Histoire et repères

Quand Napoleon s'inspira de la Sharia islamique pour le code Napoleonien et le code civil



Dimanche 20 Avril 2014

Quand Napoleon s'inspira de la Sharia islamique pour le code Napoleonien et le code civil
N'en déplaise aux extrèmes ,qui mettent la Sharia a toutes les sauces en ce moment  par pure propagande et recuperation , sans aucune connaissance ni de la religion ni de l'histoire ,bref l'inculture amènent souvent à la xenophobie , ils instrumentalisent une poignée de barbus à la solde bien souvent de sectes, enrolés et endoctrinés pour jeter le discrèdit sur une communauté qui n'a jamais posé de problème dans leur culte et sont respectueux de la laicitée ,les problèmes des prières de rue sont de l'ordre de minorités mal éduqués et peu instruite ,parce que une priere doit se faire dans des conditions de propreté irreprochable pour etre valide alors se jeter face contre pavé proche de de jections de pigeons et de salissures et une absurdité qui ne sert qu'à donner le baton pour se faire battre la valeur d'une telle priere est nule ,alors qu'elles sont ceux qui les appels a de telles prières ,qui les financent et dans quel but ,car si on essayer de stigmatiser une communauté et la faire passer pour des abrutis on ne s'y prendrait pas mieux .....du pain bénis pour les fachos , il faut respecter que certains ne croit pas et ne viennent pas faire du proselytisme en bas de chez vous, comme prier en pleine rue dérange ceux qui ne prient ,la foi a telle besoin de tant de demonstration ,le croyant ne  recherche t il pas  pas l'intimité avec son Dieu plutot que la promiscuité avec le plus grand nombre priez chez vous serez beaucoup plus discret et plus profitable a votre communauté que de faire étalage et demonstration de votre culte dans un lieu non approprié et contraire a votre dogme. La religion est une route qui traverse le coeur mais qui doit pas  traverser   la vie  des non croyants   en s'imposant a eux par le nombre , vivant ensemble mais dans le respect de la difference .bref cette parenthèse faite  revenons a nos moutons .

Les Musulmans sont convaincus de la portée universelle du Droit musulman,adaptable à toutes les conjonctures et à  toutes les époques, comme en fait foi le voeu adopté à l'unanimité au cours de la séance finale du 7 juillet 1951, lors du congrès international de droit comparé à Paris: "... il est résulté clairement que les principes dudroit ont une valeur indiscutable et que la variété des écoles, à l'intérieur de ce grand système juridique, implique une richesse de notions juridiques et techniques remarquables, qui permet à ce droit de répondre à tous les besoins d'adaptation exigés par la vie moderne". La morale internationale telle qu'elle a été instituée par l'islam a marqué le processus d'élaboration et d'évolution de la pensée juridique, de par le monde. Le travail magistral de mon cher ami et collègue Marcel Boisard, dans son célèbre ouvrage "I'humanisme de l'islam", constitue une référence digne d'estime. L'islam, religion universelle, s'identifie à la Charia, loi universelle. Néanmoins, les doctes de la loi musulmane ont toujours été réfractaires à l'idée de
"L'islam religion d'Etat"
-Quand, au Moyen Age, le Sultan Ottoman Sélim voulut en appliquer le principe dans l'Empire musulman,
le "Cheikh El Islam", gardien de la "Charia" (loi organique) s'y opposa catégoriquement,
invoquant le respect reconnu par l'islam à la liberté de conscience.La loi musulmane autorise
les testaments au profit de personnes non conçues, àla différence de la loi française
En ce faisant dit O. Pesles Le législateur français a apporté une entrave à la liberté du testateur (21).
Le testament par acte privé est prohibé par Justinien alors que les formes de testament
en usage dans le Bas Empire Romainsont les mêmes que celles actuellement usitées par les Musulmans
Est ce là de simples coïncidencesncomme les appelle O. Pesles (22),
ou de véritables emprunts ? Les Malékites ont réglementé les contrats commutatifs avec un esprit d'équité
très manifeste "On ne trouve qu'une trace légère d'un pareil souci chez le législateur français" (23)
. Il y a d'autre part analogieentre l'action en nullité accordée aux créanciers de l'héritier par la loi
musulmane et l'action paulienne du droit romain
Les deux actions sont accordées à des créanciers pour leur permettre de faire annuler des actes
de leur débiteur qui leur sont préjudiciables (24) Une récolte déficitaire
entraîne une réduction proportionnelle au prix de location aussi bien dans le rite
malékite qu'en Droit français (25).
En Islam, la remise devient parfois intégrale
-Le prêt de consommation suppose que les choses sont prêtées pour être consommées,
sinon il y a prêt à usage. "Il y a symétrie absolue sur ce point entre le rite malékite
et le Code civil français (art. 1894) (26). Le Maroc a toujours été une pépinière de juristes.
Pline le signalait déjà pour les Temps Antiques. Les universités malékites
en Afrique ont été de tous temps,
une pépinière des jurisconsultes les plus célèbres du monde musulman.
Le Centre intellectuel maghrébin attira par sa renommée mondia le sur le plan
jurisprudentiel le fameux Gerbert d'Aurillac devenu Pape Sylvestre II en (999/1003 ap. J.) (27).
La Qaraouyène était considérée comme "La première école du Monde (28).
Une réelle civilisation, fruit des préceptes coraniques, une culture intellectuelle surprenante
régnaient jusqu'au fond des montagnesmarocaines (29). L'influence de Fès
sur Ifriqiya se développa... "Ainsi
dit G. Marçais
-la vieille patrie des docteurs de l'islam se mettait à l'école des berbères de l'Ouest (30).
Le législateur marocain était très pointilleux. Lencitoyen moyen fut empreint du sens de l'équité;
jaloux de sasouveraineté, il savait respecter les droits, la liberté et la dignité d'autrui.
Latrie constate que tant que les Européens "évitèrent de provoquer la susceptibilité
des Musulmans,
tant qu'ils respectèrent l'esprit et la lettre des traités acceptés par leurs souverains,
ils trouvèrent dans la population et dans les gouvernements du Maghreb,
les égards et la protection la pluséquitable.
" En témoigne d'après Latrie "l'esprit de bonne foi et de tolérance religieuse qui régna
de part et d'autre, pendant plus de cinq cents ans (du Xlème au XVIème siècle),
dans les rapports des chrétiens et des Arabes".
Références:
* La Judicature, la procédure, les preuves dans l'islam malékite, O. Pesles,
Impr. Réunies, Casablanca, 1942 p. 2
* La femme Musulmane dans le Droit, la Religion et les Moeurs, o. Pesles,
les Ed. La porte, Rabat, 1946 p
. 30 et suite.
* Exposé pratique des successions dans le rite malékite, O. Pesles, Imp.
Réunies
-
Casablanca, 1940, p.11
* Le testament dans le rite malékite, O. Pesles, Edition Moncho, Rabat,
1932, p 47
* Les contrats de louage, O. Pesles, Moncho, Raba
t, 1938 (p. 39 Code
Civil français (art. 1118).
* "Le crédit dans l'islam malékite", par O. Pesles, Imp. réunies,
Casablanca, 1942, p. 27
Massignon. "Etudes/et Conférences"
-
congrès de l'Académie de langue
arabe du Caire'', 1959
-
1960 (p. 218)
1) Le Te
stament p. 99
2) Esprit des Lois, Livre II, chapitre V, livre III, chap. IX
3) Judicature..., O. Pesles p. 5
Source: Jean Joseph Delsol. "Explication Élémentaire du Code Napoléon."

Octave PESLES (dans son ouvrage « Judicature », éd. 1942, p. 5) : Le Code Napoleon et la Chariah
"D'ailleurs, toute une gamme d'élaborations juridiques, dans toutes les branches de Droit, cristallisent l'Apport de la Charia bien entendue, dans le Code Civil de Napoléon, comme le constate le grand juriconsulte français Octave PESLES (dans son ouvrage « Judicature », éd. 1942, p. 5). Le Congrès International de Droit comparé, qui a tenu ses assises à Paris, le 7 Juillet 1951, affirme que « le Droit musulman implique une richesse de notions juridiques et de techniques remarquables, qui permet à ce Droit de répondre à tous les besoins d'adaptation, exigés par la vie moderne ."
_______________________________________
Le Code Civil français de Napoléon semble être fortement inspiré par la Charia d'après Christian Cherfils
L’influence de la pensée arabo-islamique sur la pensée européenne ne s’est pas limitée à la philosophie, à la poésie ou à la méthodologie, mais on la retrouve également au niveau de la législation européenne. Des penseurs d’élite affirment que le code de Napoléon a été inspiré de la doctrine malékite. Le jurisconsulte français Sidiou affirme que le code napoléonien est fondamentalement inspiré de la doctrine malékite en disant : «la doctrine malékite nous interpelle en raison de la nature des relations que nous entreprenons avec les Arabes d’Ifriqiya. De ce fait, le gouvernement français a confié au Dr Peyron le soin de traduire “l’Abrégé du Fiqh”, de son auteur Al-Khalil Isaak Ben Yacoub décédé en 1442.” Cet ouvrage est très réputé dans les milieux universitaires et religieux dans les pays du Maghreb et en Afrique occidentale (commentaire de Khalil) (6) .
Pendant la campagne de l’armée Napoléonienne en Egypte, l’empereur français connut de près la charia islamique. Nous nous référons ici à l’ouvrage de Christian Cherfils intitulé : «Bonaparte et l’islam» (7) qui comporte des détails dans ce sens.
_______________________________________
NAPOLEON BONAPARTE : Empereur de France (1769-1821)
“L’Islam attaque spécialement les idolâtres; il n’y a point d’autre dieu que Dieu, et Mahomet est son prophète; voilà le fondement de la religion musulmane; c’était le point le plus essentiel: consacrer la grande vérité annoncée par Moïse et confirmée par Jésus. (...) Il n’y a pas d’autre dieu que Dieu et Mahomet est son prophète.
(...) Je suis, moi, musulman unitaire et (que) je glorifie le Prophète. (...) J’espère que le moment ne tardera pas où je pourrai réunir tous les hommes sages et instruits du pays, et établir un régime uniforme, fondé sur les principes de l’Alcoran (Islam - nda), qui sont les seuls vrais et qui peuvent seuls faire le bonheur des hommes.”

(Extraits de “Correspondance de Napoléon Ier Tome V pièce n° 4287 du 17/07/1799: profession de foi, voir aussi pièce n° 3148; et de l’ouvrage de Christian Cherfils: “Bonaparte et l’Islam” - Pedone Ed. - Paris - 1914 - p. 81 - 127 ) Note: les historiens qui parlent de cette conversion, la qualifie de stratégie égyptienne. Cependant il suffit de lire le “Journal inédit de Ste Hélène, de 1815 à 1818” du Gal Baron Gourgaud -2 tomes- Ed. Flammarion, pour se rendre compte que la persistance de l’Islam chez Napoléon, lors de son séjour final à Ste Hélène, ruinent totalement cette hypothèse. Car, là, nulle ambition ou stratégie politique ne dictaient alors sa conduite.
Napoléon Bonaparte et ...l'Islam
Ce petit paragraphe a sa place et dans cette étude, et dans cette phase de conclusion, malgré votre étonnement. Vous allez vite comprendre pourquoi. Lorsque j'étais jeune, à l'école, cela m'aurait intéressé de savoir les vues de l'Empereur de France sur l'Islam. Il aurait été intéressant de savoir qu'il a pris le temps, plusieurs fois, pendant sa campagne d'Egypte et surtout lors de son
séjour final à Ste Hélène, d'écrire et de faire écrire ses vues sur la religion de l'Islam. Je signale que cette persistance de l'Islam chez Napoléon dans ces derniers jours, ruinent totalement l'hypothèse du
mensonge politique ou stratégique en Egypte, comme avancée par certains historiens, pour justifier ses vues pro-islamiques. Il faut se rendre à cette évidence. Mais cela, je ne l'ai jamais appris à l'école, et on ne trouve guère encore trace de ses vues, à prix exorbitants, chez quelques antiquaires spécialisés. J'ai eu cette chance. Je vous les livre, ci-dessous. L'Empereur Napoléon Bonaparte, ayant une écriture illisible, faisait écrire par ses derniers amis et généraux son "journal
intime"... Et dans celui-ci il a enregistré son évaluation du Judaïsme, du Christianisme et de l'Islam.
Il dit en substance :
-Moïse (p) a reçu de Dieu, un message pour guider les hébreux sur le droit chemin. Mais conséquemment, ces derniers ont gardé pour eux-seuls les merveilleux enseignements de Moïse (p). Ils ont détourné ce message pour le confiner à "une race d'élus de Dieu", au lieu d'en faire profiter le
monde.
-Puis vint Jésus (p), dit-il. Jésus (p) a souligné une belle vérité sur Dieu. Il a dit que Dieu est Unique et que vous devez l'aimer de tout votre coeur, et aimer votre voisin comme vous même.
Mais, dit Napoléon, après la mort de Jésus (p), un groupe de politiciens, de Rome, a vu dans cette religion, une possibilité de contrôler une masse importante de gens. Ils ont donc élevé Jésus (p) au rang de Dieu, et partie de Dieu Lui-même. Ils ont ensuite donné à Dieu des partenaires. Ils
étaient maintenant trois en un. Napoléon a dit : c'est de l'idolâtrie.
-Puis enfin, l'Empereur Bonaparte a enregistré ceci: à un certain moment de l'histoire, apparut un homme appelé "Mohamed" (Mohammad -pbsl).
Et cet homme a dit la même chose que Moïse (p), Jésus (p), et tous les autres prophètes: il n'y a qu' Un Dieu. C'était le message de l'Islam. L'Empereur Napoléon Bonaparte a dit: "l'Islam est la vraie religion". Et il a ajouté que plus les gens liront et deviendront intelligent, plus ils se familiariseront avec la logique et le raisonnement. Ils abandonneront les idoles, ou les rituels qui supportent le polythéisme, et ils reconnaîtront qu'il n'y a qu' Un Dieu. Et par conséquent, j'espère que le
moment ne tardera pas où l'Islam prédominera le monde, car .....il prédominera le monde.
Ainsi a parlé l'Empereur Napoléon Bonaparte.
Réf. succinctes: - Correspondance de Napoléon 1er:
tome V, p518. Correspondance de Napoléon 1er: pièce N°3148 Journal inédit de Sainte Hélène, de 1815 à 1818 (Gal Baron Gourgaud) Références complémentaires : voir bibliographie à la fin.


rusty james


Dimanche 20 Avril 2014


Commentaires

1.Posté par Benammar Christian le 22/11/2014 19:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

...article excessivement caricatural pour atteindre son objectif....
En revanche, je peux témoigner de la façon la plus formelle (pour avoir vécu et partagé ces moments, que Medeghri (assassiné en 75) était Bonapartiste d'aspiration et convaincu que les codes napoléoniens (civil et autres) devaient éclairer le chemin d'indépendance et de décolonisation de l'Algérie.
Partisan de la création d'un État central fort, il a repris le modèle jacobin de la Fonction publique laissé par la France et a créé, en 1964, en appui sur la coopération française, l’École Nationale d’Administration (ENA), école chargée d'enrichir en qualifications et compétences les structures administratives et d'encadrer les projets de développement sur tout le territoire national.
Je ne comprends pas l'oubli dans lequel on a maintenu cet homme d’État exceptionnel , alors qu'il restera une figure ineffaçable de la naissance de l’État algérien, avant même Boumediene, dont le rôle, cependant non négligeable, a été de faire de l'armée le gardien des institutions nationales...et de l’État ! Malheureusement, avec des dérives (exemple 1988), dont j'avais voulu faire état dans mon projet de doctorat en 1970 (ajuster la planification sociale et la planification économique afin d'empêcher la formation et la dérive d'une société duale inégalitaire) ....

2.Posté par nour974 le 23/11/2014 05:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Les Musulmans sont convaincus de la portée universelle du Droit musulman,adaptable à toutes les conjonctures et à toutes les époques, comme en fait foi le voeu adopté à l'unanimité au cours de la séance finale du 7 juillet 1951, lors du congrès international de droit comparé à Paris"

non, non et non. il n'y a pas de clergé en islam, personne n'a le droit de décider pour les musulmans et à leur place.
je suis convaincue de la portée universelle du quran en tant que guidance pour tous partout et pour tous les temps. certainement pas du droit musulman représenté par les quelques écoles juridiques qui ont survécu aux aléas politiques et religieux qu'a connu notre religion depuis la port du prophète saw.

"L'islam, religion universelle, s'identifie à la Charia, loi universelle"

non. la Charia est une direction donnée par Allah, un idéal d'ordre éthique et moral. le fiqh, droit musulman est un corpus de lois élaboré par des êtres humains, nommés savants. ces savants selon la catégorie à laquelle ils appartiennent peuvent élaborer les lois, prononcer des jugements et appliquer les lois, énoncer des avis juridiques ou décision légales. faut arrêter de tout confondre !

" Lorsque j'étais jeune, à l'école, cela m'aurait intéressé de savoir les vues de l'Empereur de France sur l'Islam."

moi j'aurais été plus intéressée de savoir que ce génocidaire a été à l'origine de l'infâme code noir et du rétablissement de l'esclavage, de la mort de toussaint louverture et de la colonisation de l'afrique du nord dont l'algérie comme solution de rechange pour compenser la perte de st domingue.

alors que ce dictateur aux mains recouvertes de sang, arriviste, raciste, misogyne, qui a donné son nom à un syndrome psychologique se soit converti à l'islam n'est certainement pas une gloire pour nous et si on peut se passer d'une recrue pareil c'est encore mieux !

salam

3.Posté par salamsalam le 04/07/2015 05:03 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nour 974 relit , reflechi et n''oublie pas que l''on ne juge pas un homme par ses peches . Le but n''est pas de "recruter" des gens mais comprendre comment le code civil et napoleonien s''inspire de la charia. pourquoi parle tu de clerge? Hors sujet ...

4.Posté par Thierry 1 le 26/04/2017 20:05 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La colonisation de l''Afrique du Nord dont l''Algérie es du à la volonté de protéger les cotes européenne des pillages par les Arabes (les vrais ) et des Ottomans leurs bloquant la route

5.Posté par Seven Dwarfs le 14/09/2018 19:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nour, La colonisation de l’Afrique du nord c'est 1830, en 1830 Napoléon était mort en exil depuis 9 ans.

6.Posté par Saber le 14/09/2018 20:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

John Law avait ruiné la France avec de la monnaie de singe ( assignats) et c'est l'Algérie qui a payée de sa chaire et de son sang.

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences


Publicité

Brèves



Commentaires