MONDE

Plus de mensonges et de tromperie


Ahamdinejad dit tout haut ce que les autres n'osent même pas aborder en pensée. La mauvaise foi des sionistes (USA+Israel+Europe) atteint son paroxysme. Tout opposant au projet de l'hégémonie Israélo-Américaine est aussitôt diabolisé avec des moyens ne reposant que sur le mensonge, la tromperie et la violence. Le mensonge a atteint un tel paroxysme que nos gouvernement et nos médias nous font passer l'Iran et Ahamdinejad comme l'Allemagne Nazi d'Hitler alors que la réalité la plus absolue veut que ce soit le camp occidental qui, preuves et faits à l'appui, a commis les pires atrocités et ceci en prétendant faire le bien.


Mardi 29 Septembre 2009

Plus de mensonges et de tromperie
Les ministres du G-20 ont qualifié la réunion de Pittsburgh de succès, mais comme l’a rapporté Rob Kall dans OpEdNews.com, le principal  succès du sommet a été de transformer Pittsburgh en « une ville fantôme, vidée de ses travailleurs et de ses piétons, mais remplie à craquer de plus de 12.000 policiers venus de partout des Etats-Unis. »  
 
 Voila ce qu’on appelle « la liberté et la démocratie » en marche. Les dirigeants des pays du G-20, qui représentent 85% des revenus mondiaux, ne peuvent pas se réunir dans une ville Américaine sans 12.000 policiers équipés comme les soldats de l'empereur dans Star Wars. Et le gouvernement Américain se plaint après cela au sujet de l'Iran.  
 
 Les plaintes du gouvernement Américains au sujet de l'Iran ont atteint un nouveau niveau d’alerte aigu. Le 25 Septembre Obama a déclaré : « L’Iran viole les règles que toutes les nations doivent suivre. » Les chefs d’Etat Britanniques, Français, et Allemands, véritables marionnettes des Américains, ont ajouté de leur poids à deux sous, donnant au gouvernement Iranien trois mois pour satisfaire « les demandes de la communauté internationale » pour abandonner ses droits en  tant que signataire du Traité de Non Prolifération de l'énergie nucléaire. Au cas où vous ne le sauriez pas, le terme de « communauté internationale » est un raccourci pour ne pas dire les USA, Israël, et l'Europe, une poignée de pays riches et arrogants qui oppriment le reste du monde.  
 

http://cnnwire.blogs.cnn.com/2009/09/25/iran-is-breaking-rules-that-all-nations-must-follow-says-obama/

 
 Qui viole les règles ? L'Iran ou les Etats-Unis ?  
 
 L'Iran insistte sur le fait que le gouvernement des Etats-Unis est soumis au Traité de Non Prolifération que les Etats-Unis ont eux-mêmes lancé et poussé et que l'Iran a signé. Mais le gouvernement Américain, qui est actuellement engagé dans trois guerres d'agression et a des troupes d’occupation dans un certain nombre d'autres pays, insiste sur le fait que l'Iran, qui n’a envahi et occupé aucun pays, ne peut pas être digne de confiance au sujet de l'énergie nucléaire, parce cela leur donnerait la capacité à l'avenir de disposer de l'arme nucléaire, comme Israël, l'Inde, et le Pakistan, tous non-signataires du Traité de Non Prolifération nucléaire, des pays qui, à la différence de l'Iran, ne se sont jamais soumis aux inspections de l'AIEA. En effet, à ce moment même le gouvernement Israélien crie et hurle à  « l’antisémitisme » quand on leur suggère de se soumettre aux inspections de l'AIEA. L'Iran se soumet aux inspections de l'AIEA depuis des années.  
 
 En accord avec ses engagements aux termes du traité, le 21 Septembre l'Iran a révélé à l'Agence Internationale de l'Energie Atomique qu'ils construisent une autre installation nucléaire. Le Premier Ministre Britannique Gordon Brown a confondu la révélation de l'Iran avec « mensonges en série, » et a déclaré, « nous ne laisserons pas les choses continuer. »
 
 Quelles choses ? Pourquoi Gordon Brown pense-t-il que la révélation de l'Iran à l'AIEA est un leurre ? Est-ce que cet imbécile de Premier Ministre Britannique sous-entend que l'Iran prétend construire une usine mais ne l'est pas, et de ce fait en le révélant, trompe le monde ?  
 
 Pour ne pas être submergé par la bêtise, de la bouche même d'Obama, tenant d’un double discours Orwellien : « Le gouvernement Iranien doit maintenant démontrer ses intentions pacifiques par des faits ou rendre des comptes selon les normes et le droit  international. »  
 

http://tpmlivewire.talkingpointsmemo.com/2009/09/obama-iaea-investigate-iran-enrichment-facility.php

 
 L'incongruité détruit l'esprit. Voyez Obama, avec ses troupes engagés dans des guerres en Irak, en Afghanistan, et au Pakistan, exigeant qu'une nation pacifique produisent les preuves de « ses intentions paisibles ou être jugé selon les normes et le droit international. »  
 
 C'est le gouvernement Américain et ses états marionnettes de l'OTAN, et les bellicistes Israéliens, qui doivent être normalement  jugé selon le droit international. Au regard du droit international,  les Etats-Unis, ses marionnettes de l'OTAN, et Israël sont les gouvernements responsables de crimes de guerre. Il n'y a aucun doute à ce sujet. Tout est dit. Les Etats-Unis, Israël, et les Etats marionnettes de l'OTAN ont commis des agressions militaires à l’image du Troisième Reich Allemand, et ils ont assassiné un grand nombre de civils. D’après le livre du Führer, « les grandes républiques démocratiques » ont justifié ces actes de non droit avec le mensonge et la duperie. Rudolph Giuliani, ancien Procureur des Etats-Unis, qui a pris en charges des victimes « de haute valeur » afin d’obtenir de la reconnaissance pour se carrière politique, en organisant un rassemblement contre l'Iran à New York le 25 septembre. Selon Richard Silverstein de AlterNet, le rassemblement a été commandité par un groupe de lobbies Israélien et une organisation ayant des liens avec une organisation terroriste Iranienne (financée probablement par le gouvernement Américain) qui appelle au renversement violent du gouvernement Iranien.
 
 http://vdare.com/roberts/070510_giuliani.htm
 
 Les efforts pour augmenter la pression pour des actes de guerre contre l'Iran continuent en dépit des déclarations répétées de l'AIEA sur le fait qu'il n'y a aucun signe laissant entrevoir un programme d'armement nucléaire Iranien, et en dépit des confirmations des services secrets Américains que l'Iran a abandonné depuis des années son programme d'armement nucléaires.  
 
 Pendant ce temps, les gouvernements Israélien et Américain, qui sont si soucieux du droit international et de juger les pays qui le violent, ont tout fait pour empêcher que le rapport du juge Richard Goldstone arrive au Conseil de Sécurité de l'ONU.  
 
 http://www.forward.com/articles/114867/
 
 Pourquoi?  
 
 Le rapport du juge Goldstone a conclu qu’Israël était coupable de crimes de guerre lors de son assaut militaire massif contre les civils et les infrastructures civiles à Gaza.  
 
 Les efforts continus des 2 Etats bellicistes agresseurs, les Etats-Unis et Israël, pour diaboliser l'Iran ont été soulignés lors du discours d’Ahmadinejad à l'Assemblée Générale de l'ONU (23 septembre).
Ahmadinejad a parlé des attaques contre la dignité humaine et les valeurs spirituelles, par les intérêts matérialistes et égoïstes des Etats-Unis et de ses marionnettes. Recherchant l'hégémonie  « sous couvert d’œuvrer pour la liberté, » les Etats-Unis et ses marionnettes utilisent « les méthodes les plus abjectes d'intimidation et de tromperie » pour cacher qu'ils sont « les premier à violer » les principes fondamentaux qu'ils embrassent et qu’ils appliquent aux autres.  
 

http://www6.lexisnexis.com/publisher/EndUser?Action=UserDisplayFullDocument&orgId=574&topicId=100007193&docId=l:1044941407&isRss=true

 
 Pourquoi, demande Ahmadinejad à l'Assemblée générale de l'ONU, les pays du monde ne font rien alors qu’Israël assassine et spolie le peuple Palestinien?  
 
 Pourquoi, demande Ahmadinejad, les pays du monde ne font rien alors que les Etats-Unis envoient, à des milliers de kilomètres, des troupes au Moyen-Orient, « répandant dans toute la région, la guerre, les carnages, les agressions, la terreur et l'intimidation, » tout en blâmant les pays qui souffrent des agressions de l'Occident ?  
 
 Ahmadinejad a dit à l'Assemblée Générale ce que la plupart des représentants de l'ONU savent déjà, que « l’égoïsme et l'avarice insatiable ont remplacé les concepts humanitaires comme l'amour, le sacrifice, la dignité, et la justice. … les mensonges ont remplacé l'honnêteté ; l'hypocrisie a remplacé l'intégrité, et l'égoïsme a remplacé le sacrifice. La tromperie dans les affaires étrangères s'appelle la prévoyance et le sens politique, piller la richesse d'autres nations s'appelle faire des efforts de développement ; l’occupation est présenté comme un cadeau qui favorise la liberté et la démocratie ; et les nations sans défense sont soumises à la répression au nom de la défense des droits de l'homme. »  
 
 Cela ne peut pas être dit plus clairement. Cependant, si le discours d'Ahmadinejad est rapporté par les journaux Américains et les médias télévisés, ses phrases seront prises hors de leur contexte et utilisées pour exaspérer les conservateurs et les Sionistes Chrétiens afin de les unifier derrière le plan d’assaut  d’Obama/ Israël sur l'Iran.  
 
 A l’image de Rome, l'Amérique ne sera pas rassasiée avant qu’elle ait plus d'ennemis et plus de guerres qu'elle ne peut en supporter pour sa survie.

Traduction Alter Info
 
 http://www.infowars.com/more-lies-more-deception/


Mardi 29 Septembre 2009


Commentaires

1.Posté par oscar fortin le 29/09/2009 16:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un texte qui fait réfléchir toute personne soucieuse de vérité et encore assez libre pour naviguer, sans perdre son souffle, au travers d'autant de manipulations et de tromperies. Face au conflit au Honduras, bien des masques tombent. Ceux qui s'arrachent les cheveux face à la mise au pas de Globovision (entreprise de télécommunication privée au Venezuela) qui incite à l'assassinat de l'actuel Président du Venezuela, Hugo Chavez, sont devenus tout silencieux devant la fermeture brutale des deux seuls médias d'information antigolpiste, le Canal 36 et Radio Globo. N'attendez pas que Reporters sans frontière (RSF) monte au front pour dénoncer pareille répression contre la liberté d'expression. Ne cherchez pas dans nos journaux occidentaux une campagne de dénonciation de ce régime qu'ils continuent de qualifier de gouvernement "de facto" et non de gouvernement "putschiste". La désinformation et la mauvaise foi sont devenus les armes de choix pour préparer l'opinion publique à des actions belliqueuses.

2.Posté par souad le 29/09/2009 16:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si le mensonge a marché pour l'irak, pourquoi pas l'Iran ?
Ils sont débile, à force de comparer l'incomparable,(l'iran, serait l' Allemagne nazi) les mots n'auront plus de sens pour eux. Ils ont perdu, mais ne veulent rien savoir et continuent à nous la jouer dure.
Nous sommes tous témoins et nous savons tous qui est le criminel. Qu'il fasse ce qu'ils veulent faire, l'histoire et l'humanité jugera.
Ne savent il pas que l' Iran a une culture du martyre, et que la mort n'est rien pour celui dont la liberté et le vie sont menaces.

3.Posté par Welat le 29/09/2009 16:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis tout à fait d'accord avec cet article et sur les principes, mais il y a une erreure: l'Iran occupe actuellement un pays et ce pays est le Kurdistan, actuellement occupé par la Turquie, l'Arménie, l'Irak, l'Iran et la Syrie!
Je vous prie de bien vouloir modifier votre article.
Cordialement

4.Posté par Freeman le 29/09/2009 16:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@souad : Je crois que la réponse à la question est dans votre post "Ne savent il pas que l' Iran a une culture du martyre".
C'est bien ce qui inquiète les autres pays, des mecs pret à mourir en martyre qui possèdent l'arme atomique, il faudrait être débile pour ne pas s'en inquièter, non ?

5.Posté par TheTruth le 29/09/2009 16:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Welat
Le kurdistan est justement le pays/peuple dont se servent les sionistes/Américain pour egrenner les pays que tu cites. $

En Irak, ils se servent des kurdes pour diviser le pays et préparer un plus ou moins "long terme" (tres relatif) l'occupation d'une partie de l'Irak par Israel. N'oublions pas que le veritable but d'Israel est de realiser le grand Israel du nil a l'Euphrate, donc une partie de l'Irak.

C'est exactement ce qui se passe en Irak mnt avec les Kurdes.

Idem on Turquie, les Kurdes destabilisent le pays.

Idem entre le Pakistan et l'Iran au boulichistan, une province kurde que les sionistes americain veulent soulever pour affaiblir l'Iran et le pakistan et s'en servir de base arriere pour la guerre contre l'Iran/Pakistan.......

Bref, personne n'a envahi le Kurdistan, en tout cas pas l'Iran modere ou quoique ce soit, on nous sort l'excuse des kurdes à chaque fois comme excuse, comme si les occidentaux en avaient qqch a foutre des kurdes, c'est juste pour faire avancer leur agenda....


6.Posté par TheTruth le 29/09/2009 16:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Freeman
les Iraniens sont pret a mourir pour defendre leur droit et leur spiritualité, pas pour massacrer de pauvres innoncents, POUR SE DEFENDRE. Les Americains/Européens/Israeliens, eux ne sont pas prets à mourir par contre ils sont pret à tuer en masse, qui est le plus dangereux pour toi?

C'est pas parce que on vit en Europe ou aux USA que d'un seul coup peu importe le droit, la justice, on se positionne du coté des pays ds lesquels on vit juste pour notre confort personnel, c'est pas parce que tous les médias, le gouvernement, les gens en general nous matraquent tous que l'Iran est dangereux est qu'il faut les croire aveuglement, depuis notre naissance nous ne voyons que des massacres et des injustices, tous sans exception du à l'occident, les seuls criminel que je vois sont nos gouvernements et les gens qui les soutiennent ou qui les cautionnent ou qui s'en foutent sont en partie responsable de ses horreurs. La moindre des choses face a de tels crimes est de se detacher de ces gens la.

Dans notre confort bien tranquille en Europe, on entend parler de guerre et de morts partout sans avoir vu le moindre mort ou image choquante, je crois kon a perdu le sens de la realité, attaquer l'Iran signifie que des millions d'hommes, femmes, enfants, vieillards mourront dans d'horrible soufrance, les familles et les infrastructures seront detruites, les gens mourront de peur et de faim et de leur blessures......

7.Posté par Freeman le 29/09/2009 17:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ the Truth : Complètement d'accord avec ton post.

Je me fout pas mal de nos dirigeant corrompus comme des autres. Mon inquietude personnel est plutot l'interpretation que fait l'iran de sa religion qui est aussi sa forme de gouvernement. Ce gouvernement prétend être l'incarnation du Madhi. Le madhi est censé arriver à la fin des temps. A la fin des temps une hadit dit que les rocher et les arbres......... tu dois connaitre. Voilà c'est tout ce qui m'inquiète. Après tout le bordel actuel n'est que le résultat d'une forme d'impérialisme des grandes puissances chacune dans leur coins. Et que ce soit n'importe quel dirigeant de ce monde je pense que femme enfant vieillardou autre ils n'en ont rien a foutre. Seul note d'espoire, que l'argent disparaisse pour un reboot général du monde.

8.Posté par TheTruth le 29/09/2009 17:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Freeman
je suis d'accord avec toi que le seul "hic" du gouvernement Ahmadinejad est qu'ils pensent qu'ils vont voir l'emergence du Mahdi. Mais rien ne confirme ou n'infirme cela. Peu importe si le Mahdi existe ou pas, ce n'est pas l'homme qui importe mais ses actions. Si un leader charismatique fait le bien et ne nous influence en rien pour faire qqch de mal, peu importe qui il pretend etre. Si c'est un imposteur, ses actions le devoileront et non pas son titre de "Mahdi"..... bref pour moi cette histoire de Mahdi passe en second plan. Pour le moment je n'ai personnellement rien trouver a redire sur Ahamdinejad au niveau de ses actions donc on verra bien..... Nous ne devons juger personne sur ses croyances car nous suivons tous ce que nous jugeons etre la vérité pour nous, ce qui nous differencie sont nos actiosn et à ce niveau l'echelle est la meme pour tous.

9.Posté par souad le 29/09/2009 17:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Freeman et The truth,
A propos de culture du martyre, Y a qu'a voir Natanyahou à l'onu, brandissant les noms des juifs victimes des nazis.
Dans ce registre là, Israél, n'est pas mal, non plus. J 'en oubli Massada pour ceux qui veulent aller plus loin.
Bonne soirée à tous.

10.Posté par Nizar MAURANGES le 29/09/2009 18:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Lisez bien cet article qui date d'octobre 2007, donc les Etats Unis se sont bien préparés depuis longtemps à attaquer l'Iran.

D’après des scientifiques britanniques, les Etats-Unis préparent une attaque terrifiante contre l’Iran


lundi 1er octobre 2007 par Jsf

Une étude de quatre-vingt pages publiée le 28 août dernier par deux analystes en matière de sécurité britanniques fait une estimation à glacer le sang de la violence destructrice que les Etats-Unis emploieraient lors d’une attaque contre l’Iran. « Les Etats-Unis ont fait des préparatifs dans le but de détruire les armes de destruction massive de l’Iran, son énergie nucléaire, son régime, ses forces armées, son appareil d’Etat et son infrastructure économique dans les quelques jours, sinon les quelques heures qui suivraient un ordre donné par le président George W. Bush » dit cette étude.

Les auteurs de cette étude, Dan Plesch et Martin Butcher, tirent, en s’appuyant sur des sources accessibles au public, cette conclusion que « Les bombardiers et les missiles à longue portée américains sont d’ores et déjà prêts à détruire en quelques heures 10.000 cibles à l’intérieur de l’Iran. Les troupes d’infanterie, de l’armée de l’air et de la marine déjà présentes dans le Golfe Persique, en Iraq et en Afghanistan ont la capacité de détruire en peu de temps les forces armées iraniennes, le régime du pays et son Etat. »

Plesch et Butcher ont écrit abondement sur les relations et la sécurité internationale. Plesch est directeur du Centre for International Studies and Diplomacy à la prestigieuse School of Oriental and African Studies de Londres. L’étude intitulée « Envisager une guerre avec l’Iran : un mémoire pour une discussion sur les ADM [Armes de destruction massive] au Moyen-Orient » ne fait pas d’évaluation du programme nucléaire iranien, le prétexte d’une guerre des Etats-Unis contre l’Iran, ni ne tire de conclusion sur la probabilité d’une attaque. Mais elle décrit les vastes préparatifs du Pentagone et examine les stratégies militaires probables des Etats-Unis.

Plesch et Butcher estiment qu’une attaque américaine quelle qu’elle soit ne se limiterait pas aux installations nucléaires iraniennes mais aurait aussi pour objectif d’éliminer sa capacité de réplique par la destruction de ses capacités militaires et de son infrastructure économique. « Toute attaque aura vraisemblablement lieu à une très grande échelle, sur plusieurs fronts, évitant toutefois une invasion terrestre. Une attaque qui se concentrerait sur les armes de destruction massive, laisserait à l’Iran trop d’options en matière de contre-attaque, permettrait que le président Bush soit accusé de n’avoir pas utilisé une force suffisante et laisserait le régime intact » déclarent-ils.

Le mémoire examine les plans de « Frappe planétaire » (Global Strike) du Pentagone, développés sous l’égide de l’administration Bush et destinés à rendre l’armée américaine capable de frapper à brève échéance n’importe où dans le monde. Depuis 2001 en particulier, on a modifié le rôle de STRATCOM (US Strategic Command), un moyen de dissuasion nucléaire contre l’Union soviétique dans le passé, afin de « permettre l’obtention d’effets sur mesure partout et à tout moment dans le monde entier...Les Etats-Unis ont des forces stratégiques prêtes à lancer des attaques massives contre l’Iran en l’espace de quelques heures après que l’ordre en sera donné. »

Plesch and Butcher analysent les types de bombardiers et de bombes conventionnelles disponibles et calculent que cent bombardiers stratégiques, armés chacun de cent « bombes intelligentes », suffiraient à frapper 10.000 cibles individuelles. « Cette force de frappe est à elle seule suffisante pour détruire toutes les capacités politiques, militaires, économiques importantes de l’Iran ainsi que ses capacités de transport » concluent les auteurs. « L’emploi d’une telle force amènerait la technique "choc et épouvante" (shock and awe) à un stade supérieur et ne laisserait à l’Iran que peu ou pas de capacités militaires conventionnelles pour bloquer le détroit d’Hormuz ou pour fournir un soutien militaire conventionnel à des insurgés en Irak ».

Le mémoire exclut dans une bonne mesure l’usage d’armes nucléaires par les Etats-Unis, déclarant que « les conséquences humaines, politiques et environnementales serait dévastatrices tandis que leur valeur militaire resterait limitée ». Mais les auteurs reconnaissent aussi qu’il existe « de nets indices qu’ [aux Etats-Unis] on considère sérieusement une telle utilisation d’armes atomiques [contre l’Iran] ». Et tout en déclarant qu’une attaque nucléaire américaine ou britannique contre l’Iran était « très improbable », Plesch et Butcher ne la tenaient pas pour impossible. Ils calculent que près de trois millions de « morts soudaines » se produiraient au cas où l’on jetterait des bombes nucléaires de 300 kilotonnes sur ne serait-ce qu’onze sites censés abriter des armes de destruction massive.

Une bonne partie de cette étude traite des options diverses qu’ont les Etats-Unis dans l’utilisation des forces présentes dans la région pour contrer une riposte iranienne à leur attaque. « L’Iran a une armée de l’air et des capacités de défense antiaérienne faibles, la plupart vieilles de vingt ou trente ans et ne possède pas de système de communications moderne et intégré. Non seulement ses forces seront-elles rapidement détruites par la puissance de l’aviation américaine, mais l’armée de l’air et l’infanterie iraniennes devront encore lutter sans protection devant une attaque aérienne » écrivent les auteurs.

L’étude évoque l’existence de plans américains pour contrer tout blocus du détroit stratégique d’Hormuz, dans le Golfe persique et pour se saisir de la province iranienne occidentale de Khuzestân, où s’effectue la plus grande partie de la production pétrolière du pays. Elle décrit en détail la capacité de l’armée américaine, stationnée non loin, en Irak et en Afghanistan, à détruire l’armée et les bases militaires iraniennes, même si elles se trouvent à des centaines de kilomètres des frontières et ce, sans invasion terrestre. Elle cite diverses sources faisant état d’opérations américaines secrètes ayant d’ores et déjà lieu à l’intérieur de l’Iran dans le but d’identifier des cibles et de fomenter une rébellion armée parmi les minorités ethniques et religieuses.

Examinant la question « dans quelle mesure peut-on considérer qu’une attaque est probable ? » les auteurs font remarquer : « L’administration [américaine] a constamment refusé de renoncer à l’option militaire et elle a continué de préparer une guerre. Le Congrès a rejeté une motion exigeant du président qu’il le consulte avant d’aller en guerre contre l’Iran ». L’étude cite un certain nombre de commentaires menaçants faits cette année par des membres de l’administration Bush, ainsi que des déclarations anti iraniennes belliqueuses par des candidats républicains et démocrates à l’élection présidentielle. Elle énonce aussi les mesures prises par le Congrès en vue d’imposer des mesures plus sévères contre Téhéran.

Les auteurs de l’étude réfutent de nombreux arguments généralement avancés pour expliquer pourquoi les Etats-Unis n’attaqueraient pas l’Iran. Ils estiment que la probabilité d’un compromis sur le programme nucléaire iranien est « extrêmement faible » étant donné que « les Etats-Unis refusent d’offrir toute garantie de sécurité à l’Iran et s’emploient effectivement et de façon active à affaiblir les autorités iraniennes. » Quant à la tentative de l’Union européenne de servir d’intermédiaire dans un marché avec l’Iran « les responsables américains...se moquent, tant en privé que de façon moins privée, des efforts de l’UE, qu’ils jugent futiles ».

Répondant à ceux qui font remarquer que l’armée américaine est enlisée en Irak et manque de troupes, l’étude déclare : « Le déploiement de l’armée aux limites de sa capacité, dû à de longs tours de service en Irak est un problème sérieux, mais fournir des forces pour une guerre de courte durée (suivant le modèle de l’invasion initiale de l’Irak) constituerait un bien moindre problème. L’Iran n’a guère la capacité de conduire une attaque militaire conventionnelle en dehors de son propre territoire, donnant aux Etats-Unis de bonnes possibilités de se retirer et d’attendre la suite événements dans le pays après une attaque du genre de celle décrite dans cette étude. »

Le mémoire explore également la capacité de l’Iran à répondre d’autre manière, soit directement contre un allié des Etats-Unis comme Israël ou contre des bases américaines, soit indirectement par l’encouragement d’une sédition parmi les Chiites irakiens. Les auteurs considèrent que de tels arguments renforcent la proposition d’une attaque massive plutôt que celle d’une attaque limitée. Ils font aussi observer que l’Iran conservait l’option de contre-frappes à l’aide de missiles et avait observé de très près les opérations militaires américaines autour de ses frontières. « En même temps, les forces armées américaines se sont préparées à cette éventualité pendant de nombreuses années et il sera difficile d’être le général qui dira au président Bush qu’attaquer l’Iran n’est pas ‘faisable’. »

Plesch et Butcher ne font aucune prédiction quant à une guerre, mais ils notent que le manque de publicité autour des préparatifs militaires américains ne constitue pas une garantie qu’une attaque n’aurait pas lieu. « L’état de préparation militaire, sinon politique, des Américains pour une guerre utilisant des forces d’invasion minimum, indique que leur inaction apparente vis-à-vis de l’Iran est trompeuse. La capacité des Etats-Unis de mener une opération militaire de grande envergure contre l’Iran est intacte. Quant à savoir s’il existe une volonté politique de poursuivre une telle ligne, cela n’est connu que de quelques personnalités dirigeantes de l’administration Bush ».

Plesch et Butcher n’ont pas essayé d’analyser les raisons économiques et stratégiques sous-jacentes d’une attaque américaine de l’Iran ou d’examiner en détail le potentiel qu’une telle action avait de déclencher une guerre plus étendue. Leur étude ne contredit en rien la campagne de propagande de plus en plus importante sur les prétendus programmes nucléaire iraniens. La réelle motivation d’une nouvelle guerre irresponsable des Etats-Unis contre l’Iran réside dans la tentative de l’administration Bush d’établir une domination sans partage des Etats-Unis sur les régions riches en ressources minérales du Moyen-Orient et d’Asie centrale. Tout ce qui aurait pour conséquence de permettre à des rivaux européens et asiatiques de renforcer leur influence dans ces régions clés est tout simplement intolérable pour l’élite dirigeante américaine.

L’optique plutôt limitée de l’étude ne fait que rendre sa conclusion plus troublante : les préparatifs militaires qui permettraient à l’administration Bush de faire, en peu de temps, d’une grande partie de l’Iran un champ de ruines, sont déjà terminés.


11.Posté par Alif le 29/09/2009 18:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Freman,
la culture du martyre pour defendre ses droits et non pas pour agresser et c'est quand même trés diferent de la culture du suicide du va -en-guerre isrelo-occidentale qu'il menent depuis des siecles et qui a géneré des millions de victimes et a emené l'humanité à la crise qu'elle conait acctuelement .

"Le drame de l'histoire guerrière de notre astéroïde que l'empire américain nous déroule avec ténacité sur les planches du théâtre du monde depuis 1945 nous contraint d'esquisser un premier scannage des mécanismes psychobiologiques qui assurent le fonctionnement mental, puis physique de la religion d'aujourd'hui, mécanisme fondé sur la foi en l'avènement d'un nouveau type de "royaume des cieux". Les Etats-Unis et Israël font un usage conjoint de cette croyance depuis 1947, mais cette alliance forcée et artificielle va connaître des soubresauts et des convulsions mortels, parce que la coalescence entre le messianisme américain et le sionisme guerrier ne conduira la mappemonde qu'à une symbiose périssable de leurs angélismes respectifs. Comment cette collaboration résisterait-elle longtemps à la défense des seuls intérêts et à la promotion exclusive des ambitions politiques du Nouveau Monde? "

" ......Le cerveau biphasé de notre espèce se trouvera précipité une fois de plus dans l'arène des gladiateurs: d'un côté, il sera bien impossible de valider un jour la béance irrémédiable entre le règne de la justice et du droit dont les républiques professent les béatitudes depuis Périclès et l'expansion territoriale invalide par nature dont Washington et Tel-Aviv se disputent les symboles et les sceptres.

extraits de l'article,trés interessant à lire de De Dieguez, disponible dans la rubrique:selection Alterinfo sous le titre: Gaza, carrefour de l'éthique mondiale Socrate en Palestine .


12.Posté par Visulgaia le 29/09/2009 18:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A mon humble avis, la Russie ayant souffert le martyre de 74 ans de communisme des Juifs bolcheviks et de leur banquiers, ne peut que comprendre ce qui se passe pour l’Iran ! Dans les deux cas, il s’agit ni plus ni moins de détruire toute une civilisation, comme ce qu’ont fait les Conquistadors en leur temps.

13.Posté par brigitte le 29/09/2009 19:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le mensonge et la mauvaise foi ont toujours été les armes pour préparer les opinions publiques à la guerre. Il faut être nombreux à dénoncer les mensonges en ce qui concerne l'Iran. Les mensonges au sujet de l'Irak devraient servir de leçon.

14.Posté par VIRGILE le 30/09/2009 01:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Avec la réélection d'A. Merckel, la boucle est quasi bouclée. L' Âme germanique rayonne !

Car enfin, le méga-génocide des Amérindiens (95 % d'extermination), cela vient bien des Angles & Saxons dits Américains (souche germano-alémanique). Ces USA, c'est piloté de la Maison Blanche. La White House est grandement pilotée par le CFR (FED incluses). Et ce CFR est bien un panier de crabes juifs-sionistes, ils en sont "fiers", édulcorés de quelques F.M. talmudisés de pacotille pour la façade et qui reçoivent leurs "ordres" aussi bien de La Knesset que de Rotschild de la City & co.

Ces Anglo-Saxons, tout comme les Francs Saliens, nous viennent de l'Espace germanique, leur "souche-mère". Le dieu Odin ressurgit manipulé par les Babyloniens du Talmud. Ces bons Aryens (à ne pas confondre avec bons à rien) sont sous l'emprise des Baal, ces mêmes Baal qui nous viennent de Chaldée-Babylonie ! Comme quoi Satan est le plus grand "mondialiste" avant l'heure ! Le plus risible est que même le terme "Aryen" est un mot usurpé aux Perses qui veut dire "Pur" !!!

Finalement, le Serpent antique, père du Mensonge, est le plus grand Humaniste car il n'a pas de frontière et de préjugé Est/Ouest ou Nord/Sud. Quand il mord, sa bave navigue dans l'âme de tout être incrédule ou ignorant.

Il a tout de même la haine de l'Homme, celui créé à l'Image de Dieu. Comprenez qu'Il ne supporte pas la Vérité et encore moins l'Amour, l'Essence même de l'Homme. Pire encore, c'est en Irak (Our en Chaldée) qu'est né Abraham, père des Croyants selon l'Alliance. Comprenez que le pulvérisation de l'Irak par les sionistes Saxons, outre la cupidité démocratisée est aussi un SYMBOLE de (pseudo) victoire des Talmudistes contre Dieu et Son Alliance avec Abraham et ses Enfants. D'où cette haine viscérale contre les Chrétiens (authentiques, pas cette merde dénominative et institutionnelle) depuis la Croix et des Musulmans, Soumis à Dieu, fils et fruits de l'Alliance !!!

Never remember que bibliquement, les crypto-juifs et autres pharisiens (notamment reconvertis à Wall Street, la City et autres marchands d'armes et d'organes) sont DÉCHUS DE LA GRÂCE et sous la Malédiction, justement parce qu'ils ont refusé cette Grâce, préférant les joies de la cul-pidité orgiaque à l'Amour fraternel et sans acception de personne !

Tout est lié et il est logique que Dieu envoie s'auto-détruire tous ces "fruits" de l'Espace germanique, fusse par Khazars Mongols talmudisés au 8ème siècle après J.C. et qui constituent 90 % des sionistes actuels...

Nous avons le certitude que le dictateur Franco était d'ascendance juive. D'autres du Renseignement, affirment qu'Hitler aurait une filiation juive également. Cela fait encore débat. Ce qui est sûr; c'est que le mouvement sioniste a livré de nombreux "compatriotes" à la Shoah en refusant les propositions d'Hitler et des Saxons pour installer les juifs sur d'autres territoires. C'est probablement la raison pour laquelle, honteux de culpabilité, les sionistes nous rabâche cette sale histoire des 6 millions de gazés / brulés au Ziklon B fabriqué par I.G. Farben et dont d'importants actionnaires étaient juifs, etc...Et les autres 50 millions de morts, qu'est qu'on en fait ?

La perfidie et le business de la mort n'ont plus de limite comme cette horrible "Industrie de la Shoah" dénoncée par Finkelstein ! Chez eux, tout est Mensonge, comme leur père, c'est un sacerdoce vital !

Les USA sont fille de l'Europe. L'Europe est un mythe sorti de la cuisse de Jupiter copier-coller de Zeus. Tout est imitation depuis que le Serpent a suggéré à Eve/Adam qu'ils pouvaient "Etre Comme Dieu". Et cette Kabbale mensongère fait encore beaucoup d'émules !
Et tous plongent dans l'abîme où un feu ardent les attend à bras ouvert, préparé pour le diable et ses serviteurs.

Alors que la Maison Blanche soit représentée par un Noir, le tout manipulé par des kabbalistes sionistes babyloniens via des turco-Mongols Khasars, prouve l'universelle et fraternelle malignité du diable qui vit ses dernières minutes bibliques par beaucoup d'agitation !

Apocalypse 16:19 Et la grande cité fut divisée en trois parties; les villes des nations furent renversées, et Dieu se souvint de la grande Babylone, pour lui donner la coupe du vin de la fureur de sa colère.

15.Posté par TheTruth le 30/09/2009 02:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Virgile
Excellent commentaire je rejoins ta pensée, c'est une vision globale de ce qui se passe dans notre monde et dans nos vies, ce monde est accaparé par le diable, il n'a plus bcp de temps pour reussir son challenge voué d'avance a l'echec, et nous vivons ces moments sinistres qui ne sont actuellement qu'au stade des préléminaires, ce monde n'a pas d'autre choix que d'etre detruit, tout le monde implicitement appelle a un chaos/guerre mondiale, la majorité des humains sont profondément égaré et sous l'emprise du diable, pris par les filets de cette société gourmande en victimes. La seule chose a faire est d'essayer de ne pas tomber dans l'illusion de cette société fondé sur le mensonge, l'injustice, la haine, la peur, la penséee unique.... il faut rester lucide et essayer de faire le bien et d'etre honnete envers soit meme et les autres, s'accrocher aux systeme divin de toute ses forces plus que jamais. Voila ma pensée de ce qui se passe reellement dans ce monde

16.Posté par Biarée le 30/09/2009 09:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"il faut rester lucide et essayer de faire le bien et d'être honnête envers soit même et les autres, s'accrocher aux système divin de toute ses forces plus que jamais. Voila ma pensée ..."

OUI The Thrue! C'est ma pensée aussi et surtout! Il faut se libérer de la "matrice" Vivre simplement sans apparat, écouter, partager et apporter du soutien à son voisin.

17.Posté par Cupune le 30/09/2009 11:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour en rajouter une couche sur le lien entre Babylone et nos "tribus" venant du nord :

Le Grand Autel de Pergame, dédié à Zeus-Jupiter, et sur lequel étaient sacrifiés les insoumis (chrétiens et autres) constitue très probablement le "trône de Satan" mentionné dans l'apocalypse :
"Ecris à l'ange de l'Eglise de Pergame : ...Je sais où tu demeures, je sais que là est le trône de Satan." (Apocalypse 2.12)
Cette "chose" a été transportée et reconstituée à Berlin en 1886 (musée de Pergame). Hitler qui "l'adorait" en a fait une copie pour ses fêtes en 1936.

La porte d'Ishtar ou "porte des enfers", une des 8 portes de Babylone qui mène à la tour de Babel, celle située au nord (le septentrion n'a pas très bonne réputation dans la Bible), est recouverte de taureaux et de dragons. Cette "chose" quitte la Mésopotamie pour Berlin en 1913.
En 1914, la première guerre mondiale commence avec ses millions de morts. Une coïncidence ?

Même si ces "choses" ne sont à-priori que des pierres sans vie, elles sont recouvertes de représentations qui ont un symbolisme fort : un serpent avec des pattes bien droites n'a rien d'anodin, car Satan a été condamné dès la génèse : "tu marcheras sur TON VENTRE, et tu mangeras de la poussière TOUS les jours de ta vie" (Génèse 3.14).
Remarquer que tous nos reptiles "vivants" n'ont pas de pattes ou des pattes tordues (crocodile, lézard..) Est-ce un hasard ? Quand on adore des reptiles avec de vraies pattes (mode des dinosaurs, des dragons), on adore (souvent sans le savoir) la restauration du serpent de la génèse, on devient un sujet de Son royaume (qui finit mal à la fin), on lui refile des pattes alors qu'il a été condamné à les perdre, on se rebelle avec lui contre sa condamnation donc contre l'auteur de cette condamnation.
Ayant visité ce musée de Pergame il y a plus de 10 ans, j'avais ramené en souvenir une représentation de ce serpent à pattes (magnet) qui tronait depuis sur mon frigo. J'ai examiné de près l'étrange créature qu'elle représentait et son symbolisme, et je l'ai foutu hier à la poubelle sans regrets en lui coupant auparavant ses pattes au ciseaux : "retourne bouffer de la poussière".

Si Nemrod, Nebucanestar, des grecs, des romains, Hitler, l'Europe (juchée sur son taureau et avec son parlement en forme de Babel) et j'en passe... ont adoré ces créatures et monuments et leur ont offert en sacrifices des millions et des millions de morts innocents (ceux qui ne voulaient pas les adorer ou adorer Leurs Dieux), inutile de dire que les démons qui sont derrière sont devenus TRES puissants (nourris avec soins et attention dès la Génèse avec des quantités monstrueuses de sang innocent, et c'est surement pas fini, le N.O.M. voudra aussi une bonne part dans l'orgie).
Mais heureusement ils sont totalement impuissants face au sang de Jésus-Christ et ils le savent, c'est pourquoi ils s'agitent dans tous les sens voyant leur dernière heure arriver : ils sont ivres du sang de leurs impudicités, leur coupe est pleine, elle déborde, mais ils en veulent toujours plus jusqu'à l'écroulement final : les tours ne montent JAMAIS jusqu'au ciel.

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires