Palestine occupée

Pour visiter leurs fils détenus, que doivent-elles faire encore?



Mercredi 2 Décembre 2009

Pour visiter leurs fils détenus, que doivent-elles faire encore?
Tout est permis pour l'armée de l'occupation israélienne qui agit en toute impunité, malgré ses violations des moindres droits de l'homme.
 
Cette fois, les procédures immorales des soldats sionistes concernent les familles des détenus palestiniens, surtout les femmes.
 
Sur le barrage militaire d’Ofer, qui mène à la prison du Neguev, les soldats israéliens ont sommé lundi les mères et les filles des détenus palestiniens de se déshabiller sous prétexte de vouloir les fouiller!
 
Ils ont également blessé le père du détenu Achraf Al-Madloum, qui tentait de protéger sa femme.
 
Protestant contre cette politique, les détenus palestiniens de la prison du Néguev ont refusé de prendre leur repas toute la journée.

En effet, c'est tout ce qu'ils peuvent faire, mais, que pourra faire la communauté internationale qui se dit protectrice des droits de l'homme, et qui ne cesse de réclamer la liberté de la femme orientale?

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Mercredi 2 Décembre 2009


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires