sénat des Etats-Unis, devenant le cinquième Afro-Américain de l'histoire à siéger à la chambre haute du Congrès.
Etoile montante du Parti démocrate, il suscite bientôt une véritable "Obama-mania". Il était pourtant quasiment inconnu hors de l'Illinois lorsqu'il a fait irruption sur la scène nationale avec un discours très applaudi lors de la Convention nationale démocrate de 2004. Il y évoqua notamment "l'audace de l'espoir", formule qui est également le titre de son succès de librairie "The Audacity of Hope".
En février 2007, il déclare sa candidature à l'investiture démocrate pour l'élection présidentielle de 2008. Il remporte le premier rendez-vous des primaires, les caucus de l'Iowa le 3 janvier, mais doit ensuite batailler face à Hillary Clinton, qui avait longtemps fait figure de favorite de la course à la nomination. Il finit par prendre le dessus sur l'ancienne First Lady après un combat acharné.

Soutenu par de Nombreuses Personnalités

Durant sa campagne, une valse d’Ex responsables républicains comme Colin Powel, et autres personnalités dont l'influent sénateur Edward Kennedy, frère de l'ancien président assassiné John F. Kennedy, la populaire et influente animatrice noire de télévision Oprah Winfrey ou encore le cinéaste Michael Moore viennent afficher ouvertement leur soutien.
Dans les dernières semaines de la campagne, il a profité de la crise financière et des inquiétudes des Américains sur l'économie, un domaine où il est jugé plus crédible que John McCain, pour prendre un net avantage sur son rival républicain dans les sondages. De nombreux grands quotidiens américains et même des républicains de renom, comme Colin Powell, ancien secrétaire d'Etat de George W. Bush, ont pris fait et cause pour lui.

Barack Obama est marié depuis 1992 à Michelle Robinson, une avocate avec qui il a eu deux filles, Malia et Sasha. (AP)

Victoire Ecrasante d’Obama, 1er Président Noir des USA

Qui est Barack Obama ?
Sans réelle surprise, le démocrate Barack Obama a remporté mardi une victoire historique et écrasante sur son adversaire républicain John McCain, devenant à seulement 47 ans, le premier Noir élu président des Etats-Unis.

Non seulement Obama a conservé les Etats remportés par John Kerry il y a quatre ans, mais il a conquis plusieurs fiefs républicains comme l'Ohio et la Floride qui avaient voté pour M. Bush en 2000 et 2004 ainsi que la Virginie qui n'avait pas voté pour un démocrate à la présidentielle depuis 1964.
Il a également remporté les Etats du Nouveau-Mexique, du Colorado, et de l'Iowa, trois Etats remportés par le républicain George W. Bush en 2004.

Dès l'annonce de la victoire d'Obama, des scènes de liesse ont éclaté dans plusieurs villes américaines.
Une immense clameur a fusé dans le parc de Chicago (nord) où le candidat démocrate avait donné rendez-vous à ses partisans.

Des milliers d’autres se sont massées devant les grilles de la présidence, en scandant "Obama, Obama".

Le président George Bush a appelé celui qui doit lui succéder pour le féliciter de sa victoire à l'issue d'une "superbe" soirée électorale, a indiqué la porte-parole de la Maison Blanche, Dana Perino.
"Monsieur le président élu, mes félicitations ! Quelle nuit superbe pour vous, votre famille et vos partisans", a dit George W. Bush selon sa porte-parole.

L'adversaire républicain de M. Obama, John McCain a reconnu sa défaite, indiquant à ses partisans, rassemblés à Phoenix (Arizona, sud-ouest) qu'il avait félicité Obama. Des sifflets ont accueilli ces paroles.
"Cet échec est le mien pas le vôtre. J'aurais souhaité que le résultat soit différent", a dit le sénateur de l'Arizona, accompagné de sa femme Cindy et de sa colistière Sarah Palin.


Avant même l'annonce de la victoire démocrate, l'ambiance était morose au Biltmore, un hôtel chic de Phoenix où les partisans de M. McCain s'étaient rassemblés.
Les "McCain", "McCain", "McCain" répétés en boucle au début de la soirée avaient cédé la place au fil des heures à un sentiment mêlant calme, résignation et anxiété parmi la foule de plus d'un millier de personnes, composée dans une écrasante majorité de Blancs.

Le président élu qui prendra ses fonctions le 20 janvier prochain va hériter d'une situation économique extrêmement difficile.
Les Etats-Unis, et le monde dans leur sillage, traversent la plus grave crise financière depuis celle de 1929.
A ce sujet, face à 62% d’américains qui souhaitent que la première priorité du président soit dans le domaine économique, Obama a promis de baisser les impôts pour 95% des salariés, d'engager une politique de grands travaux et de garantir une couverture santé pour tous.
Ce pourcentage a été calculé pour un sondage réalisé à la sortie des urnes par la chaîne de télévision américaine CNN.
Ainsi, alors que les Etats-Unis sont confrontés à une grave crise financière, l'Irak n'est la première préoccupation que de 10% des électeurs interrogés, selon cette enquête. Pour 9% d'entre eux, le terrorisme constitue la principale inquiétude, tandis que 9% citent la santé.

Sur le plan international, Obama fait face à des difficultés également sans précédent, les Etats Unis faisant face à deux guerres d’invasions chaotiques, en Irak et en Afghanistan.
Ainsi, il a promis de retirer les soldats américains d'Irak "de façon responsable" dans un délai de 16 mois et de concentrer les

Outre la présidentielle, les Américains étaient aussi appelés à renouveler un tiers du Sénat et la totalité de la Chambre des représentants et, selon des résultats partiels, les démocrates ont ravi cinq sièges aux républicains au Sénat américain ce qui leur permettrait d'avoir 56 sièges sur 100.
Les démocrates ont également conforté leur majorité à la Chambre des représentants.

Les Américains se sont massivement mobilisés pour choisir le successeur de l'impopulaire George W. Bush.
Le taux de participation a atteint un niveau "sans précédent" dans plusieurs Etats clés.
Certains experts estimaient qu'entre 130 et 135 millions d'électeurs pourraient avoir voté, contre 120 millions en 2004.

http://www.almanar.com.lb/ http://www.almanar.com.lb/



Mercredi 5 Novembre 2008


Commentaires

1.Posté par laurent le 05/11/2008 11:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je cite "Sur le plan international, Obama fait face à des difficultés également sans précédent, les Etats Unis faisant face à deux guerres d’invasions chaotiques, en Irak et en Afghanistan.
Ainsi, il a promis de retirer les soldats américains d'Irak "de façon responsable" dans un délai de 16 mois et de concentrer les (???)"

La phrase s arrete en plein milieu, alors je me permets ce petit message pour le signaler...


2.Posté par Farid Y le 05/11/2008 12:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

FAUT ARRËTER !

Il n'est pas noir mais métisse avec une mère blanche !

sa grand mère possèdait une banque...on est loin du pauvre de harlem.

3.Posté par redk le 05/11/2008 13:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Farid, les racistes des états unis et même d'ailleurs, ne font pas de différence, le" métisse", noir , jaune, crème .. seras toujours suspect, tant que la couleur n'est toujours pas.. "blanche" !!

4.Posté par neo le 05/11/2008 14:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je suis vraiment outrer quand j entend parle d obama , les gens pensent serieusement qu un seul homme va changer le monde ??? reveiller vous vous etes aveugler par les medias et la propagande neo-sioniste , poser vous des questions fondamentales ? qui dirige vraiment ce pays ? pourquoi arrete til ces guerres alors qu il y a un interet economique derriere tout ca ? remarquer dans ce gouvernement fantoche on instaure un president plutot cool ( clinton ) qui parle de paix , ensuite un tarer ( bush ) qui parle de securite pour legitime ses geurres et la on remet un president cool mais en plus metisse MDRRRR franchement celui qui na pas comprit le manege est assez gravement atteind par ce systeme!!!!! MDRRRR

5.Posté par neo le 05/11/2008 14:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

quelque chose m intrigue ? sa grand mere est morte la veille des elections ? bizare non ? moi je suis persuade qu elle est morte depuit la fois ou il est partie la voir , c etait ya 3 semaine je crois et on garder l info pour la lacher la veille des elections pour sensibiliser la masse et qu il aillent voter pour mister OBAMA en pleurant MDR ahhh les moutons suivent bien le loup ATTENTION il a les dents longuessssss

6.Posté par neo le 05/11/2008 14:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

reflechissez un peut !!! quand on est capable de sortir 700 milliards pour des banques frauduleuses , des 450 milliards pour une guerre injustifier et quond nous parle de combattre la famine dans le monde alors que celle ci couterais a peut pret 50 milliards pourquoi ne le fait on pas ????? reflechissez

7.Posté par neo le 05/11/2008 14:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

on cultive chez les gens le desespoir et l individualisme , si chaque personne a travers ce monde prenait conscience de se fait et qu il agissait en consequence tout ce systeme pourrie s ecroulerais et disparaitrais a jamais , mais comme on est trop occuper a pensez qua soit ca risque pas d arriver malheureusement , tant que ca ne nous touche pas on sen fou , obama n est qu un homme en qui les gens espere beaucoup parcqu il est noir ou metisse , a votre guise , alors une question ? vous pensez serieusement que l elite aurait mis un homme BON au pouvoir de se pays qui c est battie sur le sang des autres ? entre autre celui des indiens peuple legitime de cette terre ? il est temp de vous reveillez OBAMA n est qu un LEURRE , normal que les gens s exalte apres un president comme BUSH , meme si on mettais un ivrogne ils seraient content !!! pffff

8.Posté par neo le 05/11/2008 14:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

autre chose ? cela ne vous parait pas anormal qu un homme cultiver et moderne comme MC cain dise autant de basses a l egard d obama ??? moi ca m intrigue , tout le monde a vu a la tv ces extraits ou mc cain traite OBAMA de toutes sortes de choses aussi meskine les une que les autres ? a croire qu il se decridibilisait tout seul ce CON ??? moi ca me chiffone mdr

9.Posté par romain le 05/11/2008 17:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il faut aussi se rappeler de la réunion des bilderbergs au mois d'aout, où était réuni obama et hillary clinton. les bilderbergs avaient déjà pris leurs décisions le reste à suivit lobbies publicitaires,médiatiques et les magouilles électorales habituelles. que se soit mc cain ou obama ça n'a peu d'importance cela reste des porte paroles d'un gouvernement interieur(dis de l'ombre) le fait de pousser un noir au pouvoir sert d'abords à redorer le blason américains(antisémitisme, etc..) et peu potentiellement aider aux accords avec les pays musulmans (afganistan, irak , syrie, iran etc..) du triangle persique (pétrolier)
le plus délicat sera la période de transition, tous est possible, (assassinat d'obama , dernier conflit de Bush, la loi martiale en cas d'assassinat.
sachant que des menaces de mort du kkk à l'encontre d'obama ont été proférés cela donnera des bon coupables à mettre en avant si la clique cheney décide de tuer le père noël. reste à voir qui sera obama et pour quelles causes il se battra

10.Posté par Tarzan le 05/11/2008 18:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vu la tronche et le commentaire des 'Experts' , ce soir sur C dans l'air, je me dis qu'Israel va souffrir avec Obama

11.Posté par Roland le 05/11/2008 19:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bon, on a les résultats. Les deux marques de savonnettes qui se disputaient l'oscar du marketing sur les rayons font 99% (dont 52 pour le vainqueur, ce n'est pas un raz -de marée) Et puis surtout les candidats qui avaient quelque chose à dire font, tous réunis 1%. C'est dire si les Etats-Unis ne sont pas vraiment une démocratie.

12.Posté par rachi le 06/11/2008 08:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hélas je crains que rien ne change avec Obama, ils feront passer leur programme de façon plus subtile mais il sera identique à celui de Bush.
voir article sur le lien suivant:
http://www.planetenonviolence.org/Obama-N-est-Pas-Martin-Luther-King,-Ni-Le-Messie,-Meme-Apres-Les-Promesses-Faites-aux-Sionistes-en-Terre-Sainte-_a1718.html]qt

13.Posté par Floydrose le 06/11/2008 09:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Wait & See...
Ce n'est bien-sûr pas le prophète qui va changer les choses d'un claquement de doigt car c'est clair que ça le dépasse. La différence avec Bush ou Mc Cain c'est qu'il fait rêver les blacks et les jeunes aux USA. De plus, il a clairement la majorité au Sénat, donc il n'aura aucune raison de ne pas pouvoir travailler dans le sens de ses promesses électorales.
Si on l'élimine, ce ne seront pas "que" les "minorités" américaines qui vont se soulever, ce sera partout dans le monde que ça va pêter. Et les USA ont BESOIN du monde, VIVENT du monde.
Il est grand temps pour eux de redéfinir leur image dans le monde. Et à ce stade, ce n'est pas une "icône" black qui suffira. Il faudra des faits.
On verra.

14.Posté par THIERRY3468 le 06/11/2008 09:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Ne jamais oublier que Obama est avant tout le meilleur produit marketing que les démocrates ont mis sur le marché pour conquérir la présidence mais il est niais de croire qu'il est arrivé au sommet seul et juste grace à ses incroyables qualités.Obama devra obéir aux lobbies qu'ils l'ont porté à la maison blanche.Je crains que les espoirs mis en Obama ne laissent très rapidement la place aux désillusions car la situation aux USA dramatique.

15.Posté par Anna le 22/11/2009 05:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Premierement, obama n'a jamais prouve qu'il est Americain. Deuxiement, obama agit comme un retard...qui l'a envoye est paye pour ses etudes? obama ne sera pas reelu. obama est grise par sa "victoire"...qui se sert de l'epee, perrira par l'epee

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires