Diplomatie et relation internationale

Protestations de l'Iran devant le Conseil de sécurité de l'ONU sur la menace israélienne d'enlèvement du président Mahmoud Ahmadinejad.


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 28 Novembre 2016 - 00:17 Analyse: L’impuissance de la Ligue Arabe



Mercredi 10 Septembre 2008

Protestations de l'Iran devant le Conseil de sécurité de l'ONU sur la menace israélienne d'enlèvement du président Mahmoud Ahmadinejad.
L'ambassadeur permanent de l'Iran auprès des Nations Unies Mohammad Khazaï a réfuté mardi la menace israélienne portant sur l'enlèvement du président iranien Mahmoud Ahmadinejad.

L'Iran a demandé mardi une "réponse claire" des Nations unies à propos des menaces dangereuses représentées, selon Téhéran, par le régime israélien.


Dans une lettre adressée au secrétaire général de l'Onu, Ban Ki-moon, l'ambassadeur iranien Mohammed Khazaeï écrit que des commentaires formulés par des ministres israéliens représentent des "menaces violentes" et "une violation flagrante des principes les plus fondamentaux du droit international".


Mohammad Khazaeï fait référence aux propos attribués par le magazine allemand Der Spiegel au ministre israélien chargé des retraites, Rafi Eitan, qui avait laissé entendre qu'Israël pourrait chercher à faire comparaître le président iranien Mahmoud Ahmadinejad devant la justice internationale.


Ces remarques, a dit Khazaï, "témoignent une nouvelle fois de la nature agressive et terroriste du régime israélien".


La semaine dernière, le ministre de la Défense Ehud Barak avait déclaré dans un entretien accordé à Al Jazeera qu'Israël étudiait sérieusement "toutes les options" en cas d'échec de la voie diplomatique à propos du programme nucléaire iranien.


"Ces menaces dangereuses de recours à des actes criminels nécessitent une réponse claire et déterminée de la part des Nations unies, particulièrement du Conseil de sécurité", a dit Mohammad Khazaï.


"L'Iran (...) n'hésitera pas à agir pour sa défense en répondant aux attaques contre la nation iranienne et en prenant les mesures défensives appropriées pour se protéger et protéger son peuple et ses dirigeants."

Il a protesté dans une lettre remise au secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon et au président du Conseil de sécurité Michel Kafando.

http://www2.irna.ir/ http://www2.irna.ir/



Mercredi 10 Septembre 2008


Commentaires

1.Posté par Floydrose le 11/09/2008 02:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Titre digne de France Dimanche ou du Nouveau Détective!!!!

"L'ambassadeur permanent de l'Iran auprès des Nations Unies Mohammad Khazaï a réfuté mardi la menace israélienne portant sur l'enlèvement du président iranien Mahmoud Ahmadinejad. "

REFUTE ça veut dire quoi??

On parle juste des menaces d'une intervention militaire israélienne "préventive" en Iran... Rien à voir avec un enlèvement!!!


2.Posté par wame le 11/09/2008 03:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

+1

certains articles ici me font bien marrer!


3.Posté par Floydrose le 11/09/2008 07:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Wame

C'est dommage... Je l'ai déjà souligné dans plusieurs réponses qui furent très mal prises.
Qu'elle aille dans le sens des uns ou des autres, l'information devient de plus en plus un outil de propagande.
J'ai la naïveté de comprendre "alter-info" par "autre information", à savoir pas information objective comme elle devrait être par définition. Pas de prise de parti, juste des faits relatés.
Les médias "autorisés" sont devenus outils de désinformation, c'est clair. Mais quel différence avec des médias qui chantent la même chanson mais à l'envers?

4.Posté par Floydrose le 11/09/2008 07:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pfff... de nouveau une faute de frappe...
ligne 4: "à savoir PAR information objective "et non PAS

re-désolé :-\

5.Posté par boubou le 11/09/2008 12:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qu'est ce que les israéliens attendent ? S'ils enlèvent le Président Iranien. Il fait qu'ils sachent qu'en
Iran, il y a des millions de Mahmoud Ahmadinejad. Donc, cela ne changera rien du tout. L'Iran est
capable de se défendre avec ou sans le Président actuel.

Géopolitique et stratégie | Diplomatie et relation internationale

Publicité

Brèves



Commentaires