ALTER INFO

Pourquoi détruire les bandes vidéo du 9-11 ?


Dans la même rubrique:
< >


Paul Craig Roberts
Lundi 4 Février 2008

Pourquoi détruire les bandes vidéo du 9-11 ?


Par Paul Craig Roberts, le 3 février 2008


​​​​Contrairement aux deux présidents de la Commission du 9-11, Thomas Kean et Lee Hamilton, beaucoup d'Étasuniens se contentent de son rapport. Max Cleland, un sénateur membre de la Commission du 9-11 qui a démissionné, n'était lui non plus pas satisfait. Il a raconté au Boston Globe (13 novembre 2003) : « Cette enquête est maintenant compromise. » Même Louis Freeh, ancien directeur du FBI, a écrit dans le Wall Street Journal (17 novembre 2005) qu'il y a des inexactitudes dans le rapport de la commission et des « questions qui ont besoin de réponses. »


​​​​Kean et Hamilton ont tout deux déclaré publiquement à deux reprises, une fois en 2006 dans leur livre, Sans précédent : L'histoire interne de la Commission du 9-11, et de nouveau le 2 janvier 2008 dans le New York Times, qu'il y a des inexactitudes dans le rapport, et des questions sans réponse ou avec des réponses insatisfaisantes.


​​​​Le deuxième jour de cette nouvelle année, Kean et Hamilton ont accusé la CIA d'obstruction à leur enquête : « Ce que nous savons, c'est que les fonctionnaires ont décidé de ne pas informer un organisme légalement constitué, créé par le Congrès et le Président, pour enquêter sur l'une des plus grandes tragédies que ce pays ait affrontée. Nous appelons ça de l'obstruction. »


​​​​Dans leur livre, Kean et Hamilton ont écrit qu'ils ont été dans l'impossibilité d'avoir « accès aux détenus témoins vedettes, qui étaient les seules sources possibles d'informations internes sur le complot du 9-11. »


​​​​Les seules informations permises à la commission, sur ce que les interrogatoires ont appris des meneurs présumés du complot, tels que Khalid Cheikh Mohammed, sont venues de sources de « troisième main. » La commission n'a pas été autorisée à questionner les prétendus comploteurs en détention, ni même à rencontrer ceux qui les avaient interrogés. En conséquence, écrivent Kean et Hamilton, « Nous n'avions aucun moyen d'évaluer la crédibilité des informations des détenus, » celle fournies des mains d'un parti tiers. « Comment pouvions-nous dire si quelqu'un comme Khalid Cheikh Mohammed nous disait la vérité ? »


​​​​Le fait que les bandes vidéo des interrogatoires existaient a été caché à la Commission du 9-11.


​​​​Les bandes vidéo ont été détruites depuis. La destruction de ces vidéos est devenu un problème à cause de l'implication de la Maison Blanche dans la décision de les détruire, et on pense qu'elles ont été détruites parce qu'elles révèlent les méthodes de torture que l'administration Bush nie utiliser.


​​​​Selon le Président Bush, les États-Unis ne pratique pas la torture, même si lui et son Ministère de la Justice (sic) font valoir le droit à torturer.


​​​​La torture est une diversion ? La Commission du 9-11 n'a été chargée d'enquêter ni sur les méthodes d'interrogatoire, ni sur le traitement des détenus. Cette commission a été chargée d'enquêter sur la participation d'Al-Qaïda, aux attentats du 9-11, et d'identifier les auteurs de cet acte terroriste. Il n'y a aucune raison de refuser à la commission les preuves vidéo des aveux impliquant Al-Qaida et Oussama ben Laden.


​​​​La preuve vidéo a-t-elle été refusée à la Commission du 9-11 parce que les auteurs présumés du complot n'ont ni avoué, ni impliqué Al-Qaïda, ni mis en cause Ben Laden ? Quelqu'un pense-t-il sérieusement que la preuve de la confession n'aurait pas été révélée ? Des preuves qui auraient évité ce qui est devenu une énorme industrie de chercheurs de vérité sur le 9-11, qui implique un grand nombre de gens hautement crédible.


​​​​L'administration Bush n'avait aucune raison de redouter la question de la torture. Les notes de service du Ministère de la Justice en ont légalisé l'usage, et le Congrès a adopté une loi, signée par le Président Bush, qui protège rétroactivement les interrogateurs étasuniens qui ont torturé des détenus. La Loi sur les Commissions Militaires, adoptée en septembre 2006 et signée par Bush en octobre 2006, dépouille les détenus des protections des Conventions de Genève : « Aucun combattant ennemi étranger hors-la-loi, soumis à procès par une commission militaire en vertu du présent acte, ne peut invoquer les Conventions de Genève comme source de droits. » D'autres dispositions de la loi privent les détenus des procès rapides, des protections contre la torture, et de l'auto-incrimination. La loi comporte une disposition qui protège les tortionnaires rétroactivement contre des poursuites pour crimes de guerre.


​​​​L'administration Bush a habilement tiré parti des affirmations de torture pour transformer la destruction des bandes vidéo par la CIA en « une histoire de torture. » Il est beaucoup plus probable que les bandes aient été détruites parce qu'elles révèlent l'absence d'aveux sur le complot. Comme le demandent Kean et Hamilton, sans preuve, comment connaissons-nous la vérité ? Tout ce que nous avons, c'est la parole de l'administration, qui nous a raconté que Saddam Hussein avait des armes de destruction massive et qui nous dit, tout en s'asseyant sur le rapport du NIE, qui concluait que l'Iran avait mis fin à son programme d'armement en 2003, que l'Iran a un programme d'armes nucléaires en cours et est près d'avoir une arme nucléaire.


​​​​Et la cassette vidéo où Ben Laden accepte la responsabilité des attentats du 9-11 ? Tout indique que cette bande est un faux. Le Ben Laden de « la confession vidéo » du 9 novembre 2001 ne ressemble en rien au Ben Laden de la dernière vidéo confirmée de décembre 2001.


​​​​Récemment, le journal italien, Corriere Della Sera, a annoncé que l'ancien président d'Italie, Francesco Cossiga, a dit que le renseignement italien avait conclu que la confession vidéo de Ben Laden était un faux.


​​​​Dans le Washington Post en ligne du 1er février 1999, William Arkin décrivait une technologie de morphing de la voix [interpolation des changements avec le vieillissement, NDT], mise au point par le laboratoire de Los Alamos du gouvernement. Arkin a rapporté que le morphing numérique, incluant l'apparence, « venue avec l'âge, est disponible pour servir dans les opérations psychologiques. »


​​​​La journaliste d'investigation Kristina Borjesson nous rappelle que, « six jours après le 9-11, CNN a signalé que Ben Laden avait envoyé à Al-Jazira une déclaration qui démentait son implication. » Elle nous rappelle aussi que le FBI a dit qu'il n'avait aucune preuve solide de la responsabilité de Ben Laden dans le 9-11. Le FBI recherche Osama pour les attentats contre les ambassades étasuniennes de Tanzanie et du Kenya en 1998, pas pour le 9-11. Borjesson signale aussi que, dans la « confession vidéo, » Ben Laden se révèle écrivant de la main droite, mais il est connu être gaucher.


​​​​Si le Ben Laden de la « confession vidéo » est en fait un faux, comme il paraît l'être, pourquoi courir le risque de créer ce genre de vidéo si la CIA a celles des aveux des présumés participants d'Al-Qaïda au complot du 9-11 ?


​​​​Pourquoi détruire ces pièces à conviction, surtout après que la torture ait reçu l'aval du Ministère de la Justice et du Congrès des États-Unis ?



​​​​Paul Craig Roberts fut Secrétaire Adjoint au Trésor dans l'administration Reagan. Il est l'auteur de Supply-Side Revolution : An Insider's Account of Policymaking in Washington, Alienation and the Soviet Economy et Meltdown: Inside the Soviet Economy, et est coauteur avec Lawrence M. Stratton de The Tyranny of Good Intentions : How Prosecutors and Bureaucrats Are Trampling the Constitution in the Name of Justice. Clic ici pour l'entrevue [en anglais] de Peter Brimelow de Forbes Magazine avec Roberts au sujet de la récente épidémie d'inconduite des procureurs.



Original : http://www.vdare.com/roberts/080203_tapes.htm
Traduit au mieux par Pétrus Lombard pour Alter Info




Samedi 8 Mars 2008


Commentaires

1.Posté par salemime le 04/02/2008 17:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sérieusement, la vérité finit toujours par se dévoiler et c'est ainsi que les gens verrons a quel point Bush est un menteurs et un manipulateur de première ordre.... Ce n'est pas pour rien qu'ils ont maintenant des ''armes'' pour contrôler la pensée des gens.. Il veut les rendre naif et stupide pour faire tout ce dont il désire..car a ses yeux de démon, nous ne sommes que des jouets avec lesquels il veut réussir a obtenir ce dont il rêve... Comment on appelle ca des gens qui tue, détruise, manipule pour obtenir ce qu'ils veulent?? A vous de toruver ce nom...il y en a trop et c'est pas toujours joli et gentil.....

2.Posté par Kain le 04/02/2008 21:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salemine,
Je propose "démon humain" pour qualifier Bush. d'ailleurs en tant que membre du Skull&bones il ne peut être qu'un homme vouant un culte à sa divinité satanique : Lucifer.

3.Posté par ...MYSA killuminati le 04/02/2008 23:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Posons nos couilles sur la table et unissons nous.Nous avons surement tous besoin d'un grand travail spirituel pour combattre ce qu'ons peut appeller "le mal en personne" mais le but est d'avancer.

Pensez y,ils sont juste faibles et corrompus par le pouvoir,leurs faiblesses sont nombreuses...

Ils ont le chiffre,on a le nombre

alors agissons comme nos ancetres l'auraient fait
peace

4.Posté par Parousnik le 05/02/2008 10:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bush n'est qu'un exécutant, une marionnette, un pantin. Après lui les états-unis et leurs alliés continueront à massacrer la ou il y a quelque chose à piller...pour l'heure c'est la ou le pétrole se niche et la ou l'uranium se cache...qu'il ne fait pas bon vivre, mais bientôt il ne fera bon vivre nulle part... Pas même la ou les comanditaires de toutes ces barbaries se cachent. La résistance et l'insoumission est le seul remède si on ne veut pas d'une humanité domestiquée...

5.Posté par thejoker le 05/02/2008 13:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bush est la marionnette de cheney, de la femme de cheney , de shultz ...des neoconservateurs donc...
ils sont dans une logique d'empire qui pour survivre doit écraser tous les autres quitte a ce que leur empire y perde des plumes...

comme en 2001 l'effondrement financier pointait deja...la 9/11 fut bien venu pour mettre en place cette fuite en avant imperialiste.

qui en a profité?
les createurs de monnaie, les grands banquiers, les speculateurs
et autres industries ou services d'armement
il y a plus de troupes privées en irak que d'armées nationales.......
...

en meme temps en france la democratie vient de disparaitre (apres celle des states) suite à la modification de la constit francaise

une constitution existe pour proteger les peuples contre les dirigeants
et non les puissants contre les pauvres....

6.Posté par Stèganos le 05/02/2008 14:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voila un vrai Joker bravo : " une constitution existe pour proteger les peuples contre les dirigeants
et non les puissants contre les pauvres.... " sniff

7.Posté par abu nawas le 05/02/2008 22:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le rôle des néo conservateurs, du mossad, de l'AIPAC ne doit pas être négligé même si son implication ne sera jamais établie. Dixit une déclaration de l'ancien président de la république italienne, Cossiga au journal "corriere della sera" qu'on peut facilement retrouver sur le site du journal.
"les attentats du 11 septembre ont été planifiés, organisés et executés par la CIA et le mossad"
Cette déclaration incroyable, faite au plus grand journal italien (il a un tirage de 700 000 ex) n'a été reprise par aucun média traditionnel européen (télé ou presse). A qui profite le crime, qui n'est plus embêté par ce méchant saddam hussein.
Wolfowitz n'avait il pas rédigé le projet pour un nouveau siècle américain ? n'a t'il pas été promu à la banque mondiale (il y a heureusement une justice divine).

8.Posté par Elec le 09/02/2008 03:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ras le bol de ses grands médias qui passent aucune info sur le 9/11!
Ils sont aussi coupable et complice que les US! Je plains leur CONSCIENCE!!
Des millions de morts en irak à mettre sur leur compte! Bravo les grands média mais un jour, ca vous retombera dessus et vous pourrez pointer au chomage vu la très grande conscience professionelle avec laquelle vous travaillez
C'est sur, de connaitre carla bruni sous toute les coutures, c'est beaucoup plus important!
Merci au info alternatives comme ici!

9.Posté par Henri le 12/02/2008 17:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce n'est pas pour rien qu'ils ont maintenant des ''armes'' pour contrôler la pensée des gens.. Il veut les rendre naif et stupide pour faire tout ce dont il désire..
IL y a la religion pour ça!!!

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires