Conspiration

Politkovskaïa: Boris Berezovski serait le commanditaire (enquêteur)



Jeudi 3 Avril 2008

Politkovskaïa: Boris Berezovski serait le commanditaire (enquêteur)
L'homme d'affaires Boris Berezovski, poursuivi par la justice russe et réfugié à Londres, serait le commanditaire du meurtre de la journaliste Anna Politkovskaïa assassinée en octobre 2006, a affirmé jeudi un haut responsable du Parquet général russe chargé de l'enquête.

"Notre conviction profonde est qu'il s'agit bien de Boris Berezovski", a indiqué Dmitri Dovgui, l'enquêteur en chef du Comité d'enquête auprès du Parquet général, dans une interview publiée jeudi par le quotidien russe Izvestia.

M. Dovgui a récemment été suspendu de ses fonctions pour la période d'une instruction interne entamée à son égard. Le quotidien Izvestia précise que cette interview a été enregistrée avant cette décision.

Selon l'enquêteur russe, la journaliste a été tuée "moins à cause de ses articles qu'à cause de sa personnalité".

"C'était une personnalité brillante, en opposition au pouvoir en place. Elle connaissait M. Berezovski, et la voilà assassinée. Personne ne croyait que le crime serait rapidement élucidé", a-t-il souligné.

Selon M. Dovgui, Boris Berezovski aurait agi par l'intermédiaire d'un certain Khoj-Akhmed Noukhaïev, membre du gouvernement indépendantiste d'Itchkérie (Tchétchénie), pour "miner la confiance de la population à l'égard des forces de l'ordre".

"Les organisateurs du crime voulait montrer que chez nous on peut tuer en plein jour des personnalités connues, et que les forces de l'ordre sont incapables d'élucider les affaires de ce type. Le ministère de l'Intérieur et nous-mêmes (le Parquet) l'avons démenti", a souligné M. Dovgui.

"L'exécutant du meurtre est actuellement recherché, mais nous sommes convaincus qu'il sera saisi très prochainement. Tous ses complices, ceux qui l'ont emmené sur les lieux du crime, qui ont poursuivi la journaliste et collecté des informations à son sujet, sont actuellement en garde à vue", a précisé le responsable du Parquet général.

Journaliste du bihebdomadaire d'opposition Novaïa Gazeta, Anna Politkovskaïa a été assassinée le 7 octobre 2006 dans le hall de son immeuble, en plein centre de Moscou. L'enquête sur ce meurtre est placée sous le contrôle personnel du procureur général Iouri Tchaïka.

Boris Berezovski, qui vit à l'étranger depuis 2000, a obtenu l'asile politique en Grande-Bretagne en 2003. En Russie, il fait l'objet de plusieurs enquêtes judiciaires, y compris pour escroquerie, blanchiment d'argent et tentative de prise du pouvoir par la force. Le Parquet général russe réclame sans succès son extradition depuis 2002.


Jeudi 3 Avril 2008


Commentaires

1.Posté par hélène le 03/04/2008 18:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


pour berezovsky la défense est très simple:
iln' a qu'à mes accuser tous "d'antisemitisme"
il parait que çà marche partout et pas seulement en france!!!!

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires