Palestine occupée

'Pourquoi St.Jean d’Acre ?'



Dimanche 12 Octobre 2008

"Je sais qu’Acre se dit Akko en hébreu et Akka en arabe"
"et alors ?"
"d’où vient le St.Jean ?"
"pour répondre à ta question, un détour historique s’impose"
"allons-y... un peu d’histoire est toujours instructif... surtout dans cette région"
"sauf que ça nous fait remonter trop loin dans le temps, aussi, je vais emprunter des raccourcis"
"c’est pas grave"
"généralement, les historiens distinguent quatre périodes successives"
"lesquelles ?"
"l’antiquité... cette ville de Galilée connaît une présence humaine continue depuis 1500 av. J.-C. Sur le plan historique, elle fut mentionnée pour la première fois sous le règne du pharaon Thoutmosis III (-1479 -1425 av. J.-C.) et son nom apparaît également plus tard dans la Bible hébraïque sous le nom de Akko (Juges 1, 31), ainsi que dans le Nouveau Testament dans les Actes des Apôtres (21, 7a - Voyage de saint Paul vers Jérusalem). En l’an 700 avant l’ère chrétienne, elle est dominée par Assyriens avant d’être intégrée, trois siècles plus tard, aux territoires conquis par Alexandre le Grand, puis au IIIe siècle av. J.-C. par Ptolémée II, souverain d’Égypte qui débaptisa son nom en Ptolémaïs. Ce nom sera conservé jusqu’au Moyen Âge"
"oh la la la... ça fait effectivement loin tout ça !"
"vint ensuite ce qui est convenu d’appeler la conquête arabe et croisades. Tour à tour assyrienne, égyptienne, grecque et romaine, la ville d’Acre sera également partie de l’empire byzantin avant d’être conquise en 638 par l’empire musulman. Cette domination s’achève avec Baudoin Ier, le 26 mai 1104, lorsque la ville tombe aux mains des croisés. Reprise par le sultan Saladin, le 9 juillet 1187, elle est reconquise par le roi Richard Cœur-de-Lion durant la troisième croisade en juillet 1191. Elle devient au XIIIe siècle la capitale du Royaume de Jérusalem et le principal port de Terre sainte. L’installation de l’ordre des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem et la fondation de l’Hôpital apportent à la ville un nouveau nom, celui de Saint-Jean-d’Acre. Jusqu’en 1291, la ville sera un grand centre intellectuel, non seulement chrétien mais aussi juif."
"déjà des juifs !"
"oui... de nombreux juifs, souffrant de persécutions en Occident, se rendent dans la région..."
"que se passe-t-il en 1291"
"la ville est prise par les mamelouks. Cette date marque la fin du royaume latin de Jérusalem et de la présence occidentale en Terre Sainte... jusqu’au 20 mai 1799"
"c’est précis"
"oui... c’est la date du début du siège de la ville dans le cadre de la campagne d’Egypte, menée par Bonaparte... qui sera défait par l’armée anglaise au cours de la bataille de Caïffa... jusqu’au début du XXe siècle, cette période sera celle de l’empire ottoman auquel succèdera la période moderne"
"c’est-à-dire en 1918"
"oui... en 1918, après la Première Guerre mondiale et dans le contexte du démembrement de l’empire ottoman, la ville passe au sein du mandat britannique en Palestine"
"je connais la suite..."
"ah bon !?"
"oui... sauf que cette fois, ce sont les palestiniens qui sont persécutés par des juifs qui créent l’Etat d’Israël..."
"tout à fait... c’est le commencement de la cinquième période historique... c’est celle que nous vivons"
"et comment pourrait-on l’appeler ?"
"la Naqba"
"... !?"

Al Faraby
Dimanche, 12 octobre 2008

http://www.aloufok.net http://www.aloufok.net



Dimanche 12 Octobre 2008


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires