RELIGIONS ET CROYANCES

Pourquoi les dirigeants de l’Occident en veulent à mort à tous ceux qui optent pour un régime islamiste ?


Dans la même rubrique:
< >


abniass2006@yahoo.fr
Samedi 6 Février 2010

Pourquoi les dirigeants de l’Occident en veulent à mort à tous ceux qui optent pour un régime islamiste ?
Le 21eme siècle sera religieux ou ne sera pas disait Einstein. Mais force est de constater que les religions sont de nos jours de plus en plus combattues, dans les pays développés surtout. La meilleure stratégie pour les combattre consiste à les vider de leur contenu jugé rétrograde où à défaut en détourner les fidèles en semant en eux le doute et le laxisme cultuel, en les poussant vers les plaisirs de la vie.

Un grand coup est marqué dans les pays du Nord où la religion est, pour l’écrasante majorité, une relique rangée au Musée de l’Histoire entre le rouet et le soufflet. Beaucoup d’habitants de cette partie du monde font de la religion une simple étiquette de leur origine culturelle. Ainsi, un des derniers premiers ministres français s’est publiquement identifié comme étant un protestant athée. Bizarre ! Il n’est donc pas étonnant que la crise de vocation oblige des congrégations du Nord à venir recruter des prêtres en Afrique et dans d’autres pays sous-développés.

Le christianisme et le judaïsme sont tolérés. Ainsi, Israël est au dessus de la Loi internationale qu’il ne cesse de bafouer sans aucune conséquence autre que des indignations feintes ou des condamnations de façade. Lieberman dont le parti est arrivé en troisième position lors des élections législatives de 2009 est de l’extrême droite. Il préconise et de façon très sérieuse l’expulsion de ses compatriotes qui ont le tort d’être arabes.

Personne ne s’en offusque en Occident. Tout autre gouvernement qui comprendrait un raciste comme Lieberman serait mis au banc des nations. L’Islamisme est par contre l’ « ennemi » contre lequel il faut mobiliser. Cela ne date pas du 11 Septembre. Déjà, le 23 Février 1862, Ernest Renan disait : « qu’à l’heure qu’il est, la condition essentielle pour que la civilisation européenne se répande, c’est … la destruction du pouvoir théocratique de l’Islamisme, car l’Islamisme ne peut exister que comme religion officielle.

Quand on le réduira a l’état de religion libre et individuelle, il périra…L’Islam est la plus complète négation de l’Europe. Il est, poursuit-il le dédain de la Science, la suppression de la société civile ; c’est l’épouvante simplicité de l’esprit…, rétrécissant le cerveau humain, le ferment à toute idée délicate…, à toute recherche rationnelle pour le mettre en face d’une éternelle taulogie : Dieu est Dieu. L’avenir, Messieurs est l’Europe…L’Europe conquerra le monde et y répandra sa religion, qui est le droit, la liberté, le respect des hommes. » C

ette Europe dont parle Renan est aujourd’hui synonyme de l’Occident. C’est dans cette logique qu’il faut placer tout le tapage fait sur la Liberté et les Droits de l’Homme, l’Occident s’arrogeant la prérogative exclusive de secréter et d’imposer les normes à toute la planète. Cette position qui n’a pas changé explique la sempiternelle campagne sur l’impérieuse nécessité de la modernisation de l’Islam qui est attaqué de toutes parts, y compris par de faux musulmans. Ce qui est moderne aujourd’hui ne sera-t-il pas archaïque et dépassé demain ?

De modernisation à modernisation, on se retrouve finalement avec une coquille vidée de sa substance originelle. La Turquie sous Moustapha Kemal en est un exemple. Ce dirigeant a interdit sous son règne tout ce qui est symbole de l’Islam qu’il juge rétrograde : interdiction de porter la barbe, de porter des babouches, de porter la djellaba, interdiction pour les femmes de se voiler, etc. Aujourd’hui même, le régime actuel d’Erdogan est taxé d’être islamiste, il est reproché à la femme de celui – ci de porter le voile. L’armée turque renvoie tout soldat ou officier soupçonné d’être un bon musulman et j’en passe.

Le cas de l’Algérie où le FIS (Front Islamique du Salut) qui a gagné les élections de façon on ne peut plus démocratique et qui a été dépouillé de sa victoire, sans que les soit disant défenseurs de la liberté et du respect du choix des peuples ne lèvent le petit doigt, la haine vers le Hamas et les tentatives d’isoler le régime islamiste d’Iran pour mieux s’en débarrasser, la hargne avec laquelle on s’en prend aux talibans qui seraient attaqués immanquablement qu’il y’ait le 11 septembre ou non, en sont d’éclatantes illustrations entre autres.

Cela prouve si c’était encore nécessaire le jeu de dupe dans lequel on cherche à nous enfermer avec des principes de circonstance. Certains musulmans se laissent tromper. Ils mordent à l’hameçon de la division des musulmans en « sunnites » et « chiites ». C’est ainsi que Saddam Hussein et les pays arabes ont été utilisés contre la révolution islamique de l’Iran. La suite nous la connaissons. L’instrument a été brisé en retour.

Les pays du tiers monde en général, les pays arabes et musulmans en particulier doivent refuser d’être les herbivores de la brousse et laisser l’Occident se comporter en carnivores. Nous voyons dans les documentaires sur les animaux sauvages que les prédateurs s’organisent et attaquent ensemble des proies devant qui ils fuient quand ils sont seuls. Une proie est d’abord isolée avant d’être abattue sous les yeux de ses congénères qui seront les futures victimes. Les populations de l’Occident doivent également refuser de se laisser manipuler à travers la peur. Celle-ci, en cultivant à l’excès l’émotion annihile la raison, le bon sens.

 Hier c’était le péril rouge c’est-à-dire le communisme qui était l’épouvantail de la peur, aujourd’hui c’est l’Islamisme. Al Qaida ce n’est pas l’Islam et être musulman ce n’est pas être Ben Laden. Cependant, personne ne doit perdre de vue que la résistance est un droit naturel. Les combattants talibans, les résistants libanais ou palestiniens font preuve du même courage, de la même abnégation et de la même grandeur d’âme que le résistant français devant les troupes hitlériennes. Le perdre de vue, c’est faire le jeu de l’impérialisme.

Toutes les religions sont par essence porteuses de générosité et de tolérance, fondement de leur humanisme et de leur respect de l’Homme dont les Droits ne sauraient être réduits à une liberté amorale faisant la part belle au droit de la perversion. C’est pourquoi nous estimons que l’enseignement des religions doit occuper une bonne place dans l’éducation publique, au même titre que la philosophie des Marx, Hegel, Descartes et autres.

Et ceci, malgré la résistance de ceux qui freinent de toutes leurs forces sous le prétexte de respect de la laïcité. Transmettre l’essence des religions ne peut au contraire que barrer la route à l’ostracisme et au fanatisme de croyants comme de non croyants. A l’opposé de ceux qui croient que là où la Science avance la religion recule, nous disons avec Louis Pasteur qu’un peu de science éloigne de Dieu, beaucoup de science ramène à Dieu. Autrement dit, Religion et Progrès ne sont nullement contradictoires.

Abdallah NIASSE
Abniass2006@yahoo.f


Samedi 6 Février 2010


Commentaires

1.Posté par Alif le 06/02/2010 15:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Le 21eme siècle sera religieux ou ne sera pas disait Einstein" Tout les siécles etaient religieux,même le communisme qui n'est autre qu'n messianisme est une religion.Le mouvement sioniste juif,version idéologique et politique du Judaïsme, est né du mouvement sioniste chretien.Et ce sont sont ces deux mouvements idiot-religieux qui dirigent le monde aujourd'huit,le premier en Israël,le deuxiéme au Etats Unis.

2.Posté par JUSTE le 06/02/2010 18:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la pensée d Einstein renvoie plus vers des conflits inter religieux car après quelques moments de répit qu a connu l humanité plus au moins on va entrer dans la phase finale .celle qui désignera le gagnant qui ne sera que le rescapé de ces conflits .
ce que je énonce n engage que moi .la prochaine décennies saura celle des guerres intercontinentales personne ne saura a l abri et tous autant que nous sommes seront obliges de prendre part a ces croisades il ne reste qu a choisir son camps .

3.Posté par msawri le 07/02/2010 10:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Dirigeants de l’occident ? Je préfère dire sionisme car ce mouvement est né en vérité dès l’avènement de l’islam, sinon bien avant. Il change de nom et de forme, mais son action haineuse et dévastatrice est toujours la même. Le régime islamique, par contre, suit le sens inverse. Il ne change jamais. Depuis 14 siècles, il tient face aux ennemis et demeure imperturbable devant les épreuves. Facilement, les musulmans peuvent alterner entre la détérioration et la bonne conduite, mais l’islam en tant que pure religion reste le même, intact. Toute tentative de le faire oublier a toujours échoué. Il est constamment là, les bras largement ouverts pour accueillir les repentants. Voilà pourquoi, les sionistes en veulent à mort à ceux qui optent pour l’islamisme ou l’islam tout court.


Le constat est clair. Le thora et l’évangile ont été transformés. Il n’en reste que la forme avec ses gouttes. La première religion a produit le sionisme qui ne prône que la spoliation par les guerres et la destruction, la seconde a tellement évoluée dans le satanisme au point d’accepter en son sein des prêtres homosexuels qui se marient entre eux. Mais l’islam reste le même. Ils ont tout essayé. L’occupation des pays, désunir les musulmans pour mieux régner, pressions et menaces pour les maintenir dans le sous-développement…et pour couronner le tout, ils nous bourrent la tête avec l’institution de leur modernité. Rupture avec le passé pour oublier les réalités historique et l’ouverture sur l’avenir pour nous manipuler au gré de leurs idées. En ce qui concerne l’individu, ils ont l’air d'avoir en partie réussi sur tous les plans, sauf un. L’homme, le vrai croyant en Dieu, toujours prêt à combattre l’injustice d’où qu’elle vienne. Lutter contre le sionisme est un bonheur intarissable et mourir en martyr est le meilleur vœu. Voilà pourquoi, ils en veulent à mort aux musulmans.




4.Posté par Saber le 07/02/2010 20:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Les sionistes sont désespérés de ne pas pouvoir vaincre l'ISLAM.

LA JALOUSIE LES MINE CES CRIMINELS

5.Posté par jaafar le 09/02/2010 18:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bel article frere Abdallah, le 21 eme siecle sera le siecle de l'Islam nchallah qu'ils le veulent ou pas

6.Posté par ali le 20/02/2010 10:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'europe et tout l'occident sont actuellement les otages du sionisme international. Un jour un français de confession juive m'avait dit clairement qu'il est du devoir de chaque juif d'utiliser les moyens du pays dans lequel il vit, pour aider et soutenir israel ( c à d le sionisme). L'entité sioniste qui va actuellement à la dérive, entrainant avec elle des millions de sans cervelle, a , à sa tete, des voyous comme lieberman ( ancien videur de bar) etc... Il est temps que tous les justes de ce monde s'unissent pour mettre fin à cette idéologie stupide, qui est le sionisme, et instaurer un monde meilleur loin de la cupidité, la folie et l'hypocrisie des sionistes

7.Posté par Djahid le 23/02/2010 20:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je reprends les déclarations faites par tzipi livni au sujet des assassinats commis par les hordes sionistes contre le peuple palestinien ( Le Monde.fr du 23 février).
1)Première bêtise : Tzipi demande au monde entier de s’abstenir de critiquer leurs actes criminels. tzipi veut dire par là, silence on tue !!!
2)Seconde bêtise : 'Il est immoral de comparer les terroristes et ceux qui luttent contre eux. Absolument tzipi !! on ne peut pas mettre au même pied d’égalité bourreau et victime. Comme il est immoral de comparer un colon sioniste venu de russie ou….., au pauvre palestinien qui lutte contre l’occupant.
3)Ecoutes tzipi, ta race a toujours brillé par les crimes et les assassinats qu’elle a commis contre toute l’humanité durant des millénaires( à commencer par la « mort » du Christ).
4)Un conseil : quand on a ses mains tachés de sang des Palestiniens, on se la ferme pour ne passer au ridicule. Malheureusement, le ridicule ne tue plus.

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires