Propagande médiatique, politique, idéologique

Qui a rompu le cessez-le-feu à Gaza ?

Selon la presse étatsunienne, c'étaient des terroristes du Hamas tués parce qu'ils bombardaient Israël (Reuters)



Mardi 30 Décembre 2008

Dangereux terroristes éliminés par Sion
Dangereux terroristes éliminés par Sion

Les opérations en cours à Gaza sont des mesures de rétorsion à l'encontre des tirs de roquettes pratiqués par le Hamas en direction de l'entité sioniste.

Ainsi le veut la «hasbara», la propagande sioniste qui depuis des décennies a entrepris de laver les cerveaux même les mieux intentionnés.

Qui a rompu le cessez-le-feu ? Et accessoirement qui assiège Gaza, empêche les pêcheurs Palestiniens d'essayer de gagner leur vie, empêche un fonctionnement normal des structures sanitaires, bref impose un châtiment collectif à toute une population, en contravention avec les conventions de Genève.

L'article ci-dessous donne seulement la réponse à la première question et cette réponse est claire : c'est l'entité sioniste qui a rompu la trêve.

Outre la complicité égyptienne dans cette énième agression sioniste, l'article nous apprend que l'opération en cours était en fait prévue de longue date et que seul le moment exact de son déclenchement restait à déterminer.


Désinformation, secrets et mensonges : aux origines de l'offensive sur gaza


par Barak Ravid, correspondant, Haaretz (Sionistan) 28 décembre 2008 traduit de l'anglais par Djazaïri


Préparation à long terme, collecte soigneuse d'informations, discussions secrètes, déception opérationnelle et induction en erreur de l'opinion – il a tout de tout ça derrière l'opération de « plomb durci » des forces israéliennes contre des cibles du Hamas dans la bande de Gaza, qui a commencé samedi matin.

L'action de désinformation a, selon des responsables militaires, pris le Hamas par surprise et a contribué à augmenter le nombre de ses pertes dues aux frappes.

Des sources auprès de la hiérarchie militaire indiquent qu'Ehud Barak, le ministre de la défense, avait ordonné aux forces israéliennes de préparer l'opération depuis six mois, alors même qu'Israël venait d'entamer des négociations pour un accord de cessez-le-feu avec le Hamas. D'après ces sources, Barak avait soutenu que, même si la trêve pouvait permettre au Hamas de se préparer pour une confrontation avec Israël, l'armée israélienne avait elle aussi besoin de temps pour se préparer.

Barak donna des ordres pour effectuer une importante action de recueil de renseignements qui visait à localiser l'infrastructure du Hamas de même que celles d'autres organisations militantes actives dans la bande de Gaza.

Cette action de collecte de renseignements a apporté des informations sur les bases permanentes, les entrepôts d'armes, les camps d'entraînement et les domiciles des hauts responsables ainsi que les emplacements d'autres équipements.

Le plan d'action qui a été mis en œuvre dans l'opération "plomb durci" est resté à l'état de projet jusqu'au mois dernier quand la tension s'est accrue après l'incursion dans la bande de Gaza lancée par l'armée israélienne pendant le cessez-le-feu pour s'emparer de tunnels dont l'armée disait qu'ils avaient pour but de faciliter une attaque des militants Palestiniens sur les troupes israéliennes.

Le 19 novembre, après l'explosion de dizaines de roquettes Qassam et de mortiers sur le sol israélien, le plan a été présenté à Barak pour approbation définitive. Mardi dernier, le 18 décembre, le premier ministre Ehud Olmert et le ministre de la défense se sont réunis au quartier général de l'armée au centre de Tel Aviv pour approuver l'opération.

Ils avaient cependant décidé d'attendre et de voir si le Hamas s'abstiendrait de tirer après l'expiration du cessez-le-feu. Ils ne présentèrent donc pas le plan au cabinet pour approbation mais informèrent de ses développements la ministre des affaires étrangères Tzipi Livni.

Cette nuit, s'adressant à la presse, des sources du bureau du premier ministre ont déclaré que "si les tirs venant de Gaza continuent, la confrontation avec le Hamas sera inévitable." Ce week-end, plusieurs ministres du cabinet d'Olmert lui ont reproché ainsi qu'à Barak le fait de ne pas riposte aux tirs de Qassam par le Hamas.

"Ces bavardages auraient rendu Entebbe ou la guerre des six jours impossible," avait déclaré Barak en réponse aux accusations. Le cabinet a été finalement convoqué mercredi, mais le Bureau du Premier ministre a sciemment induit les médiats en erreur en affirmant que la discussion tournerait autour de la question du djihad mondial. C'est seulement ce matin que les ministres ont appris que les débats concerneraient l'opération à Gaza.

Dans sa déclaration préliminaire aux discussions, le bureau du premier ministre avait consacré une seule ligne à la situation à Gaza à comparer avec la page entière concernant la déclaration d'illégalité de 35 organisations islamiques.

Ce qui s'est réellement passé lors de la réunion du cabinet fut tune discussion de cinq heures sur l'opération pendant laquelle les ministres ont été mis au courant des différents projets et plans d'action. « Les détails ont été soigneusement passés en revue," a déclaré un ministre.

Ce ministre ajoutait : "Tout le monde comprend pleinement vers quel type de période nous allons et vers quels types de scenarios cela pourrait nous conduire. Personne ne pourra dire qu'il ou elle ne connaissait pas l'objet du vote." Le ministre a aussi indiqué que la discussion a montré que les leçons de la Commission Winograd sur la performance des décideurs politiques pendant la deuxième guerre du Liban en 2006 ont été « complètement intégrées. »

A la fin de la discussion, les ministres ont vote à l'unanimité en faveur de l'attaque, laissant au premier ministre, au ministre de la défense et à celui des affaires étrangères le soin d'en déterminer le moment exact.

Alors que Barak travaillait sur les derniers détails avec les officiers responsables de l'opération, Livni est allée au Caire pour informer le président Egyptien Hosni Moubarak qu'Israël avait décidé de frapper le Hamas.

Parallèlement, Israël continuait à pratiquer la désinformation en annonçant qu'elle ouvrirait les points de passage vers la bande de Gaza et qu'Olmert déciderait de l'opportunité du lancement de l'attaque après trios consultations supplémentaires ce dimanche – un jour après avoir donné l'ordre effectif de déclencher l'opération.

Le Hamas avait évacué l'ensemble du personnel de son quartier général après la réunion ministérielle de mercredi," explique un responsable du ministère de la défense, "mais l'organisation a appelé son personnel à revenir après avoir entendu que tout était suspend jusqu'à dimanche.

La décision définitive a été prise vendredi matin quand Barak a rencontré Gabi Eshkenazi, le chef d'Etat-major, Yuval Dishkin, le chef du Shin Bet (Sécurité intérieure) et Amos Yadlin, le responsable du renseignement militaire. Quelques heures plus tard, Barak a tenu une dernière réunion avec Olmert et Livni au cours de laquelle tous trois ont donné les ordres aux forces aériennes.

Vendredi soir et samedi matin, les chefs de l'opposition et les personnalités politiques importantes, dont Benjamin Netanyahu, le chef du Likoud, Avigdor Lieberman d' Yisrael Beuiteinu's, Haim Oron du Meretz et le président Shimon Peres, ainsi que Dalia Itzik, présidente de la Knesset, ont été informés de la préparation de l'attaque


http://mounadil.blogspot.com/



Mardi 30 Décembre 2008


Commentaires

1.Posté par franck le 30/12/2008 14:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ce qui se passe à gaza (l 'honnorable et la fiére) est tres gràve !israel vient de demontrer une fois encore ..pour les incredules bien-sur! que cet etat ,n'est qu'un etat criminel et il viendra le jour ou ses dirigeant seront tous traduit devant les tribunaux ,

2.Posté par akira le vrais le 30/12/2008 16:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

un état collonial n'existe pas en tant que 'état mais en dictatur, un colon c'est l'équivalant d'une gangréne qui ronge un pays,

3.Posté par guounguane le 30/12/2008 18:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

DEPUIS LA LACHE AGRESSION DES ETRONS SIONISTES JE VISIONNE L'HORREUR DES IMAGES PRISENT APRES LES FRAPPES DES PUTAINS DE SIONISTES ENVERS UN PEUPLE ENFERMER DANS UN GHETTO PLUS VASTE QUE CELUI DE VARSOVIE ET APRÈS LES AVOIR AFFAMES SOUS UN EMBARGO . VOUS ETES LES ETRE LES PLUS MÉPRISABLE ET MÉPRISER .VOUS NE GAGNERAIENT PAS !!!!!!!!!!! C'EST UNE CERTITUDE .MAINTENANT APRES AVOIR TIRER VOS MISSILE DEPUIS DES AVIONS YANKEE ET CERTAINEMENT DE FRÉGATES FRANCAISE( VOLÉE A CHERBOURG ) ILS VOUS FAUDRA BIEN ALLEZ AUX CONTACTS , CORPS A CORPS . LA RÉSISTANCES VOUS ATTENDS DE PIEDS FERME ET AVEC L'AIDE DU TOUT PUISSANT , ET ILS VONT VOUS DÉFAIRE COMME LE HEZBOLLAH EN 2006.DIEU ET GRAND

4.Posté par dootjeblauw le 30/12/2008 19:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je n'ai pas vu cette image au JT de FR2, seulement que l'université, un ministère et une mosquée avaient été détruits. Censure sans aucun doute. Par contre, un reportage hollandais a montré des images d'enfants tués par les sionistes mais à 22 heures.

5.Posté par rach le 30/12/2008 21:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Honteux, comment le monde peut accepter une tuerie d enfants de femmes et de vieillards de maniere prémedité ,je viens d'apprendre que la terroriste livni qui à lancé cette attaque pour gagné des voix aux prochaines elections israeliennes sera reçu par notre president SARKOZY ce jeudi .
honteux,ou est RAMA YADE QUI Ne VOULAIT PAS RENCONTRER KADAFI CAR DICTATEUR,POURQUOI NE DIT ELLE RIEN SUR CES IMAGES d ENFANTS MORTS QUI NE DEMANDAIENT RIEN SINON JUSTE DE GRANDIR .
HONTE,J AI HONTE de voir que NOS DIRIGEANTS vont recevoir une TERRORISTE les bras ouvert.
IL Y a ET JE LE DIS UNE CENSURE CERTAINES CAR JE REGARDE LES CHAINES ARABES QUI MONTRE REELLEMENT CE QUI S Y PASSE ET SI J EN AI PLEURE C' EST QUE C' EST GRAVE ,IL Y A DES MEURTRES AVEC PREMEDITATION ET GENOCIDE EN DIRECTE ET INTERNATIONALEMENT NON ASSISTANCE A PEUPLE EN DANGER.

6.Posté par bernard le 30/12/2008 21:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les juifs ont beaucoup souffert des des nazis dans les années 40. certains- leurs fils -devenus sionnistes ont mis en application les mêmes méthodes, ils les ont même dépassé en horreur.
les soudards de tsahal sont à l'oeuvre.

7.Posté par spearit le 30/12/2008 22:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"les juifs ont beaucoup souffert des nazis dans les années 40."

Une "excuse" qui passe difficilement, puisque les nazis ont opérés avec la "bénédiction" des sionistes ; une vache en Palestine vaut plus que tous les juifs d'Europe ; les sionistes ont laissés les nazis massacrés les juifs d'Europe en connaissance de cause et ont refusés toute transaction de "sauvetage" des familles juives proposé par les Nazis

voir sur ce site "les 10 questions à poser aux sionistes" par un rabbin dont je ne me souvient pas du nom. (j'ai pas réussi à remettre la main dessus)

Les livres d'histoire ne sont que des rideaux qui cachent la vérité...

8.Posté par benoist le 30/12/2008 23:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

salam aleikoum
A propos d'hitler :
pourquoi n'a t'il pas envahi en 40 la suisse ?

9.Posté par bledmiki-99 le 30/12/2008 23:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

SILENCE...ON TUE!!!!!!!!!

10.Posté par bledmiki-99 le 30/12/2008 23:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils disent que le hamas se cache derrière les " civils " ( comme s'il y avait une super-armée ) et que les policiers étaient des militaires sinon pourquoi les viser. Bientôt les BEBES sur l'image ci-dessus, on va nous dire que c'est aussi le hamas qui les a tués. Parceque ces LACHES ne sont ni plus ni moins que LE DIABLE LUI MEME !!!
il paraît que la pute de service va renconter LUCIFER jeudi ( sauf s'ils font le coup de changer de jour ) il faudrait l'acceuillir avec des chausures comme a fait MOUNTADIR...

11.Posté par stopgénocide le 31/12/2008 03:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est un horrible génocide que les dirigeants du monde entier regardent sans rien faire !! Israël se met au-dessus des lois et viole avec arrogance les droits internationaux et les droits de l'homme tout simplement, c'est à vomir !

12.Posté par stopgenocide le 31/12/2008 03:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faudrait tous manifester à Paris jeudi lors de la visite de la criminel de guerre livni !!!

13.Posté par Mounir le 31/12/2008 11:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

RAPPEL.

Faits&Documents E.RATIER N°128
Un certain racisme juif.
Supériorité

Comment l’Etat hébreu, considéré par certains comme la citadelle avancée de l’Occident au Proche-Orient et un parangon de démocratie au milieu d’un océan de barbarie, considère-t-il les Palestiniens ? On pourrait croire que le conflit pour la possession de la terre palestinienne s’est accentué ces derniers mois. Il n’en est rien à la lecture de ces déclarations passées de personnalités de premier plan:

• « Il y a un précipice béant entre nous (les Juifs) et nos ennemis, pas seulement en matière de capacités, mais pour la morale, la culture, la sanctification de la vie et la conscience. Ils sont nos voisins ici, mais bien que situés à quelques centaines de mètres, ils n’appartiennent pas à notre continent, à notre monde, et même appartiennent à une autre galaxie. »
Moshe Katsav, président israélien (The Jerusalem Post, 10mai 2001).

• « Les Palestiniens ressemblent à des crocodiles, plus vous leur donnez à manger, plus ils en veulent. »
Ehud Barak, Premier ministre israélien travailliste (The Jerusalem Post, 30 août 2000).

• « (Les Palestiniens sont) des bêtes qui marchent sur deux jambes. »
Menahem Begin, Premier ministre israélien et Prix Nobel de la paix (Begin and the Beasts, The New Statesman, 25 juin 1982).

• « Nous devrons tuer les Paletniens à moins qu’ils ne se résignent à vivre ici comme des esclaves. » Général Shlomo Lahat, maire de Tel-Aviv (octobre 1983).

• « Les Palestiniens devraient être écrasés comme des sauterelles,leurs têtes écrasées contre les pierres ou sur les murs. »
Menahem Begin ( discours aux colons juifs, New York Times, 1er avril 1988).

• « La thèse selon laquelle le danger de génocide nous étranglait en juin 1967 et qu’Israël luttait pour son existence était uniquement du bluff, qui est né et a été développé après la guerre (des Six Jours). »
Général Matityahu Peled (Haaretz, 19 mars 1972).

• « Comment pouvons-nous rendre les territoires occupées ? Il n’y a rien à rendre à qui que ce soit. »
Golda Meir, ex-Premier ministre et Prix Nobel de la Paix (8 mars 1969).

• « Il n’y a rien qui ressemble à des Palestiniens, ils n’ont jamais existé. »
Golda Meir (15 juin 1969).

• « Si j’étais un leader arabe, je ne signerais jamais un accord avec Israël. C’est normal : nous leur avons pris leur pays. C’est vrai que Dieu nous l’a promis, mais en quoi cela peut-il les intéresser ? Notre Dieu n’est pas le leur : Il y a eu l’antisémitisme, les nazis, Hitler, Auschwitz, mais en quoi cela les regarde-t-il ? Ils ne voient qu’une seule chose : nous sommes venus et nous leur avons pris leur pays. Pourquoi l’accepteraient-ils ? »
David Ben Gourion, premier Premier ministre d’Israël (cité par Nahum Goldman, Le Paradoxe juif, p. 121).

Référence : Faits & Documents, bimensuel édité par Faits & Documents, BP 254-09, 75424 Paris cedex 09, France. Tel/fax: 01 40 16 80 92

14.Posté par Claude le 31/12/2008 12:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les Palestiniens du Fatah et du Hamas sont des pleutres qui se cachent dans les maisons des civils (complices) pour bombarder Israël, se déplacent dans les ambulances et envoient leurs enfants jeter des pierres sur les soldats de Tsahal : voilà leur courage ! Personne ne proteste chez les arabes quand le Hamas bombardent Israël.

15.Posté par CMT le 31/12/2008 12:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Toujours la même comédie sans surprise ! la bande de GAZA est une ineptie territoriale entretenue pour alimenter un conflit éternel !!
Les USA et l'Europe financent ces gens qui dépensent cet argent essentiellement en armement contre Israël.

16.Posté par CMT le 31/12/2008 12:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et puis c'est pur français ça ! De dire:

Haaa les USA sont ceci , les USA sont cela , les USA sont des criminels qui finances Israël etc......

La France aussi finance Israël. La France a vendu des armes à Israël. Israël utilise des Dassaults Mirage 2000 (avions de chasse 100% français) vendu par la France !

Tout ça pour dire que la plupart des pays "occidentaux" sont responsable.

17.Posté par bledmiki-99 le 31/12/2008 12:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On les voit de suite les HYENES sionistes assoifés de sang d'innocents.Dans un territoire qui fait un département fraçais avec 1,5 millions d'habitants, d'où veux-tu qu'ils lancent leurs 'roquettes' artisanales CONNARD !!!. Qant à l'autre pro-génocidaire qui parle juste pour paler, va t'informer depuis quand tes LACHES USEUROPEENS ne dépensent plus un sou pour les palestiniens. Bien au contraire ils se lachent ( ou se lâches comme tu veux ! ) sur les livraisons d'armes les plus sophistiquées, pour les tester sur des gamins innocents qui ne demandent qu'à grandir comme l'a déjà dit quelqu'un.

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires