PRESSE ET MEDIAS

Quand le JDD.fr se tient, jour après jour, au chevet de « Johnny »


Dans la même rubrique:
< >

Mardi 29 Novembre 2016 - 08:00 LIVRE: Le Manifeste de la Raison Objective



Olivier Poche
Vendredi 18 Décembre 2009

« Johnny » à la « Une » de la version imprimée du 13 décembre
« Johnny » à la « Une » de la version imprimée du 13 décembre
L’infection post-opératoire de M. Hallyday, inquiétante pour lui-même, ses proches et ses admirateurs, méritait sans doute de faire l’objet d’informations. Mais à quelle place ? Réponse du Journal du Dimanche (JDD) et de son site : JDD.fr

N.B. : Nous publions en annexe de cet article un communiqué du SNJ-CGT sur les « graves dérives de l’information spectacle ».




Mais le JDD n’est pas le seul journal à avoir fait sa « Une » sur l’état de santé de « Johnny ». Car il avait été évoqué à la « Une » de Libération et du Figaro (le 11 décembre), ou d’Aujourd’hui en France des 11, 12, 14… et 15 décembre.
Mais les sites internet ne sont pas en reste. C’est ainsi que le site aujourdhui-en-france.fr dispose désormais d’une rubrique « Johnny Hallyday » créée pour l’occasion, et qui ne compte pas moins de… trente-cinq articles, écrits entre le 11 et le 14 décembre. C’est-à-dire exactement autant que la rubrique voisine « environnement », qui regroupe des articles sur le sommet de Copenhague, écrits depuis le… 25 novembre.
Mais un hebdomadaire papier, comme le Journal du Dimanche, n’a qu’une « Une » par semaine à offrir à ses lecteurs. D’où l’importance de bien hiérarchiser l’information…
Internet permet pour sa part de mettre autant d’articles que l’on veut en « Une » de page d’accueil, et de leur offrir ainsi une visibilité inespérée. Autant d’occasions d’informer, de surprendre, et de faire découvrir…
- Jeudi 10 décembre, dans la soirée, le JDD.fr informe… au conditionnel [1] :
- Vendredi 11 décembre, le JDD.fr se réveille… avec Johnny :
- Samedi 12 décembre à midi, le JDD.fr approfondit l’information :
- Dimanche 13 décembre, c’est encore Johnny et son « clan » qui a droit aux honneurs du JDD.fr  :
- Et lundi 14 décembre, dans la soirée, le soulagement du JDD.fr est proche :
Ainsi, le JDD.fr ne quitte quasiment pas le chevet de « Johnny », et consacre pendant cinq jours consécutifs les gros titres de sa « Une » à la star. Tous ses gros titres ? Pas tout à fait, car sauf omission (et sans compter les titres secondaires) deux événements tout aussi majeurs ont également été valorisés durant le week-end : une interview de Yazid Sabeg au sujet du débat sur l’identité nationale (le vendredi soir), et la déclaration de Martine Aubry visant le « Grand Chelem » aux élections régionales (le samedi soir). Mais jamais, sauf erreur, à la « semaine décisive à Copenhague », par exemple, qui fait pourtant la « Une » de l’édition papier.
Saluons les avancées d’un journalisme toujours plus réactif grâce à internet…
…Et saluons le courage du JDD, qui n’hésite pas à prendre ses lecteurs à contre-pied, du moins si l’on en croit (mais il ne faut pas trop les croire…), les prétendus « sondages » ci-dessous :
Deux sondages dont la rigueur scientifique et la portée démocratique sont éblouissantes. Dans un cas, 2800 votants, dans l’autre… 20, et le même pourcentage – merveille statistique, et preuve, sans doute, de leur fiabilité : à 55%, cela ne « vous » intéresse pas. Peut-être même certains se demandent-ils ce que cette « information » fait à la « Une » de leur journal.
« Maintenant c’est tous les jours dimanche ! » proclame le slogan du JDD.fr. « Et c’est tous les jours Johnny », pourrait-il ajouter, conscient d’être ce qu’il est : une grande surface qui étend le repos dominical de l’information à toute la semaine.


***
Annexe - « Les affaires avant tout ! » (Communiqué du SNJ-CGT)
Pendant tout un week-end, les télés, les radios, les journaux nous ont tenu en haleine sur un sujet grave qui a fait l’ouverture des journaux télés : la maladie de Johnny notre rockeur national....
Même le chef de l’Etat en conclave hors de l’hexagone n’a pu s’empêcher d’évoquer le sort du chanteur. Une question d’intérêt national voire mondial à n’en pas douter ! On reste sans voix !
La preuve : on a dépêché au chevet du malade des équipes d’envoyés spéciaux qui n’ont rien à dire, on a réalisé des directs en veux-tu en voilà devant un hôpital de Los Angeles, avec interviews "rassurantes" de ses proches, en attendant le prochain flash d’info sur les démêlés d’un médecin play boy par qui le scandale est arrivé provoquant surtout l’ire des managers sur un risque de manque à gagner si les tournées de la star tombent à l’eau.
Et tant pis pour le sommet climatique de Copenhague et pour le sort des SDF que l’on redécouvre à l’occasion des premiers froids mais qui eux n’auront pas eu la chance d’être à la une. Rien sur des nouveaux charters d’Afghans qui seraient prévus prochainement dans le cadre du débat sur l’identité nationale. Abandonné le débat sur l’histoire.
The show must go on comme on dit dans le milieu du show biz !
A force, l’info people va tuer l’info et détourner un peu plus les citoyens du cirque médiatique où seuls les affairistes tireront les marrons du feu en vendant un peu plus de papier, en se livrant encore un peu plus aux joies de la com... contre de la pub.
Le SNJ-CGT a dénoncé depuis longtemps ces graves dérives de l’information spectacle. Nous poursuivrons.
Montreuil, le 15 décembre 2009

Notes

[1] Nous n’avons pas pu capturer la « Une » proprement dite, mais c’est bien cet article qui s’étalait sur la page d’accueil du site.


Source: acrimed.org


Vendredi 18 Décembre 2009


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires