MONDE

Présentation d'un nouveau site Internet 'durban2.net'



dakarmichel@yahoo.fr
Mercredi 19 Mars 2008

Site Internet :

http://www.durban2.net


"Pour l'établissement d'une constitution internationale".

"Pour le respect de cette constitution".

"Pour l'établissement d'un état de droit au niveau mondial, seul état viable pour l'humanité".






Exposé de l'objet de ce site :



Le vote par l'ONU le 29 novembre 1947 de la partition de la Palestine (décision n°181), soit l'octroi fait par l'ONU d'une partie du territoire appartenant aux palestiniens à des individus tous étrangers à la Palestine, principalement de diverses nationalités européennes et tous de confession juive, a de fait aboli la charte de l'ONU promulguée en 1945, car le principe de cette charte, son fondement essentiel, était le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes, et que la population de Palestine n'avait évidemment pas été consultée au sujet de la dépossession de sa propre terre.

Ce vote de l'ONU de 1947, vote qui créait l'Etat d'Israël, ONU qui était sous le contrôle des sionistes, a de fait aboli les existences de l'ONU et du droit international.

Dans la réalité, l'ONU et le droit international ont cessé d'exister avec la naissance de l'Etat d'Israël, en 1947.

L'ONU et l'instauration du droit international auront donc été une réalité durant deux seules années.

Depuis le 29 novembre 1947, l'ONU et la légalité mondiale ne sont plus qu'une même fiction.

Cette fiction de légalité n'est maintenue que pour maintenir celle de la légalité de l'existence de l'Etat d'Israël.

Cet illégalisme mondial totalitaire, global, seule la violence pure, constante, acharnée, multiforme, aveugle et fanatique des sionistes contraint tous les peuples du monde à ne pas la dénoncer pour telle.

Cette violence pure et paroxystique, inouïe, use de l'intimidation de tous ordres, allant de l'assassinat individuel et de masse, au terrorisme moral et physique, à la corruption, au chantage, aux pressions du pouvoir financier, à l'emprise totalitaire sur toutes les classes politiques et sur tous les médias occidentaux, à l'instrumentation des appareils judicaires, policiers et militaires occidentaux, au dévoiement de la sémantique, de la logique et du droit, à la désinformation, à l'invention et à la falsification de l'histoire, jusqu'à la division des populations entre elles, par la création d'antagonismes, de haines artificielles, du type raciale, religieuse, ethnique, menant à la guerre.

L'humanité est pour la première fois dans toute son histoire, confrontée à une menace létale globale, à une instance destructive qui apparaît comme étant dépourvue de toute capacité réfexive, agissant comme un automate, privée de conscience, de sensibilité, qui fait penser à une chose mécanique, à un robot, programmé pour sans cesse s'expanser, nuire et détruire.

La volonté des peuples du monde de parvenir à un état de droit au niveau mondial a échoué en 1947 avec la création de l'Etat d'Israël.

Il y a une contradiction et une incompatibilité absolues et définitives entre l'établissement d'un état de droit mondial, état de droit qui est le seul état viable pour l'existence de l'humanité, et l'existence de l'Etat d'Israël.

De plus, le problème israélien apparaît à un moment de l'histoire humaine, où l'humanité doit faire corps pour affronter une crise majeure écologique et des subsistances.

L'activité des sionistes entrave totalement toute solidarisation de l'humanité pour affronter efficacement cette crise.

Il faut aussi relever qu'en Occident, et particulièrement en France, les meilleurs soutiens des sionistes et d'Israël, se recrutent au sein des reliquats des tenants l'idéologie communiste, reliquats dénommés trotskistes et marxistes staliniens, lesquels, pour masquer l'immensité des crimes du camp communiste défunt, continuent à brandir l'épouvantail du nazisme, le nazisme servant à justifier passionnellement l'existence de l'Etat d'Israël, et en dernier ressort, à éliminer l'idée même de droit en ce qui concerne la dépossession des palestiniens.

Ces reliquats du communisme sont constitués en France par les partis trotskistes ; LCR (Ligue communiste révolutionnaire), LO (Lutte ouvrière) et PT (Parti des travailleurs), et par le PC (Parti communiste - classique). Ces organisations servent à encadrer les français d'origine arabes et les musulmans, de façon à ce qu'ils ne remettent pas publiquement en question la légitimité de l'existence de l'Etat d'Israël.

Ces organisations marxistes n'ont plus qu'un rôle de fait de police politique sioniste.

La capacité de vue critique sur le sionisme et du problème israélien en France, qui est la région la plus sensible sur ces sujets cruciaux en Europe, en raison des importantes de ses communautés juive et arabo-musulmane, et de sa tradition intellectuelle de liberté d'esprit et démocratique, s'en trouve ainsi totalement annihilée.

Il faut relever que l'annihilation de la capacité de critique authentique du sionisme et d'Israël, en France, du fait des reliquats marxistes, pèse d'un poids fatal sur le liberté de penser sur ces sujets dans toute l'Europe, la France y ayant une place centrale, et donc sur tout le camp occidental.

Indirectement, les reliquats français du communisme obèrent donc, au-delà du problème siono-israélien, toute réflexion et action réellement efficace pour affronter l'ensemble des problèmes vitaux écologiques et des subsistances mondiaux.

Il semble que nous nous trouvions devant une alliance étroite et de fait entre les reliquats français du communisme, et les instances française sionistes, cette alliance étant un handicap supplémentaire dans la résolution de la crise humaine mondiale actuelle.

Il est à relever que ces organisations sont tenues en majorité par des juifs.

Il est à relever que le camp occidental a connu une dénazification, mais pas de démarxisation, alors que les victimes du marxisme sont quasiment cent fois plus nombreuses que celles du nazisme, et qu'on a pu constater la vraie nature du marxisme à ses résultats, marxisme qui est l'exact contraire de sa façade libératrice et humaniste.

Ainsi, symboliquement, il existe toujours une station de métro à Paris, nommée Stalingrad. De même, en France, des organisations politiques osent s'intituler "trotskistes", alors que Trotsky était un criminel de masse qui a organisé l'anéantissement physique des forces politiques progressistes les plus évoluées en Russie, et qu'il a mis sur pied l'une des plus féroces des polices politiques de l'histoire.

C'est afin d'avancer dans la résolution de ces problèmes en les posant clairement et publiquement, que ce site a été créé.

Ce site prend l'occasion de la prochaine conférence, dite Durban 2, organisée par l'ONU pour 2009, par son Comité des droits de l'homme, pour poser ces vraies questions, ces questions qui méritent seules à notre époque d'être affrontées.





Pour contact :

dakarmichel@yahoo.fr

EDE
BP 324
75868 Paris cedex 18
FRANCE





Sommaire des nouveautés sur le site durban2.net :

http://www.durban2.net/sommaire-nouveautes.html









Mercredi 19 Mars 2008


Commentaires

1.Posté par Al feanor le 19/03/2008 13:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qu'est-ce que c'est ce branquignole qui accuse les communistes ou les gens de lutte ouvrière de sionisme, j'ai baigné dans le communisme depuis la petite enfance mon père etant un membre local actif et je puis certifier qu'en aucun cas il n'y a eu de volonté de rapprochement avec des autorités sionistes en tout cas de la part de la base du parti.
J'ai vécu dans des quartiers ou les immigrés arabes etait nombreux, j'ai été aux mêmes ecoles que leurs enfants et defois ils m'ont gardés.
La base du parti communiste francais c'etait la base ouvriere francaise, base qui est en voie de disparition vu que depuis de nombreuses années on ferme les usines à tours de bras.
Voila quand l'auteur aura trouvé de véritables arguments pour soutenir son attaque completement débile il pourrat venir nous proposer ses preuves.

2.Posté par Maxwel le 19/03/2008 19:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il n'est pas préciser que c'est la base du communisme, mais personne n'ignore le role et l'appartenance de beaucoup de chef de ces partis, pas seulement en Russie, C'est comme les juifs qui ne sont pas pour la plus part sionistes, mais 95% des sionistes de france sont juif, c'est une réalité. Ne vous sentez donc pas visé, j'ai et j'ai eu des amis juifs, le seul reproche que je peux faire à certains, c'est de ne pas dénoncer le sionisme et l'entité mortifère, car qui ne dit mots consent, comme disentsi bien les sionistes qui dénoncent le silence des francais pour ne pas prendre plus la défence de l'entitré meurtrière

3.Posté par cami le 19/03/2008 21:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


HAHA
MAIS C'EST UN D TEXTS COMIQUES PLUS DROLES DE L'HISTOIRE...
BRAVO

4.Posté par niks le 19/12/2008 16:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

PROUT

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires