Néolibéralisme et conséquences

Prix du gaz : ça va faire mal ! L’État se désengage en toute discrétion



Olivier Bonnet
Lundi 4 Janvier 2010

Prix du gaz : ça va faire mal !  L’État se désengage en toute discrétion
Notre dernier article concernant les tarifs de l’énergie remontait à août 2008 (lire Gaz et électricité : dans la gueule de ton pouvoir d’achat !). Protestant de l’augmentation accordée par le gouvernement, le PS avertissait : "Cette hausse des tarifs intervient alors que le gouvernement a annoncé le possible désengagement de l’État de la fixation du prix du gaz, alignant celui-ci sur le cours du pétrole qui a augmenté de 100% sur la seule année 2008. Il est à craindre que ce ne soit qu’un premier pas vers une libéralisation des tarifs gaziers". L’État n’a finalement pas choisi cette indexation automatique mais ça y est, il s’est tout de même désengagé, comme le relève le vigilant Superno sur son blog : "Sans tambours ni trompettes, ou plutôt sans fleurs ni couronnes, le tarif du gaz fixé par l’État a disparu le 10 décembre dernier ! Je l’ai lu par hasard dans un article de quelques lignes loin dans les pages intérieures du dernier Marianne papier. Et vous, le saviez-vous ? Je suppose que Jean-Pierre Pernaut ne l’a pas claironné en ouverture de son 13 heures… Désormais, ce sont les actionnaires de GDF-Suez qui négocieront le prix du gaz avec un fumeux organisme (la Commission de Régulation de l’Énergie) qui a encore dû être l’occasion de pdlfournir un fromage bien coulant à quelques amis du pouvoir, puisque son président est nommé par le président de la République, et les deux vice-présidents par le Sénat et l’Assemblée Nationale. D’ailleurs le président de cette CRE (Philippe de Ladoucette), a été directeur adjoint du cabinet de Madelin… No comment Marianne rappelle que GDF-Suez a fait 6.5 milliards d’euros de bénef en 2008 (en gros la moitié de ceux de Total), dont près de la moitié sont immédiatement partis garnir les poches des actionnaires… Ce n’est manifestement qu’un début… Entre la hausse naturelle du prix du gaz, la taxe carbone et l’avidité des actionnaires, la couverture supplémentaire et le gros col roulé vont devenir des investissements rentables !"

cartoonVoilà ainsi la méthode de fourbes qui a cours au sommet de l’État UMP. Acte 1, en 2004, promesse solennelle à la tribune de l’Assemblée nationale, prononcée par le ministre de l’Économie d’alors, Sarkozy lui-même : "Y compris en cas d’augmentation de capital, l’État ne pourra pas descendre en dessous de 70%" du capital de GDF. Il fait même inscrire un amendement en ce sens dans la loi du 29 août. Engagement réitéré dans cette vidéo d’un sujet de France 3 : "Il n’y aura pas de privatisation d’EDF Gaz de France, c’est clair, c’est simple et c’est net". Acte 2 : depuis la fusion avec Suez, la part de l’État n’atteint désormais plus que 35%. Du simple au double. Fin du service public, place à l’actionnariat. Mais subsistait un souci : à chaque augmentation de tarif réclamée par GDF Suez, le gouvernement devait donner son feu vert, geste évidemment impopulaire. Pour ne plus porter cette responsabilité, tout en garantissant la voie libre aux futures augmentations que nous prédisons copieuses, on charge une Commission ad hoc de négocier avec l’entreprise. Défausse d’une grande lâcheté politique : "c’est pas nous, c’est la Commission de régulation de l’énergie !" Évidemment, on aura pris soin d’y placer des hommes politiquement sûrs, comme son emblématique président, adepte du libéralisme échevelé (avec brushing) d’Alain Madelin ! On ne va tout de même pas désespérer l’actionnaire... Dormez tranquilles, milieux d’affaires, la Sarkozie veille sur vos intérêts. Quitte à tondre les pauvres Français d’en bas se chauffant au gaz. Notre position sur le sujet tient en deux simples mots : service public. L’idée que certains biens ou prestations ne sont pas des marchandises comme les autres, qu’ils sont indispensables à une existence décente et que le rôle de l’État, dans un pays riche, est de s’assurer que ses ressortissants n’en soient pas privés : que chacun dispose d’un minimum, puisse par exemple se nourrir, se soigner s’il est malade, avoir un toit au-dessus de la tête, la possibilité de se chauffer... Une élémentaire solidarité nationale commande que ce type de besoins de base ne soit pas exploité pour que des actionnaires privés touchent de juteux dividendes. Mais c’est peu dire que ladite élémentaire solidarité nationale est mise à mal, consciencieusement sapée jour après jour par ce pouvoir.

http://www.plumedepresse.net/ http://www.plumedepresse.net/



Lundi 4 Janvier 2010


Commentaires

1.Posté par Saber le 05/01/2010 00:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


petit à petit nous serons tous cuits sans le moindre cri des gentils.

2.Posté par la truie qui file le 05/01/2010 04:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

? cri des "gentils" ?

Que vient faire cette attaque raciste contre les non juifs pour le prix du gaz qui est tout de meme fixé par un pouvoir sioniste. De la dérision ?

Il se peut que le peuple affamé et transi soit poussé à se revolter et à tirer vengeance des engeances qui pourrissent l'état qui complete l'escroquerie des marchands et banksters . Cette racaille n'a aucune appartenance ethnique mais seulement une infeodation à la saigneurie de l'arnaque , de l'embrouille , du vol et du mensonge . Nous ne trouvons aucune relation ethnique ni culturelle dans les membres pourris des divers peuples ou on peut pourtant le recenser .

Mais on l'observe bien chez les animaux de basse cours ou parqués dans un espace trop restreint .
Cette depravation ressemble en tous points à une perversité d'animal domestique malade et si cette meme perversion est revendiquée par une culture comme "norme" pour elle même cela evidement que cela peut leur attirer quelques soucis ... mais dans ce cas un grand nombre en souffrent plus ou moins dans les dogmes auquels ils se rattachent mais pour mieux oublier l'ETHIQUE qui pourtant en forme le fondement .


Si ce n'est pas des impots ou des taxes c'est la derégulation pour ce qui est des services publics sensé defendre le droit elementaire des citoyens et ceci inscrit dans la constitution .
Mais de l'augmentation des contraintes lies à toute sorte de normes imposées viennent comme des nouvelles taxes . Des controles techniques des tas de tracasseries payantes sans cesse nouvelles et s'ajoutant aux anciennes sans compensation que des mensonges de chien savant .

Et pendant ce temps le prix de l'essentiel monte sans cesse pour ne laisser aucun repit à ceux qui ne font pas partie de cette alliance crapuleuse entre les marchands sans scrupules et l'etat filandreux et qui confond sa cause avec celle du plus grand nombre . CAR CE N'EST PAS LA MEME CHOSE !

LA VALEUR AJOUTEE C'EST DE LA TVA ET DES TAS D'AUTRES TAXES , ET L'ETAT TOUJOURS PLUS AFFAME Y GAGNE CONTRE SES CITOYENS

les services publics, ne valent pas d'avoir froid ou faim mais aussi ce droit imprescriptible à la dignité ....Et dans la tradition certains ne voudraient pas s'abaisser à demander de l'aide precisement sachant que cette aide est en fait une falsification :

LE VOL DE LA DIGNITE POUR PRETENDRE APPORTER UNE PERFUSION MORBIDE MAIS APRES LA PONCTION COMPLETE !


Il reste evidemment l'article 35 de la constitution de 1793 , car il est connu que quand un peuple est trop ecrasé il finit par se revolter .

3.Posté par Bwucce le 05/01/2010 18:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Franchement, je me demande encore comment les gens ont pu voter pour ce gars en 2007 et le mettre à la tête du pays...AH oui !! Les belles promesses utopiques de derrière les fagots. Ça fait 30 ans qu'ils nous la mettent et les gens y croient encore misérable,pathétique, le pouvoir n'est plus politique il est économique ! Le dessin de la France ce fait au grès des envies des grands dirigeants d'entreprises ou autre grosses fortunes...On pourra me dire que je crache encore sur les riches mais les faits sont là ! Politique et richard sont copains comme cochon tout est dirigé contre les petits (dixit la taxe carbone, un exemple parmi tant d'autre) et ce n'est pas prêt de changer car il possède tout même la grande Presse prestigieuse Française n'a plus d'indépendance...la voix du peuple est muselée adieu nos Zola et autre maître du combat philosophique. Les journaleux sont comme les autres des employés !!!! avec une famille, un loyer, une voiture à crédit, ils sont comme vous et moi prit dans l'étau, tu fais pas l'affaire, t'écris un mauvais papier dehors !!!! Je parle pas de nos chers amis d'alterinfo loin de là, je vise plutôt les TF1, LCI, BFM, liberation (qui appartient à Rotschild en passant) etc et autres formes de journalisme couché comme disait Sartre.

Sur ce je n'ai qu'une chose à dire : Casse toi pauv' con !

4.Posté par DABANCENS le 07/01/2010 20:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne suis pas aussi douée que certains sur ce site pour entrer dans les détails... Néanmoins, j'ai envie de crier ce que je pense. Plus le temps passe, et plus nous sommes pris pour des cons, plus nous sommes des " vaches à lait" très dociles... Pour certains, que veut dire "pouvoir d'achat " ? aucun pouvoir dans l'achat. Se chauffer, se loger, manger ce que l'on peut et non ce que l'on veut, même en travaillant ce qu"un RSA nous permet de faire, est complètement impossible ! Nous avons des aides, oui, seul le mot "aide" est vrai dans tout cela. Encore faut-il répondre aux critères...... J'avais espérée, moi, qu'une nouvelle tête, comme Sarko, avec toutes ses promesses allait changer les choses, car plus de sincérité, et je m'aperçois, qu'en fait, les choses s'aggravent, je vis de moins en moins bien, et j'espère de moins en moins.... On a fait fait une erreur, j'ai fait une erreur... C'est vrai tout ce qui est dit sur ce site, mais pourquoi ne pas réagir autrement quand disant notre mécontentement par écrit sur ce site ? Nous avons un droit de vote, un droit d''expresssion (je l'espère)
Nous sommes "saignés" dans tous les domaines, on le sait, on le vit chaque jour, et moins on en a, plus on est sollicité..... plus on est étouffé..... je n'ai pas pris d'abonnement à GDF n'ayant que le chauffage au gaz, je ne voulais pas payer d'abonnement sans consommation depuis avril jusqu'à ce jour, mes moyens de ancien Rmiste, devenus RSA ne le me permettant pas. Je suis arrivé sur ce site en voulant me chauffer un peu mieux et faire une demande à GDF pour moins utiliser mes convecteurs électriques qui me coutent une fortune.... et là, en lisant tous ces messages, je ne pense pas faire une demande d'abonnement..... ce que j'ai lu me révolte !

5.Posté par la truie qui file le 08/01/2010 16:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@@

cette video retrace l'histoire de la fusion froide :
http://video.google.ca/videoplay?docid=-7885941484396615998&ei=gkhHS6KJBdef-Aa626GVAQ&q=fusion+froide&hl=fr#

Depuis l'an 2000 il ne devrait plus y avoir besoin d'energie fossile , mais des faussaires et des fossiles d'une fausse science au services des budgets pharaoniques de la fusion chaude des mutinationales pétrolière et de la fiscalité prive le monde de cette technologie propre .

Et vous seriez surpris par le nombre de decouvertes de cet ordre qui sont occultées par ce qu'elle vont à l'encontre de trop d'interets

L'exemple des fraudes est encore montré avec le scandale de la vaccination ou du rechauffement climatique . Mais il n'y a pas de vaccin contre la bétise l mauvaise foi et le dogme scientifiques hérités des mensonges de religions officielles .

et ceux qui ont des doutes peuvent verifier par eux meme comme l'on fait des chercheurs francais :
http://jlnlabs.free.fr/cfr/nfrcnam/NFR_CNAM.pdf

Si vous avez froid les hivers prochains et pas le moyen de vous chauffer vous saurez en grelottant que c'est par ce qu'on n'arrete pas de mentir pour vous voler sans scrupules !!!!

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires