MONDE

Poursuite des bombardements israéliens sur Gaza : 40 blessés


L’aviation israélienne a pris pour cible une maison dans le camp de réfugiés de Deir al-Balah, au centre de la bande de Gaza, blessant sérieusement 40 civils et infligeant des destructions importantes dans la zone visée.


Ezzedeen Al-Qassam
Lundi 2 Août 2010

Photo : Ezzedeen Al-Qassam
Photo : Ezzedeen Al-Qassam

Le raid israélien ciblait une zone des plus peuplées du centre de Gaza lundi matin, provoquant une énorme explosion.

Des témoins ont déclaré que des avions de combat israéliens avaient survolé la zone où l’énorme explosion a eu lieu.

Après avoir visé et tué le commandant des Brigades Al-Qassam, Essa Al-Batran vendredi matin 31 août, les responsables de l’occupation israélienne semblent se lancer dans une escalade.

L’attaque aérienne de ce lundi, qui a eu lieu sur le camp de réfugiés de Deir Al-Balah et visait la maison de Alaa Al-Danaf, est un signe clair d’escalade militaire par Israël.

L’aile militaire du mouvement Hamas répliquera tôt ou tard, et est déterminée à poursuivre la résistance jusqu’à la libération des prisonniers palestiniens et de toute la Palestine.

L’occupation israélienne est entièrement responsable de l’escalade présente et de ses effets et conséquences à venir.

Les Brigades Al Qassam ont le plein droit de frapper où elles le veulent en Israël, aussi longtemps que les forces israéliennes d’occupation s’attaqueront à la bande de Gaza et aux dirigeants de la résistance palestinienne.

Sans aucun doute, s’attaquer à des civils est une violation de la loi internationale que les forces d’occupation israéliennes n’ont jamais respectée.

En conséquence, les organisations de la résistance palestinienne ont le droit légal et total de défendre leur peuple contre toute attaque israélienne.

En 2008-2009, l’occupation israélienne a mené une guerre sauvage contre Gaza, causant la mort de plus de 1400 Palestiniens, la plupart d’entre eux étant des femmes, des enfants et des personnes âgées.

Des centaines de personnes ont également été blessés à cause de la machine de destruction israéliennes, en plus des destruction massives et des dévastations.

L’occupation israélienne refuse toujours de laisser entrer les fournitures humanitaires dans la bande de Gaza, ce qui provoque une réelle crise humanitaire.

2 août 2010 - Ezzedeen Al-Qassam - Vous pouvez consulter cet article à :
http://www.qassam.ps/news-3214-Isra...
Traduction : Info-Palestine.net


Lundi 2 Août 2010


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires