Conflits et guerres actuelles

Pourquoi Israël et l’Arabie Saoudite s’allieront pour attaquer l’Iran



freez
Mardi 24 Août 2010

Pourquoi Israël et l’Arabie Saoudite s’allieront pour attaquer l’Iran
La nouvelle vient de tomber et elle peut apparaître incompréhensible pour
beaucoup : selon le Sunday Times, qui cite des sources diplomatiques, «
l’Arabie saoudite aurait donné son accord tacite au gouvernement israélien
pour un survol de son territoire dans l’hypothèse de frappes contre l’Iran
». Au même moment, un sous-marin nucléaire israélien - fait rarissime -
transitait par le canal de Suez pour participer, avec l’aval des autorités
égyptiennes, à des manœuvres navales en mer Rouge. Ces faits arrivent au
moment où l’Administration Obama change de ton face à la question du
nucléaire iranien : le vice-président américain Joe Biden vient de déclarer
qu’Israël avait un « droit souverain » de décider ce qui est de son
intérêt face aux ambitions nucléaires de l’Iran. Dans un contexte de crise
politique où l’aile conservatrice au pouvoir à Téhéran s’oriente vers un
durcissement du discours vis-à-vis d’un Occident coupable, selon elle, de
vouloir saper les fondements de son régime, la perspective d’un règlement
pacifique du dossier du nucléaire s’éloigne de plus en plus.

Ces informations, aussi surprenantes soient-elles, révèlent au grand jour
l’alliance objective qui se noue entre l’Etat hébreu et certains pays
arabes, au premier rang desquels figurent l’Arabie Saoudite et l’Egypte.
Cette entente d’un genre nouveau voit en l’Iran chiite le principal ennemi
à abattre. En fait, une attaque militaire israélienne, soutenue par certaines
puissances arabes, à l’encontre de l’Iran semble quasi-inéluctable. Les
trois raisons principales qui convergent en ce sens permettront au lecteur de
mieux cerner les contours d’un conflit à la résonance mondiale, où
intérêts stratégiques et considérations religieuses sont intimement liés.

Israël et la loi du plus fort

D’abord, et c’est un postulat maintes fois répété par les responsables
politiques et militaires de l’Etat hébreu, jamais Israël n’acceptera la
présence au Moyen-Orient d’une puissance hostile qui se doterait de la bombe
atomique. Ce scénario relève du cauchemar pour les dirigeants israéliens et
ce positionnement fait l’unanimité en Israël. Cette prise de position se
vérifie d’autant plus à l’égard d’un Etat, l’Iran, qui, outre les
capacités militaires considérables qu’il détient, menace régulièrement
Israël dans ses déclarations. Pour les Israéliens, l’équation est simple :
dans un contexte où la discussion diplomatique et les sanctions économiques
prouvent leur inefficacité, plus le temps passe et plus l’Iran s’approche
de la bombe. Du reste, avec un gouvernement d’extrême droite à Tel Aviv, qui
fait de la lutte contre l’Iran son objectif stratégique central, on est en
droit de redouter le pire dans un avenir proche.

Il est donc désormais clair qu’une offensive aérienne israélienne se fait
de plus en plus pressante et qu’aux yeux de nombreux Israéliens, c’est la
seule manière d’empêcher l’Iran de parvenir au stade de puissance
nucléaire. Ce ne sera d’ailleurs pas la première fois que Tsahal déploiera
son arsenal dans un tel objectif : en juin 1981, l’aviation israélienne avait
bombardé le réacteur nucléaire d’Osirak, au sud de Bagdad, anéantissant du
même coup les rêves de Saddam Hussein de se doter de l’arme atomique. Plus
récemment, en septembre 2007, elle a rasé un site syrien où, selon le
renseignement américain, la construction d’un réacteur nucléaire avec
l’aide de la Corée du Nord était en voie d’achèvement. Ces deux
opérations n’ont suscité aucune réaction militaire de la part des deux pays
visés et la communauté internationale s’est contentée, comme à son
habitude lorsqu’il s’agit d’Israël, de quelques remontrances verbales.
Ces précédents démontrent clairement une chose : Israël, sûr de sa force,
est prêt à tout pour éradiquer n’importe quelle menace. Les Iraniens sont
prévenus et la communauté internationale aussi.

L’Iran : une puissance régionale menaçante pour des pays arabes craintifs

L’autre raison réside dans la hantise du spectre iranien de la part de
certaines capitales arabes. Riyad et Le Caire voient d’un très mauvais œil
l’ascension fulgurante de Téhéran comme puissance régionale. L’Iran fait
désormais figure, aux yeux de nombreux musulmans du monde, de seule puissance
dans la région capable de défier Israël. Son soutien au Hezbollah[1],
l’assistance qu’il apporte au Hamas, sa ténacité dans le bras de fer qui
l’oppose à l’Occident sur le dossier du nucléaire lui permet de gagner des
sympathies dans des larges couches de la “rue arabe“ et ce, jusque dans les
rues de Djedda et d’Alexandrie. Dans le même temps, (et cet antagonisme ne
s’est jamais totalement démenti depuis le début des années 1980) la
République Islamique d’Iran continue de railler la monarchie saoudienne et
certains pays arabes, en les présentant comme étant des gouvernements à la
solde des Américains et plus largement des Occidentaux. Rappelons que depuis
1981, l’Egypte n’entretient pas de relations diplomatiques avec Téhéran
(alors qu’elle en a avec Israël) et qu’une rue à Téhéran porte le nom de
l’assassin du président Sadate…

Cette inquiétude semble être partagée par d’autres Etats de la région et
notamment les petits émirats du Golfe, très vulnérables, et qui partagent
pour l’essentiel les inquiétudes du grand frère saoudien[2]. En outre, la
trajectoire, les déclarations, l’identité et les positionnements de
l’élite politico-religieuse au pouvoir à Téhéran n’est pas de nature à
apaiser les voisins de l’Iran. Il est à rappeler que l’assise idéologique
du président Ahmadinejad comme d’une grande partie des dirigeants iraniens
est issue du chiisme révolutionnaire hérité de l’ayatollah Khomeiny[3]. Et
que les références à l’Imam caché, au Mahdi ou au sang de l’Imam Hussein
sont légion dans leurs discours, souvent empreints de messianisme.

C’est ainsi que Mahmoud Ahmadinejad, élu président de la République
d’Iran en juin 2005 s’est réclamé « explicitement du Mahdi dont il
prétend préparer le retour »[4]. Cette situation rend le discours politique
iranien au mieux confus, au pire très inquiétant pour ses voisins. Cette
vision messianique du rôle de l’Iran inquiète au plus haut niveau les
dirigeants arabes sunnites, lesquels craignent l’utilisation de l’arsenal
iranien à des fins d’Apocalypse... « Le droit de l’Iran à la technologie
nucléaire est une des solutions qui préparent le retour de l’Imam » a
également déclaré le président Ahmadinejad[5]. Cette vision du monde, dans
laquelle une foi intérieure croise le destin de toute une région fait craindre
le pire au Moyen-Orient. Ce qui fait dire à Olivier Roy que « le jour où les
Etats-Unis - ou Israël - bombarderont l’Iran, toutes les capitales arabes
protesteront, mais plus d’une se réjouira »[6].

Chiites-sunnites : une fracture instrumentalisée

L’opposition politique se double désormais d’un antagonisme confessionnel
qui a pris, ces dernières années, une place primordiale dans l’échiquier
politique régional. Malgré son origine lointaine, le différend chiite-sunnite
a récemment opéré un fulgurant retour en force. Il est aujourd’hui frappant
de constater que l’une des raisons qui plaident pour une limitation de la
puissance iranienne (et donc d’une intervention militaire) est l’endiguement
de l’expansionnisme chiite au Moyen-Orient. Partout dans le monde arabe
sunnite, les débats ont fait rage ces dernières années pour voir dans le
chiisme le véritable ennemi qui menace la stabilité des Etats et met en péril
la domination sunnite. L’Arabie Saoudite, qui ne supporte pas l’idée
d’une forme alternative de gouvernement “islamique“, a été à la pointe
de cette offensive tous azimuts. Cette surenchère a redoublé d’intensité
après l’avènement en Irak d’un gouvernement dominé par des chiites et
dont l’aversion envers Riyad est bien connue[7].

Malheureusement, cette stratégie est en passe de parvenir à ses objectifs.
Dans certains pays et auprès d’une partie croissante de la population, la
menace chiite est si prégnante qu’elle supplante désormais l’opposition à
Israël. Certains médias, journaux, sites internet, chaînes de télévision et
même, certaines autorités religieuses[8] voient la lutte contre l’influence
chiite prioritaire face à la menace israélienne. Ce renversement de tendance a
aussi été favorisé par le climat d’hostilité croissante à l’égard des
chiites consécutif à la guerre civile irakienne où les terribles
affrontements intercommunautaires de 2005-2007 ont marginalisé la minorité
sunnite du pays[9]. Le royaume saoudien, concurrencé par la République
Islamique d’Iran dans sa lutte pour le leadership de l’Islam mondial et
échaudé par les récents succès des alliés de Téhéran dans la région (au
Liban comme en Irak) met toutes ses forces dans la bataille pour empêcher
l’avènement d’un croissant chiite revanchard et conquérant[10].

Il est vrai que l’Arabie Saoudite a de quoi s’inquiéter, car « entre la
Méditerranée et l’Iran, les sunnites semblent politiquement minoritaires
(Irak, Liban, Syrie), quand ils ne le sont pas aussi démographiquement (Irak,
Liban, Bahreïn) »[11]. De plus, les chiites, dont le ressenti envers les
pouvoirs sunnites usurpateurs reste vivace, font aujourd’hui la démonstration
de leur force[12]. Il n’y a qu’à voir les millions de pèlerins chiites
déferlant chaque année depuis la chute de Saddam Hussein en pèlerinage à
Kerbala - lequel relègue désormais le pèlerinage à la Mecque au second plan
- pour s’en rendre compte. Près de quatre millions de personnes ont ainsi
participé au pèlerinage de Kerbala en avril 2003 et ce sont près de huit
millions qui ont fait de même en 2008[13]. Pareil évènement est interprété
à Riyad comme l’une des manifestations les plus spectaculaires de la
résurgence d’un chiisme militant voire révolutionnaire qui ne cache pas sa
volonté de reprendre un jour à la dynastie wahhabite le contrôle des Lieux
saints usurpés par un pouvoir corrompu et honni[14].

En l’espace de quelques années, un arc chiite en plein expansion s’est
formé et qui, même s’il n’est pas totalement homogène, suscite de grandes
inquiétudes. Ainsi, dès décembre 2004, le roi AbdAllah II de Jordanie
formalisait ce sentiment lors d’une interview accordé au Washington Post.
Selon lui, l’émergence d’un “croissant chiite“ allant de l’Iran au
Liban en passant par l’Irak, Bahreïn et les nombreuses communautés chiites
du Golfe – dont l’allégeance se porterait envers l’Iran plutôt que vers
les pouvoirs nationaux - menacerait l’intégrité et la stabilité des autres
Etats arabes[15]. C’est ce basculement tectonique qui fait que pour les pays
arabes sunnites (Arabie Saoudite, Egypte et Jordanie) la « menace chiite » est
désormais plus importante et plus alarmante que le problème israélien.

Le salut viendra … des Etats-Unis !

Paradoxalement, ce sont peut-être les Etats-Unis qui empêcheront Israël de
se lancer dans cette aventure militaire. Cette offensive entraînera, en effet,
un désordre mondial et aura des répercussions incalculables dans tout le
Moyen-Orient. De plus, la crise économique que le monde traverse actuellement
n’est pas de nature à favoriser une escalade militaire dont les retombées
économiques seront catastrophiques, notamment dans le domaine du pétrole.
Même si la politique étrangère américaine a souvent été dictée par les
intérêts d’Israël[16], il semblerait qu’une vraie divergence oppose les
Etats-Unis à Israël sur la question de l’éventualité d’une attaque
militaire contre l’Iran.

En outre, et même si l’ensemble des infrastructures militaires de l’Iran
risquent d’être détruites dès les premiers jours de l’attaque, le régime
iranien conservera des moyens de représailles sérieux pour frapper les
intérêts israéliens, américains et occidentaux en Irak, au Liban et dans le
Golfe. C’est sûrement pour ces raisons que l’administration Bush avait
refusé de donner son feu vert à Israël, en mai 2008, pour lancer une attaque
contre les installations nucléaires iraniennes[17]. Et c’est certainement
pour ces même raisons que Barack Obama a pris soin de revenir sur les
déclarations de son vice-président qui sonnait en Israël comme un véritable
laisser faire quant à une future attaque contre l’Iran.

Quoiqu’il en soit, le Moyen-Orient fait aujourd’hui face à un équilibre
de la terreur où des alliances nouvelles se font jour. Dans un contexte où le
temps ne joue pas en faveur de la paix, la conjugaison de rivalités politiques
tendues, d’intérêts stratégiques majeurs et de querelles religieuses
manipulées risquent de déclencher un cataclysme terrible dans un Moyen-Orient
que la violence semble ne jamais vouloir quitter.


[1] La place et l’aura dont bénéficie aujourd’hui le Hezbollah au Liban
et au-delà, dans tout le monde arabe, doit beaucoup à l’Iran. Et chacun sait
que la “victoire“ du Hezbollah contre l’armée israélienne en juin 2006
est aussi une victoire iranienne.

[2] En témoigne la récente installation de la base militaire française à
Abu Dhabi. L’accord conclu entre la France et les Emirats Arabes Unis prévoit
même la possibilité d’utiliser la dissuasion nucléaire française en cas de
conflit avec l’Iran ! Cf. Le nucléaire français contre l’Iran, blog
d’Alain Gresh, 17 juin 2009.

[3] Ainsi de la fameuse théorie de wilâyat al-faqih – opinion selon
laquelle le pouvoir politique doit incomber aux religieux.

[4] Cf. Le Monde des religions N° 31- Septembre, Octobre 2008. Le thème
principal de ce numéro portait sur l’opposition Sunnite-Chiite dans le monde
musulman.

[5] Cité in Sunnites, chiites, pourquoi ils s’entretuent, Martin Gozlan,
Seuil, mars 2008, p. 136. Après un pèlerinage à Jamkaran, l’un des
mausolées les plus vénérés du chiisme, Ahmadinejad avait également eu ses
mots : « La principale mission pour la révolution, c’est de préparer le
chemin pour la résurrection de l’Imam caché ».

[6] Cf. Le croissant et le chaos, Olivier Roy, Hachette Littératures, 2007.

[7] Il n’existe pas de relations diplomatiques officielles entre l’Irak et
l’Arabie Saoudite. Les deux pays entretiennent des relations tendues depuis la
chute du régime de Saddam Hussein. Le royaume saoudien se méfie du
gouvernement en place à Bagdad car issu de la majorité chiite du pays. Pendant
les affrontements intercommunautaires qui ont déchiré l’Irak en 2005-2007,
le ministre de l’Intérieur irakien, le très controversé Bayan Jaber Solagh,
avait traité le ministre saoudien des Affaires étrangères de « misérable
Bédouin sur son chameau » parce que ce dernier s’inquiétait alors de la
multiplication de meurtres de sunnites en territoire irakien…Sur la
responsabilité et le rôle de Bayan Jaber Solagh dans les tueries qui ont
ensanglanté l’Irak, cf. le débat très agité de l’émission Al Itijah Al
Mou’akass de la chaîne Al Jazeera du 6 février 2007.

[8]. Du Maroc aux pays du Golfe, tout un discours religieux a désigné le
chiite comme l’ennemi intérieur à combattre. Certaines autorités
religieuses, utilisant notamment le canal des nombreuses chaînes satellitaires
qui ont récemment émergé dans le monde arabe, ont produit un discours
excommuniant le chiisme de l’islam proprement dit. Parmi les Cheikhs connus et
réputés, on peut ainsi citer les cas des égyptiens Abou Ishaq Al Howeini et
Mohamed Hasan. Ces deux prédicateurs vedettes de la chaîne égyptienne “Al
Nass“ se sont livrés, avec beaucoup d’autres, à des diatribes à
l’encontre des chiites hérétiques dont l’influence devait absolument être
stoppée. Reprenant les arguments d’oulémas saoudiens, Abou Ishaq Al Howeini
a été jusqu’à mettre dos à dos le Hezbollah et l’armée israélienne
lors de l’offensive de cette dernière au sud Liban à l’été 2006.

[9] Cette guerre civile a été le point culminant de ce clivage. A partir du
22 février 2006, jour de la destruction du « mausolée d’or » chiite de
Samarra, les affrontements intercommunautaires en Irak ont pris une tournure
radicale avec une explosion de haine entre les deux communautés qui se solda
par des dizaines de milliers de victimes. Une véritable épuration
confessionnelle a alors traversé l’Irak et elle a eu un retentissement
considérable dans le monde arabe. Cf. Gilles Kepel, Terreur et martyre, relever
le défi de la civilisation, Flammarion, Paris, 2008 ainsi que « La
Saint-Barthélemy en Irak », reportage de Patrice Claude, Le Monde, 1er avril
2006.

[10] Quitte à soutenir les groupes djihadistes en Irak contre les chiites
irakiens. En décembre 2006, une conférence de soutien aux Irakiens tenue à
Istanbul réunit uniquement des sunnites. Parmi eux, le cheikh saoudien Nasir
Bin Soulayman al-Umar a appelé les sunnites à s’unir contre les chiites. Et
en cas de conflit armé contre Téhéran,, nul doute que la monarchie saoudienne
aura l’appui de tout l’establishment religieux du royaume au premier rang
desquels le Corps des grands oulémas (Hay’at kibar al ‘ulamas) lequel
considère le chiisme comme une hérésie condamnable et dangereuse.

[11] Cf. Olivier Roy op.cit.

[12] « L’identité chiite, telle qu’elle s’exprime dans l’Irak de
l’après-2003, se forge autour d’un sentiment d’injustice ». Cf. Fanny
Lafourcade, Le chaos irakien, 10 clés pour comprendre, La Découverte, Paris,
2007.

[13]Le fait que le plus grand rassemblement humain au Moyen-Orient se fasse
désormais à Kerbala et non à La Mecque a une portée symbolique très forte
et est révélateur de la nouvelle donne géopolitique dans la région. Cf. la
dépêche AFP suivante :
http://afp.google.com/article/ALeqM5j5cIe3K7hcmWa_MDl2lZXv-lqFvA

[14] Les discriminations dont sont victimes les chiites en Arabie Saoudite –
et dans d’autres pays du Golfe où vivent de fortes communautés chiites –
entraînent régulièrement des heurts avec les autorités. L’auteur de ces
lignes a pu constater combien ce clivage était prégnant notamment lors du
dernier pèlerinage à la Mecque et lors de la visite du cimetière Al Baqi’
de Médine. Régulièrement, des frictions apparaissent entre des pèlerins
chiites et les forces de police saoudienne. Le dernier en date, en février 2009
à Médine, a donné lieu à plusieurs manifestations et à des heurts entre
pèlerins chiites et fidèles sunnites. Cf.
http://observers.france24.com/fr/content/20090305-chiites-saoudiennes-cibles-police-religieuse-sunnite-muttawa-medine-pelerinage.


[15] Cf. Fanny Lafourcade. op. cit

[16] Cf. notamment John J. Mearsheimer et Stephen M. Walt, Le lobby
pro-israélien et la politique étrangère américaine, La Découverte, 2009.

[17] Cf. « Israël aurait voulu bombarder les installations nucléaires
iraniennes en mai », Le Monde, 26 septembre 2008 et « Washington se serait
opposé à un raid israélien en Iran », Le Monde, 13 janvier 2009.


Mardi 24 Août 2010


Commentaires
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

62.Posté par BD [contre attaque :-) ] le 25/08/2010 16:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@universel

Pourquoi ont ils des noms differents si tu me dis que c'est la meme chose........
Pourquoi alors diviser les chiites en plusieurs groupes alors????
et pourquoi ne veux tu pas reconnaitre la division des sunnites puisqu'elle existe!!!!
deux poids deux mesures????????????
sois logique mon ami !!!!! et arrete ta fitna !!!!!!!!!
Seul ALLAH connait la Vérité.........Tant qu'ils attestent l'unicité d'ALLAH et que Mohamed (sws) est son Messager ,pratiquent la priere ,le ramadan ,toutes les pratiques qu'ALLAH nous a rendu obligatoires alors ce sont mes freres!!!
Le reste c'est à ALLAH de juger car je ne suis pas juge ,je ne suis qu'un homme qui a commis des erreurs dans ma vie,j'ai commis la fornication deux fois (à 18 ans ) ,qu'ALLAH me pardonne !!! C'est pour cela qu'on a pas des lecons à donner à personne ,mais discuter avec eux ,comprendre leur raisonnement etc mais nous sommes musulmans....nous devons nous unir ,on porte tous l'amour De notre Saint prophète (sws).Concernant les 73 sectes ,je n'y crois pas!!! Dans le coran ,les musulmans qui croient l'unicité d'ALLAH et croit au prophète Muhammed ,qui pratiquent la priere,le zakat etc iront au paradis s'ils combattent le mal et defendent le bien !!!!!!

61.Posté par MAHBÜL le 25/08/2010 16:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout ce que vous nous racontez ici , c'est du bédouinisme à juste faire rire les chameaux.
Les bricoleurs en savent mieux que les savants et tous ces bouquins que vous lisez
sur les hadiths (les dires) , ont subis des rajouts , des modifications sous les anciennes autorités politiques dominantes .
Et vous essayez de nous faire avaler que les potes ou les compagnons en savent mieux que la famille ?
- Boukhari est plus savant et plus proche que Aly ?
Ou Mâlik est avant Abu Hanifa ? voire avant Ja'far assadiq ?
Et ce sont les Saoudis qui vont me dire l'Islâm propre et originel ?
La vérité ne s'écrit jamais pour le grand public sur un support ; la vérité se ressent par intuition spirituelle ! aller , oust , cassez-vous !
Maudissez le Maudit qui vous donne des ailes de fourmis volantes !


60.Posté par Séphir le 25/08/2010 16:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

d'accord avec BD : pour moi aussi , les hadiths ne sont pas fiables et trop contradictoires : pour dire vrai, j'accorde peu de crédit aux hadiths : le Coran me suffit amplement.

d'ailleurs j'ai répondu à 8) : et "modération" m'a encore supprimé mon message :
Quelle est la raison "modération" ?

59.Posté par universel le 25/08/2010 16:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ BD

Ne mélange pas les choses, les quatres grandes écoles d'interprétation (Madhab), appartiennent tous à la SUNNA, le wahabisme et le salafisme ne remettent pas en cause le fondement de la SUNNA, au contraire ils sont les farouches defenseurs de la SUNNA, concernant les soufis, c'est les amoureux du prophètes (ASW), ils aiment forcément ahl el bayt (la famille du prophète(asw)), et ces compagnons, le soufisme c'est le noyau de l'islam SUNNITE, il n' ya pas plusieur soufisme, dans le soufisme il y a plusieurs turuks , la encore c'est un autre sujet.

58.Posté par BD [contre attaque :-) ] le 25/08/2010 16:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il y a aussi un hadith qui dit qu'il sortira de Medine et partira pour la mecque où des gens lui preteront serment etc....Il y a trop de contradictions!!!!!!!!

57.Posté par BD [contre attaque :-) ] le 25/08/2010 15:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@cher Mahdi
les hadiths ne sont pas fiables mon ami....
Dejà concernant l'apparition du Mahdi ,vous avez plusieurs hadiths diferrents sur sa venu et quelques contradictions!!!!!!!!

56.Posté par mahdi le 25/08/2010 15:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le Mahdi attendu est le futur Khalife bien guidé qui rétablira l'unité des musulmans.
Etymologiquement le Mahdi signifie celui qui est bien guidé. Le mot dérive d'un verbe "Hada" qui signifie guidé. Le Prophète Muhammad (paix et bénédiction d’Allah sur lui) s'est servi de ce mot dans son sens littéral quand il dit "je vous recommande ma tradition et la tradition de mes khalifes orthodoxes et bien guidés après moi."

L'annonce du Mahdi dans le hadith :

Abu Saïd Al-Khoudri rapporte du Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) : "Je vous annonce l'arrivée du Mahdi, il sera envoyé alors que des divergences opposeront les hommes et les tremblements de terre se multiplieront, il emplira la terre de justice et d'équité après qu'elle ait été emplie d'injustice et de tyrannie, l'habitant du ciel comme l'habitant de la terre en sera satisfait, il partagera l'argent comme il se doit".

D'après ‘Abdullah Ibn Mas'ud , le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit : "Ce monde n’atteindra pas sa fin avant qu’une personne de ma descendance ne gouverne les Arabes, et dont le nom sera le même que le mien." (Tirmidhi)

et d'après 'Ali, "Même s’il ne restait qu’un seul jour avant la Résurrection, Allah enverrait sûrement un homme de ma famille qui emplira ce monde d’autant de justice qu’il était précédemment rempli d’oppression." (Abu Dawud)

Jabir rapporte d'Abû Saïd «Le Messager d'Allah, que la prière et le salut soient sur lui, dit : "Un Khalife apparaîtra à la fin des temps, il partagera des richesses innombrables." Hadith rapporté par Muslim.

Les étendards du Khurasan

Le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit, d'après Buraïda : "Il y aura de nombreuses armées après moi. Vous devez vous joindre à celle qui viendra du Khurasan." (Ibn Adi)

Thawban a rapporté que le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit : «Quand vous verrez les étendards noirs venant du Khurasan, allez à eux même si cela signifie ramper sur la neige. Le représentant d’Allah, le Mahdi, sera parmi eux.» (Al Hakim, Ad-Dani, Nu’aym ibn Hamad et Suyuti).

Muhammad Ibn al-Hanafiyya a dit : «Un étendard émergera du Khurasan et des gens sortiront portant des vêtements blancs. A leur tête il y aura un homme des Banu Tamim préparant la voie pour la loi du Mahdi avant qu’il n’arrive, et il remettra l’autorité au Mahdi après 72 mois.» (Ad-Dani).

Thawban a rapporté que le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit : «Les bannières noires viendront de l’est et leurs cœurs seront aussi fermes que l’acier. Quiconque entend parler d’eux devra les rejoindre et leur porter allégeance même si cela signifie ramper sur la neige.» (Abou Nou’aym et As-Souyouti).
‘Ali a dit : «Les soufyani (une secte qui apparaitra à la fin des temps à moins qu’elle ne le soit déjà) et les étendards noirs se rencontreront à la porte d’Istakhr (en Iran). Parmi eux il y aura un jeune des Banu Hashim ayant un grain de beauté sur sa main gauche et à l’avant il y aura un homme des Banu Tamim nommé Shu’ayb ibn Salih. Il y aura une bataille féroce entre eux. Les bannières noires seront victorieuses et la cavalerie des Soufyani fuira. Alors les gens seront des adeptes du Mahdi et le rechercheront. » (Nu’aym ibn Hammad).

On rapporte que ‘Awf ibn Malik a dit : « Je suis allé rendre visite au Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) lors de l’expédition de Tabuk alors qu’il était sous une tente de cuir. Il dit : « Six signes indiqueront l’approche de la Dernière Heure : ma mort, la conquête de Jérusalem, la peste qui vous emportera comme la peste emporte le mouton, l’augmentation des biens au point qu’on donnera 100 dinars à un homme sans qu’il soit satisfait, puis une épreuve qui entrera dans chaque maison arabe. Puis, une trêve entre vous et les banu’l-Asfar qui trahiront et vous attaqueront sous 80 drapeaux avec 12000 hommes sous chaque drapeau. » (al-Bukhari).

"Des armées portant des étendards noirs viendront du Khurasan. Aucune puissance ne pourra les arrêter et il atteindront finalement Baitul Maqdis (Jérusalem) où ils érigeront leurs drapeaux." (Rapporté par Abou Huraïra)

55.Posté par universel le 25/08/2010 15:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@sephir

Prend au moins le temps de lire les textes, après tu repondra comme tu veux, ce que tu appel "abruti au hadith", c'est ce qui fait le fondement de la SUNNA, les hadith de notre bien aimé prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui), et en ce qui concerne l'iran je n'est utilisé aucun hadith, j'ai utilisé ma petite cervelle comme tu le dis pour analyser et déduire que l'élite iranienne est l'allié des ricainsionistes, concernant les 73 groupes islamiques, c'est basique,il suffit de lire le texte et de savoir compter. En ce qui concerne les groupes chretiens et juifs alors la je n'est aucune information, et pour vous dire la vérité ça m'interesse pas, car le plus important pour moi autant que musulman,c'est l'islam orthodoxe, et la façon avec laquelle on veut crée un nouveau islam, qui arrange les ennemis de l'islam authentique.

54.Posté par BD [contre attaque :-) ] le 25/08/2010 15:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ 8)

tu es illogique mon ami.La priere ,le pelerinage etc ce sont des pratiques religieuses qui n'ont pas été alterés.A la mort du prophète ,la priere se faisait de la meme façon par tout le monde.Le ramadan c'est la meme chose ,la pratique du pelerinage etc.Sur cela ,sunnites ,chiites ,etc pratiquent de la meme maniere avec les horaires bien definis,il ya aussi la priere du vendredi etc ,tout le monde faisait cela et ce la est attesté par tout le monde.Par contre les hadiths ,elles ne sont pas toute authentiques car le hadith vient d'une personne qui a entendu que quelqu'un a dit que .....Ce n'est pas tres fiable car cela concerne la parole d'un homme ou d'une femme qui ne sont ni des saints ou des prophètes,ce ne sont que des hommes ou femmes avec leur faiblesse d'êtres humains.......

53.Posté par Albertkohen le 25/08/2010 15:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ mahdi.
Quand je constate que les musulmans se déchirent entre eux, c’est normal que les sionistes sont contents, NON ?

52.Posté par mahdi le 25/08/2010 15:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Albertkoohen, tu t'es ravi un peu attivement, tu te fis aux apparences . Tu te réjouis par ce que tu vois, mais tu ne dormirais pas de la nuit si tu voyais ce qui t'a été caché,et tu comprendrais très vite que la défaite du sionisme est imminente

51.Posté par BD [contre attaque :-) ] le 25/08/2010 15:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@universel

c'est du n'importe quoi !!! les sunnites sont divisés
Le sunnisme se subdivise. Les quatre principales écoles étant le malékisme, le hanafisme, le chaféisme et le hanbalisme, dont une manifestation récente est le wahabisme et le salafisme,puis le soufisme qui est elle meme subdivisée!!!
il y a aussi les habbachis etc ,il faut arreter tes connerie .ET il y a encore d'autres groupes issus du sunisme!! il ne faut pas croire à certains haddiths

50.Posté par mahdi le 25/08/2010 15:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Albertkoohen, tu t'es ravi un peu attivement, tu te fies aux apparences . Tu te réjouis par ce que tu vois, mais tu ne dormirais pas de la nuit si tu savais ce qui t'a été caché,et tu comprendrais très vite que la défaite du sionisme est imminente

49.Posté par 8) le 25/08/2010 14:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

a saphir, si ces hadith se contredisent et sont alteres, comment tu fais pour faire la priere ?

48.Posté par universel le 25/08/2010 13:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ juste mon avis

Une guerre iran-irak au contraire arrangera les ricainsionistes, en admettant que l'iran est l'ennemi des usa, car elle donnera une occasion incroyable au ricainsionistes d'en finir avec l'iran, ce qui est faux biensur, ceux qui ont eu l'opportunité de visiter l'irak d'aujourdh'ui vous le dirons, en entrant dans n'importe quel administration dans le sud de l'irak la langue utilisée est le perse, l'irak est occupé par les ricainsionistes en apparence (armée) mais en rentrant au coeur de la société irakienne on s'appercoi qu'elle est gangrénée par les agents iraniens qui occupent tous les postes, y compris les postes important de décision.

47.Posté par redk le 25/08/2010 13:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Albert Konhaine, tu peux y lire ce qui te fera plaisir qui pourra te "réconforter", cela restera un rêve, mais ton cauchemar lui sera bien réel, le sionisme est appelé a disparaitre!!!

46.Posté par juste mon avis le 25/08/2010 13:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ universel
la bonne blague , " ils jouent ensemble " le hesbollah aussi alors ? la Syrie aussi?
j'ai jamais entendu une connerie pareil.
cette guerre aura bien lieu n' en déplaise à qui veux mais le résultat du conflit sera entre les mains de Dieu. L'Iran un pays qui a sauvé et qui sauve et qui sauvera l'honneur des musulmans .

45.Posté par farik le 25/08/2010 13:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

personne ne va attaquer l'iran,l'iran est l'allié des etats-unis,il suffit de voir le retrait des troupes américaines d'irak.
le centre de gravité s'est déplacé vers les balkans où l'iran,les usa et la turquie veulent contrer l'expansion russe,si un pays doit etre attaqué c'est la russie,peut etre que dans moins de 6 mois un conflit va éclaté dans les balkans où les prtagonistes seront la bosnie,la serbie,la croatie,le kosovo,l'albanie,la grèce,le monténégro et la macédoine.de son coté,le premier ministre de la republika srpska(entité serbe de bosnie) a demandé le soutien d'israel pour proclamé l'indépendance de son entité ce qui provoquera un conflit dans toute la région.
lé réel danger c'est qu'il se propage,israel et la russie a montré son soutien ouvert aux serbes,de leur coté les usa,l'iran et la turquie soutiendront les bosniaks et les albanais.
cela peut vous paraitre ridicule mais c'est la vérité que personne ne veut vous dire,en vous faisant notamment croire à un conflit contre l'iran qu'on entend parler depuis des années.
le réel danger c'est les balkans et non le moyen-orient,surtout qu'israel a signé un accord de non-aggression avec le liban pour 15 ans.

44.Posté par AlbertKohen le 25/08/2010 13:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quand j’ai lis certains commentaires ici, en tant que juif sionistes suis vraiment ravi. Car plus les musulmans se détestent entre eux, plus notre tâche devient facile pour qu’on puisse les dominer. Merci de continuer ainsi.

43.Posté par juste mon avis le 25/08/2010 13:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ universel
( les ricainsionistes s'oppose à tout gouvernement hostile à l'iran, à bon entendeur. )
normale puisque ils ne voient pas d'un bon oeil une autre guerre entre Iran et Irak qui détruirait leur intêrets mis en place .Ils protègent tout simplement leurs intêret donc ils ont besoin d'une stabilité .

42.Posté par universel le 25/08/2010 12:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En Irak Iyad Allaoui n'a pas pu former son gouvernement jusqu'a maintenant, pourtant il est sorti gagnant des dernières élections, vous savez pourquoi? les ricainsionistes s'oppose à tout gouvernement hostile à l'iran, à bon entendeur.

41.Posté par universel le 25/08/2010 12:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quand au al saoud leur fin est proche, car c'est une bande d'ignards et d'incultes, il court à leur perte sans le savoir en s'associant aux ricains sionistes, car toute cette histoire de nucléaire iranien est une farçe, ils jouent ensemble(iran,usa,israel), ils se partagent les rôles, quand au sous-marin israelient qui a traversé le canal de suez, les ricainsionistes prépare une attaque massive contre l'afghanistan et le pakistan, dernier obstacle , à leur plan diabolique de NWO.

40.Posté par universel le 25/08/2010 12:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ poste 38

justement la base n'est pas la même comme tu dis, le cheiisme est une déviation de l'islam orthodoxe, notre prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) nous a avertit dans un hadith:
D'après 'Awf Ibn Mâlik (que Dieu l'agrée) : "Le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "Les Juifs se sont divisés en 71 sectes, une seule entrera au Paradis et 70 en Enfer. Et les chrétiens se sont divisés en 72 sectes, 71 iront en Enfer et une au Paradis. Par Celui qui détient l'âme de Mouhammad en Sa main ! Cette communauté (de l'Islâm) se divisera en 73 sectes. Une parmi elle, ira au Paradis et 72 au Feu".
On lui demanda : "Ô Messager de Dieu ! Qui sont-ils ?"
Il dit : "Le groupe (الجماعة)"". (Sahîh Sunan Ibn Mâja n°3226/3992)

voici un texte qui l'explique bien:
Dans son célèbre ouvrage Ghunyat At-Tâlibîn Li-Tâlibî Tarîq Al-Haqq, l’Imâm des pieux, le juriste, le savant seigneurial qui porta l’étendard de la vérité (haqîqah), qui renforça les piliers de la voie soufie (tarîqah) et qui défendit la citadelle de la sharî`ah, Sheikh `Abd Al-Qâdir Al-Jîlânî, dont la lignée remonte à l’Imâm Al-Hasan Ibn `Alî Ibn Abî Tâlib, que Dieu les agrée tous, aborda des points de jurisprudence et de l’éthique de l’itinérant sur la voie soufie, et exposa les doctrines sunnites, ainsi que les divers groupes qui dévièrent par leurs passions. Il dit - que Dieu lui fasse miséricorde :
"Les origines des soixante-treize groupes sont au nombre de dix : les Sunnites (ahl as-sunnah), les Khârijites (al-khawârij), les Shî`ites (ash-shî`ah), les Mu`tazilites (al-mu`tazilah), les Murji’ites (al-murji’ah), les Anthropomorphistes (al-mushabbihah), les Jahmites (al-jahmiyyah), les Darârites (ad-darâriyyah), les Najjârites (an-najjâriyyah), les Kilâbites (al-kilâbiyyah). Les Sunnites ont une voie unique, les Khârijites se subdivisent en quinze sectes, les Mu`tazilites en six, les Murji’ites en douze, les Shî`ites en trente-deux, et les Jahmites, les Najjârites, les Darârites et les Kilâbites consitutent respectivement un groupe chacun. Les Anthropomorphistes se ramifient quant à eux en trois groupes. Ils constituent tous soixante-treize groupes, comme nous a informé le Prophète - paix et bénédiction de Dieu sur lui. Quant au groupe sauvé, il s’agit des Sunnites ; nous avons déjà exposé leur voie et leur doctrine. [1] [...]
Quant aux Shî`ites, ils ont des appellations diverses : les Shî`ites (shî`ah), les Râfidites (râfidah), les Extrémistes (ghâliyah) et les Tayyârites (tayyâriyyah). Ils furent qualifiés de shî`ah (partisans) pour avoir pris le parti de `Alî - que Dieu l’agrée - et pour l’avoir préféré à tous les autres Compagnons. Ils furent qualifiés de râfidah pour avoir rejeté la plupart des Compagnons (le verbe rafada signifie refuser, rejeter), ainsi que l’Imâmat de Abû Bakr et de `Umar - que Dieu les agrée. On dit aussi qu’ils furent qualifiés de rawâfid pour avoir rejeté Zayd Ibn `Alî qui avait reconnu la légitimité de Abû Bakr et de `Umar - que Dieu les agrée. Zayd dit : "Il m’ont rejeté (rafadûnî)", ils furent alors appelés râfidah. [...] Il y a parmi eux les outranciers (ghâliyah) qui exagèrent à l’égard de `Alî - que Dieu l’agrée - en lui attribuant de façon indigne des Attributs de la Seigneurie (rubûbiyyah) et de la Prophétie (nubuwwah). Ceux qui ont composé leurs livres de référence sont Hishâm Ibn Al-Hakam,`Alî Ibn Al-Mansûr, Abû Al-Ahwas, Al-Husayn Ibn Sa`îd, Al-Fadl Ibn Shâdhân, Abû `Îsa Al-Warrâq, Ibn Ar-Rawandnî, Al-Mumbajî. Les outranciers se trouvent majoritairement dans les terres de Qumm, Qâshân, Bilâd Idrîs et Al-Kûfah.
Les Shî`ites se subdvivisent en trois grandes catégories : les Extrémistes (ghâliyah), les Zaydites (zaydiyyah) et les Râfidites (râfidah).
Les Extrémistes (ghâliyah) se ramifient en douze sectes : les Bannânites (bannâniyyah), les Tayyârites (tayyâriyyah), les Mansûrites (mansûriyyah), les Mughîrites (mughîriyyah), les Khattâbites (khattâbiyyah), les Mu`ammarites (mu`ammariyyah), les Bazî`ites (bazî`iyyah), les Mufaddalites (mufaddaliyyah), les Réincarnationnistes (mutanâsikhah), les Shuray`ites (shuray`iyyah), les Saba’ites (saba’iyyah) et les Délégationnistes (mufawwidah).
Les Zaydites se subdivisent en six branches : les Jârûdites (jârûdiyyah), les Sulaymânites (sulaymâniyyah), les Batarites (batariyyah), les Nu`aymites (nu`aymiyyah), les Ya`qûbites (ya`qûbiyyah), et une sixième branche qui ne nie pas le retour de `Alî sur terre et qui désavoue Abû Bakr et `Umar - que Dieu les agrée.
Les Râfidites (râfidah), quant à eux, se sont subdivisés en quatorze sectes : les Positivistes (qat`iyyah), les Kaysânites (kaysâniyyah), les Kuraybites (kuraybiyyah), les `Umayrites (`umayriyyah), les Muhammadites (muhammadiyyah), les Husaynites (husayniyyah), les Nâwusites (nâwusiyyah), les Ismaélites (ismâ`iliyyah), les Qarâmidites (qarâmidiyyah), les Mubârakites (mubârakiyyah), les Shumaytites (shumaytiyyah), les `Ammârites (`ammâriyyah), les Mamtûrites (mamtûriyyah), les Mûsawites (mûsawiyyah) et les Imâmites (imâmiyyah).
Les groupes et les sectes râfidites s’accordent sur les points suivants :
• L’institution de l’Imâmat repose aussi bien sur des arguments rationnels que sur la croyance à l’existence d’un énoncé divin qui l’établit.
• Les Imâms sont infaillibles et sont immunisés contre les imperfections comme l’erreur ou la faute d’inattention.
• Ils renient l’Imâmat de celui qu’ils considèrent comme n’étant pas le meilleur Imâm potentiel, tout comme ils rejettent la procédure d’élection de l’Imâm, comme nous l’avons déjà signalé en parlant des Imâms.
• Ils affirment la prééminence de `Alî sur tous les Compagnons et soutiennent que son Imâmat, après le Prophète, paix et bénédiction de Dieu sur lui, est établi par un énoncé divin.
• Ils désavouent Abû Bakr, `Umar et les autres Compagnons - mis à part quelques-uns. Seuls les Zaydites divergent avec eux à ce sujet.
• Ils prétendent que la Communauté a apostasié en délaissant l’Imâmat de `Alî, que Dieu l’agrée, exception faite de six personnes : `Alî, `Ammâr, Al-Miqdâd Ibn Al-Aswad, Salmân Al-Fârisî et deux autres hommes.
• Ils prétendent que l’Imâm peut dire : "Je ne suis pas un Imâm" s’il doit se dissimuler face à un danger (taqiyyah).
• Ils prétendent que Dieu ne sait pas ce qui se produira avant qu’il n’ait lieu.
• Ils prétendent que les morts reviennent sur terre avant le Jour du Jugement. Les Extrémistes prétendent quant à eux, qu’il n’y a ni Jugement (hisâb) ni Résurrection (hashr).
• Ils croient aussi que l’Imâm sait toute chose, ce qui fut et ce qui sera parmi les choses de ce monde et les affaires de la religion - même le nombre de grains de sable, de gouttes de pluie, de feuilles d’arbres.
• Ils croient que les Imâms déploient des miracles (mu`jizah) à l’instar des Prophètes, que la paix soit sur eux.
• La plupart d’entre eux affirment que celui qui combat `Alî, que Dieu l’agrée est un mécréant.
Il y a encore d’autres choses qu’ils ont citées...
Quant à ce qui distingue chacune de ces sectes :
Les Extrémistes prétendent que `Alî - que Dieu l’agrée - est meilleur que les Prophètes, que la paix soit sur eux tous. Ils prétendent également que `Alî n’est pas enterré sous terre comme les autres Compagnons, mais qu’il est dans les nuages, en train de combattre ses ennemis, qu’il s’est élevé au-dessus des nuages, et que `Alî - que Dieu honore sa face - reviendra à la fin des temps pour tuer ceux qui le haïssent ainsi que ses ennemis. Ils affirment que `Alî et les Imâms ne sont pas morts, et qu’au contraire, ils resteront vivants jusqu’au Jour Dernier, sans que la mort ne les atteigne. Ils affirment également que `Alî - que Dieu l’agrée - est un Prophète et que Gabriel - que la Paix soit sur lui - s’est trompé de destinataire lors de sa descente avec la Révélation. Ils prétendent par ailleurs que `Alî est Dieu. Que la malédiction de Dieu, de Ses Anges et de toutes Ses créatures s’abattent sur eux jusqu’au Jour du Jugement, que Dieu efface leurs traces, qu’Il anéantisse leurs cultures, et qu’Il fasse qu’il n’y ait pour eux la moindre demeure, car ils exagérèrent dans leur hérésie, tombèrent dans l’infidélité, délaissèrent l’Islam, quittèrent la foi et renièrent Dieu, les Messagers et la Révélation. Nous recherchons refuge auprès de Dieu contre ceux qui empruntent cette voie.
Les sectes qui se ramifient des Extrémistes sont comme suit :
• Les Bannânites en référence à Bannân Ibn Sam`ân : parmi leurs mensonges et leurs mythes, ils disent c’est que Dieu est à l’image de l’homme. Ils ont certes menti au sujet de Dieu - Glorifié soit-Il au-dessus de tout cela. Il dit - Exalté soit-Il : "Rien n’est semblable à Lui, et Il est l’Audient et l’Omniscient".
• Les Tayyârites - une autre secte extrémiste - en référence à `Abd Allâh Ibn Mu`âwiyah Ibn `Abd Allâh Ibn Ja`far At-Tayyâr. Ils croient à la réincarnation et à la transmigration des âmes. Ils soutiennent que l’esprit d’Adam - que la paix soit sur lui - est l’esprit de Dieu qui s’est reproduit en lui par le moyen de la métempsychose. [...]
• Les Mughîrites, quant à eux, se réclament d’Al-Mughîrah Ibn Sa`d, qui s’autoproclama prophète et prétendit que Dieu était une lumière à apparence humaine. Il prétendit aussi pouvoir ressusciter les morts et d’autres choses encore.
• Les Mansûrites, en référence à Abû Al-Mansûr qui prétendit être monté au ciel et que le Seigneur passa Sa Main sur sa tête. Il prétendit aussi que Jésus - que la paix soit sur lui - était la première créature de Dieu et après lui, ce fut `Alî - que Dieu l’agrée. Il affirma que les Messagers de Dieu se succèdent perpétuellement sans interruption et qu’il n’y a ni Paradis, ni Enfer. Cette secte prétendit également que celui qui tuait quarante personnes parmi ceux qui ne les suivent pas irait au Paradis. Ils considérèrent licite de s’emparer de l’argent des musulmans et que Gabriel - paix sur lui - s’était trompé de destinataire lorsqu’il descendit avec le Message. Il s’agit là d’hérésie à l’état pur.
• Les Khattâbites, en référence à Abû Al-Khattâb, prétendirent que les Imâms sont des Prophètes Probes, et qu’à chaque moment, il y a un Messager qui s’exprime (nâtiq) et un qui se tait (sâmit) : Muhammad - paix et bénédiction de Dieu sur lui - était selon eux celui qui parlait et `Alî - que Dieu l’agrée - était celui qui gardait le silence.
• Les Mu`ammarites adhèrent à cette même croyance, sauf qu’en plus de cette croyance des Khattâbites, ils délaissent la prière.
• Quant aux Bazî`ites, en référence à Bazî`, ils prétendirent que Ja`far était Dieu [...]. Qu’ils périssent ! Ils prétendirent aussi qu’ils recevaient la Révélation divine et qu’ils étaient élevés dans le Royaume de Dieu (malakût). Qu’ils périssent ! Combien grands sont leurs mensonges et leurs fausses allégations, ils chutèrent au niveau le plus bas, ils tombèrent dans le gouffre et dans les fins fonds du Feu à cause de leur mauvaise parole et leur fausse allégation.
• Les Mufaddalites, rattachés à Al-Mufaddal As-Sayrafî, s’autoproclamèrent prophètes et messagers et dirent sur les Imâms ce que les Chrétiens disent de Jésus.
• Les Shuray`ites, en référence à Shuray`, prétendirent que Dieu - Exalté Soit-Il - est dans cinq personnes : le Prophète et sa famille, à savoir Al-`Abbâs, `Alî, Ja`far et `Aqîl.
• Quant aux Saba’ites, en référence à `Abd Allâh Ibn Saba’, ils prétendirent que `Alî n’est pas mort et qu’il reviendra avant le Jour du Jugement ; As-Sayyid Al-Humayrî est l’un d’eux.
• Les Délégationnistes croient que Dieu délégua la gestion de la Création aux Imâms, qu’Il permit au Prophète - paix et bénédiction de Dieu sur lui - de créer et de gérer le monde et que Lui-mêne n’en créa rien. Ils prétendirent la même chose au sujet de `Alî - que Dieu l’agrée - et il y a parmi eux des gens qui saluent les nuages lorsqu’ils les voient, car comme nous l’avons dit, ils pensent que `Alî est dans les nuages.
Les Zaydites furent appelés ainsi pour avoir penché vers l’opinion de Zayd Ibn `Alî qui reconnut la légitimité de Abû Bakr et de `Umar - que Dieu les agrée tous deux :
• Les Jârûdites, en référence à Abû Al-Jârûd, prétendirent que `Alî - que Dieu l’agrée - était le légataire du Prophète - paix et bénédiction de Dieu sur lui - et qu’il était l’Imâm. Ils affirmèrent que le Prophète énonça la succession de `Alî de façon descriptive et non pas nominative. Puis, ils reconduisirent le Califat vers Al-Husayn. Ensuite, le Calife serait désigné par consultation (shûrâ) entre eux pour nommer l’un des leurs.
• Les Sulaymânites, en référence à Sulaymân Ibn Kathîr. Zurqân dit : "Ils affirmèrent que `Alî - que Dieu honore sa face - était l’Imâm, que l’allégeance prêtée à Abû Bakr et à `Umar était une erreur, qu’ils ne méritaient pas de le devancer et que la communauté avait délaissé ce qui était meilleur".
• Les Batarites, en référence à Al-Abtar - alias An-Nawwâ’ - dirent que l’allégéance prêtée à Abû Bakr et à `Umar - que Dieu les agrée- n’était pas une erreur car `Alî - que Dieu l’agrée - délaissa le commandement. Ils reconnurent aussi `Uthmân et dirent que `Alî devint Imâm dès lors qu’on lui prêta allégeance.
• Quant aux Nu`aymites, en référence à Nu`aym Ibn Al-Yamân, ils ont la même croyance que les Batarites, sauf qu’ils ne reconnurent pas la légitimité de `Uthmân - que Dieu l’agrée - en le reniant.
• Les Ya`qûbites reconnaissaient l’Imâmat de Abû Bakr et de `Umar - que Dieu les agrée - sauf qu’ils estimaient que `Alî était meilleur. Ils rejetaient la croyance au retour de `Alî sur terre (raj`ah). Ils furent appelés en référence à un homme nommé Ya`qûb.
• Il y a parmi eux des gens qui renièrent Abû Bakr et `Umar et adhérèrent à la croyance au retour de `Alî.
Pour les râfidites, les quatorze sectes qui en sont issues sont les suivantes :
• Les Positivistes furent appelés ainsi pour avoir soutenu de manière positive que Mûsâ Ibn Ja`far était mort, attribuant l’Imâmat à Muhammad Ibn Al-Hanafiyyah après lui. Ce serait lui le véritable Imâm sensé réapparaître un jour.
• Les Kaysânites, en référence à Kaysân, soutiennent l’Imâmat de Muhammad Ibn Al-Hanafiyyah [...].
• Les Kuraybites sont les disciples de l’aveugle Ibn Kurayb.
• Les `Umayrites sont les disciples de `Umayr. Ce dernier est leur Imâm jusqu’à l’apparition du Mahdî.
• Les Muhammadites prétendirent que l’Imâm était Muhammad Ibn `Abd Allâh Ibn Al-Hasan Ibn Al-Husayn, qui avait demandé à ce que la succession soit pour Abû Mansûr - et non pour un homme des Banû Hâshim - de même que Moïse - paix sur lui - avait recommandé Josué fils de Noun, au détriment de ses fils et de ceux de Aaron.
• Les Husaynites prétendirent que Abû Mansûr confia la succession à son fils Al-Husayn Ibn Abî Mansûr, qui fut l’Imâm après lui.
• Les Nâwusites, en référence à leur chef Nâwus Al-Basrî, crurent en l’Imâmat de Ja`far et prétendirent qu’il était toujours vivant. Il serait l’Imâm et ce serait lui le Mahdî.
• Les Ismaéliens, quant à eux, affirmèrent que Ja`far était mort et que l’Imâm après lui serait Ismâ`îl. Ils dirent que c’était lui qui avait le pouvoir et qu’il était le Mahdî attendu.
• Les Qarâmidites attribuèrent l’Imâmat à Ja`far et crurent qu’il avait énoncé la succession de Muhammad Ibn Ismâ`îl, qui ne serait pas mort, et qui serait le Mahdî.
• Les Mubârakites, en référence à leur chef Al-Mubârak, prétendirent que Muhammad Ibn Ismâ`îl était mort et que la succession revenait à sa descendance.
• Les Shumaytites, en référence à leur chef Yahya Ibn Shumayt, prétendirent que l’Imâm était Ja`far, puis Muhammad Ibn Ja`far, puis son fils.
• Quant aux Mu`ammarites, appelés aussi Aftahites (aftahiyyah) [...], ils crurent que l’Imâm après Ja`far était son fils `Abd Allâh. Ils sont nombreux.
• Les Mamtûrites (les Caillassés) furent appelés pour avoir débattu avec Yûnus Ibn Abd Ar-Rahmân, un Positiviste, en lui affirmant que Mûsâ Ibn Ja`far était mort. Il leur répondit : "vous êtes plus vils que des chiens caillassés (kilâb mamtûrah)", alors cette appellation leur fut donnée par la suite. Ils furent également appelés les Wâqifites (ceux qui s’arrêtent), car ils s’arrêtèrent dans la chaîne des Imâms au niveau de Mûsâ Ibn Ja`far, disant qu’il était encore vivant, qu’il ne serait pas sujet à la mort, et que c’était lui le Mahdî à leurs yeux.
• Quant aux Mûsawites, ils reçurent ce nom pour s’être arrêtés au niveau de Mûsâ disant : nous ignorons s’il est mort ou vivant. Ils crurent que si l’Imâmat d’une autre personne était établi de façon correcte, alors ils l’agréaient.
• Quant aux Imâmites, ils attribuèrent l’Imâmat à Muhammad Ibn Al-Hasan, qui serait le Mahdî et qui apparaîtrait pour emplir la terre de justice alors qu’elle aurait été pleine d’injustice.
• Quant aux Zurârites, se sont les compagnons de Zurârah. Ce dernier partageait les dires des Mu`ammarites. On dit qu’il délaissa leurs croyances et s’adressa à `Abd Allâh Ibn Ja`far pour se renseigner sur quelques questions. Il ne lui répondit pas, alors, Zurârah le délaissa et se dirigea vers Mûsâ Ibn Ja`far.
P.-S.
Traduit de l’arabe du livre de Sheikh `Abd Al-Qâdir Al-Jîlânî, Ghunyat At-Tâlibîn, éditions Al-Huriyyah Lit-Tibâ`ah, Bagdad, 1988.






39.Posté par universel le 25/08/2010 11:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ poste 35

Le soufisme n'est pas un madheb, le soufisme c'est makam "el ihssan", c'est le noyau de l'islam orthodoxe "SUNNITE", voici un hadith fort célèbre

Islam, Iman et Ihsan
Omar Ibnu Al-Khattab (que Dieu l’agréé) compagnon du Prophète saws, et 2ème calife de l’Islam rapporte : un jour alors que nous étions assis auprès de l’Envoyé d’Allah saws, soudain apparut à nous un homme aux habits d’une vive blancheur et aux cheveux très noirs, sans trace visible de voyage sur lui, personne parmi nous ne le connaissait. Il vint s’asseoir en face du Prophète saws, plaça ses genoux contre les siens et, posant les paumes de ses mains sur ses deux jambes, il lui dit : Ô Muhammad, informe-moi au sujet de l’Islam.



L’Envoyé de Dieu saws lui répondit : L’Islam est que tu témoignes qu’il n’est pas de divinité si ce n’est Allah, et que Muhammad est l’Envoyé d’Allah, que tu accomplisses la prière, tu verses la zakât ; jeûnes le mois de Ramadhan et effectues le pèlerinage à la Maison Sacrée si tu en as la possibilité.



Tu as dit vrai dit l’homme. Nous fûmes pris d’étonnement de le voir interrogeant le Prophète et l’approuver. Et l’homme de poursuivre :



Informe-moi au sujet de la foi. (Al-Imân)



C’est, répliqua le Prophète, de croire en Allah, en ses anges, en ses livres, en ses Prophètes, au jour dernier et de croire dans le destin imparti dans le Bien et le Mal.



Tu dis vrai, répéta l’homme, qui reprit en disant : Informe-moi au sujet de l’Ihsân (l’excellence). C’est répondit le Prophète, que tu adores Allah comme si tu Le vois, car si tu ne le vois pas, Lui te voit.



L’homme dit : Informe-moi sur l’heure. Le Prophète répondit : l’interrogé n’en sait pas plus que celui qui l’interroge. L’homme demande alors : Quels en sont les signes précurseurs ?



C’est dit le Prophète, lorsque la servante engendrera sa maîtresse et lorsque tu verras des pâtres miséreux, pieds nus et mal vêtus, rivaliser dans l’édification de constructions élevées.

La-dessus, il s’en alla. Quant à moi, je restais un moment ; ensuite le Prophète me demanda : Ô Omar ! Sais-tu qui interrogeait ? Je répondis : « Allah et son Envoyé en savent plus. C’est Jibrîl (l’Archange Gabriel) dit le Prophète qui est venu vous enseigner votre religion.



(Recueil de Nawawi : des quarante hadith).



38.Posté par le seventiz le 25/08/2010 10:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A ahl ul bayt

le problème n 'est pas d 'identifié les chiites comme les seuls vrais pratiquant et les seuls prétendant au paradis. C 'est Dieu qui décide , c 'est Dieu le seul connaisseur de la sincérité des coeurs. Les chiites , les sunnites , la base est la même , les actes d adoration sont les mêmes, la pratique est la même , les pilliers de l Islam sont les mêmes , seuls des interprétations de hadiths ont divisé la communauté et surtout la lutte de pouvoir entre ALI et Abu Bakar as sidiq à la mort du prophète(bénédiction et salut soit sur lui).. éternelle lutte de pouvoir , qui divise la communauté. Pas de sunnites , ni de chiite avant la mort de Mahomet (que Dieu veille sur lui) mais une communauté.

37.Posté par Leila le 25/08/2010 10:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sunnites ou chiites, on est tous des musulmans et frères. On doit éviter la division entre nous car la division est seulement bénéfique à nos ennemis communs.

Les restes qui a raison ou tort, c’est à ALLAH seul de juger. En fait ALLAH n’a donné mandant à personne pour juger les autres.

36.Posté par Nenuphar le 25/08/2010 09:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Pourquoi Israël et l’Arabie Saoudite s’allieront pour attaquer l’Iran ?".

Drôle de question !

La réponse est dans la question.

Deux entités intégristes ne peuvent que s'entendre pour essayer de dominer leur région et plus si affinités.

Israël, sioniste ne pense qu'à faire la guerre au nom de son identité juive et sa thora lui interdisant de demeurer en paix sous peine de disparaître.

L'Arabie Saoudite, prétendu gardien du "temple" et des Lieux Saints de l'Islam mais qui fait tout pour le salir, pour le véroler jusqu'à l'os en finançant des entreprises plus douteuses les unes que les autres dans tous les pays musulmans.

Deux diables donc qui s'accoquinent sur le dos de l'humain.

35.Posté par davidel le 25/08/2010 07:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Justement @tout puissant,

les critiques contre les chiites ne font que detourner le probleme reel des musulmans qui l'entite sioniste a l'origine de tous les attentats, meme celui du 11 septembre et le probleme de l'expansion des US... tant que la perfidie s'immiscera dans les affaires des musulmans, ils feront en sorte de les occuper par des discours theologiques... et d'ailleurs, toujours le meme....

le hamas, le hezbollah, al shebab ou talibans pour ceux qui suivent sont des menaces reelles pour des regimes arabo sioniste comme l'algerie, l'egypte, la jordanie, le maroc, la tunisie ou le libien...

tant ces regimes seront maintenu a coup de de millions les musulmans ne seront pas libre....

le reste n'est que gargarisme... les saoud sont des colonisé, comme le koweit, les eau... il faut detruire avant tout ces rois ou ces faux sultans qui passent leur temps a elever des faucons au lieu de se preparer a une guerre prochaine.

saoud contre l'iran est une theorisation des sionistes... ecoutez un peu les discours de HENSEL et vous comprendrez que c'est exactement ce qu'exprime ce texte meprisable

34.Posté par ahl ul bayt le 25/08/2010 06:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la grande difference entre le chiisme par rapport au sunnisme reside dans la profondeur.

En effet sunnisme mis à part les 5 pilliers communs au deux branches, montre un chemin
à suivre à la portée de tous.
Tandis que le chiisme va plus loin tout comme le souffisme et le gnostique, il pousse les fideles en profondeur dans la proximité de Dieu.

Mais demande aux fideles beaucoup plus de reflexions , de meditations, d'etudes, de recherches, de raisonnements...de pratiques reels tout en restant dans l'essence de l'islam.
Pas d'insultes au sunnisme etc c'est des anneries ramassées sur des blogs sionards.
Les veritables Shi'A(partisans d'Ali as) ne cherche que l'unification des musulmans .Ils savent tres bien que l'union fait la force. Ils sont pas si simplets pour tomber dans la machination sionistes.
Dans l'enseignement chiite chaque musulman se dote de redoutables defenses et armes face aux attaques des partisans de Satan.

Ils nous font developper notre esprit, notre ame, notre veritable nous, dependant 100% d'Allah comme garant, protecteur...la peur n'est plus une peur, c'est au contraire un honneur de mourir pour etre aimé, obtenir la satisfaction d'Allah.

Ils savent que apres la mort digne d'un reel soumis n'est pas vraiment la mort mais la proximité d'Allah.
Ils n'ont rien à perdre au contraire ils gagnent sur tous les plans.
Normal que tous craignent les chiites.
Les sionistes font face à des immortels!

33.Posté par tout_puissant le 25/08/2010 06:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le chiisme n'est pas une menace sur le plan théologique. En effet il fort peu probable de voir les sunnites adhérer en masse à cette branche de l'Islam. En revanche le cauchemar de l'oligarchie politico-économique du monde arabe s'est de voir les masses sunnites endormies s'inspirer des groupes de résistances chiite et de l'iran pouvant mener à une insurrection populaire qui sonnera le glas de la ploutocratie corrompue arabe. En effet les seuls mouvements arabes offrant une résistances sérieuse et efficace au la clique mondialiste sataniste sont principalement le Hezbollah (chiites) et le Hamas sunnite mais fortement influencé dans sa stratégie de résistance du hezbollah et de l'Iran. Ce qui caractérise le hezbollah et le hamas c'est la discipline et la rectitude morale, caractéristique qui fait défaut dans le monde arabe devenu l'avatar de l'Occident dégénéré.

La plupart des groupes de résistances arabes ont soit été créés, soit ont été noyautés par les services secrets sionistes occidentaux et les Saoud, ceci explique l'inefficacité absolue des groupes de résistances arabes dont les actions se limitent à de stupides attentats suicides stratégiquement insignifiant visant des civils sur les marchés, dans les gares, écoles... plutôt que des cibles ayant une valeur stratégique réelle (politiciens, bases militaires, bâtiments administratifs, oéloduc, gazoducs, raffineries de pétrole...là où cela fait vraiment mal!)

Le jour où les groupes de résistances arabes seront autonomes et hors de contrôles des services secrets occidentaux et de leur laquais Saoud et s'inspireront du Hamas et du Hezbollah les dictatures arabes seront éradiquées du proche et moyen-orient.

32.Posté par damien le 25/08/2010 04:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@masuda
L'islam n'appartient pas aux saouds.
Le peuple musulman n'a jamais existé pour la simple raison qu'entre Dakar et islamabad, il y'a des dizaines de peuples differents.
L'islam pur n'existe pas. Chaque peuple à son système social et ses leaders.
Saoud est un imposteur. Ce qu'il fait sur l'islam, c'est la même chose qui a été fait par le sionisme sur le judaisme.
Mais pour Saoud, c'est un échec total. Il ne représente même pas 1% des musulmans. Il s'est allié avec le diable sioniste pour proteger son trone et piller les richesses.
Le mot fitna est tabou!!! L'islam est riche de differents mufti et idéologue, et c'est très bien d'un point de vue local (le patriarche grecque a une idéologie compatible avec l'histoire grecque, idem pour le patriarche russe, le mufti turc...). Malheureusement, la plupart des muftis sont corrompus et aux bottes des politiques sionistes (azhar par exemple) ce qui limite fortement la richesse de l'islam.
Je parle de division spirituelle et je dissocie l'islam du politique. Les musulmans par contre, dans toutes leurs mouvances sont unis contre le sionisme (à l'exeption des wahabbite qui se cherchent un ennemi chiite).
Le calcul saoud et sionistes est bien pourvu. En créant l'ennemi chiite (10% des musulmans), ils comptent berner tous les sunnites (90%) et les allier à israel et dechirer les musulmans (cf guerre iran irak ou les Saouds sionistes ont bien joué leurs roles).
Les musulmans ne sont pas dupes. Les leaders traitres n'ont aucunes places chez les musulmans.

31.Posté par MAHBÜL le 25/08/2010 04:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La révolution avance paisiblement , les sionistowahhabites aboient . /
waf waf ! il a dit , il a dit , ils ont dit ...
On s'en contre fiche !
Ce n'est pas la mosquée ici ! ok ?

30.Posté par Masuda le 25/08/2010 04:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je me recite,donc j'ai dis :"Je le redis je fais les takfir de tous les gouverneur qui gouverne avec des lois inventés,les saoud en font partie, car ils sont apostats."

C'est quoi que tu as pas compris tarik?Bref je vais arrêter la polémique car c'est halam,salam alykoum.

29.Posté par tarik le 25/08/2010 04:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Masuda
vas polluer ailleurs tu veux bien !
tu critiques les chiites juste pour critiquer !
et où sont tes "valeureux guerriers saouds" ?????
ils font dans leurs froc s quand le yankée tousse ! et toi tu nous inondes avec tes idées de fitna " made in tel-aviv "
a la limite qu'est ce que ça peut faire que les chiites se flagellent, l'essentiel n'est -il pas que ce sont des croyants, des musulmans ....peut etre que tu aurais sans doute aimer que les iraniens soient pro-sionistes pour mieux te coloniser !
va falloir que tu choisisses entre le toutou ( Saoud) a son maitre yankee( Zion) et le guerrier( iran) de Mohamed (SAAWS)

28.Posté par MAHBÜL le 25/08/2010 04:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je parlais du verset sans citer sa source coranlque ,pardon:
Voici les versets avec Un Amr : Un Ordre de Dieu.
s 3 v 59
s 3 v 32
s 3 v 132
s 4 v 59
s 5 v 92
s 8 v 1
s 8 v 20
s 8 v 46
s 20 v 90
s 24 v 54
S 24 v 56
s 47 v 33
s 58 v 13
s 64 v 12
s 64 v 16
Tous ces versets sont conjugués à l'impératif " obéissez ! " de la part du Très Haut.
Pour les arabophones consulter les commentaires de F A Râzii ainsi que le Miizâne de Tabâtbâii sur les versets cités ici .
D'abord le Coran ensuite les Hadhiths puis les écoles doctrinales suivent les mosqués , les zawyas ,et les salles de kung fu ou wushû etc...ok ?
Et si vous n' êtes pas d'accord , c'est la même chose !
Les wahhabites sont démasqués comme leurs frères qui viennent tous deux de Khazarie , car les qoraïchs ont tous quittés l'arabie après la mort physique du prophète !
On s'en fiche de vos salades de complots machin satanique , Satan est déjà entrain
de bruler dans la centrale du fils du mois (Buchehr) ! en Iran la Sainte ; eeh oui !


27.Posté par juste mon avis le 25/08/2010 04:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Rapporter par un frère libanais.
lors d'une visite en Irak il alla à un prêche le vendredi , il nous raconta une chose étonnante . l'imam de la mosquée (sunnite en l' occurrence pour situer un peu la mouvance)
dit aux fidèles que si vous tuez plus dix chiites vous rentrerez au paradis .
bien sur je n'est pas de preuves sur ses dires mais le connaissant , homme très honnête, de confiance et intègre me dit que son récit est véridique. Il est lui même chiite et à raconté cette histoire après son voyage à des frères chiites.
il fut très surpris par cette scène venant d'un imam.
je pense que de tout bord il y a des bons et des mauvais et non pas des bons ou des mauvais.
moi même connaissant des chiites , eux n'insultent pas les compagnons ils disent simplement qu'il y a eu" coup d'état "pour la succession, mais je ne vais pas vous refaire l'histoire puisque tout le monde la connait.
l'union fait la force , ne vous trompez pas d'ennemi!!!!

26.Posté par mahdi le 25/08/2010 03:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

j'ai l'impression que les gens oublient que l'arabie saoudite est sous protectorat americain vous croyez vraiment que al saoud on le droit de donner un pareil accord ? il n'ont aucun droit militaire c'est les amerloques qui decident et puis detrompez vous jamais les sionistes n'ataqueront les sites nucleaires sachant qu'il n'ya aucun danger de la part des iraniens .

25.Posté par Masuda le 25/08/2010 03:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je le redis je fais les takfir de tous les gouverneur qui gouverne avec des lois inventés,les saoud en font partie, car ils sont apostats.

24.Posté par mahdi le 25/08/2010 03:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Séphir regarde leur chaine sur nile sat nuit et jour ils insulte les compagnon du prophete en plus il donnent des fetwa comme se prosterner devans la tombe de hussein ou zainab en les prenant comme kibla ma foi c'est grave ce qu 'ils inculquent a leur disciple il faut voir ces chaines pour comprendre .et puis @ MAHBÜL figure toi que le pouvoir en arabie est detenu par al saoud c'est vrai mais ils n'ont rien a voir avec essunna c'est des soufies tout les princes " bedoin " al sarouk sont soufis monsieur et je te laisse le temps de verifier

23.Posté par Masuda le 25/08/2010 03:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

http://www.dailymotion.com/video/xahioz_les-insultes-des-chiites_news

Voici pour les insultes.
Pour les 12 imams,certes Allah est le Seul Juge,mais celà ne fait parti aucunement de l'Islam,c'est une innovation,et on sait que chaque innovations est égarement,et chaque égarements mènent au feu.
aprés ce qui est confirmé dans les deux authentiques [ Boukhari et Mouslim ] selon [ Abdoulah ] Ibn Mas'oud qui rapporte que le prophète a dit " Il n'est pas des notres celui [ ou celle] qui se frappe les joues,se déchire [ "Chaqa l-Djouyoub" les encolures] de ses vetêments et évoque les traditions de l'époque de l'ignorance [ Wa da'a Bida'wa l-Djahiliya ]

Allah montre le vrai et dissipe le faux par son Messager(saws)

22.Posté par MAHBÜL le 25/08/2010 02:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Écoutez-moi bien les " wahhabites-sionistes " , ça suffit vos remarques stériles d'un autre âge révolu .
La question de succession pour la guidance de la Ummah Islamique et de l'école
( madhab) مذهب ne nous regarde aucunement en tant que individus musulmans ,
a chacun l'école de ses propres convenances et convictions personnelles ,
Le St Coran exige fortement (un amr=امر ) de nous les croyants , d'obéir à Dieu , Son messager , et ceux qui ont vos affaires en mains !
C'est clairement dit : " ceux qui ont les commandes " اول الامر منكم ûli el-Amri minkum .*
La page est tournée ici et maintenant , ceux-là qui ont les commandes de notre Ummah depuis le 21 Août se trouve à Qom en Iran , ils ont des Turbans significatifs
etc semblables à ce que le prophète aime , le reste on s'en fiche , car ils sont notre
guidance sur terre pour nos affaires dans le monde , que l'on veuille ou non cela n'en
modifiera rien .
La Turquie Hanafite est dans cette optique .
La syrie Alawite aussi
Le Liban interconfessionnel ( toutes les écoles et religions )
Le Hamas Hanafite
Le soudan et une bonne partie de l'Afrique Malikite .
Résultat :
Toutes les écoles Traditionnelles s'accordent de respecter voire suivre et profiter de la protection du meilleur et crédible d'entre nous face aux monstres prédateurs qui souhaitent notre perte totale !
S'il vous plaît épargnez-nous ce bla bla de halal ou haram , ça ne mord plus ...
Gloop !

21.Posté par Séphir le 25/08/2010 02:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Masuda, ton probléme est que tu crées de la fitna , moi aussi une fois des salafistes m'ont dit : "méfies toi des chiites, ils insultent les compagnons" : je ne le croie pas , elle est ou la preuve qu'ils insultent les compagnons ?????
on me la jamais présenté.

En tout cas, lorsque l'on regarde, qui résiste à israél aujourd'hui ?
c'est l'Iran et le Hezbollah principalement , et je n'oublie pas les valeureux combattants du Hamas (sunnites).

Qui a baissé son froc devant l'axe Washington-tel Aviv ?
c'est l'Egypte, la Jordanie et d'autres pays arabes : et ce sont des sunnites.

concernant les pratiques des chiites : le fait qu'ils se fouettent ou le fait qu'ils croient aux 12 Imams : CE N'EST PAS TON PROBLEME : c'est leur croyance et seul Allah est juge : ni toi ,ni moi.

ceci dit , je suis pressé de voir tes fameuses vidéos , fabriqués dans les laboratoires salafistes.......

20.Posté par GUNNERS le 25/08/2010 02:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

VOUS REVEZ COMPLET

19.Posté par Masuda le 25/08/2010 02:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En quoi suis-je haïssable?Parce que je dis que Omar est un pieux?Car je dis que les tombolatre sont des kufr?Vous voulez des preuves vidéo de ce que j'avance?

18.Posté par Paradisial le 25/08/2010 02:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Masuda,

Ta frénésie est haïssable. On te souhaite d'acquérir un peu plus de maturité un certain jour que l'on n'espère pas être lointain. Pour votre bien avant quiconque d'autre.

Vous mériteriez de faire grandir votre esprit et votre coeur, lesquels hélas sont trop trop trop étroits.

17.Posté par Un musulman chiite le 25/08/2010 02:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Masuda.
Si ce que vous dites, est vrai, je demande pardon à ALLAH. Mais si ce que vous dites, n’est pas vrai, je demande à ALLAH qu’il vous pardonne.

16.Posté par davidel le 25/08/2010 02:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

autre chose,... et je m'adresse au moderateur de ce site... je vois de plus en plus des textes de ce style qui paraissent innocent mais sont d'une incroyable propagande militaro-sioniste... justifiant la presence illegale et illegitime en palestine d'une entité assassine et barbare et la justification des appels a la guerre des juifs sionistes internationaux :

izrael est noté une dizaine de fois... depuis quand c'est une entité hebreuse... un etat hebreu.. tu parles d'hebreu.. ce sont tous des europeens, des russes et des khazars..

non mais lisez cette phrase sortie d'un esprit peut eclairé : "b[De plus, les chiites, dont le ressenti envers les pouvoirs sunnites usurpateurs reste vivace, font aujourd’hui la démonstration de leur force[12]. Il n’y a qu’à voir les millions de pèlerins chiites]b ""

ou ça : "Malheureusement, cette stratégie est en passe de parvenir à ses objectifs.
Dans certains pays et auprès d’une partie croissante de la population, la
menace chiite est si prégnante qu’elle supplante désormais l’opposition à
Israël
."" mais rien ne supplante la menace nucléaire de l'entité purulente sioniste.

ou ça : "qu’une rue à Téhéran porte le nom de
l’assassin du président Sadate.
.." les trois petits de suspension veulent exprimer quelques chose??? que l'iran est impliqué... n'est pas sont successeur moubarak aidé par les sionistes car sachant qu'ils auront la meilleur alliance??? preuve aujourd'hui, moubarak est le meilleur toutou de tous les temps...

ou pire encore : "l’Iran, qui, outre les
capacités militaires considérables qu’il détient, menace régulièrement
Israël dans ses déclarations.
"... ben quoi, c'est l'entité purulente qui est victime des menaces iranienne... ce n'est pas le contraire... ce n'est pas l'iran qui constamment menacé d'etre bombardé par les sionistes et leurs chienchiens???

c'est un texte d'égout qui ne mérite pas sa place dans alterinfo... je voudrai des explications de la part d'alterinfo... ont ils changé d'orientation avec le changement de leur responsable?

Modération : la ligne du site est intangible et cet article est en tribune libre, donc soumis à toutes critiques.

15.Posté par Abdulrahim le 25/08/2010 02:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ davidel.

Merci pour ton commentaire. Tu as parfaitement raison. Saches que le centre qui divise les musulmans, est le même centre et il est basé à Tel-Aviv en Palestine occupée.

14.Posté par Houda le 25/08/2010 01:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Masuda , pouvez vous me dire où est enterrée Fatima-Zahra ?

13.Posté par davidel le 25/08/2010 01:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les sionistes ont toujours cette perfide habitude de s'introduire dans les debat pour diviser les musulmans en utilisant des terme comme rafidites, shi'a, sunnite etc... est ce que sadam hussein a été une seule fois sunnite et pourtant, les sionistes le presente comme tel... toute son idéologie etait basé sur le baassisme, une ideologie maçonnique laiciste crapuleuse.

l'ideologie sioniste est basée sur la division, vous en voyez bien l'exemple avec le juif hongrois en france...

ceux qui viennent ici insulter les musulmans chiites sont des pures crapules sionistes qui travaillent pour les israelites.

ceux qui viennent insulter les musulmans sunnites sont aussi de pures crapules sionistes qui oeuvrent a diviser les musulmans.

Ne perdez donc pas votre temps avec ces gens, je les lis meme dans les forums musulmans.

1 2

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires