Actualité nationale

Procès BDS à Paris : le gouvernement et le lobby israélien renvoyés dans les cordes !



Jeudi 31 Octobre 2013

Procès BDS à Paris : le gouvernement et le lobby israélien renvoyés dans les cordes !

Chères amies, Chers amis,

 

Le procès d’Olivia, Maha, Mohamed et Ulrich, qui se tenait ce mercredi 30 octobre à la Cour d’Appel de Paris, a duré moins longtemps que prévu.

 

La procureure, c’est-à-dire la magistrate représentant l’accusation, a ainsi estimé que les arguments développés par nos avocats, Me Antoine Comte et Dominique Cochain, et démontrant la nullité procédurale de toute l’affaire étaient pertinents.

 

Notamment parce que nous étions accusés de « discrimination contre l’Etat d’Israël », alors qu’il n’existe aucune loi en France concernant les discriminations à l’encontre d’un Etat. Pas plus l’Etat d’Israël qu’un autre, ont-ils admis. Donc difficile de nous accuser d’un délit qui n’existe pas !

 

S’il existe bien une loi punissant les discriminations contre les personnes (à raison de leur appartenance ou non appartenance à une religion, une ethnie, une race, une nation), rien de tel concernant les Etats.

 

La séance a donc était assez rapidement levée, et les officines israéliennes renvoyées à leurs petites manigances.

 

Du coup, les trois juges, après s’être retirés pour conférer entre eux, sont revenus dans la salle du tribunal au bout de quelques minutes, pour annoncer la fin du procès. Ils doivent indiquer le 22 janvier leur décision finale. (photos sur : http://www.europalestine.com/spip.php?article8722)

 

Le rassemblement de soutien aux militants de la campagne BDS, devant le Palais de Justice de Paris, dont ces officines se sont plaint devant le tribunal, sans crainte du ridicule, a par ailleurs été un succès.

Non seulement quelque 200 personnes se sont déplacées pour afficher leur solidarité, mais des milliers d’autres sont passées, et se sont arrêtées pour regarder les pancartes, affiches, banderoles exposées, et pour prendre les tracts sur la campagne BDS.

 

Plusieurs orateurs sont également intervenus, dont Lynn Gottlieb, rabbin américaine venue témoigner son soutien au boycott d’Israël, au grand dam de ceux qui prétendent représenter les juifs de la planète. (vidéo suivra)

 

Pour rappel, Lynn Gottlieb, interviendra avec Amir Hassan de Gaza et Olivia Zémor, présidente d’EuroPalestine, ce jeudi 31 octobre à Avignon, puis les dimanche 3 novembre à Bruxelles et le lundi 4 novembre à Liège. Tous les détails ici :http://www.europalestine.com/spip.php?article8685

 

Encore un grand merci à celles et ceux qui se sont déplacés, ainsi qu’à tous ceux qui apportent la preuve que, loin de les intimider, ce harcèlement judiciaire, ne fait que renforcer leur détermination à revendiquer les mêmes droits pour les Palestiniens que pour tous les autres être humains, et l’application du droit international.

 

Les nombreux témoignages, vidéos et photos que nous vous envoyez sont très importants à ce titre. Nous les publierons tous. Vous pouvez continuer à nous en envoyer à info@europalestine.com

 

Il suffit de vous prendre en photo de vous, en train de tenir une feuille sur laquelle vous avez écrit :

 

"Je m’appelle prénom + nom
et moi aussi j’appelle au boycott de l’occupant israélien"

(ou toute autre précision ou formulation qui vous convient)

Ensemble, poursuivons et amplifions la campagne BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions) qui nous est réclamée par la société palestinienne.

 

Et un immense merci à nos amis britanniques qui ont manifesté à Londres, ce mercredi, en solidarité avec nous, devant l'ambassade et le consulat de France :  http://www.europalestine.com/spip.php?article8723

 

Amicalement,

CAPJPO-EuroPalestine

http://www.europalestine.com



Jeudi 31 Octobre 2013


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires