MONDE

Que se passe-t-il vraiment au Yemen?


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 30 Novembre 2016 - 11:41 La guerre à la vérité de l'Ouest



Mardi 17 Novembre 2009

Que se passe-t-il vraiment au Yemen?
Le Président Shiite de la République du Yémen, Ali Abdullah Saleh, 67 ans, fait peut-être face aux pire défis de son règne continue sur le Yémen depuis sa présidence suite à l'unification en 1990, de la république Arabe du Yémen (YAR : Le Yémen du nord) avec la République Démocratique Populaire du Yémen (PDRY : Le Yémen du sud).  
 
 Même la guerre civile de 1994 n'a pas semblé poser le genre de pressions auxquels doit faire face fin 2009 le Président Saleh, avec la participation significative de l'Iran, de la Russie, et de l'Arabie Saoudite, et des Etats-Unis, en compétition pour assurer leur influence ou domination respective en Mer Rouge.  
 
 Le conflit actuel a des ramifications globales, étant données la capacité significative du Yémen à contrôler l’accès à la Mer Rouge, avec le détroit de Bab El-Mandeb, le canal de Suez et les routes maritimes en Mer Rouge/Océan Indien, et le souci dans la capitale Yéménite, Sana'a, concerne le degré de participation Américaine, Iranienne et Russe, dans ce conflit.  
 
 En effet, la zone entourant le  Golfe d’Aden semble depuis un moment convoitée et on voit par-ci par-là des pirates Somaliens, enhardi, équipés d’armes flambant neuves, s’en prenant à d’énormes navires. Heureusement que les USA et l’Europe ont généreusement placé des navires de guerre nucléaire pour assurer la sécurité de la zone contre les pirates Somaliens … Ah Ah Ah. La mise en place de dizaines de navires de guerre dans la zone coûte bien plus cher que les quelques menus larcins chipés par les Somaliens.
Qui plus est, d’où viennent ses pirates Somaliens ? Pourquoi sévissent-ils juste au moment ou la zone du Golfe d’Aden a pris une ampleur géopolitique avec le dossier Iranien et le contrôle énergétique de l’Asie Centrale ?  
 
 Nous voila revenu au bon vieux schéma des globalistes (USA+Europe) :
Création artificiel d’un problème, proposition d’une solution unique qui représente leur véritable but initial.  
 
 Si on applique ce schéma à la situation : les services secrets ont formé et financé les pirates Somaliens, vient ensuite une campagne médiatique surdimensionnée visant à en faire un problème international, vient ensuite solution, qui est leur véritable objectif : placer leurs navires de guerre dans les eaux de la Mer Rouge en vue d’exercer leurs pressions sur la zone.
 
 Pour en revenir à la situation au Yemen, il est très révélateur que les médias Occidentaux minimisent au maximum les opérations militaires qui se déroulent à la frontière entre le Yemen et l’Arabie Saoudite, il s’agit pour eux de placer leurs pions en coulisse avant de dérouler leur jeu.  
 
 En effet, l’Arabie Saoudite avec le soutien appuyé des Américains ont attaqué en premier les insurgés Shiites du groupe Al-Houti, à coup de Phosphore blanc et d’armes de guerres lourdes. Il s’agit en fait du début de la guerre à distance entre les USA et l’Iran/Russie. Le but étant le contrôle du Golfe d’Aden, qui sera déterminant en cas d’extension du conflit. L’Arabie Saoudite a une nouvelle fois montré son affiliation aux USA et sa haine des Iraniens et des Shiites.
 
 N’oublions pas la stratégie bien connue des Américains, consistant à favoriser les insurrections des minorités ethniques en les entrainant, les protégeant et les finançant, dans le but de déstabiliser leurs cibles (à priori l’Iran en première ligne et la Russie). Il n’est donc pas étonnant de découvrir que les rebelles Al-Houti roulent en fait pour les USA, de même que l’on découvre depuis peu que les Talibans sont financé et entrainé par les Américains, les Anglais et les Italiens.
 
 Le déclenchement de ce nouveau conflit indique que l’on passe à une nouvelle phase concernant le conflit au Moyen-Orient, la clé de voûte étant l’Iran.



Mardi 17 Novembre 2009


Commentaires

1.Posté par Khalid le 17/11/2009 19:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y a une chose incompréhensive dans cet article. Si Al-Houti roulent en fait pour les USA, pourquoi alors il se fait décimé par les Saoudiens avec les bombes Phosphore blanc en complicité avec les USA ??

2.Posté par TheTruth le 17/11/2009 19:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

De la meme maniere que pour les Talibans, le but est de créer un ennemi virtuel afin d'occuper un pays ou une position.

3.Posté par Leila le 17/11/2009 20:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le scénario expliqué dans cet article cache le vrai scénario et objectif qui est le massacre des chiites dans la région de Moyen-Orient par beaucoup des régimes arabes corrompus et vendus. Et ceci en profitant bien de la division politique qui règne en Iran depuis 5 mois.

4.Posté par Taleb le 17/11/2009 21:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sarkozy vient d’arriver en Arabie Saoudite discrètement pour 2 jours sans sa femme et aucun ministre pour approuver peut-être le génocide des innocents musulmans par le régime sioniste saoudien.

5.Posté par LGV le 17/11/2009 22:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

malheureusement, même simplifié de la sorte, l'auteur à raison !!!

6.Posté par antiempire le 17/11/2009 23:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ taleb
tu comprends toujours pas que l as est un regime vendu a loccident? a ton avis les moudjahidines afghans, al qaida et les talibans ils ont ete soutenus pour le compte de qui?
pour info, il parait quya du petrole au yemen sa expliquerait pourquoi les us et les wahhabites le destabilisent. pouvez vous verifier sa? davance merci!

7.Posté par Habakuk le 18/11/2009 10:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je pense que l'article est clair, Khalid, et le rapprochement avec les talibans, financés par ses prétendus ennemis, est clair et sans ambigüité. Je pense que The Truth a raison... "Créer un ennemi virtuel afin d'occuper un pays ou une position". Le préalable est une déstabilisation en règle...

8.Posté par romain le 18/11/2009 10:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

" les services secrets ont formé et financé les pirates Somaliens " les preuves de ce que vous avancez s'il vous plait ?

9.Posté par Intellecterroriste le 18/11/2009 11:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si l'Italie a financé les Talibans, c'est surtout pour ne plus avoir à prendre part aux combats! "Gérez votre sécurité, on s'assoit et on regarde."

"Les Talibans" est un raccourci un peu trop facile, dans toute insurrection populaire, il y a la pègre, et des gens de tous bords, aux opinions différentes.

10.Posté par TheTruth le 18/11/2009 11:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@intell
evidemment que tous les Talibans ne roulent pas pour les USA, toute situation réelle est plus complexe que cela. Mais personne ne peut nier qu'une partie des Talibans est entrainé et financé par les USA et plus generalement le camp occidental.

Je n'apporte rien de nouveau en disant que les USA depuis tres longtemps favorisent les conflits ethnique et s'en sert de tremplin pour destabiliser les pays ou ils veulent se positionner.

Regarder ce qui se passe avec les pseudo rebelles du Boulichistan entre l'Iran, le Pakistan et l'Afghanistan.... Comment par hasard ça pete la ba, pile poil au moment ou les USA ont initié leur operation de destabilisation de l'Iran et du Pakistan en creant le chaos et la violence.

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires