Politique Nationale/Internationale

Pirouz Mojtahedzadeh invite l'Iran à arrêter toute coopération avec les adversaires de son programme nucléaire


L'Iran doit officiellement annoncer qu'il suspendra toute coopération avec tous ceux qui sont contre son programme nucléaire à des fins pacifiques, a déclaré un universitaire iranien mercredi.


irna
Jeudi 21 Décembre 2006

 Pirouz Mojtahedzadeh invite l'Iran à arrêter toute coopération avec les adversaires de son programme nucléaire
Un professeur de sciences politiques, Pirouz Mojtahedzadeh, a déclaré à l’IRNA que la coopération de l'Iran doit s’interrompre avec les instances
Internationales ce qui constituerait " une étape principale pour
empêcher toute résolution anti iranienne par le
Conseil de sécurité des Nations Unies."

Pirouz Mojtahedzadeh qui est également directeur d’un institut de recherche basé à Londres a averti que Téhéran devrait officiellement annoncer qu’il ne coopérerait désormais plus avec l’Agence Internationale de l'Energie Atomique (AIEA) et l'Union Européenne concernant ses activités
nucléaires à moins que son dossier nucléaire ne soit à nouveau transmis devant le conseil des Gouverneurs de l’AIEA.


"Ce n’est que dans de telles circonstances que les
efforts de l'UE pourront être désamorcés, efforts tentant de pousser l'approbation d'une résolution par le conseil de sécurité des Nations Unis contre les activités nucléaires pacifiques de l'Iran" a affirmé ce professeur iranien.


Le prétendus groupe dit des 5+1 qui comprend les cinq membres
permanents du Conseil de sécurité de l’ONU :les USA,
la Grande-Bretagne, la France, la Russie et la Chine plus
l'Allemagne travaillent depuis plusieurs mois
pour atteindre un consensus sur une résolution
qui mettrait un terme au programme nucléaire pacifique de
l'Iran.


Ce groupe a intensifié ses efforts diplomatiques afin d’aboutir à un consensus après la résolution 1696 du conseil de sécurité des Nations Unis dont l’Iran n’a pas tenu compte négligée et qui demandait à l’Iran d’ici un mois soit le 31 juillet 2006)de mettre un terme à ses activités nucléaires pacifiques.


La résolution a été adoptée par 14 voix et 1 voix contre (le Qatar) lors d'une réunion du conseil de sécurité.


"Le gouvernement iranien doit mettre un terme à toute coopération avec les instances internationales tant que son dossier nucléaire demeure illégalement auprès du conseil de sécurité " a poursuivi Pirouz Mojtahedzadeh.


Il a invité l'Iran à employer tous les moyens diplomatiques dont il dispose afin d'empêcher ce groupe, en particulier la Russie et la Chine, d’adhérer à ce projet de résolution absolument anti iranienne.



Jeudi 21 Décembre 2006

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires