RELIGIONS ET CROYANCES

« Que Dieu te maudisse ! » : le cheikh Chemssou attaque le chef des wahhabites algériens



Adlène Meddi
Vendredi 6 Avril 2018

L'imam algérien Chemseddine a qualifié le cheikh Ferkous, chef de file des wahhabites en Algérie, d'« agent d’un État étranger » (capture d'écran)
L'imam algérien Chemseddine a qualifié le cheikh Ferkous, chef de file des wahhabites en Algérie, d'« agent d’un État étranger » (capture d'écran)
Un imam algérien très populaire a publiquement appelé les autorités à criminaliser l’idéologie wahhabite suite aux déclarations d’un autre imam, Mohamed Ali Ferkous

L’imam algérien Chemseddine Bouroubi, star de la télévision grâce à son émission diffusée sur la chaîne privée Ennahar TV et ses « téléfatwas », a violemment attaqué l’un des pôles du salafisme wahhabite en Algérie, Mohamed Ali Ferkous.

Mercredi 4 avril, dans son émission « Insahouni » (Conseillez-moi), très suivie en Algérie, le cheikh Chemseddine, plus connu sous le diminutif de Chemssou attribué par ces nombreux fans, a réagi au dernier communiqué de l’imam Ferkous.

Fin mars, ce dernier avait excommunié un large pan des écoles et des courants musulmans en Algérie, tout en excluant aussi des « fidèles à la tradition du prophète » (ahl as-sunna wa al-jamaâ).

« Le chef de la fitna [discorde] en Algérie a écrit un communiqué et il a exclu tout le monde de la tradition de la sunna, il veut y rester tout seul ! Et bien reste seul ! Nous avons notre tradition de la sunna, des milliers et des milliers de savants sunnites algériens sont là dans notre histoire pour le prouver. L’islam fait rentrer les gens en religion, mais vous et votre doctrine, vous faites le contraire, vous excluez tout le monde, vous êtes en dehors de la religion, la vraie ! », s’emporte l’imam Chemseddinedans sa diatribe télévisée.

Et s’adressant directement à Ferkous, qui l’avait plusieurs fois critiqué et traité de « faux mufti », Chemseddine lance : « Que Dieu te maudisse, toi et tes idées ! Tu veux chasser les Algériens de leur propre pays ? Tu crois que les ibadites sont tombés du ciel ou bien qu’ils ont jailli des montagnes du Tassili ? Ce sont des Algériens, fils d’Algériens, petit-fils d’Algériens ! »

Chemseddine Bouroubi, connu aussi comme Chemseddine al-Djazaîri (l’Algérien) va plus loin en demandant aux autorités algériennes de « criminaliser l’idéologie wahhabite ».

« Pour éviter la fitna, l’État algérien devrait imposer une loi qui criminalise l’appartenance à la doctrine wahhabite. Regardez les États-Unis qui ont, à tort ou à raison, défini exactement qui sont leurs ennemis et qui sont leurs amis. Quiconque propage les idées du Hezbollah ou du Hamas palestinien, considérés par les Américains comme ennemis, est puni par la loi », rappelle-t-il.
« Ces pratiques ne seront pas ignorées »

« Ici, nous n’avons pas de loi algérienne contre ceux qui ramènent leurs livres, parlent de ‘’takfir’’ (excommunication), de meurtre, de sectarisme, de l’allégeance aux puissances autres que l’Algérie… des livres qui qualifient le gouvernement algérien et le peuple algérien d’apostats et qui excluent soufis, achaaris, ibadites, les frères musulmans, etc., de la communauté des croyants. »

Pour rappel, la traditionnaliste Association des oulémas musulmans algériens, avait qualifié le texte de Ferkous de « grave dérive », lui reprochant d’exclure des courants entiers du sunnisme et appelant les oulémas (savants) et exégètes musulmans algériens à dénoncer ces excommunications.

Dans sa réponse, l’imam Chemseddine, dans une langue algéroise populaire, cite le cas des poursuites judiciaires contre les ahmadis, un courant musulmans que les autorités algériennes ne tolèrent guère : « Et pourtant, les membres de ce groupe n’ont ni porté les armes, ni assassiné des soldats de l’armée algérienne ou des gendarmes ou des civils, ni kidnappé des jeunes filles, ni incendié des entreprises… Alors que les wahhabites ont porté les armes, ont tué, ont kidnappé, ont détruit et incendié… 200 000 morts … et avec tout cela, il n’y a pas de loi contre l’idéologie wahhabite ! ». Chemseddine fait référence ici à l’insurrection armée islamiste qui a plongé l’Algérie durant près de vingt ans dans une terrible guerre civile.

Fin mars, le ministre des Affaires religieuses, Mohamed Aïssa, avait réagi au texte de Ferkous : « C’est cette pensée qui a produit la tragédie des années 1990 », a-t-il déclaré devant la presse. Le ministre a également averti l’imam wahhabite : « L'État va faire face aux idées sectaires qui tentent de diviser la société et à ces pensées déviantes. Ces pratiques ne seront pas ignorées, comme cela se passait auparavant, elles seront combattues avant que ces idées ne s'enracinent dans la tête de nos enfants, dans les écoles, les mosquées et les universités. Et pour qu'elles ne soient pas la cause qui fera couler le sang des Algériens ».

De son côté, l'université al-Azhar, la plus grande autorité religieuse sunnite, basée au Caire, a également critiqué les déclarations de cheikh Ferkous : « La fatwa de ce cheikh algérien est dangereuse et n’a aucune assise ».

Revenant sur les liens entre les imams et notables religieux algériens d’obédience wahhabite et l’Arabie saoudite, Chemseddine pointe les attaques de Ferkous contre le nationalisme algérien : « Al-Madkhali [référence saoudienne ayant créée un courant wahhabite portant son nom] joue avec ces imams comme il veut, parce que leur allégeance ne va pas à l’Algérie. Ces personnes ont peur d’al-Madkhali, mais pas de Dieu ».

Chemseddine accuse directement Ferkous d’être « l’agent d’un État étranger » : « Le ministre des Affaires religieuses a juste dit qu’il faut être musulmans et Algériens, musulmans et patriotes : alors le chef des wahhabite ici lui répond en excluant le patriotisme de l’islam ! ».





Vendredi 6 Avril 2018


Commentaires
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

52.Posté par Zaheer le 22/04/2018 12:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@YYY

Pour les jnoun doukani", je faisais allusion aux semblables d'une personne qui se nomme lui même "jinn doukhani" ou "cheikh doukhani". Leurs idées et pratiques ne sont pas les plus dangereuses comme je le disais, mais restent restent très dangereuses pour le salut de chacun.

Pour revenir à la traduction de "ouli al albab", je me devais d'y apporter mon avis puisque j'avais cité une traduction il y a quelques jours. D'après ma propre compréhension du Qor-an - Allah est le plus sachant - les traductions communément admises me semble proche du sens en arabe de ces mots.

Ouli : ces, possesseurs, etc... pronom démonstratif masculin et féminin
al albab pluriel de "lub" qui peut etre traduit par noyau. Pour ma part il s'agit ici du coeur et du cerveau.

Par inteligence on peu traduire par esprits ouverts (à l'islam). Allahou a'lam.

51.Posté par YYY le 22/04/2018 11:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@linea

Poste 41 vous dites : Au-delà de l’avis purement religieux dans ce contexte, est-il normal que des petits cheikhs de quartiers reprennent des arguments d’états étrangers guerroyeurs et pourvoyeurs de fitna ? Nous en connaissons les conséquences. La réponse est non, ce n’est pas normal, il est possible d’y mettre un terme.

Arrogance et pire que ça !!! Vous croyez allez au-delà du Dinn Safi ??? 'Ajab ! Mettre fin à quoi ? en allant ''au-delà du Dinn Safi '' !?!?!?
Ces plus que de l'arrogance, c'est pire ! C'est de l'égarement !

Le sujet n'est pas deux individus, mais c'est de l'Islam et les dérives sectaires !
Vous n'avez pas lu Sourate Al Fouçilat, c'est manifeste !

50.Posté par YYY le 22/04/2018 08:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@zaheer
Sourate Al Dukhan S44 V10 V11 V12 Dou’a de protection contre Al ´Adab Alim.
Quand le ciel donnera avec/par ‘´ dukhani moubiine ‘´ c’est pas des Jnoun ( les Jinn diaboliques agissent déjà )
Dukhan / fumée composante du ciel avant d’en être 7 cieux décorés, c’est pas du "feu" Sourat Fouçilat S41 V11.
(li-y dououkh, ça pourrait aussi être du gaz ou des ondes (tel le programme HAARP), des radiations...ou une autre chose...Al-Lahou a’lam mais ce sera moubiine lil mouminin et S41 V30 V31 )
Contre les jinn : Fatiha Li-Ikhlass li y Falak An Nass

49.Posté par linea le 22/04/2018 08:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@YYY

Vous avez dit : "Au-delà de l’avis purement religieux dans ce contexte", vous êtes entrain d'avoir une arrogance incroyable vis à vis d'Al-Lah, vous prétendez être Musulman !?

Devant autant de savoir et de sagesse, je m'incline sans prétention aucune. Vous manifestez le don de lire entre les lignes ou de lire ce qui n'est pas écrit et vous allez jusqu'à lire dans le coeur des hommes. Louanges à Allah,le Tout Puissant, Il guide qui le veut, il guide qui le désire.

Et au delà de cet aparté avec tant d'autres versets : Sourate Al Qasas, v56

i[Tu [Muḥammad] ne diriges pas celui que tu aimes: mais c’est Allah qui guide qui Il veut. Il connaît mieux cependant les bien-guidés]i

Vous auriez pu demander des précisions ou des explications, c'est bien le but des échanges, non ? et c'est bien ce que vous écrivez à la fin de votre post 47, non ?

Vous prenez quelques mots, vous les coupez de leur sens dans la phrase et du commentaire complet (41) et vous écrivez " vous vous prétendez être musulman !?" ... alors que le sujet de l'article et ses commentaires est justement ce Cheikh Ferkous et ses pratiques de sortir tout le monde de l'islam et se l'approprier à lui tout seul. Le 3afrit. C'est époustouflant.

Vous dites "Vos précisions sur le sens des mots sont un plus"
Et bien non, c'est une obligation pour le musulman d'apprendre l'arabe pour comprendre Al Qor-an par soi-même.


Et ça ne serait pas une obligation ou un devoir de le transmettre ?

Mes remerciements et mon appréciation positive sur le temps que vous prenez à être précis, à porter l'attention sur les détails, bref à enrichir le débat et la connaissance semblent vous avoir irrité(e), souhaiteriez-vous lire une autre formulation ? un superlatif peut-être ? j'avais hésité à écrire un "merci" platonique.

48.Posté par Zaheer le 21/04/2018 22:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les jnouns dukhani sont les plus dangereux.

47.Posté par YYY le 21/04/2018 21:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@zaheer
Merci @zaheer.

En écoutant, dans plusieurs versets la radical ''lou'' est utilisée a différentes formes ; oulou ; outlou; yatlou; ouloulou; oulouli... donc "lou" est la radicale. (en français ''louer'' tel louer le Seigneur, allelouya est une inversion de ce qui est ya-lou-lil-Lah/ faites les louanges à Al-Lah / psalmodiez pour Al-Lah)
Al bab c'est la porte ''ordinaire'' ; les portes / al-baben
Al Albab c'est La Porte qu'on ne voit pas au sens absolu. Les Portes / Al-Abwab ar-rahma, as-shifa, al-houda...

Merci encore, barak-al-Lahou fik et je peux me tromper comme tout le monde et si c'est le cas, il est important qu' on me corrige et que je me corrige.

46.Posté par Saber le 21/04/2018 21:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Al-Lahou Yahdi lim-man Yasha

Des hassanates à qui peut vraiment nous traduire en bon français ce qui est écrit plus haut.

45.Posté par Saber le 21/04/2018 21:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qu'Allah Subhana u wa ta3la vous guide et vous accorde la compréhension de votre religion.?

Non, c'est la bonne pratique dont il est question dans le saint coran.

44.Posté par YYY le 21/04/2018 19:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous avez dit : "Au-delà de l’avis purement religieux dans ce contexte", vous êtes entrain d'avoir une arrogance incroyable vis à vis d'Al-Lah, vous prétendez être Musulman !?

43.Posté par YYY le 21/04/2018 19:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@linea

C 'est très simple.

Ceux qui sont Kaifirin ne seront pas dirigés quand bien même, ils sont proches des Mouminin.
Ex : La femme de Lot (as) morte dans la pluie de pierres de Sijjil
La femme de Nouh / Noé (as)
Un fils de Nouh (as) noyé dans le déluge
Ceux qui ont la Foi, malgré qu'ils soient proches des Kaifirin ne seront pas égarés tant qu'ils pratiquent millata Ibrahim (as).
Ex : La femme de Fir'oun était Musulmane.
Sourate At-Tahrim S66 V10 V11 ( ''au versert S 66 V12 La Sainte Maryam est nommée fille de 'Imran ainsi le grand-père de Issa/Jesus (as) est 'Imran de Sourate La Famille de 'Imran")

Encore une fois, la Foi n'est pas synonyme d'intelligence.
Les commandements-prescriptions d' Al-Lah / Amor Al-Lah, ne sont pas appliqués et depuis le dernier Khalif Ali (ra) gendre du Prophète Mohammed (çLaws), pourtant Al Qor-an est explicite.
Les guerres ont commencées à la mort du prophète Mohammed (çLaws) car ils ont voulu imposer une succession ''droit du sang'' alors que le Sceau des Prophètes n'a pas de fils.

Ceux qui disent la vérité sont tués ou emprisonnés par les régimes de Taghout.
Ces Taghuts légitiment leurs Trônes suivant le prétexte d'être "de la famille du Prophète'' qui n'a pas de fils, donc pas de successeur.
Dans Al Qor-an Al-Lah dit qui doit diriger les Mouminin, c' est Al Qor-an et le plus Pieux d'entre les Croyants - Awala al mouminin.
https://www.alterinfo.net/Cheikh-Mohammed-Abdellah-Nasr-mit-en-prison-pour-ses-avis-religieux-revolutionnaires_a133894.html

D'autre part en tant que Musulman(e) @linea, vous devriez être heureux de disposer de traductions. Bref.
Vous dites "Vos précisions sur le sens des mots sont un plus"
Et bien non, c'est une obligation pour le musulman d'apprendre l'arabe pour comprendre Al Qor-an par soi-même.

Kif hamou : de la radiale ham = chaud
ham : chaud-brûlant qui donc problème.
*hami / brûlant-bouillant
*hami min nar / de quoi sont crées les jinn. (nar = feu ; ya-nari = état brulant issu mon regret / mon feu.
ham : peut dire chaud-affection aux sens réconfort ''hami walidak / réconforte-prend ton enfant-fils''
Le nom du fils de Nouh (as) Ham le Hammite, qui veut dire Ham Le Chaud.

Ce sont des ''sens'' car la langue arabe est construite logiquement sur la radicale, c'est comme ça et de manière exponentielle, il est impossible de faire une traduction en une autre langue, ça sera toujours un sens, il faut apprendre l'arabe.

Je vous souhaite de prendre le temps de lire Sourate Al Fouçilat S41 / Les explications, les détails et d'écouter la Psamodie en Arabe.
wa salam.

42.Posté par Zaheer le 21/04/2018 16:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Yyy: "ouloul-albab = invoquer-prêchant de "porte"

Tu confonds الباب avec الألباب. Comment tu as fait pour traduire par "invoquer-prêchant"?

Personne n'est à l'abri de l'erreur.

41.Posté par linea le 21/04/2018 13:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@YYY

Le commentaire précédent contient 1 seule fois le mot "peut-être", utilisé comme introduction à mon post. Une méthode pour introduire un sujet - l'esprit critique demande de s'interroger et d'interpeller pour discerner le grain de l'ivraie et Dieu sait que la route est glissante et parsemée d'épines. il faut y aller avec précautions et sans précipitation.

il y a selon moi une distinction à faire entre un avis purement religieux (et Allah est seul Juge et Savant) et un avis exclusivement d'intérêts politiques ou personnels. Je pense que le commun des Croyants a suffisamment d'intelligence, d'esprit critique pour le comprendre. L’homme dans sa quête de connaissance cherche toujours à parfaire le sens attribué aux mots et leur donne le sens le plus juste conforme à ce que vous appelez « l’apaisement ».

Vous le soulignez, la connaissance et la compréhension de ce qui nous entoure sont accessibles à tous.

L'argument qui consiste à jeter ces anathèmes est apparu au grand public au moment de la guerre du golfe et utilisé par les savants de l'état saoudien contre l'irak et .. Saddam Hussein.

Depuis lors, il est devenu coutume et même le seul argument comme cibles d'états à détruire. On peut retrouver les arguments de ces savants sur une carte géographique et aussi transposer en couleur ce qui est licite ou non d'après l'avis de ces savants sur ces états.

Ces arguments sont repris comme modèles et désormais par réflexe, une chose établie et jugée par ce qui se revendique de cette idéologie. Pure passion et égarement.

On y retrouve, taghout . nationaliste .. tribalisme .. mécréants .. Jihad ... Allah a dit ... laïcards .. Allah a dit .. la totale. Ces flèches prennent la même direction et proviennent de la même origine, systématiquement.

Au-delà de l’avis purement religieux dans ce contexte, est-il normal que des petits cheikhs de quartiers reprennent des arguments d’états étrangers guerroyeurs et pourvoyeurs de fitna ? Nous en connaissons les conséquences. La réponse est non, ce n’est pas normal, il est possible d’y mettre un terme.

Emettre des fatwas sur la façon dont les femmes doivent mettre un stérilet est une chose, jeter des anathèmes sur sa propre communauté et la rendre mécréante en est une autre. Cela semble être la spécialité de ce cheikh.

... contre sa propre communauté ... finalement, Que Allah me pardonne, mais il semblerait que Mr Ferkous se soit autant isolé de sa communauté que le fut Mohamed ibn Abd el Wahab.

Les analystes de la géopolitique commentent un isolement de plus en plus marqué de l’état saoudien, dans le monde musulman. Et ceci de par ses choix et orientations, peut-être alors faut-il s’en remettre au hadith qui évoque les 73 groupes et ainsi les suiveurs de ces savants de pays sont sur la bonne voie puisque le doute est désormais permis ? Non je ne le pense pas, la voie est claire et la direction clairement indiquée.

Sans « peut-être » et à moins d’être un Prophète et sur ordre de Dieu, un individu isolé fut-il Cheikh Ferkous grand savant des hautes sphères spirituelles, ne peut pas excommunier sa propre communauté et la rendre mécréante.

Les questions paraissent suffisamment simples pour y répondre simplement.

Je partage votre avis et votre méthode sur le reste - Vos précisions sur le sens des mots sont un plus.

40.Posté par YYY le 21/04/2018 12:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@linea
En d'autres termes, puisque vous n'avez pas saisie.
Vous introduisez un questionnement auquel jamais vous n'aurez de réponse. Car premièrement, vous ne comprenez pas l'arabe, donc, vous vous basez sur ce qui est Hawa / vide-pas recevable.
Ensuite, chacun peut dire ce qu'il veut...s’auto-proclamer "oulama, Imam, ayatolah...islamologue...khalif...(Ar'Rrouma)"... L 'Unique Parole Juste est dans Al-Qor-an en Arabe.
Donc, pour ne pas se retrouver égaré, perdu dans les ''hypothétiques hypothèses, ratatouille'', il faut chercher à comprendre La Parole Juste.
Pour ma part, quand je peux, je traduis comme je peux, ce qui est DIT par Al-Lah fi Al Qor-an.
Maintenant, si vous saisissez, vous trouverez l’apaisement.
Ces Malla ou Taghout ou Chitan ou Molla ou Islamologues...imposteurs...fir'oun et leurs suiveurs seront jugés et chacun avec SON PROPRE FARDEAU. De ces gens et jinns, il y en a toujours eu, des Kaifirin, et il y en aura jusqu'au Dernier Jour. Chitan a le délai jusqu'au Jour Du Jugement.
Chacun à son choix / Amrou.
Le rappel / ziker est très important car nous oublions. Et pour certains, c'est un message ''nouveau-correction'' qui leur parvient, car ils ne comprennent pas bien l'Arabe. Fisabili-Lah,
Sourat Al- Fouçila S41 (Pas très longue) est explicite, si vous comprenez un peu l'Arabe, écoutez la psalmodie en même temps que vous lirez. Les sens des termes que je traduis vous permettrons de comprendre, in sha Al-Lah.

Al-Lah Guide/ Yahdi.

39.Posté par linea le 21/04/2018 08:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@YYY

peut-être ?

que voulez-vous dire ?

J'ai utilisé le terme "peut-être" pour introduire un sujet comme une question ou interrogation, suite au post 35.

38.Posté par YYY le 20/04/2018 22:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@linea
Avec tout ces "peut-être / tadzana" soyez informée que le Jour du Jugement sera.
Les réponses à vos peut-être sont dans Al Qor-an et dans votre-être/soudor/le buste enveloppant le cœur.
La plus part des termes "intelligent" se trouvant dans les traductions veulent dire autre chose.
Ex :
ouloul-albab = invoquer-prêchant de "porte" . Tel dans les doua : ya Al-lah halna Albab rahmatika, Albab fazdlatika, Albab Jannatika... car c’est Al-Lah qui a les clés / makkalid des cieux / Al Samawati wa la Terre / Al Ardi.
Donc les clés des portes du Paradis et de L’Enfer.
Ya’qiloun = reconnaître / se reformer / être raisonnable / avoir du raisonnement.
Yasmi’oun = ceux qui écoutent attentivement. ( Ceux qui psalmodient / li aytlou Al Qor-an)
.....
Il y a d’autres termes qui sont juste traduits par "intelligent" et ce n’ est juste.
L’intelligence n’est pas un synonyme de la Foi.

Wa salam.

37.Posté par linea le 20/04/2018 15:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Peut-être après tout, ne faudrait-il pas tenir compte de ce Cheikh Ferkous, de ses paroles - ce n'est pas un savant - Que Allah ait pitié de lui.

Je pense que ce fait est connu, il a même été prédit la rareté des savants et de leur connaissances. Rares sont ceux qui apportent une vision éclairée, contemporaine et certainement scientifique.

L'argument utilisé par Mr Ferkous est importé directement de ceux qui ont lynché l'Irak, la Syrie, la Lybie. Il s'agit du classique argument d'import-export saoudien,qatari et les autres à l'encontre et pour cibler les musulmans croyants n'ayant pas comme " état " des monarchies ou principautés de droit divin - peut-être les croient-ils incapables ou ignares au point de ne pas avoir de conscience de soi ou de lucidité intellectuelle à suivre le chemin qui leur est prescrit.

à mon sens et dans le contexte de cet article, il n'est pas question de débattre de la pertinence de tel ou tel argument religieux de Mr Ferkous, si tant est qu'il en présente.

Mohamed ibn Abdel Wahab fut un homme de son temps, que Allah lui fasse miséricorde. - Après plusieurs siècles de domination ottomane sur la Terre Sainte et la terre des arabes & ses conséquences, on peut comprendre les penchants de son coeur, Que Allah lui accorde le paradis pour avoir résisté comme il l'a pu.

Mais l'Histoire et les faits dans la région sont multimillénaires, la science islamique est aussi multimillénaire - tout en témoigne attesté par le Coran - Le savoir est accessible à tous - Et pardonnez moi mais, aux risques de susciter l'incompréhension, le leg de Mohamed ibn abd el Wahab semble petit sinon insignifiant dans l'immensité de savoir léguée aux musulmans. Le Coran en regorge encore plus davantage qui n'a encore été possible d'effleurer.

Il ne s'agit pas de science ou de savoir, il s'agit surtout de comprendre que les paroles proférées et validées par des "Savants" ont servi de justification et de prétexte à l'invasion des terres des Croyants. Le chaos avec ses Millions de morts à ce jour, devraient émouvoir les pierres. Elles ne vont plus tarder à parler.

Jeter des anathèmes et excommunier sa propre communauté ne relève pas ici de la passion des uns et des autres ou éventuellement de leur santé mentale, à ce stade probablement mais … . MBS a écarté toute ambiguïté à ce sujet. Ses aveux sont explicites aux yeux des croyants. Ils ont exporté une forme d’idéologie dogmatique qui porte atteinte aux Croyants.

Est-ce qu'il est permis au musulman de prendre le droit de blasphémer ? le droit de porter atteinte à sa communauté ou à une autre ? le droit d'insulter sur le simple fait qu'il a un Coran dans les mains. Une chose est sûr c'est qu'ils ont foutu le boxon sur ce même sujet aux Pays Bas et en France sur la zahma liberté d'expression et les fameuses caricatures.Encore une autre de ces instrumentalisations à prendre le droit de porter atteintes et préjudices aux autres par le blasphème et l'insulte.

36.Posté par YYY le 20/04/2018 12:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Abdullah
Cette partie est fausse : "Et ce, pour la simple raison que tous ceux qui parlent au nom de la science et de la chari'a ne sont pas forcément des 'Oulama (savants)."

Al Qor-an est notamment Houda / direction et Imama...donc par la Grâce D’Al-Lah, il est accessible à tous et selon les capacités de chacun, ainsi Al-Lah Guide qui Il veut. Ne délaissez pas Al Qor-an en langue Arabe est invoquez plus qu’il ne faut le Créateur.

Suivez la bonne direction qui est Qor-an mine Al-Lah.

35.Posté par Abdullah le 20/04/2018 12:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le Prophète sallallah 3alayhi wa salam a dit, dans un hadith authentique :

« Les Juifs se sont divisés en 71 groupes et les Chrétiens se sont divisés en 72 groupes et cette communauté (c-à-d la communauté musulmane) se divisera en 73 groupes tous iront en Enfer sauf un.

Ils ont dit : quel est-il ô Messager d'Allah ?

Il a répondu : celui qui est sur le même chemin que moi et mes compagnons »

De nos jours tout ce qui est édité au sujet de l'Islam n'est pas forcément à lire et tout ce qui est dit n'est pas forcément à écouter, comme tout ce qui est entendu n'a pas, de surcroît, à être pratiqué.

Et ce, pour la simple raison que tous ceux qui parlent au nom de la science et de la chari'a ne sont pas forcément des 'Oulama (savants).

Ce Cheikh Mohamed Ali FERKOUS est n savant de la sunnah, il n'a que faire de ce que des égarés pensent ou disent de lui, Alhamdoulilah et tout ceux qui prennent de lui la science qu'Allah aza wa djal lui a accordé en font de mêmes. c'est épreuves, le groupe sauvé sera perçu comme étranger par ceux là même qui les côtoient depuis toujours.

Cessez donc de vous faire avoir avec cette histoire de wahhabime, lisez les livre du Cheikh Mohammed ben Abdelwahhab et vous comprendrez qu'on vous manipule, que ces gens suivent le din comme il a été descendu et comme ils nous a été ordonné à tous de le suivre.
On verra au jours des comptes qui était sur la bonne voie, les preuves sont là, Sheytan fera tout pour que vous ne les acceptiez pas.

Qu'Allah Subhana u wa ta3la vous guide et vous accorde la compréhension de votre religion. Amin

34.Posté par YYY le 12/04/2018 09:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sourate An'am S6 V100 - V107 (La piste 15 ne fonctionne plus correctement ce lien devrait fonctionner)
https://ia801407.us.archive.org/14/items/RecitationRareSheikhTablaoui/Al-Anaam3.ogg

33.Posté par Ahmed le 11/04/2018 18:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

verset 92 de la dixième sourate concernant Fir'aoun ;

"Maintenant (tu crois) ! Alors que tu as désobéi auparavant et que tu fus parmi les semeurs de scandale ! Aujourd’hui, Nous te sauvons, en ton corps (cadavre), afin que tu sois un signe pour ceux qui viendront après toi".

Ici Allah (swt) nous informe que Pharaon sera sauvé en son corps...mais qu'en est il de son âme ?Allahu a'lem , à mon petit niveau je pense qu'il fait parti des damnés , voilà pourquoi il est précisé en ton corps et non en ton âme ou même sauvé tout court.

« Nous allons aujourd'hui épargner ton corps, afin que tu deviennes un signe à tes successeurs. Cependant beaucoup de gens ne prêtent aucune attention à Nos signes (d'avertissement). »

Sourate Yunus, verset 92 .

"Voila près d’un siècle, en 1898, fut découvert par Loret Thèbes dans la vallée des Rois, le corps momifié du Pharaon Mineptah, fils de Ramsès II, dont tout permit de penser que c’est le Pharaon de l’exode. Il fut transporté au Caire. En juin 1975, Les autorités égyptiennes ont permis au professeur Bucaille de procéder a des examens sur cette momie et sur ses initiatives, des investigations particulières furent faites sur la momie, sur place et à Paris, sur des petites fragment tombés spontanément de la momie. Une étude médico-légale à

" permis d’établir l’existence d’une cause de mort très rapide par plaie crano-cérébrale ayant laissé une lacune de dimensions importantes au niveau de la voûte du crane, conjointement avec d’autres lésions traumatiques. Toutefois ces constatations s’avéraient compatibles avec les récits des Ecritures mentionnant que le Pharaon mourut lors du retour du flot",

http://le-nouvel-ordre-mondial-illuminati.over-blog.com/article-signes-et-miracles-d-allah-117-le-corps-de-pharaon-epargne-et-haman-91818314.html

32.Posté par Zaheer le 11/04/2018 17:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@linea

Ce que je sais à travers le Qoran et la Sounnah du prophète Mohamed saaws, c'est que le repentir n'est pas accepté pour ceux qui sont à l'agonie et que le cas du pharaon en fait partie.

Il n'y a aucune ambiguïté dans les versets 40 à 42 de la sourate al 'Imrane. Pharaon et ses partisans ne seront pas graciés.

31.Posté par linea le 11/04/2018 14:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Zaheer,

Je pense qu’il y a confusion sur la façon dont le sujet est abordé dans le commentaire, plutôt que fausses supputations de ma part, en tout cas … merci pour vos précisions – cela permet d’étendre le débat, " laisser la possibilité de se repentir devant son créateur", fut-il pharaon et Allah en est le seul Juge.

Evidemment, Jibril as, n’agit pas de son propre chef. Evidemment les anges obéissent et exécutent les ordres d’Allah swt.
Je voulais surtout mettre en relief votre post 19 – Maudire, c'est comme chercher à lui priver de la miséricorde d'Allah au repentir. Le cheikh Chemsou y gagnerait à s’en inspirer, si tel est ce qu’on peut déduire de votre post.

Tout simplement.

Votre commentaire 19 m’a aussi rappelé une lecture faite il ya bien longtemps.

Voici la référence, il s’agit d’un hadith rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°3107 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Sahîh li Ghayrih.
Retrouvé sur : http://bibliotheque-islamique.fr/hadith/sahih-at-tirmidhi/

" D’après Ibn ‘Abbâs (رضي الله عنهما), le Messager d’Allâh (صلى الله عليه وسلم) a dit: « Quand Allah a noyé Fir’awn, il a dit: « Je crois qu’il n’y a d’autre divinité digne d’adoration que Celui en qui ont cru les Enfants d’Isrâ’îl. »,
« L’ange Jibril عليه سلام a dit : « Ô Mohammed ! Si tu m’avais vu lorsque je pris de la boue de la mer et lui en ai rempli la bouche, de peur que la miséricorde ne l’atteigne »

A l’époque j’avais réagis en moi-même, en disant : « Mais les anges ne se vantent pas .. et n’ont pas d’amour propre, ils sont là pour louer et servir Allah."


Ce hadith ne semble pas conforme au Coran, Les versets que vous avez mentionnés le montrent.

30.Posté par YYY le 11/04/2018 10:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Linea
Vous dites ''tout est dit'' ? pourquoi vous continuez à dire ?

"Le sujet n’est pas le Coran et la Révélation – l’unanimité est de considérer le Coran comme l’un des Miracles de l’Islam et de Mohammed psl – Tout est dit – un Traité ou un pacte n’engage que les parties qui le signent. Le Coran engage le Croyant et Dieu."

Il faut selon vous parler de la considération du Miracle sans parler du Miracle ???

Al Qor'an est le Rappel pour le monde sans distinction et le Miracle c'est qu'il est protégé par Al-Lah et ses Anges !
Les Mouslimin se conforment aux prescriptions/Amar Al-Lah.
Les kaifirin rejettent Amar Al-Lah.
Chaque Nefss et Jinn à son libre ''Amar'', sa libre pensée tel que son commandement propre/son propre chef et ainsi chacun acquière ses ''acquis/amrou'' de par lui-même. Les ''acquis/bi amrou ma qasab'' seront jugés suivant wouzi'a Al-kitab, suivant les règles / constitution / état établit / État écrit dans Al Qor-an.
Les Mouslimin sont témoins de ce que la Parole est là et qu'ils appliquent au mieux les prescriptions/Amr Al-Lah qui sont dans Al Qor-an.
La Terre rendra ce qui est en elle, et le Jugement suivant Al-Qor'an sera. Al-Laha Averti. Vous êtes avertis, le monde est averti. Ils nous A Créés et Il nous Redonne la vie. Suivez le chemin juste, qui est valorisant, qui a de la valeur, qui éduque la personne jusqu'à dans l'Autre-Monde .

Al Qor'an concerne chaque personne (Ness et Jinn etc..) pas que les croyants ! les kaifirin (les non croyants) sont également concernés....les menteurs et ceux qui rompent les pactes sans craindre Al-Lah c'est l'Enfer pour eux.

Piste 13 Sourate An'am S6 V162 - V113[https://archive.org/details/RecitationRareSheikhTablaoui/Al-Anaam.mp3]url:
https://archive.org/details/RecitationRareSheikhTablaoui/Al-Anaam.mp3
Piste 14 Sourate An'am S6 V100 - V107
https://archive.org/details/RecitationRareSheikhTablaoui/Al-Anaam2.mp3
Piste 15 Sourate An'am S6 V95 - V107

Al-Lahou Yahdi lim-man Yasha

29.Posté par Zaheer le 11/04/2018 08:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Linea :"j'aurai dû préciser ... Il s'agit de choses cachées.. et supposées mais illustrent l'argument contraire."

J'aurais dû te rappeler les versets 40 à 42 de la sourate al Qassass pour démontrer que tes supputations sont fausses.
Si l'Ange Jibriil aurait agit de son propre chef, jamais Allah swt aurait conjugué les verbes de ces versets à la première personne du pluriel...
De plus la malédiction d'Allah est bien mentionné dans le verset 42 :"Wa 'Atba`nāhum Fī Hadhihi Ad-Dunyā La`natan Wa Yawma Al-Qiyāmati Hum Mina Al-Maqbūĥīna"
Allah est plus sachant.

28.Posté par linea le 11/04/2018 08:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Zaheer

j'aurai dû préciser ... Il s'agit de choses cachées.. et supposées mais illustrent l'argument contraire.

les anges obéissent et exécutent les ordres d'Allah swt

27.Posté par Zaheer le 11/04/2018 07:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Linea : Les coulisses de la Tradition rapporte que l'Ange Gabriel a fait "boire la tasse" à Pharaon pour ne pas qu'il exprime son repentir et ainsi bénéficier de la Miséricorde divine."

Dans la Tradition islamique, les anges obéissent et exécutent les ordres d'Allah swt, aucun d'eux ne peuvent se rebeller contre lui. Ibliss n'a jamais été un ange, c'est une vérité coranique. Le verset 90 de la sourate la famille de 'Imrane, que j' avais cité dans mon précédent commentaire, démontre, comme d'autres versets, que le repentir est refusé par Allah si il n'est pas sincère (entre autres conditions).
Ceux qui haïssent le plus l'Ange Jibreel sont les juifs sionistes au point de le calomnier :
https://youtu.be/ZKGI5sqQxos

26.Posté par linea le 11/04/2018 07:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Zaheer, c'est juste, dans ce cas cela va au-delà de la personne.

Les coulisses de la Tradition rapporte que l'Ange Gabriel a fait "boire la tasse" à Pharaon pour ne pas qu'il exprime son repentir et ainsi bénéficier de la Miséricorde divine. Allah est plus savant. Il s'agit de choses cachées.. et supposées mais illustrent l'argument.

Concernant le verset, je ne sais pas s'il s'agit de "malédiction", il implique les Chrétiens de Najran, le contexte est précis.

le but de l'ordalie (pratique datant d'avant l'avènement d' l'islam) est la manifestation de la Vérité par Dieu lui-même (entre différentes parties lors de désaccords ...) - Le prêtre de Najran ne pouvait faire le poids, il l'a reconnu et certains chrétiens le reconnaissent à ce jour.

Allah est plus savant et ... Juge.

25.Posté par linea le 11/04/2018 06:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@YYY - c'est juste et merci pour la correction sur le sens du verset.

Al Qor-an est une révélation et il a été descendu sur le Prophète Mouhammed (çLaws) de par la Grâce d'Al-Lah .
Notre Prophète Mouhammed (çLaws) n'est pas un inspiré!


Le sujet n’est pas le Coran et la Révélation – l’unanimité est de considérer le Coran comme l’un des Miracles de l’Islam et de Mohammed psl – Tout est dit – un Traité ou un pacte n’engage que les parties qui le signent. Le Coran engage le Croyant et Dieu.

C'est parfaitement relevé et souligné plus haut par @saber.

Le prophète a vécu plus de 60 ans, on peut affirmer avec largesse psl, qu’il a été inspiré par Allah, il a reçu des visites de l’Ange Gabriel durant toute sa vie, pour l’informer de tels ou tels faits .. et la liste est longue, pour le guider, le mettre en garde, transmettre des hadiths Qudsi .. nous instruire sur la façon de faire des pactes avec les autres communautés, croyantes ou non.

Peut-on considérer un pacte, une constitution comme un miracle de l'islam ? non, c'est à la portée de l'homme et même un devoir pour le croyant. C'est dans la Tradition.

Peut-on considérer le Coran être à la portée de l'homme, du commun des mortels ? Je vous laisse y répondre.

24.Posté par linea le 11/04/2018 06:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@yukof,

Voir le post 15, précédents et suivants – il contient déjà les réponses. Je préfère me reprendre éventuellement sur des contradictions que je pourrai formuler mais de là à me reprendre sur des choses que je n’ai pas écrites ..

vous écrivez : Ce n'est pas parce que le Coran n'avait pas finis d'etre revelé que la parole d'Allah n'était pas prise en compte dans la justification de tout pacte ou traité ..

Evidemment – nous parlons du Prophète de l’Islam, la Lumière de Mohammed psl et sa famille. Toutes ses actions sont en conformité avec le Coran. Sa présence même, l'atteste. Affirmer le contraire n’aurait aucun sens, mais là n’est pas le débat.

Un traité, un pacte ou une constitution et le Coran sont des choses bien distinctes. @Saber le souligne très bien, il faut les traiter séparément et c’est en ce sens qu’il faut les considérer et les analyser, les comprendre. Ils ont des fonctions distinctes.

Approuvez-vous qu’une Constitution entre dans le cadre de la Tradition du Prophète puisqu’elle permet et encourage les communautés à se connaitre – plutôt que de se détruire -

Sinon quel est votre argumentaire sur ce sujet ? auriez-vous autre chose à rajouter ? Faut-il donc à l’iinstar de ce Cheikh Ferkous et ses confrères jeter l’anathème, excommunier publiquement sa propre communauté parmi les communautés de Croyants ? Vous validez sa démarche ou ses affirmations ?

C’est étrange que des musulmans croyants s’interrogent à ce sujet, l’ombre de la fitna qui s’abat sur le monde n’est pas encore si … évidente à leurs yeux ?

Les versets que vous citez en exemple illustrent parfaitement l'argument qui consiste à se référer au Coran s'il y a divergence ou désaccord entre parties. Allah est le seul et unique Juge. En effet Allah n'aime pas les traîtres, il aime par contre les pieux.

23.Posté par Zaheer le 10/04/2018 08:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@YYY :, "La Malédiction est bien un recours dans certains cas et va au-delà de la personne."

Hamdulillah. Nous sommes d'accord. Il n'y a aucune contradiction dans le Qoran.

Traduction rapprochée d'un aya qui suit celui que tu cites et précède celui que j'avais cité : En vérité, ceux qui ne croient plus après avoir eu la foi, et laissent augmenter encore leur mécréance, leur repentir ne sera jamais accepté "

22.Posté par YYY le 09/04/2018 23:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ linea
post 18
Le Prophète de l'Islam est inspiré par Allah.
Le Coran est inclusif et non il n'a pas vocation à gérer les accords, pactes ..

Al Qor-an est une révélation et il a été descendu sur le Prophète Mouhammed (çLaws) de par la Grâce d'Al-Lah .
Notre Prophète Mouhammed (çLaws) n'est pas un inspiré!

Petite correction sur la référence du verset que vous avez postez c' est le V13 S49 Sourate Al Houjourat.
Remarque dans ce verset le nom de ''tribus'' traduit le mot qabayli. Normalement tribu = Asbata

La Malédiction est bien un recours dans certains cas et va au-delà de la personne.
Notamment dans le verset Sourate La Famille 'Imran S3 V61: (un sens)

S3 V61 : A ceux qui te contredisent à son propos, maintenant que tu en es bien informé, tu nas qu'à dire : Venez, appelons nos fils et les vôtres, nos femmes et les vôtres, nos propres personnes et les vôtres, puis proférons exécration réciproque en appelant la malédiction d´Allah sur les menteurs .

En ce qui concerne Al-Qor-an c'est bien le cadre de l’Etat-Nation/Constitution de la Omma pour les gens.
Cette une constitution établie par le Prophète Mohamed (çLaws) a permis d'unifier les tribus/Asbat, les arabes/a'rabia et les peuples des montagnes/qabile et des peuples / shou'ouba / sha'b .
Cela a été mis à mal dès les premiers Khalifa et cela continue.
Le cadre et la manière de la rédaction d'un pacte ou d'une dette sont définis ( ex: S2 V282 V283)

---Nation état constitution-règle pour les gens / baitim wouzi'a lil-nass : Sourate Famille 'Imran S3 V96
---Constitution-loi-règle-état du kitab / wouzi'a al-kitabou : Al Zumara S39 V69
---Constitution-loi-règle-état de la balance/équilibre / wouzi'a Al mizan S55 V7
Le Jugement d'Al-Lah se fera suivant la constitution du kitab bi Al-Haq

S3 V96 : "Inna awwala BAITIM WOUZI'A lilnnasi lilladzi bi-bakkata mou-BARAKA wa HOUDA lil 'alamin" veut dire
avec la Maison-Nation constitution-état-Etat tant qu'elle sera là et avec sa préservation, il y aura de la Baraka et la Guidée pour les gens du monde et à faire savoir au monde."

S39 V69 : Et la terre resplendira de la lumière de son Seigneur; le Livre sera déposé-règle-faisant foi / wouzi'a al kitabou, et Vient avec ses prophètes et les témoins et Décidera parmi eux en toute équité et ils ne seront point lésés;

S55 V7 : Et le ciel, Il l'a élevé/rafa'ha. Et Il a établit-réglé-constitué la balance-l'équilibre / wouzi'a Al-mizan,

La piste 431 débute au S39 V61
https://archive.org/details/Mohammad_Mahmoud_Tablaoui_uP_bY_mUSLEm/430-2_up_by_muslem.mp3

21.Posté par Saber le 09/04/2018 19:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@youkov
Ce que tu ne comprend pas c'est que lorsqu'il s'agit du rapport entre le croyant et Allah swt on est dans la Verticalité sans intermédiaire (hablou Allah ) mais lorsqu'il s'agit de celui entre les humains c'est du consensus dont-il s'agit ( choura ) et donc on est l'horizontalité.
Les dictatures en général comme dans le sionisme talmudique et le wahhabisme on est plutôt dans un système pyramidal au même titre que la franc-maçonnerie.

20.Posté par yukof le 09/04/2018 16:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ linea

Ce n'est pas parce que le Coran n'avait pas finis d'etre revelé que la parole d'Allah n'était pas prise en compte dans la justification de tout pacte ou traité .

"Le Coran est inclusif et non il n'a pas vocation à gérer les accords, pactes non il n'a pas vocation à gérer les accords, pactes"

sérieusement, allez relire le coran avant de dire ça
exemple de gestion de pacte dans le coran :

sourate 8 verset 58. "Et si jamais tu crains vraiment une trahison de la part d’un peuple, dénonce alors le pacte (que tu as conclu avec), d’une façon franche et loyale car Allah n’aime pas les traîtres."

sourate 9 verset 4. A l’exception des associateurs avec lesquels vous avez conclu un pacte, puis ils ne vous ont manqué en rien, et n’ont soutenu personne [à lutter] contre vous: respectez pleinement le pacte conclu avec eux jusqu’au terme convenu. Allah aime les pieux.


Je ne parle pas d'excommunication, mais de l'obligation pour le musulman de se soumettre d'appliquer les règles (pénales, héritages, gestions des pactes) du Coran si il se prétend musulman , et si il prétend que celà vient d'Allah

19.Posté par Zaheer le 09/04/2018 13:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Rectification de mon précédent commentaire.

Maudire quelqu'un, même si cette personne est mécréante, c'est comme chercher à lui priver de la miséricorde d'Allah au repentir.
Effectivement, Allah est le meilleur des juges.

Sourate 3 verset 128 et 129.

18.Posté par linea le 09/04/2018 07:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le pacte de médine se soumettait à la charia et au Coran, on était conforme.

Comment peut-il l'être ? puisqu'il date d'avant le Coran. La moitié du Coran n'était pas encore révélé à l'Humanité. Lié au Pacte de 'Aqaba, il marque le début de l'hégire et voit la première communauté de foi, issue des différentes tribus et clans. (bannissement du tribalisme et clanisme si cher à vos yeux) -- on est encore en pleine Révélation qui prône la patience et la foi en Dieu. Les Révélations dites de Médine n'arrivent chronologiquement que après.

Le Coran est inclusif et non il n'a pas vocation à gérer les accords, pactes .. il gère plutôt les différents et désaccords. C'est écrit. Les différents et désaccords entre les communautés, les époux, les affaires familiales, la justice, le commerce et échanges, le comportement personnel ...

Le Jugement appartient encore à Dieu, le Tout Puissant - Le Coran émane de Lui. Le Prophète de l'Islam est inspiré par Allah. Cette constitution ou ce pacte est inspirée par Allah, elle a permis l'union de différentes communautés et clans.

Et comme soulevé plus haut, il n'y a pas de dépositaire du Coran. Ni l'un ni l'autre.

Sourate 19 verset 13

Ô hommes! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entre-connaissiez. Le plus noble d’entre vous, auprès d’Allah, est le plus pieux. Allah est certes Omniscient et Grand Connaisseur.

il n'y a pas plus facile que d'exclure ou d'excommunier. Pour tout croyant, c'est bien là le but de Satan. Le gouvernement algérien ou ce cheikh Ferkous ne devraient pas réagir frontalement. Ce genre de "paroles" devrait être désavoué par instigateurs de cette doctrine. Ils ont récemment fait leur "coming out"

Ce fut possible un temps éphémère avec Fayçal ibn Abd' Aziz (que Dieu lui accorde miséricorde) - il avait un langage qui va dans le sens de cette constitution, de ce pacte de Médine et .. si en conformité avec les écrits et esprits du Coran.

17.Posté par yukof le 09/04/2018 00:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ linea
le pacte de médine se soumettait à la charia et au Coran, on était conforme . Le Coran a aussi pour vocation de gérer les accords, pactes etc en plus de gérer l'héritage, les peines pénales .

16.Posté par Zaheer le 08/04/2018 23:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Maudire quelqu'un, même si cette personne est mécréante, c'est comme lui priver de la miséricorde d'Allah au repentir.

Maudire un comportement ou une idéologie, je comprend, mais maudire une personne alors que le repentir est ouvert à tous si elle est sincère, je trouve cela très imprudent.

15.Posté par linea le 08/04/2018 22:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


le Coran est l'équivalent d'une constitution pour tout musulman, car ce livre y transcrit des règles indispensables pour dirigeant et simple croyant

tout musulman ? hmmmm .... chepa ..

oui s'il y a consensus dans la communauté ou peut-être, s'il est épris de passion et considère tous les "autres" comme des infidèles ou mécréants, il ne verra que cette fonction exclusive dans le Coran.

" Pas de contrainte en religion " devrait déjà calmer la ferveur et les ardeurs, il faudrait essayer de comprendre la raison pour laquelle le Prophète Mohamed psl, a établit le Pacte de Médine, considéré comme la première "Constitution".

Le Coran et une Constitution ou un Traité sont deux choses bien distinctes, le Coran n'a pas d'équivalent et n'a pas vocation à remplacer un accord entre parties. Ce sont des écrits différents avec des fonctions différentes, même si le rôle inclusif du Coran est indéniable.

Et tout les grands imams de l'Islam, y compris chez les chiites ne démentent pas. Le Pacte de Médine est un écrit distinct du Coran.

Une constitution ou un pacte sont temporels et évoluent en fonction des circonstances - on le constate avec le Pacte de Médine. Elle s'établit entre les Hommes, entre les communautés, les Tribus, les Familles, les clans et s'ils peuvent s'unir en une seule communauté de foi, soumis à Allah, alors c'est encore mieux.

Le Jugement reste et appartient toujours à Dieu, le Tout Puissant - Le Coran émane de Lui.

14.Posté par abdelkaderderamchi le 08/04/2018 22:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la religion dans son ensemble est conçu et envoyé (descendu) aux prophetes telle que decrite dans le coran pour libérer les etres humains du joug de satan afin de vivre en paix et vivre ensemble dans la société comme les doigts d'une main sous les criteres de la justice divine et la charia islamique nul et personne n'a le droit de prendre la religion en otage pour assoir et assouvrir ses besoins que ce soit monarchiste ,republicain ou autre obedience politique.et les savants qui traduisent la parole d'allah et s'initie à la souna du prophete sala allah alih oua salam ne peuvent etre à la solde d'aucun pouvoir car la souna c'est de allah et pour allah et nul pretentieux qu'allah.

13.Posté par linea le 08/04/2018 22:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le Coran est l'équivalent d'une constitution pour tout musulman, car ce livre y transcrit des règles indispensables pour dirigeant et simple croyant

tout musulman ? hmmmm .... chepa ..

oui s'il y a consensus dans la communauté ou peut-être, s'il est épris de passion et considère tous les "autres" comme des infidèles ou mécréants, il ne verra que cette fonction exclusive dans le Coran.

" Pas de contrainte en religion " devrait déjà calmer la ferveur et les ardeurs, il faudrait essayer de comprendre la raison pour laquelle le Prophète Mohamed psl, a établit le Pacte de Médine, considéré comme la première "Constitution".

Le Coran et une Constitution ou un Traité sont deux choses bien distinctes, le Coran n'a pas d'équivalent et n'a pas vocation à remplacer un accord entre parties. Ce sont des écrits différents avec des fonctions différentes, même si le rôle inclusif du Coran est indéniable.

Et tout les grands imams de l'Islam, y compris chez les chiites ne démentent pas. Le Pacte de Médine est un écrit distinct du Coran.

Une constitution ou un pacte sont temporels et évoluent en fonction des circonstances - on le constate avec le Pacte de Médine. Elle s'établit entre les Hommes, entre les communautés, les Tribus, les Familles, les clans et s'ils peuvent s'unir en une seule communauté de foi, soumis à Allah, alors c'est encore mieux.

La décision reste et appartient toujours à Dieu, le Tout Puissant - Le Coran émane de Lui.

12.Posté par yukof le 08/04/2018 11:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ linea
le Coran est l'équivalent d'une constitution pour tout musulman, car ce livre y transcrit des règles indispensables pour dirigeant et simple croyant
Logiquement, si on considère que le Coran vient d'Allah, alors il a une nature juridique supérieur à toute loi des hommes ... ou alors on est juste pas croyant, c'est tout à fait logique .

"Le Coran n'est pas une Constitution, c'est écrit " alors un jour, je t'invite à le lire, pour constater Coran est bien l'équivalent d'une constitution, avec des textes pénales, des textes de loi sur l'héritage ... et avec un mise en garde sur ceux qui voudrait ne pas l'appliquer ....

et tout les grands imams de l'Islam, y compris chez les chiites, l'affirment, non seulement les wahhabites .

Sourate 5, la Table servie (Al-Maida), verset 3 : « Aujourd'hui, les mécréants désespèrent (de vous détourner) de votre religion : ne les craignez donc pas et craignez-Moi. Aujourd'hui, J'ai parachevé pour vous votre religion, et accompli sur vous Mon bienfait. Et J'agrée l'Islam comme religion pour vous

11.Posté par Saber le 08/04/2018 07:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour rappel, il y a précisément 6236 versets dans le saint coran.

Face au pouvoir des tyrans, il y a la meilleur des attitudes à avoir; celle des prophètes.
Chiite par ci, sunnite par là; ce ne sont que des noms de nouvelles divinités que vous vous êtes données.
Les néo-polythéistes prolifèrent comme des virus et autres bactéries et wahhabites talmudistes compris.

10.Posté par linea le 08/04/2018 07:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

-- "L'Algérie par crainte révérencielle envers le Tout Puissant, ne brandit pas le Coran comme sa Constitution.Le Jugement appartient à Dieu" --

justement parce que les dirigeants Algériens ne craignent pas Allah, c'est tout . Faut arreter d'inventer des faux arguments qui n'existais meme pas avant la conquete coloniale , et où tout les musulmans géraient leurs sociétés selon la conformité avec la charia .

Peut-être ne le craignent-ils pas mais en tout cas, que Allah nous ramène tous dans sa Direction, la seule et unique, nos dirigeants inclus, on y ajoutera aussi ceux d'Arabie Saoudite. Chacun mérite ses dirigeants, parait-il.

Le Coran n'est pas une Constitution et le Jugement appartient à Allah le Tout Puissant.

PS: de quelle conquête coloniale parlez-vous ? celle des Perses, des ottomans ou la récente des "occidentaux" ? car avant toutes ces conquêtes coloniales que les arabes ont subi à travers les siècles, les croyants musulmans avaient un Traité qui régissait les relations et responsabilités entre les communautés et autres tribus. On peut mentionner la "Constitution" de Médine.

il faut bien à un moment donné rassembler ces communautés, ces tribus, ces familles. Les Nations et Tribus sont des faits établis comme des communautés constituées - par la Volonté de Allah -

Il faut rassembler au-delà des particularités de ces communauté et ainsi constituer une 'ummah dans la foi et responsabilités.

Le Coran n'est pas une Constitution, c'est écrit et c'est pas les "wahabites" qui vont affirmer le contraire, même s'ils le brandissent dans tous les sens, sans y prêter beaucoup d'égards, selon moi, à ce qui est écrit.

9.Posté par yukof le 07/04/2018 22:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Saber
ce sont les chiites qui disent que le coran est falsifié, pas les wahhabites ....c'est les laicards arabes qui tentent d'occidentaliser l'islam et d'y séparer l'aspect penal, politique et idéologique ....

les wahhabites n'ont jamais réécris de verset , par contre les chiites et les laicards Arabes .... les ignorent ou les interprètent dans le sens de la soumission à l'occident

voilà le verset pour le jour du jugement
« Et ceux qui ne jugent pas d’après ce qu’Allah a fait descendre, ceux-là sont les mécréants. » (La Table Servie, v. 44)


8.Posté par dedelasardine le 07/04/2018 22:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

https://www.youtube.com/watch?v=iOriyRRqkoc&t=10s

7.Posté par Saber le 07/04/2018 21:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La doctrine wahhabite est une imposture et une impureté introduites la Religion de la miséricorde( Din al-haqq )

Ils l'ont réinterprétés à leur mode de pensée; une réécriture du sacré pour la substituer par ce que leurs mains et leurs pensées ont produits.
Ils ont tort et voilà le verset qui s'abat sur leur mensonge comme un sabre brillant.
فَوَيْلٌ لِّلَّذِينَ يَكْتُبُونَ ٱلْكِتَابَ بِأَيْدِيهِمْ ثُمَّ يَقُولُونَ هَـٰذَا مِنْ عِنْدِ ٱللَّهِ لِيَشْتَرُواْ بِهِ ثَمَناً قَلِيلاً فَوَيْلٌ لَّهُمْ مِّمَّا كَتَبَتْ أَيْدِيهِمْ وَوَيْلٌ لَّهُمْ مِّمَّا يَكْسِبُونَ

La Vache - Al-Baqara
Au nom de Dieu, le Miséricordieux, le Clément.
[2:79]
Malheur à ceux qui écrivent le Livre de leurs propres mains et qui disent ensuite : " Ceci vient de Dieu ! " pour le troquer à vil prix. Malheur donc à eux à cause de ce que leurs mains ont écrit, et malheur à eux pour le profit qu'ils en ont tiré.

Pour rappel, il y a précisément 6239 versets dans le saint coran.

6.Posté par yukof le 07/04/2018 16:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ linea

"Le verset que vous citez est parmi plus de 6300 autres. Dans le sens rapporté dans le Coran, vous le citez hors-propos et hors-contexte"

ce qui est absolument faux . Les 4 fondateurs des écoles sont tous d'accord pour affirmer que la charia et la jugement descendu dans le Coran est au dessus de toute loi dans la gouvernance des musulmans. Le verset est claire, et ça sers à rien de dire "c'est hos contexte" parce que tu n'assume pas ce qu'il dit .

"L'Algérie par crainte révérencielle envers le Tout Puissant, ne brandit pas le Coran comme sa Constitution.Le Jugement appartient à Dieu"

justement parce que les dirigeants Algériens ne craignent pas Allah, c'est tout . Faut arreter d'inventer des faux arguments qui n'existais meme pas avant la conquete coloniale , et où tout les musulmans géraient leurs sociétés selon la conformité avec la charia .

lol c'est quoi cette hypocrisie, "non on applique pas le coran parce que ça appartient que à Dieu" ... le Coran s'adresse à nous également en tant que musulman et nous impose des règles strictes . Il y a pas de débat là dessus

5.Posté par linea le 07/04/2018 07:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les supporters du gouvernement algérien ... Il n'y a pas de pom-pom girls en Algérie, enfin, quelques pom-pom boys peut-être.. et les "wahabites" finalement, n'ont pas écrit grand chose, ils n'ont même rien écrit du tout.

Mis à part des tragiques fatwas qui illustrent l'instrumentalisation de l'islam, les écrits se limitent à quelques livres au 18 siècle par un certain Mohamed ibn Abdel lwahhab (Rahimahou Allah) -

Avec le Coran comme Constitution et les écrits controversés déjà à l'époque d'un cheikh local isolé de sa communauté, dans le désert, frustré de voir des non-arabes à la tête des ... arabes, avec une dilution certes des pratiques religieuses (un fait). Voilà les ingrédients réunis pour "nationaliser" ou "tribaliser" l'islam. De facto les "oulémas" saoudiens sont devenus "le" clergé sunnite.

Ils ont fait quelque chose de grossier avec l'islam, ce Ferkous en est une émanation démembrée et sans tête. Il s'attaque frontalement à la foi de sa communauté. On retrouve là le copyright du faux arguments.

La rapidité avec laquelle le Prince Héritier s'est positionné sur les 4 écoles Juridiques en est une claire indication et un autre aveu de sa part, une autre manière de blanchir son clergé personnel et ainsi remettre la patate chaude sur le dos des FM. Les chiites revendiquent appartenir à une 5ème école.

C'est comme s'il souhaitait ré-intégrer le cours normal de l'histoire et du consensuel de l'islam - quelque chose de .. modéré, du juste milieu.. zahma. et l'Arabie Saoudite parait si .. petite et insignifiante sans ses pétro-dollars et son clergé sunnite.

Le verset que vous citez est parmi plus de 6300 autres. Dans le sens rapporté dans le Coran, vous le citez hors-propos et hors-contexte. C'est comme si vous preniez des mots et les alignez les uns à la suite des autres.

Fayçal ibn abdel Aziz (Rahimahou Allah) pouvait affirmer le contraire, il s'agit donc d'une réalité.

L'Algérie par crainte révérencielle envers le Tout Puissant, ne brandit pas le Coran comme sa Constitution.Le Jugement appartient à Dieu. C'est là l'un des sens du verset que vous citez.

4.Posté par yukof le 06/04/2018 23:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ linea

franchement les supporteurs du gouvernement Algérien actuelle, ils disent quoi vis à vis de ce verset du Coran explicite « Et ceux qui ne jugent pas d’après ce qu’Allah a fait descendre, ceux-là sont les mécréants. » (La Table Servie, v. 44.)

Comment ils justifient ? Ils font croire que ce sont les wahhabites qui l'ont écris ?

autre chose, ce menteur de cheikh Chemssou sait très bien, comme tout les Algériens, qui est responsable de la decennie noirs, des massacres, des viols etc ... l'Etat Algérien le DRS, ses auxilliaires du GIA ... et là pour une raison, que l'Algérie ne soit pas un Etat musulman .

Faut interdire d'apprendre le coran et fermer toutes les mosquées si vous voulez pas que la jeunesse musulmanee finissent pas contester l'etat laic algérien ... parce que l'Islam ne reconnait pas d'autre système que le sien dans un pays où les musulmans sont ultra-majoritaire ....

3.Posté par linea le 06/04/2018 21:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le nationalisme dans le monde arabe est responsable du sous développement et de toutes les guerres.

C'est la corruption et le fassad qui en sont la cause. Sans oublier l'usure qui maintient ce monde dans cet état. Il ne faut pas être arabe pour en être victime. Tout le tiers-monde vous le dira. Les pauvres et nécessiteux des pays dits développés pourront vous l'affirmer aussi.

Le drame du monde arabe ne date pas des frontières du 20è siècle. L'(ottoman ne s'est intéressé au Califat que bien plus tard après avoir envahit les terres des arabes, y voyant là un intérêt et pas des moindres. Un autre empire, celui d'un autre genre.

La trahison et le mensonge, l'instrumentalisation de leur religion sont par contre, les éléments essentiels du sous-développement et de toutes les guerres dont sont victimes les arabes contemporains. C"est même sa caractéristique essentielle.

Quant à ce cheich Ferkous, en attendant qu'il soit désavoué par l'Arabie Saoudite, j'aurai pensé à le déchoir de sa nationalité, mais rendre quelqu'un apatride est réprouvé en Islam, c'est comme en quelque sorte lui faire le takfir, le sortir de la religion. Si l'Arabie Saoudite lui accorde sanctuaire ainsi qu'à tous ceux qui se sentent apatride, pourquoi pas ?

1 2
Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires