MONDE

Que fait Israël en Irak ?

En collaboration avec les forces américaines, le mossad sioniste tue 350 savants et 200 professeurs universitaires iraqiens


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 30 Novembre 2016 - 11:41 La guerre à la vérité de l'Ouest


Un rapport américain affirme que le service de renseignements extérieurs sioniste le « Mossad », en collaboration avec les forces américaines en Iraq, a pu tuer jusqu’alors 350 savants iraqiens et plus de 200 professeurs universitaires dans différents domaines scientifiques.

Le rapport préparé par le ministère des affaires étrangères américain pour le président américain Georges Bush rapporte que des unités du Mossad et des commandos "israéliens" besognent dans les territoires iraqiens depuis plus d’un an. Ces unités sont spécialisées dans la liquidation des scientifiques iraqiens après l’échec des efforts américains de les attirer à travailler aux Etats-Unis, depuis le début de l’occupation américaine en Iraq.


Jeudi 16 Juin 2005


Le rapport affirme que quelques scientifiques iraqiens ont été obligés de travailler dans des centres de recherche gouvernementaux américains. Cependant, la plupart d’entre eux ont refusé cette collaboration et ont fuit le territoire américain.

Le rapport souligne que les scientifiques qui avaient décidé de rester sur le territoire iraqien ont été le sujet d’une longue période d’interrogation et d’enquête américaine et même de tortures. Mais le Mossad sioniste croit que le fait que les scientifiques iraqiens restent en vie est un vrai danger sur l’entité sioniste, dans le futur.

Le rapport affirme que le Mossad a choisi la solution de liquider physiquement ces scientifiques. Il pense aussi que le meilleur moment de les liquider est maintenant où l’anarchie et la violence règnent en Iraq.

Le rapport américain souligne que le Pentagone a été convaincu, il y a six mois, sur ce point de vue. La décision est donc prise : des unités commandos sionistes se chargent de cette mission, appuyés par les forces américaines.

Les Américains ont la charge de présenter la biographie de chacun de ces scientifiques et la manière d’arriver à eux. Le résultat de cette opération est l’assassinat de 350 savants et de 200 professeurs universitaires dans les rues iraqiennes, loin de leur maison.

Le rapport souligne aussi que les médias présentent cet assassinat comme la victime des opérations terroristes. Enfin, le point le plus important est que, selon le même rapport, plus de mille savants ont été pris en cible.

source.palestine-info.info


Vendredi 17 Juin 2005


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires