ALTER INFO

Pétrole: Moscou et Caracas passent à la vitesse supérieure


Dans la même rubrique:
< >


Jeudi 10 Septembre 2009

Pétrole: Moscou et Caracas passent à la vitesse supérieure
La Russie et le Venezuela ont signé jeudi plusieurs accords, notamment sur la mise en valeur conjointe de la ceinture pétrolifère de l'Orénoque dont les réserves de pétrole lourd et extra lourd sont évaluées à 235 milliards de barils. A l'issue des négociations à Moscou entre les présidents russe et vénézuélien, Dmitri Medvedev et Hugo Chavez, un mémorandum de compréhension mutuelle a été signé entre le groupe pétrolier public vénézuélien PdVSA et le Consortium pétrolier national (NNK), créé afin de travailler au Venezuela et dans d'autres pays d'Amérique latine par les plus grandes compagnies pétrolières russes - Gazprom, Rosneft, Lukoil, TNK-BP et Sourgoutneftegaz.
D'ici fin 2009, le NNK créera une coentreprise avec PdVSA, la législation vénézuélienne n'autorisant les sociétés étrangères à ne produire du pétrole au Venezuela qu'au sein de coentreprises.
Un mémorandum de compréhension a également été signé entre la société pétrolière russe Transneft et le vénézuélien PDVSA sur le développement de l'infrastructure pétrolière dans le bassin de l'Orénoque.
Encore un mémorandum de compréhension mutuelle a été signé entre le NNK et PdVSA sur la création d'une coentreprise chargée de mettre en valeur le gisement Junin 6 situé dans la zone pétrolifère de la ceinture de l'Orénoque où les parties russe et vénézuélienne envisagent de lancer la production conjointe de pétrole lourd.
Les réserves prospectées extractibles d'or noir au Venezuela ont été évaluées à 172 milliards 323 millions de barils. Après l'achèvement de la certification internationale de tous les champs du bassin de l'Orénoque, elles atteindront 314 milliards de barils, ce qui pourrait placer le Venezuela en première position mondiale pour l'importance des réserves prospectées.

http://fr.rian.ru http://fr.rian.ru



Jeudi 10 Septembre 2009


Commentaires

1.Posté par VIRGILE le 10/09/2009 22:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est Rotschild qui doit voir "Rouge" !!!

L'or noir du Caucase était sa chasse gardée depuis plus d'un siècle (via ses combines avec Nobel, Deutch oil, Rockefeller, etc., en couverture) , il ne reste plus qu'aux maussades du Mossad de faire péter les pipelines par quelques vrais-faux Tchétchènes !

J'espère que les Russes ne seront pas assez cons pour faire la même chose en répliquant avec une bombe nucléaire sur un tel ou un Tel à Vive !!!

Quoique, tout bien pensé, ça nous changerait du Phosphore-uranium sur les civils de Gara. Plus on est de fous, plus on rit ?

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires