MONDE

QUELLE CREDIBILITE A L'O.N.U pour LES AFRICAINS ?


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 30 Novembre 2016 - 11:41 La guerre à la vérité de l'Ouest


"Et quand nous entendons un chef d'Etat européen déclarer, la main sur le coeur, qu'il lui faut venir en aide aux malheureux peuples sous-developpés, nous ne tremblons pas de reconnaissance". Frantz FANON


sanslangue2bois@yahoo.fr
Mercredi 6 Février 2008

QUELLE CREDIBILITE A L'O.N.U pour LES AFRICAINS ?
Aujourd'hui, les Africains et particulièrement les Tchadiens, doivent ne pas trembler de reconnaissance face à l'injure que lui assènerl'O.N.U par le biais de l'omniprésente France. La main dans le coeur, et avec toute la sincérité qu'on lui connait, la France introduit une résolution au conseil de sécurité de l'O.N.U pour sauver le regime ô combien démocratique du président Déby. L'homme issu des urnes, selon la formule du président Sarkozy. On s'étonne qu'elle ne soit pas si active pour faire adopter une résolution pour sauver le hamas, en d'autres termes, pour faire condamner le gouvernement israélien de ne pas respecter un gouvernement issu lui aussi des urnes.

Dans un précédent billet, on soulignait le rôle prépondérant du pétrole dans les troubles qui sévissent aujourd'hui au Tchad. Comme ce qui se passe en Irak, les vies africaines ne représentent rien à côté des réserves de pétrole dont la mainmise française n'épargnera aucune vie, quitte à déclarer Déby démocratique. Qu'est-ce qui peut bien justifier une telle mansuétude de l'O.N.U et de la France à l'endroit de celui qui a vendu un bien dont il n'est pas le propriétaire et qui pour se faire éliminent des vies humaines sans que cela n'émeuvent les tenants des droits de l'homme ? Car le Tchad a été depuis belle lurette, vendu à la France, c'est cela la triste réalité.

La liberté décidemment n'est bonne que pour les français et non pour les tchadiens tels sont le sens et la signification de la résolution introduite par la France à l'O.N.U pour protéger Idriss Déby.

Lorsque Déby comme ses pairs dictateurs du Cameroun, du Togo et d'ailleurs en Afrique francophone déciment des populations, comme les élèves tués au Cameroun par la police, on ne voit aucune résolution de la France pour faire condamner ces personnes, mais lorsque la population décide de se séparer de ses bourreaux, notre chère France se souvient des valeurs démocratiques. Les mots n'ont décidemment plus de sens.

Si l'O.N.U vient à adopter cette résolution, ce qui n'est qu'une formalité selon Nicolas Sarkzy, elle fera la preuve qu'elle n'est qu'un instrument, une cachette pour les nations colonialistes, de commettre leurs exactions sous le couvert d'un processus démocratique.

http://mboangila.afrihttp://www.legrandsoir.info/spip.php?article6007kblog.com/ http://mboangila.afrihttp://www.legrandsoir.info/spip.php?article6007kblog.com/



Mercredi 6 Février 2008


Commentaires

1.Posté par Jahmann le 06/02/2008 12:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A t-elle jamais été une organisation pour les Nations unies ou simplement pour les rapaces occidentaux ?

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires