Conflits et guerres actuelles

Pourquoi?


Dans la même rubrique:
< >

Aujourd'hui la Libye, hier l'Irak, l'Afghanistan, la Côte d'Ivoire, etc, etc, demain la Syrie, etc, etc, ...


Giammarino Stamerra (Luxembourg)
Vendredi 18 Novembre 2011

BANKSTERS = ONU = CRIMES DE GUERRE avec notre argent

Pourquoi?
Dans ce joli petit visage, je lis toute l'incompréhension,
et dans ces yeux, presque de la désolation, mais pourquoi donc?
Alors, avant de nous quitter, si bien trop tôt, laisse que je t'explique un peu:

Comprend bien que chez nous en Occident, de plus en plus, et depuis bien longtemps,
nous avons fait un tri en ce qui concerne nos valeurs, en en éliminant certaines,
pour ne garder que celles qui sont les plus importantes à nos yeux,
certains les appelllent les valeurs universelles.
Et bien mon petit, c'est pour que ces valeurs-là puissent perdurer,
que nous n'avions d'autre choix que d'attaquer ton pays et nous emparer de vos richesses.
Mais tu es trop petit pour comprendre, c'est certain.
Que pourraient donc t'inspirer des mots tels que matérialisme, libéralisme, compétitivité,
libre échange, inflation, crise des subprimes, ou même crise tout court?
Cependant, 'la loi du plus fort', tu as dû connaître çà?
C"est bien une de nos valeurs universelles les plus chères dans nos démocrassies.

Moi, ce que je regrette le plus en te regardant partir, ainsi,
c'est ma passivité, mon insouciance, mon innocence presque, (pardon pour ce mot)
c'est d'avoir bu de ce lait-là, comme un bon mouton, pendant plus de quarante ans,
sans jamais me poser de questions, sans jamais avoir essayé de vraiment comprendre,
pourquoi, malgré les éternelles promesses de nos gouvernants, de nos élites,
toutes les injustices de ce monde n'en finissaient jamais de se terminer.
Si tu savais, mon ange, combien je me sens lâche, fainéant et fatigué, déprimé,
en te voyant ainsi, combien de fois je voudrais tuer, pour te venger,
toi et d'autres avant toi.

Il ne me reste qu'à espérer, que Dieu voudra bien me redonner une autre chance,
tout en sachant pertinemment, que je ne mérite certainement pas encore
d'entrer dans son paradis.
Je ne perd pas espoir, ayant une idée de sa Bonté, de pouvoir t'y rejoindre un jour.


Vendredi 18 Novembre 2011


Commentaires

1.Posté par Jeha le 18/11/2011 23:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce n'est pas le bla bla qui change le monde , mais l'action

2.Posté par Saber le 19/11/2011 00:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"L'action commence à la fin de la réflexion" livre de la création et de l'histoire de EL-BELKHI.

Ne combattez pour le pétrole car même si vous gagnez votre place est quand même dans l'enfer éternel...

3.Posté par giammarino le 19/11/2011 02:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cher Jeha,
En utilisant ce terme "bla bla", qui est pour le moins pèjoratif et réducteur, tu te refuses donc à utiliser le vrai terme, qui serait la discussion et le débat,. Peut-être que ceci n'était pas volontaire de ta part; Par cette formule tout faite, tu voudrais en plus faire croire que parler ne serait pas une action en soi. Et bien, laisse-moi te dire que tu te trompes,, car d'après toi, il n'y aurait donc que la violence, ce que tu appelles action, qui pourrait changer le monde.
Laisse-moi te dire que cela ne dépend que des personnes concernées et non de l'action choisie.
C'est certain qu'entre connards ou imbéciles, ta formule pourrait avoir une once de chance d'être plausible, mais entre personnes de bon sens, la discussion argumentée peut largement suffir à régler quelque probllème que ce soit. Pour finir, est-ce qu'à ton avis, manifester pacifiquement est une action ou bien du bla bla?
"La violence commence où la parole s'arrête"

4.Posté par Jeha le 19/11/2011 17:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

D'accort avec toi Saber que la réflexion viens avant l'action, mais le problème avec le monde musulmans actuellement et que ça parle beaucoup, ca explique beaucoup, on s'indignent et par après au va aller voir un film américain et s'attabler pour manger un bon repas.
tout ce que je voulais dire c'est qu'il n' ya pas assez d'action, pas de penseurs ou intellectuels qui ouvrent le chemin de la libération.
Si le mot Bla bla t'a offusqué , ce n'était pas mon intention, mais seulement pour dire que je déteste les textes victimaires,
Ce que tu as écris: "La violence commence où la parole s'arrête" n'est pas vrai
Tu peux parler autant que tu voudras, la violence ne s'arrêtera pas, des fois il n y a que la violence pour arrêter la violence.

5.Posté par Saber le 19/11/2011 18:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

4.Posté par Jeha le 19/11/2011 17:10
Ce que tu as écris: "La violence commence où la parole s'arrête" n'est pas vrai ? Désolé, ce n'est pas moi.
Ma définition de la "violence": la violence est un dialogue de sourds.

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires