PRESSE ET MEDIAS

Pourquoi les époux Kouchner veulent-ils la tête de Richard Labévière ?


Dans la même rubrique:
< >

Mardi 29 Novembre 2016 - 08:00 LIVRE: Le Manifeste de la Raison Objective



Samedi 30 Août 2008

Pourquoi les époux Kouchner veulent-ils la tête de Richard Labévière ?
La direction du pôle audiovisuel public extérieur de la France a signifié son licenciement à Richard Labévière, rédacteur-en-chef à Radio France Internationale (RFI). Cette décision soulève une tempête dans l’audiovisuel public, mais aussi aux Affaires étrangères et à la Défense, tant elle semble motivée par des considérations exclusivement politiques.

Selon la direction, le comportement de M. Labévière aurait soudain brusquement changé. Le rédacteur-en-chef aurait pris des initiatives incontrôlées plaçant sa radio dans l’embarras. Ainsi, il aurait interviewé à Damas le président syrien Bachar El-Assad et aurait diffusé ce long entretien sans en référer à sa hiérarchie.

De leur côté, les avocats de l’intéressé exhibent des correspondances attestant que cette interview avait été approuvée par la direction. Ils notent que le président El-Assad, après avoir été personna non grata en France, était quelques jours plus tard l’invité du président Sarkozy au sommet de la Méditerranée et au défilé du 14-Juillet. L’initiative était donc conforme à l’évolution de la politique étrangère française dont RFI et TV5-Monde doivent se faire l’écho. Ils observent également que cette évolution à été voulue par le président de la République contre l’avis de son ministre, Bernard Kouchner. Or, la directrice de l’information de l’audiovisuel extérieur qui a prononcé le licenciement n’est autre que la propre épouse du ministre, Christine Ockrent.

Vu la précipitation avec laquelle Richard Labévière a été révoqué, malgré le statut très protégé de sa fonction, chacun comprend qu’un enjeu important se cache derrière cette décision.

Dans une période où le président de la République pousse à de multiples réformes de l’audiovisuel public et supervise personnellement la politisation des grands médias détenus par ses amis, l’affaire inquiète les professionnels. Les journalistes du services public qui avaient dénoncé la nomination népotique de Mme Ockrent-Kouchner, en violation des statuts de l’entreprise publique, craignent que ce licenciement préfigure celui des non-sarkozystes à l’occasion de la fusion de RFI, de France 24, et de la composante française de TV5-Monde.

Mais l’affaire dépasse le cadre des médias.

Les diplomates s’inquiètent aussi du sens de ce licenciement. En effet, l’épouse de Richard Labévière, Anne Gazeau-Secret, n’est autre que l’ancienne directrice de cabinet de Bernard Kouchner (en 1991), devenue directrice générale de la coopération internationale et du développement au ministère des Affaires étrangères. Elle y dirige plus de 7 000 personnes. Or, c’est une des haut fonctionnaires les plus en pointe dans la contestation de la réforme du Quai d’Orsay, initiée par Bernard Kouchner, qui vise à rationaliser les services diplomatiques en les intégrant dans un réseau d’abord européen, puis atlantique.

En outre, Richard Labévière n’est pas uniquement rédacteur-en-chef à RFI. Il est aussi officier de réserve de la marine nationale, expert dans divers cénacles militaires, et rédacteur-en-chef de la revue de l’Institut des hautes études de la défense nationale. Il est l’auteur d’ouvrages documentés, étudiés dans les écoles de guerre, mettant en évidence le financement par les États-Unis et l’Arabie saoudite du prétendu terrorisme « islamique ». Il va jusqu’à écrire qu’Al-Qaïda n’existe pas, que c’est une fabrication de la CIA. Surtout, Richard Labévière est un des rares journalistes à rendre compte du point de vue du courant gaulliste au sein « la Grande muette ». Une tendance aujourd’hui mise à écart, comme on l’a vu avec la placardisation de Jean-Claude Cousseran (ancien directeur de la DGSE) ou la démission du général Bruno Cuche (ancien chef d’état-major de l’armée de terre), tous opposés à l’intégration des armées françaises dans l’état-major de l’OTAN..

C’est pourquoi le licenciement de Richard Labévière n’illustre probablement pas uniquement une politisation du service public de l’audiovisuel, mais aussi une politisation des ministères des Affaires étrangères et de la Défense.

http://www.voltairenet.org http://www.voltairenet.org



Samedi 30 Août 2008


Commentaires

1.Posté par redk le 30/08/2008 10:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pourquoi les époux Kouchmort veulent-ils sa tête ?........les sionistes rétribus grassement leurs larbins?

2.Posté par wame le 30/08/2008 10:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"mais aussi une politisation des ministères des Affaires étrangères et de la Défense."

LOL

3.Posté par SORAVARDI le 30/08/2008 11:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pourquoi vous indigner du licenciement de Labévière ?
Nous sommes dans un pays qui affiche clairement son idéologie atlantiste
Tout le systéme étatico-médiatique est ronger de l'intérieur ,depuis l' arrivee de sarko
Dans cette logique il ne peut plus y avoir d 'opposant politique ,si vous sortez du rang vous etes mis au banc de la société.



4.Posté par sam2000 le 30/08/2008 11:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

decidement avec cet article, on comprend l'importance strategique pour le grand public du site de Thierry Meyssan, voltairenet.org.
vous vous rendez compte, que l'on apprend que Richard Labeviere
est aussi officier de réserve de la marine nationale, expert dans divers cénacles militaires, et rédacteur-en-chef de la revue de l'Institut des hautes études de la défense nationale. Il est l'auteur d'ouvrages documentés, étudiés dans les écoles de guerre...

decidement, le monde est petit surtout pour le grand monde.

5.Posté par samos le 30/08/2008 12:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bienvenue en république bannanière.
Vive la démosarky empereur des gaullois, ha ha ha trop marrant j'te jure.
Avec la démosarky c'est la france qui gagne (ha ha ha un beau paquet de loosers ce pays je trouve).

6.Posté par osiris le 30/08/2008 13:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la france vassal d'Israël depuis sarko ::::: kouchner kaméléon dangéreux

7.Posté par amandine le 30/08/2008 17:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quand on veut tuer son chien on dit qu'il a la rage. C'est ça la démocratie ? on empêche un brillant rédacteur de faire son travail, Richard Labévière ferait-il de l'ombre aux "bouffeatoutlesrateliers"Krouchner ? . L'information dirigée voilà ce que veut Sarko et, il a réussi en placant ses amis(es) à la télévision et à la radio. Gare aux journalistes qui diront la vérité sur ce qui se passe en France et à l'étranger !..Si ils sont en dehors du rang VIRES !!!!

8.Posté par hélène le 30/08/2008 18:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

kouchner:
signataire du projet néoconisraélien:project for a new américan century.
et il est ministre des affaires étrangère de la république française!!
il s'en fiche un peu beaucoup de la républque française!!
sa place n'est surement pas en france ni non plus celle de sarkozy, il n'ont rien à voir avec la france excepté d'en prendre le pouvoir au bénéfice d'usrael.

9.Posté par Loriane le 30/08/2008 19:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bin on en apprend des belles. Même quand on se pensait pas trop naïve.

Merci beaucoup

Ca nous apprendra à n'avoir pas fait mettre dans la constitution - pour ce qu'elle vaut, vous me direz -

"Tout candidat à la présidentielle devra avoir quatre arrière-grand-parents français".

Ca serait tout de même déjà une garantie minimum, non ?

Evidemment ça n'empêcherait pas d'être inféodé aus sionistes et aux néo-cons usaméricains ,mais ...

Sans racisme et sans haine.Surtotu pas vis à vis des Juifs israéliens courageux qui dénoncent les turpitudes de leurs gouvernants

10.Posté par zevengeur le 30/08/2008 23:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Hélène
Kouchner n'a pas signé le PNAC proprement dit mais une lettre ouverte émise par ce dernier aux dirigeants de l'UE (son pote Glucksman l'a signée également)
Ça ne change pas grand chose, l'important est que cela montre ledit Kouchner est un fervent défenseur des idées impérialistes du PNAC,
ces gens là ont au moins le mérite d'annoncer la couleur !!

J'en parle sur mon article sur le 911 :
11 septembre 2001 - Partie 3 : la vérité est ici


11.Posté par hélène le 31/08/2008 09:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mais c'est exactement pareil, il a signé son adhésion au PNAC., avec gluksman.
de toute façon , il a été mis à ce poste par le crif qui maintenant nomme de fait les ministreen france aux postes "sensibles" pour israel;

12.Posté par xxx le 31/08/2008 15:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il faut rendre les medias au peuple !! avec la carte de vote,c'est tout ce qu'il a pour ce defendre d'un coup d'etat.

13.Posté par zevengeur le 31/08/2008 15:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Rendre les médias indépendants de la finance, c'est dans le programme de Bayrou, c'est pour ça que ladite finance fait feu de tous bords bords ce dernier car il est l'ennemi !

On n'en prend d'ailleurs pas le chemin car l'affaire Bévière est une preuve irréfutable du muselage médiatique de tout ce qui sort de la pensée officielle....

14.Posté par pierre le 31/08/2008 18:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et ben couchner est un des meilleur agent du sionisme et de l'atlantisme en france avec son maitre sarkozy....merci pour cette article fort bien fait.Les vrai gauliste qui sont les plus independant de la politique americaine sont comdamner a disparaitre et ca c'est le plus grand danger pour la france.Byzarement j'irait jusqu a dire que le pen est le derner resistant malgre ce que l'on sait de lui...c'est fort dommage.

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires