MONDE

Prix Nobel de la Paix à un Criminel de guerre



Mardi 13 Octobre 2009

Prix Nobel de la Paix à un Criminel de guerre
La tradition du Comité Nobel est longue et déshonorante, mais pour les gens informés, il n’y aucune surprise à cela. Voyez donc les Nobel de Paix honorés par le passé :  
 
 • Henry Kissinger ;
  • Shimon Peres ;
 • Yitzhak Rabin ;
 • Menachem Begin ;
 • FW de Klerk ;
 • Al Gore ;
 • Dalai Lama, membre secret de la CIA ;  • Kofi Annan, défenseur fidèle des guerres impérialistes ;  • Les forces de maintien de la paix de l'ONU (paramilitaire) qui déclenchent les conflits plutôt qu'ils ne les résolvent ;
  • Elie Wiesel, islamophobe belliciste ;  • Norman Borlaug, dont la « révolution verte » a causé la mort de millions de personnes ;
  • Medecins sans Frontieres, Co-fondé par le faucon de guerre rabique, Bernard Kouchner, maintenant Ministre des Affaires Etrangères de la France et de l’Europe ;  • Woodrow Wilson qui a rompu son engagement de ne pas engager les USA dans
la 2ieme GM   
 • Jimmy Carter qui a soutenu une flopée de tyrans et qui a piégé les Soviétiques dans le bourbier Afghan qui a coûté la vie à des millions de personnes ;  • George C. Marshall, instrumentalisé pour la création de l'OTAN et a lancé la guerre contre la Corée du Nord ;  • Theodore Roosevelt qui a déclaré par le passé « j’accueillerai toute guerre avec plaisir, parce que je pense que ce pays en a besoin;  »
  • d'autres gagnants peu méritants… « La guerre est la paix, » ce qu’Orwell comprendrait parfaitement.
 
 Après l'annonce du 9 Octobre, le New York Times a cité le gagnant de 2007, Al Gore, disant qu'il « s’interrogeait » sans pouvoir se l'expliquer, que cette récompense est aussi imméritée que la sienne. Les rédacteurs Steven Erlanger et Sheryl Stolberg l'ont qualifié de « surprise. » Pour d'autres, ils se sont sentis choqués et a trahis.  
 
 Le Palestinien Muhammad  Al-Sharif se demande : « Israël a-t-il cessé d'établir des colonies ? Est-ce qu’Obama a permis la création d’un Etat palestinien ? »
 
 Iyad Burnat, un des leaders pour l’action non violente en Cisjordanie, « a commencé à devenir fou » après avoir entendu l’annonce de l’attribution.
« Je me suis demandé pourquoi. Les Américains sont encore en Irak et en Afghanistan, et la Palestine est encore occupée….Pourquoi n'ont-ils pas donné le prix à George Bush. Il a travaillé très dur pendant huit années pour le massacre des enfants, lançant les guerres et soutenant l’occupation ?
Je pense que le prix rend les personnes plus violentes. Vous pensez qu'Obama peut faire la paix….pourquoi n’attendent-ils pas qu'il la fasse réellement avant de lui remettre ? ».  
 
 Faisant le grand écart, The Times a indiqué que c’est « un honneur inattendu….éloge et perplexité autour du globe. »  
 
 Il ont qualifié ce choix de pied de nez à la politique extérieure de Bush au lieu d'expliquer que cela légitime les guerres et les conflits, ce sont les mêmes, sous Obama, qui poursuivent une guerre plus agressive en Afghanistan et au Pakistan sous le Général (Stanley McChrystal) James Petras, surnommé le « psychopathe notoire » - responsable d’atrocités de crime de guerre alors qu’il dirigeait l’infâme Joint Special Operations Command (JSOC) du Pentagone. Cela importe peu, pour Erlanger et Stolberg du Times :  
 
 « M. Obama a généré de énormément de bonne volonté à travers le monde
(et) a fait une série de discours ambitieux qui inspirent le respect. Il s'est voué à promouvoir un monde sans armes nucléaires ; a touché le monde musulman (et) a cherché à remettre en marche les entretiens de paix entre Israël et les Palestiniens, au risque d'offenser certains de ses partisans juifs. »  
 
 En fait, ses discours sont non sincères et remplis de mensonges. Il dédaigne la paix. La «Global War on Terror» a été rebaptisé en « Overseas Contingency Operation. » La torture demeure dans la politique officielle des Etats-Unis. Son administration pestifère d'islamophobes. Les lobbies Israéliens demeurent confortablement dominants. Les musulmans sont toujours la cible numéro 1. Son ambition est la domination globale. Sa méthode de guerres impériales est de frapper en premier avec option de frappe nucléaire.  
 
 La logique tordue du Comité Nobel en annonçant la récompense  
 
 Elle reflète les efforts extraordinaires d'Obama « pour renforcer la diplomatie et la coopération internationales entre les peuples. »
 
 Les faits :
 
 En moins de 9 mois après sa prise de fonction, Obama a œuvré pour la déstabilisation et la confrontation de nombreux pays, incluant l'Irak, l'Afghanistan, l'Iran, la Russie, la Chine, la Palestine occupée, le Venezuela, l'Equateur, la Bolivie, la Somalie, la Corée du Nord, le Cuba, le Nicaragua, et le Honduras en déposant un président démocratiquement élu et en obstruant les efforts de le rétablir.  
 
 La « vision et le travail d'Obama pour un monde sans armes nucléaires. »  
 
 Les faits :
 
 L'Amérique a le plus grand et plus menaçant arsenal nucléaire au monde. En dehors d'Israël, c'est la seule puissance appliquant une politique de frappe nucléaire préventive contre tout pays considéré comme une menace. Son plan de réduction de l’arsenal nucléaire ne sert qu’à remplacer les anciennes armes par des armes neuves de nouvelle génération, et son soi-disant « système anti-missile de défense » n’est en réalité qu’ offensif.  
 
 « Obama, en tant que président, a créé un nouveau climat dans la politique internationale. La diplomatie multinationale a regagné une position centrale, avec un accent mis sur le rôle des Nations Unies et des autres institutions internationales. »  
 
 Les faits :  
 
 Obama poursuit la même politique que George Bush :
 
  • guerres permanentes et occupations ;  • Niveau record des dépenses militaires alors que l’Amérique n'a aucun ennemi ;  • fournissant des armes et des munitions aux Etats alliés voyous ;  • menaçant les Etats « indépendants » avec des sanctions et des menaces de guerre ;  • violant les règles internationales ;  • poursuivant un Jihad global contre les droits de l'homme et les libertés civiles ;
 -- utilisant le Conseil de Sécurité pour intimider et mettre la pression pour imposer des politiques et pour bloquer les mesures constructives grâce à leur veto ; et  
 
 • poursuivant la politique d’hégémonie globale de l'Amérique (« full spectrum dominance») sur toutes les terres du monde, les mers, les airs, l’espace, spectre électromagnétique et systèmes d'information avec assez de puissance pour se battre et gagner toute guerre globale contre tout adversaire, y compris en faisant usage d’armes nucléaires.
 
 Sous Obama, « les Etats-Unis jouent maintenant un rôle plus constructif en relevant le grand défi du changement climatique auquel est confronté le monde.
»  
 
 Les faits:  
 
 L’administration Obama a passé les lois « American Clean Energy et Security Act of 2009 » qui sont destructrice pour l’environnement, laissant les gros pollueurs récolter des bénéfices exceptionnels, en faisant payer plus le consommateur pour l'énergie et le carburant, et crée de nouvelles bulles pour Wall Street par la spéculation sur les dérivés de carbone.
 
 Selon Alden Meyer de l’Union of Concerned Scientists, « les Etats-Unis entravent les progrès sur les entretiens sur le climat à Bangkok », de telle manière que cela annule les efforts précédents.  
 
 « La démocratie et les droits de l'homme doivent être renforcés. »  
 
 Les faits:  
 
 La politique d’Obama les a affaibli aux Etats-Unis et ailleurs. La torture demeure dans la politique officielle des USA. Les musulmans, les immigrés latinos, et les activistes pour la défense des animaux et de l’environnement en sont régulièrement les victimes. De même que les manifestants pacifistes.
Les mesures pour un Etat policier sont passées dans les lois et de nouvelles mesures encore plus dures sont prévues. L'espionnage illégal continue. La réforme de la santé entrave les droits de l'homme, et les nouveaux vaccins de grippe porcine ne sont que des expérimentations secrètes d’armes biologiques.  
 
 « Il est très rare de trouver une personne ayant fait autant qu'Obama pour captiver le monde et donner au peuple l’espoir d’un futur meilleur. »  
 
 Les faits:  
 
 Sous Obama, un nombre croissant d’Américains, qui se compte en millions, doivent de plus en plus faire face à la pauvreté, au chômage, à la faim, à la précarité des logements, au désespoir, aux problèmes de santé, et bientôt aux décès causés par les guerres permanentes.  
 
 « Pendant 108 années, le Comité Norvégien du Nobel a cherché précisément à stimuler la politique internationale et ces attitudes pour lesquelles Obama est maintenant le principal porte-drapeau mondial. »  
 
 Les faits :  
 
 Manipuler la vérité, la logique tordue du Comité honore ceux qui devraient être poursuivis pour crimes contre l’humanité.
 
 Une tradition vieille de 110 ans  
 
 Alfred Nobel (1833 - 1896) l'a commencée en 1901. Né en Suéde, était un riche chimiste du 19ieme siècle, ingénieur, inventeur de la dynamite, fabriquant d'armes, et profiteur de guerre, se réinventant sur le tard un rôle de faiseur de paix.  
 
 On compte parmi les anciens nominés au Prix Nobel de la Paix : Adolph Hitler, Joseph Staline, Benito Mussolini, Tony Blair, Rush Limbaugh et George W. Bush.
Mahatma Gandhi a été nominé à 4 reprises mais ne l'a jamais emporté. Ni celle qui a été nominé par 3 fois, Kathy Kelly, et beaucoup d’autres personnes méritantes, qui se sont fait coiffer par des faucons de guerre comme Henry Kissenger dont le CV comporte :  
 
 • trois à quatre millions de morts en Asie du sud-est ;  • des dizaines de milliers plus dans le monde entier ;  • organisation de nombreux coups d’Etat et soutient aux despotes ;  • alimentation des conflits mondiaux et de la violence ; et  • détenant un casier judiciaire hallucinant.  
 
 Ou d'autres comme :  
 
 • Les leaders Israéliens Shimon Peres, Yitzhak Rabin et Menachem Begin, responsables de la plus grande injustice du siècle si ce n’est de l’humanité ;  
 
 • Kofi Annan qui a soutenu l'impérialisme occidental, des années de sanctions génocidaires en Irak, l'invasion et l’occupation de 2003, et le chaos généré en Afghanistan ; et  
 
 • Al Gore, le vainqueur de 2007, était infâme pour mettre la politique au-dessus des principes et a fait une carrière basée sur son soutien aux guerres, aux corporations, … les mêmes caractéristiques qu’Obama et de son administration, idéologiquement estampillé « faucons ».  
 
 En conséquence, la fabrique de guerre Américaine continue, sanctifié et légitimé sous l’aura du faiseur de paix Obama. Ou comme Alexandre Cockburn l'a mis dans son article du 10 octobre « Guerre et Paix » :  
 
 Ce prix est « une déformation du mythe d'Alger, inspirant la jeunesse (et les futurs primés du Nobel) : vous aussi pouvez assassiner des Philippins, ou des Palestiniens, ou des Vietnamiens ou des Afghans et vous pourrez toujours gagner un prix pour la paix. C'est l’audace de l'espoir à l’extrême. » Nobel de l’Hypocrisie aussi en dédaignant la paix en faveur de la guerre. La tradition continue.
 
 http://www.baltimorechronicle.com/2009/101209Lendman.shtml


Mardi 13 Octobre 2009


Commentaires

1.Posté par claudio le 13/10/2009 18:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une des explications de l'attribution honteuse de ce prix à Obama, réside dans les liens étroits qui le lient avec le Président actuel du Comité Nobel, Thorbjørn Jagland.
En effet, le Sénateur Obama et Thorbjørn Jagland, ex Premier Ministre de Norvège et Président de l’Oslo Center for Peace and Human Rights, ont contribué tous deux à la déstabilisation du Kenya en 2006, fomentant une guerre civile qui coûta la vie à un millier de personne. Tout cela parce que le Président du Kenya à l'époque, Mwai Kibaki, a tourné le dos aux États-Unis et à l'Europe pour se tourner vers la Chine ce qui contribué à améliorer de façon spectaculaire le niveau de vie des Kenyans.
Obama a été choisi pour cette mission parce qu'il un descendant du Kenya. Il s'est servi de cette qualité pour semer la discorde et la mort dans le pays de ces ancêtres.
Quand on est capable de trahir sa propre famille, que peut attendre le Monde de la part d'un aussi sinistre individu ?

2.Posté par gaston le 13/10/2009 19:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Somme toute, ce prix Nobel de la Paix pour Obama va finir par s'avérer un cadeau de grec!
En effet, comment pourra-t-il faire avaliser le projet de dépêcher 40,000 nouveaux soldats
en Afghanistan et se prétendre pacifique?
La mission internationale actuelle en Afghanistan n'est pas une mission de maintien de la paix comme a Chypre, par exemple, mais une campagne de guerre contre un parti Afghan
a l'avantage du parti au pouvoir.

3.Posté par Aline le 13/10/2009 20:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La fondation Nobel comme beaucoup d’autres institutions est au service de sionisme.

Le prix Nobel est attribué aussi aux personnes qui travaillent pour les intérêts des sionistes, Vous dites non, ça suffit de regarder les noms des personnes qui ont obtenu ce prix jusqu’à maintenant comme :

Henry Kissinger; • Shimon Peres; • Yitzhak Rabin; • Menahim Begin; Sedate, Arafat, Carter, Obama, extra.
Toutes ces personnes sont des criminels de guerre

4.Posté par xray le 13/10/2009 20:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


OBAMA, prix Nobel de la paix ?

Un canular ? Ou une énième provocation contre l’Iran ?

Qui distribue les prix Nobel ? Tous les prix Nobel sont bidons. Seulement de la politique au service du Vatican !

L’EUROPE des curés

Les virus de curés


5.Posté par Taleb le 13/10/2009 20:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Envoyé déjà 13000 soldats en Afganistan et programmer d’envoyer encore 30000, menacer l’Iran d'une guerre, s’appelle tisser des liens avec le monde musulman !!!
Quelle honte pour la fondation Nobel de prétendre une chose pareille !!!

6.Posté par H@ST21 le 13/10/2009 21:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

OBAMA EST UN PANTIN PIEDS ET POINGS LIES AVEC CETTE MASCARADE DE POUVOIR QUI LUI A ETE CONFIE..ET DONT NOUS SAVONS QUI TIRE LES FICELLES

7.Posté par Carlos le 13/10/2009 21:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y aura un temps où le mal sera concidéré comme bien, le bien sera concidéré comme le mal..vu ce qu'il se passe dans le monde on est en plein dedans...decerner un prix nobel au tyran, envahir des pays sur la base d'ineptie et de mensonge, montrer du doigt Ahmadinejad alors qu'il ne dit que la stricte vérité au sujet de l'entité sioniste criminel, inversé les roles d'opprésseurs et oppréssés dixit la Palestine et la liste et longue !

8.Posté par No Man's Land le 14/10/2009 12:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Magnifique et super article. Tout simplement la vérité.
Les plus meurtriers sont les mieux récompensés... c'est logique ??!!

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires