Propagande médiatique, politique, idéologique

Petit rappel sur la coupe du monde foot-ball 2006 en Allemagne



Rachid Meguellati
Jeudi 10 Juin 2010

Petit rappel sur la coupe du monde foot-ball 2006 en Allemagne
Pour en finir avec les mythes et légendes et détrôner ces faux héros qui déguisent nos précipices en graals de pacotilles, faisons un petit retour sur la coupe du monde 2006.
 
 Un événement allait bouleverser l’organisation de la coupe pour laquelle une finale fabuleuse était prévue entre la France et l’Allemagne.
L’Allemagne aurait perdu d’une manière magnifique, atteignant un niveau inespéré. La France honorait Zinedine Zidane et tout cela mettait fin au vieil antagonisme qui marque encore de son empreintes les livres scolaires des deux côtés du Rhin, dont on vient, il n’y a pas longtemps de réécrire les pages France et Allemagne. La fête aurait été grandiose pour les deux pays et pour l’Europe!
 
 Rappelez-vous, en 2006 : Il y a eu les élections en Italie. Cela devait être le grain de sable dans la machine FIFA,  pourtant super bien rôdée. Berlusconi, très mauvais perdant des élections italiennes et possédant bien plus de pouvoirs occultes qu’officiels, gâcha la prise de pouvoir légitime de Romano Prodi. La liesse populaire d’une pseudo révolution, façon 1981 en France, lui serait interdite. Berlusconi allait lui ôter “l’état de grâce” qui permet de placer un maximum de réformes radicales sur un court terme. Sentant le vent tourner, Prodi, se sachant victime de tricherie électorale et s’en sachant futur accusé, profita de la vacation de pouvoir d’entre deux tours pour, à l’aide de policiers républicains, faite arrêter le capo de tutti capi, le chef de tous les chefs de la mafia, caché dans une bergerie, dans un dénuement des plus total qui seul prouve les démarches idéologiques. Le chef mafieux eût simplement ce commentaire: “Vous ne savez pas ce que vous faites!”.
 
 Le grand chamboulement commençait. Le storyboard élaboré par la FIFA, cette salle de jeux des grands d’Europe, allait en être modifié... Autant dire la face du monde vu de la télé. L’affaire des arbitres corrompus et du dopage commença. Les quatres plus grandes équipes italiennes furent impliquées et subirent une relégation en division deux, voir trois, dont le principal accusé
: Juventus de Turin). Le football italien était encore une fois mis en cause, comme en 1982 avec le loto sportif truqués. Rappelez moi qui à gagné la coupe du monde en 1982 ? Les chefs d’états européens et les patrons de leur service foot, qu’on appelle FIFA, pris à la gorge, durent réécrire leur scénario et l’Allemagne ne voulut pas être la vierge sacrifiée de cette grande fête païenne. Il fut donc convenu que l’Allemagne serait troisième de la compétition, garderait sa dignité en perdant uniquement devant le vainqueur. Leur objectif étaient atteint : Les allemands pouvaient, en masse, se réconcilier avec leur drapeau et changer leur image. Les livres d'histoires se gomment à la télé !
 Prodi, lui ? Aux oubliettes !
 
 Il revenait donc à la France de perdre contre l'Italie. Pour cela, il fallait contrôler les joueurs principaux et les cibles furent rapidement désignées. : Les joueurs français de la « Juve » impliqués dans le scandale ! Pour Thuram, rien à faire ! Trop intègre ! Trop droit ! Pas achetable ! Pas au courant ! On ne pouvait pas compter sur lui … Zidane ? Il se tairait et ferait ce qu'on lui dit ! Jusque là, il avait réussi à échapper aux tribunaux italiens pour le scandale du dopage au sein de la Juventus de Turin, mais il ne faudrait pas grand choses pour qu'il tombe et soit salit, il penserait à Maradonna... Viera fera ce qu'on lui dit et Trézéguet doit tout à la Juve.
 
 Zidane, cependant, voyait filer son jubilée et ne souhaitait pas perdre son dernier match, d'où ses performances hachées : Suspendu contre le Togo (en cas de disqualification, ce ne serait pas sa faute et en plus on reprocherait aux autres joueurs de ne pas s'être transcendé pour le joueur qui leur avait tant apporté), divin contre l'espagne et le Brésil (il est le héros du Réal et veut prouver sa supré atie sur Ronaldo), parce qu'il a de la fierté, qu'il tient à montrer qui il est et que ça donnait un côté « époppée » à ce parcours qui semblait ne pas vouloir s'arrêter : Il jouait le jeu, le jouait bien, en grand footballeur, quer dis-je : Le plus grand !
 
 Contre le Portugal, par contre, il a souhaité que nous perdions. D'un regard, il indiqua à Ricardo de quel côté il allait frapper le penalty, mais le portuguais, exceptionnel contre les anglais, n'a pas pu arrêter celui-c.
Regardez les images, cela se voit ! Tous le reste du match, nous avons subis les vains assauts lusitaniens, mais ce Thuram intraitable jouait vraiment au football, comme la plupart des joueurs de l'équipe de France, ces futurs tristes naïfs...
 
 La France gagna. Les témoignages de joie des joueurs furent bien légers.
Regardez les images !
 La finale arrivait... Dès la 7ème minute, un penalty fut sifflé pour la France. Zidane (ex-Juventus de Turin) prit ses responsabilités, très peu d'élan, au grand dam des commentateurs d'ailleurs et le rata ! Enfin, je veux dire qu'il marqua le penalty qu'il était censé rater ! Cela aurait suffit pour cassé le moral de l'équipe et le tour était joué !
 
 On pardonne tout au meilleur joueur du monde ! La joie de Zidane, après son penalty « injuste et raté » fût bien sobre, regardez les images, cela se voit ! Zidane était dans la merde ! A l'autre bout du terrain, Fabien Barthez, croyant à une astuce pleine de risque pour tromper Bouffone dit : « Quel malin ». Regardez les images, on peut le lire sur ses lèvres !
 
 Plus tard, les italiens réussirent à remettre les deux équipes à égalité d'un but de la tête. J'ai vérifié, ce n'était pas Thuram qui marquait le buteur.
 Personne ne se doute à cet instant du cauchemar que vivent certains joueurs...
 
 En deuxième mi-temps, certains français y croit et leur pression, à l’évidence, finira par être couronnée de succès. Viera (Juventus de Turin), alors, “se claque” un muscle et doit être remplacé. Une des vertèbres de la colonne du milieu de terrain français quitte le terrain...
Seulement voilà, Alou Diara entre sur le terrain et il est motivé à fond le gaillard... Il créé des occasions, anime bien les attaques avec le petit Ribery qui rate une occasion au ras du poteau. C’est le moment que choisit Domenech pour le remplacer!
 
 C’est Trezéguet (Juventus de Turin) qui entre sur le terrain. Entre temps, précisons qu’un penalty n’a pas été sifflé pour la France...
...justifié, celui-là ! Qui se plaindra? Le premier était injuste, le second n’est pas sifflé, tout va bien dans le meilleur des mondes! On s’achemine doucement vers les penalties et Materrazi se prend un  coup de boule par Zidane qui est expulsé. Imaginez le drame de cet homme:
Viera sort pour un Diara qui joue mieux, Ribery sort mais les attaques françaises se font quand même plus pressantes et rien ne dit que l’équipe de France ne va pas marqué un but...
 
 Materrazi n’insulte ni Zinedine Zidane, ni sa mère, regardez les images...
 Il lui parle doucement, sans élever la voix... A mon avis, il lui dit: “Tu loupes ton penalty, tout à l’heure, c’est la règle du jeu”. Cette phrase, répétée plusieurs fois, à du tourné à toute vitesse dans la tête de Zidane... qui n’a trouvé, hélas, qu’une seule issue: se faire expulser!
Il échappait à un compromis terrible, il coupait les jambes de l’équipe qui ne pouvait pas marquer sans lui mais trop c’etait trop! Les gens l’aimait, il rattraperait cela plus tard... Le peuple accepterait mieux un excès de caractère qu’un penalty raté!
 La séance de tir au but arriva, le joueur de la Juve Trezéguet loupa son penalty et le sort était jeté...
 
 Le lendemain, réception des joueurs à l’Elysée. Chirac appuie sa poignée de main à Zizou, Ribery, Thuram et Domenech. Lors de son discours, le président à fait un hommage plus qu’appuyé a Zinedine Zidane, témoignant son affection, son admiration, etc. ... Que lui a t-il dit lorsqu’il est allé le voir dans les vestiaires, l’a t-il remercié? A mon avis, il lui expose comment ils doivent procéder pour rattraper le coup. L’argent n’est pas le problème, dans le sport, les dessous de table sont des spots de pub ! Il faut préciser également que le repas à l’Elysée était prévu depuis plusieurs jours, si ça foirait, la claque pour l’image serait mortelle pour Chirac!
Trezéguet, interviewé, dit, sans aucune émotion:” Ce sont des choses qui arrive, c’est dommage mais on reviendra”. IL N’A ABSOLUMENT AUCUNE EMOTION, regardez vous même, vous n’en croirez pas vos yeux, il parle de cela comme s’il s’était agit d’un match de ligue 1. Finalement tout fini bien.
Zidane sauvera son image, mais sa deuxième vie est impossible en France. Il devra se contenter encore un moment d’interventions médiatico-publicito-humanitaires. A moins que, poussant ses acquis professionnels jusqu’au bout, il n’entame une carrière d’entraîneur pour laquelle il a des prédispositions uniques tout comme un bon carnet d’adresse, mais même Faust à des regrets !
 
 Quand à Fabien Barthez, l'homme blessé du foot-ball français, le naïf qui a comprit le feuilleton à la dernière minute du dernier épisode, il paya l'affront fait à Chirac en refusant sont invitation à l'Elysée par une fin de carrière désatreuse qui lui interdit le jubilée qu'il méritait pourtant !
 
 L’Italie gagne la coupe du monde et sauve son football. L'Allemagne réussit sa coupe du monde en finissant troisième sur le podium de la coupe mais première sur le podium du football! Tout est mal qui finit bien.
 
 A l’époque ou Bordeaux étaient les rois de la caisse noire du football français, en digne héritier de l’ASSE de Platini, ils ont vendu Zidane à la Juventus de Turin, propriété de Giovanni Agnelli, qui joue au « foot de salon » avec le Milan AC de Berlusconi et qui ont tous deux des rapports douteux avec la mafia. Zidane est devenu le meilleur joueur du monde au prix de son âme. Les souffrances s’achevaient le neuf juillet, au sommet d’un calvaire qui fragilisera à jamais son piédestal et il faut être soulagé pour lui. Il pourra continuer les actions humanitaires qu’ils faisaient pour soulager son âme, mais dé sormais il le fera avec son seul cœur épinglé à la poitrine.
Voilà désormais un Faust libéré qui n’a plus rien à prouver mais à qui il reste tant de chose à faire...
 
 Je n’ai pas de conseil à lui, donner, pas de jugement à porter. Cet homme je l’admire.
 Il est et restera le symbole d’une intégration réussie, POSSIBLE! Les compromis sont obligatoires dans la vie, à lui, le petit arabe, plus qu’à tout autre. Simplement, je voudrais qu’il comprenne tout ce que déclenche le football dans la société. Il ne peut nier le lien entre les comportements nazis d’un nombre non négligeables de  supporters italiens, au pays qui a été dirigé par un fasciste soft et président d’un grand club, et la tricherie permanente d’un calcio dirigé par la mafia qui ne semble visiblement pas avoir une idéologie d’extrême gauche. Personne ne t’en voudra de raconter tes complicités avec le football italien. Après avoir longtemps avalé une soupe aussi amère, crache dedans Zizou! Les z’héros ont s’en fout, ce sont des zorros dont on a besoin!
 
 Barthez, lui, il a compris. Il n’est pas venu à l’Elysée...
 C’est lui le grand homme du football français qui s’est vraiment fait crucifié. Pas par ce qu’il a perdu, mais parce qu’il n’a pas été mis dans la confidence, à moins qu’il n’en soit malade !
 
 Aux vues de ces quelques indices, avec un peu de réflexion, il vous est possible de trouver le gagnant du mondial 2010. Trouver le second finaliste est un peu plus difficile, c’est vrai, mais les hypothèses sont peu nombreuses.
Notez que si vous avez des vélléités pour tester vos raisonnements, vous avez la possibilité de parier sur un seul match, sur les sites des bookmakers britanniques. Pour gagner, il suffira simplement de trouver le match surprise, mais vous le reconnaîtrez: L’une des deux équipes aura une grosse cote. Il vous appartiendra, alors, de miser ou non, en n’oubliant pas, cependant, que l’argent du jeu n’a pas et n’aura jamais la même valeur que celui né du travail!
 
 Moins l’argent est mérité, moins il a de valeur. L’argent facile est volatile!
 
 Et comme dit Gérard Holtz: Vive Le sport !
 
 Et pour demain, jour de l'ouverture, je tenterai d'établir un scenario possible pour l'équipe de France, le jour même de l'ouverture du grand cirque médiatique !
 
 Rachid Meguellati.



Jeudi 10 Juin 2010


Commentaires

1.Posté par why not le 10/06/2010 16:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

EN en 3eme .....

2.Posté par Alain le 10/06/2010 16:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Moi j'ajouterais que sur le terrain, pendant cette finale, il y avait 13 joueurs de la Juve sur 22 !

3.Posté par Bilel le 10/06/2010 16:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Euh...je n'ai pas bien compris,est-ce un article sérieux ?Car si c'est le cas,ce n'est justement pas sérieux !

4.Posté par BD le 10/06/2010 16:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La Coupe du monde, une aliénation planétaire servant à abêtir la masse populaire.En fait,nous gagnons quoi dans l'affaire,n'est ce pas ces pseudo supporters qui alimentent et engraissent les multinationales,la FIFA,les joueurs grassememt payés et adulés alors qu'ils ne valent pas plus qu'un SDF oublié.Pour defendre une cause noble ,on a du mal à se faire écouter,par contre lorsqu'il s'agit de vendre un billet pour la coupe du monde ,les gens sont prêts à s'entretuer.
Jouer au foot,faire du sport en généreal ,c'est tres bien mais utiliser le sport en général pour en faire une machine médiatique à sous,ça c'est une bêtise humaine.Le milieu du sport est devenu une sorte de mafia mondial

5.Posté par why not le 10/06/2010 17:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Bile

Si c'est serieux , du moins c'est mon avis ,sinon pourquoi inventer/creer les jeux olympiques ?


Wolrd cup, Euro cup , Africa , jeux d'hiver etc .. ne change en rien de la Star Ac , Talent Factory ! (rien que le nom on dit tant ... )


L'idolâtrie , un point bien expliquer par le prohphete Mahomet ...

6.Posté par Bilel le 10/06/2010 17:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne crois vraiment pas à tous ça...

Il y a parmis les joueurs,des hommes de toutes confessions qui croient en Dieu,donc meme s'ils sont certes beaucoup trop payer (et c'est innaceptable !),je pense que pour le coup,vous allez également trop loin....meme si ce monde est,comme le dit Chavez,cynique !

7.Posté par BD le 10/06/2010 17:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Bilel

Les joueurs ou acteurs francais comme zidane ou debouzze ferment leur gueule comme tout le monde.Comment? En les achetant avec l'argent
As tu entendu ces deux là concernant la flotille pour condamner,
Zidane et jamel debouzze ont beaucoup plus d'impact que les pseudo intellectuels juifs ou autres.Mais non,ils ferment tous leur gueule.ILs ont su maitriser jamel debouzze qui avait le culot au debut de soutenir dieudonné et comment il est devenu anti dieudo.Parce que les sionistes savent tres bien qu'en condamnant jamel ,ils ne seront plus credible.Bon,je ne vais pas en faire une histoire!!!

8.Posté par Bilel le 10/06/2010 18:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis d'accord avec toi BD,mais n'y a t-ils que Zidane et Debouzze dans leur catégorie respective (sport et cinéma)?

Kanouté,joueur malien du Fc Séville a t-il après avoir marqué un but,enlevé son maillot pour montrer un tee-shirt de soutien à la Palestine que pour se donner une bonne image...mais sans le penser ?

9.Posté par mega le 10/06/2010 21:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

rien à changer depuis l'epoque romaine donnons aux gens ce qu'ils veulent,c'est à dire du pain et des jeux (panem et circenses) comme tu dis BD,ils sont prét à tuer pour une place de foot plutot que d'essayer de s'instruire,défendre la liberté et les peuples opprimés,c'est vraiment triste,on va finir par crée une génération de débile ignares.

10.Posté par Ernest Misenbouate le 10/06/2010 22:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bordeaux les rois de la caisse noire quand ils vendent Zidane en 1996 ???? Claude Bez n'est plus Président du club depuis 1991,et il n'a été condamné que pour une affaire de pots de vin concernant la conctruction du centre d'entrainement du Haillan.Rien à voir avec l'affaire de la caisse noire de St Etienne au début des années 80 où la corruption des joueurs adverses sous l'ère Tapie (que d'ailleurs Bez dénonçait) à moins que l'auteur de l'article pense à Alain Afflelou le président des Girondins à l'époque où Zidane y jouait...Cela étant l'article est intéressant, il est clair que le match France-Brésil de 2006 est truqué, comme l'avait été le Italie-France de 1998 ...

11.Posté par wizzzzzz le 10/06/2010 22:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne pense pas que zidane, ce joueur dopé , soit mele a cette histoire. Il doit faire gaffe a son image pour nous vendre les produits sionistes comme danone.

Bilel, c'est quoi le rapport avec Fred Kanoute ?

12.Posté par Bilel le 10/06/2010 22:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"ils sont prét à tuer pour une place de foot plutot que d'essayer de s'instruire"

C'est vrai que seuls les imbéciles s'interessent au foot et qu'il est très diificle de s'instruire quand on aime la baballe.Pff,sans le savoir,tu penses comme la detestable Pensée Unique !

13.Posté par Bilel le 10/06/2010 22:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Wizzzzzz,

j'ai pris l'exemple de Kanouté car certains ici croient que TOUS les joueurs sont corrompus et que les matchs sont joués d'avance car trop d'argent est mis en jeu.

En l'occurence,j'ai donc demandé s'ils croyaient également que Kanouté n'était pas sincère lorsqu'il soutena la Palestine (en montrant un tee-shirt "Free Gaza") après avoir marqué un but...(?)


14.Posté par mega le 10/06/2010 23:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@bilel


En général oui,pas tous heureusement,pendant la coupe du monde,ce cache misére qui donne l'illusion du bonheur,pendant que des milliards de gens seront tournés vers l' Afrique du sud,les pires taxes,les pires crimes,les pires détournement d'argent(bourse) seront faits,les gens seront occupés par les médias,ils ne parleront que de ça,la coupe du monde de foot,du pain béni pour les mafieux,avec l'ouverture des paris c'est la cerise sur le gateau.

15.Posté par Bilel le 11/06/2010 08:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sur ce point,je suis tout à fait d'accord méga.

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires