Palestine occupée

"Projet d’avenir" (2)


Dans la même rubrique:
< >


Mardi 30 Décembre 2008

"Projet d’avenir" (2)
"Qu’est-ce que t’as fait aujourd’hui ?"
"rien... j’ai marché dans les rues... et toi ?
"j’ai fait des rencontres"
"ah !?"
"oui... j’ai fait connaissance avec des femmes... elles discutaient entre elles, alors je me suis approchée et j’ai discuté moi aussi..."
"ça ne les a pas étonnées... elles ne t’ont pas demandé qui tu étais..."
"au début, non... mais après, je me suis présentée"
"et alors ?"
"et alors, on a sympathisé"
"ça veut dire quoi ?"
"on a décidé de faire des choses en commun... de nous rendre utiles"
"et qu’allez-vous faire ?"
"je leur ai proposé de mettre sur pied des groupes d’aide psychologique pour les enfants"
"t’as proposé ça !?"
"ben oui... elles étaient enthousiasmées et elles ont toutes accepté de participer au projet"
"et qu’est-ce que t’en sais, toi, de la psychologie ?"
"oh... tu sais, c’est pas si difficile"
"tu crois ?"
"un enfant a besoin de s’exprimer"
"c’est pas aussi simple"
"je sais, mais c’est déjà pas mal..."
"et qu’allez-vous faire pour les faire s’exprimer ?"
"on va d’abord les recenser, ensuite on va les réunir et puis..."
"et puis quoi ?"
"et puis on va les faire parler, puis dessiner, puis chanter, puis faire du théâtre, puis..."
"tout ça demande du temps et de l’argent"
"du temps, sûrement... mais pas d’argent..."
"et vous vivrez de quoi ?"
"on vivra comme aujourd’hui... de rien du tout"
"tu rigoles... il faut bien boire et manger, se loger et se soigner... bref, il faut trouver un travail qui paie !"
"mais personne n’a de l’argent et les gens se débrouillent sans"
"comment ça ?"
"par exemple, les copines m’ont indiqué une maison où il y a encore des chambres vides et m’ont proposé qu’on en occupe une..."
"mais c’est du squat !"
"oui... paraitrait que c’est très à la mode en Europe... alors pourquoi pas chez nous ?"
"et comme ça... vous l’avez décidé entre vous !?"
"eh ben oui... et puis ce soir, nous sommes invités à manger chez Samira... oh pas grand-chose, du pain, du zaatar et des olives"
"et qui est Samira ?"
"c’est la copine avec laquelle je vais commencer ma tournée demain..."
"et moi, je ferai quoi pendant ce temps ?"
"ce que tu veux... t’as voulu qu’on reste, alors on reste... tiens, tu peux donner un coup de main à Mahmoud"
"et qui est Mahmoud ?"
"c’est le mari de Samira... il est maçon, tu pourras apprendre le métier"
"mais je suis professeur d’université"
"et alors... c’est pas contradictoire !"
"comment ça ?"
"tu m’as dit que l’uiversité était partiellement détruite... alors, avec Mahmoud, tu peux apprendre à la reconstruire... Samira m’a dit que son mari serait ravi d’enseigner la maçonnerie à un professeur d’université"
"et ils habitent où ces gens ?"
"dans la même maison que nous..."
"et si les propriétaires de cette maison reviennent"
"ho, ho, ho... chaque chose en son temps... pour l’instant, elle est vide... faut bien qu’elle nous abrite"
"... !?"

Al Faraby

Mardi, 30 décembre 2008


Mardi 30 Décembre 2008


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires