MONDE

Poutine et Erdogan évoquent le problème nucléaire iranien


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 30 Novembre 2016 - 11:41 La guerre à la vérité de l'Ouest



Jeudi 20 Mai 2010

Poutine et Erdogan évoquent le problème nucléaire iranien
Le premier ministre russe Vladimir Poutine a évoqué par téléphone avec son homologue turc Tayyip Recep Erdogan le nucléaire iranien et les relations bilatérales commerciales et économiques, rapporte le service de presse du gouvernement russe.

L'entretien téléphonique a eu lieu à l'initiative de la partie turque.

Le 17 mai, suite à des négociations avec Ankara et Brasilia, Téhéran a consenti à envoyer en Turquie 1,2 tonnes d'uranium faiblement enrichi en échange de 120 kg du combustible nucléaire, sous un délai maximum d'un an, pour son réacteur de recherche.

Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a confirmé lundi l'accord de Moscou sur un projet de résolution à l'Onu prévoyant de nouvelles sanctions contre l'Iran.

http://fr.rian.ru/ http://fr.rian.ru/



Jeudi 20 Mai 2010


Commentaires

1.Posté par homme libre le 20/05/2010 12:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les masques vont tomber. Les Occidentaux utilisent le nucléaire iranien comme prétexte. Ils n'arrêteront que si le régime tombe et que l'Iran soit à nouveau un de leur pion.
Ce rêve s'évanouira bientôt.

2.Posté par damien le 20/05/2010 13:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les impérialistes sionistes controlent toute la zone (irak, koweit, afpak, saouds). Seul ahmadinedjad leur tiens tête. L'impérialisme sioniste s'ecroulera grace à ahmadinedjad.

3.Posté par le phenix le 20/05/2010 13:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La Russie berne et bernera encore la région , n'est-ce pas elle qui envoie le plus gros contingent de colons vers la Palestine occupée , na t'elle pas été pas plus qu'avant hier favorable pour les sanctions contre l'Iran et n'a pas voulu délivrer ses FOUTUS s 300 ,ne nous reste qu'une seule issue , faire front avec l'Iran la turquie et quelques pays d'amerique du sud et aider les valeureux combattants du liban d'irak et d'Afghanistan autrement nous sommes voués à la disparition avec d'autres darfours en Algerie et en d'autres coins , l'heure est grave pour ceux qui dorment sur leurs lauriers

4.Posté par ALEXIS le 20/05/2010 19:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Poutine qui est homme intelligent et un patriote va t'il soutenir les plans tordus des Etats-Unis et de leurs alliés et vassaux ? J'ose espérer que la clairvoyance dont il a fait preuve jusqu'à ce jour ne sera pas sacrifiée au profit de petits arrangements avec les occidentaux pour permettre à la Russie d' entrer dans l'OMC, de participer à un système de défense anti-missiles commun (dirigé contre qui ?) et autres pièges à la con dont les mondialistes sont si habiles à inventer. D'autant plus qu'ils disposent d'un monopole médiatlque inégalé, que ce soit par internet, la presse écrite ou télévisée. M. Poutine la Russie a son propre avenir comme nous avions le nôtre avant de le perdre à partir du moment oû les mondialistes ont totalement noyauté et pris le contrôle dles sphères du Pouvoir. Une grande Russie alliée à une grande Europe. l'Eurasie voilà l'avenir.

5.Posté par Alexandre le 20/05/2010 19:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'Iran pourrait annuler l'accord négocié avec la Turquie et le Brésil sur le nucléaire si le Conseil de sécurité de l'Onu approuve une nouvelle série de sanctions contre la république islamique, prévient un influent parlementaire.
C'est excellent. Bravo.

6.Posté par Bourgeois le 20/05/2010 20:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Alexandre

Les Oppresseurs (les grands puissants) veulent le beurre et l’argent de beurre.
L’Iran a parfaitement raison de réagir ainsi.
C’est dommage que les oppresseurs ne veuillent pas comprendre que pour la 1ère fois de leur histoire, il y a un peuple déterminé à défendre son droit.
Le pauvre peuple Perse, la grande victime, a payé déjà trop cher pour cela.

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires