PRESSE ET MEDIAS

Polémique autour d’un encart pour la paix


Dans la même rubrique:
< >

Mardi 29 Novembre 2016 - 08:00 LIVRE: Le Manifeste de la Raison Objective


L’affaire est simple, mais porteuse de signes irréfutables…
Tout commence lorsque l’autorité palestinienne de Mahmoud Abbas propose à un quotidien indépendant jordanien de publier un encart faisant « la promotion d'un plan de paix arabe pour le règlement du conflit avec Israël ».


Mercredi 26 Novembre 2008

Polémique autour d’un encart pour la paix

Eline Briant


Outré par la présence dans cet encart du drapeau de l’entité sioniste sur l’encart, alors que la population entière de la Palestine souffre de maux très graves dues à l’occupation, le quotidien a refusé de le publier.
"Nous avons refusé de publier cet encart car sa source, le service des négociations de l'Organisation de libération de la Palestine, a refusé de retirer le drapeau israélien", a expliqué un des rédacteurs en chef du journal en arabe Al-Arab Al-Yawm.
"Nous avons également refusé l'encart car il veut promouvoir l'idée qu'Israël accepte l'initiative de paix, alors que les responsables israéliens l'ont rejetée", a-t-il ajouté.

Ce même encart a ensuite été proposé au quotidien Al-Khaleej des Emirats arabes unis qui lui aussi déclare avoir refusé de la publier.
"Al-Khaleej refuse la publication d'un encart qui sent la normalisation" avec Israël écrit le quotidien.
Là aussi, la présence du drapeau de l’entité sioniste a fait tâche d’huile.
Le journal de tendance nationaliste arabe estime en outre inutile de faire la promotion du plan arabe, auquel Israël a répondu, selon lui, par plus de violence contre les Palestiniens. Il dit avoir souhaité voir l'argent dépensé pour cet encart servir à "acheter des vivres et des médicaments pour les enfants de Gaza".

Par contre, l'encart figure sur une pleine page ce jeudi dans la presse israélienne, mais aussi dans le quotidien Al-Hayat.

Sous deux drapeaux, l'un sioniste et l'autre palestinien, le texte, encadré par les drapeaux d'une cinquantaine de pays arabes et islamiques, explique que "57 pays arabes et musulmans établiront des rapports diplomatiques et des relations normales avec Israël en contrepartie d'un accord de paix complet et la fin de l'occupation".

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Mercredi 26 Novembre 2008


Commentaires

1.Posté par Aigle le 26/11/2008 17:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

TANT MIEUX QUE LE COMPLOT SE DEVOILE PETIT A PETIT PAR LA BETISE DE SES PROPRES CONCEPTEURS ......IZNOGOUD FINIRA DANS LA POUBELLE DU BUREAU DE SON MAITRE SIONISTONAZI

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires