Palestine occupée

Prise de bec entre les dirigeants turcs et israéliens



Mercredi 7 Avril 2010

Prise de bec entre les dirigeants turcs et israéliens
Les récentes déclarations du Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, lors de l’inauguration d’une chaîne arabophone, concernant le soutien aux Palestiniens, face aux politiques criminelles du régime sioniste, ont considérablement ému les dirigeants sionistes.

 Erdogan avait déclaré que la Turquie ne resterait pas silencieuse devant une nouvelle agression israélienne contre la bande de Gaza. Il avait, également, fait état de la disponibilité d’Ankara à mener la médiation, pour la reprise des négociations entre les groupes palestiniens, la Syrie et le régime de Tel-Aviv. La diplomatie israélienne a, dans un communiqué, prétendu qu'Israël ne cherchait à créer de tensions avec aucun pays, y compris, la Turquie, mais qu'il semblait que Recep Tayyip Erdogan envisage plutôt la solidarité avec le monde de l’Islam, au prix d'une détérioration de ses relations avec le régime usurpateur. Par ailleurs, certains leaders politiques turcs ont, également, soutenu les Palestiniens. Lors d’une rencontre avec son homologue libanais, Nabih Berri, Mehmat Ali Şahin, le Président du parlement turc, a condamné les politiques d’Israël, à Qods et dans la Bande de Gaza, avant de souligner que la construction de nouvelles colonies, à Qods Est, perturberait le processus de la paix. De l’avis des observateurs, les positions des hommes d’Etat turcs sont le reflet des exigences de l’opinion publique turque. En fait, la tendance anti-sioniste prend de l'ampleur chez le peuple musulman turc. Récemment, des centaines de manifestants turcs sont descendus dans la rue, en guise de protestation contre la nouvelle colonisation israélienne, à Qods Est, et ont brûlé le drapeau du régime occupant Qods. De même, les institutions civiques turques ont, à maintes reprises, condamné la destruction des ouvrages islamiques, par Israël, avant de demander une approche ferme du monde de l’Islam contre cet agissement du régime sioniste. Le journal turc "Vakit" a écrit à ce propos : "Il est temps de faire quelques chose pour arrêter les agressions israéliennes et que le peuple musulman turc exige une action mondiale, pour arrêter la destruction des ouvrages islamiques par Israël." Il semblerait, à présent, que le gouvernement d’Ankara souhaite renforcer sa place, au Moyen-Orient, par la mise en marche d’une chaîne arabophone satellitaire. Les autorités turques ont annoncé que l’objectif de l’inauguration de cette chaîne est de renforcer les liens culturels entre la Turquie et le monde arabe. La Turquie cherche, donc, à s'octroyer une plus large marge de manœuvre, face à Israël, en renforçant sa place, dans le monde arabe et islamique.

http://french.irib.ir/ http://french.irib.ir/



Mercredi 7 Avril 2010


Commentaires

1.Posté par dik le 07/04/2010 12:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quelqu'un peut-il indiquer les coordonnées de la nouvelle chaîne TRT7 en arabe (Sat Badr et Nilesat - Kingsat ne semble pas être à jour)?

2.Posté par Oumelkheir le 07/04/2010 16:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La relation israélo-turque est une relation "contre-nature", que la Turquie revienne vers ses racines islamiques et renforce une position historique au Moyen-Orient, voilà quelque chose de tout à fait naturel...
@ Dik regardez ici
http://www.trtarabic.com/trtinternational/Generic/SayfaTasarimiGoster.aspx?TaslakKodu=3180181c-fd7a-41fe-b904-85971c0e44b9&dil=ar

3.Posté par Mikael57fr le 07/04/2010 20:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

De toute façon personne n'a les ambitions d'une chose. Moi je dis que jerusalem devrait etre sous l'onu sans pays (un peu comme le vatican) avec des administrateurs de chaque religion. c'est un lieu saint et ça doit s'arreter la et on ne devrait rien coloniser ni construire la bas.

4.Posté par arif le 08/04/2010 00:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

merci monsieur erdogan vous etes la fierté des musulman enfin un homme en qui nous pouvons avoir confiance à100% un musulman authentique (sunnite) Al hamdoulilah. Le nouveau leader musulman.

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires