Palestine occupée

Pelerinage Du Pape En Palestine:Les Morts De La Shoah Passent Avant Les Survivants De Gaza



Jeudi 14 Mai 2009

Pelerinage Du Pape En Palestine:Les Morts De La Shoah Passent Avant Les Survivants De Gaza
Un peu plus de trois mois après la campagne militaire sanglante "Opération Plomb Durci" à Gaza et le massacre de 1400 Palestiniens, Benoît XVI offre au régime sioniste une campagne de publicité touristique gratuite et reste aveugle sourd muet face à la tragédie palestinienne.


Le Vatican a présenté ce voyage comme un pèlerinage en "Terre Sainte", lui donnant pas là une dimension soit disant morale, mais quelle "Morale" ? !

Protégé par les agents du Shin Bet, l'organisation tortionnaire sioniste qui a pendant des années fait "disparaître" des prisonniers palestiniens au centre 1391, et continue de rafler quotidiennement et de torturer les détenus palestiniens y compris des enfants, véhiculé par les SS ( Soldats Sionistes) qui se sont réjouis et vantés récemment d'avoir eu "carte blanche" pour massacrer en toute impunité femmes enfants et vieillards dans Gaza pendant 3 semaines, le pèlerin du Vatican a suivi le parcours traditionnel imposé à tout chef d'état.

Après avoir récité quelques Mea Culpa dans le Temple de la Mort sioniste, Yah Vashem, il s'est retrouvé dialoguant avec un mur, le Mur des Lamentations. Un dialogue de sourd à l'image de celui qu'il a avec un régime sioniste qui n'hésite pas à manipuler cette visite pour repoudrer son image de marque sur la scène politique internationale. Et le grand prêtre de la calotte joue le jeu.

Benoît XVI est un "chef spirituel " ambitieux : venir faire ses prêchi prêcha sur le dialogue, la paix, la réconciliation, à quelques kilomètres du camp de concentration de Gaza lui confère une aura qui va bien au delà de celle que PI XII avait su acquérir à l'époque nazie. Soucieux d'entretenir un dialogue inter religieux fructueux sur les cadavres des Palestiniens musulmans et chrétiens, lors d'une conférence organisée lundi à Notre Dame de l'Eglise Dans Jérusalem Est occupée, et de ne pas froisser ses "respectables" hôtes, il est parti quand le Sheikh Taysir al-Tamimi, dirigeant le tribunal de la Sharia palestinienne lui a rappelé la réalité.

Il est resté sourd à l'appel du Sheikh pour qu'il aide à mettre fin aux crimes sionistes. " Israël a détruit nos maisons, exilé notre peuple, construit des colonies, ruiné les sites saints musulmans, assassinés femmes enfants et personnes âgées à Gaza" lui a t-il rappelé. "Votre Sainteté, j'en appelle à vous, au nom du Dieu unique, pour condamner ces crimes et faire pression sur le gouvernement israélien pour qu'il cesse l'agression contre le peuple palestinien".

En vain. Benoît XVI est resté muet à l'appel de détresse d'un haut dignitaire religieux représentant du peuple palestinien martyrisé. Le porte parole du Vatican, Federico Lombardi est même allé jusqu'à critique al-Tamimi :

"le discours du Sheikh Taysir Tamimi n'était pas prévu par les organisateurs de la rencontre. Dans une rencontre dédiée au dialogue, cette intervention était une négation directe de ce que devrait être un dialogue. Nous espérons qu'un tel incident n'endommagera pas la mission du pape qui vise à promouvoir la paix et aussi le dialogue inter religieux".

Quel summum d'hypocrisie, quelle absence flagrante de conscience morale, quelle manipulation puante des mots paix, dialogue !!!

Comment peut -on vouloir promouvoir la paix tout en exigeant que la vérité soit occultée, comment peut on à se point se montrer ignorant, en voulant la paix sans rechercher la justice pour les victimes palestiniennes ?!

A quoi cela sert-il d'aller au Temple sioniste de la Mort la bouche pleine de Mea Culpa, et ne rien faire pour sauver 1,5 millions Palestiniens dont la moitié sont des enfants et que la cruauté des Sionistes est entrain d'enterrer vivants quand ils ne les mitraillent pas dans l'enfer des drones qui survolent jour et nuit Gaza ?!

Mais faut-il s'attendre à autre chose de la part de ceux qui prêchent depuis des siècles de "tendre l'autre joue" ?!

Un pèlerinage "moral", c'est ce qu'ils veulent, sans même aller rendre visite aux victimes de Gaza ?!

Quel orgueil démesuré de prétendre avoir entrepris une mission pour promouvoir la "Paix" en "Terre Sainte" !

Quelle Paix ?

La Pax Romana, celle du plus fort sur le plus faible, répandue par la force pendant des siècles au nom de sacrosaintes "missions civilisatrices", et que les Sionistes, ralliés à cette "Paix" là, propagent tel le virus de la grippe porcine ?!

Quelle "Terre Sainte" ?

Celle souillée du sang de milliers de Palestiniens innocents à peine séché des précédents et récents massacres ?!

Que le ciel lui tombe sur la tête à ce pèlerin vautour des champs de bataille sionistes, aveugle à la souffrance de ceux qu'il ignore avec mépris en refusant de leur rendre visite !

Croit-il qu'il suffise de gribouiller quelques mots en offrande et de les glisser dans les interstices d'un mur pour se faire pardonner son incommensurable lâcheté et irresponsabilité ?!

Que le ciel lui tombe sur la tête à ce magicien des formules creuses qui refuse de voir la réalité des massacres et qui refuse d'exiger qu'ils cessent !

Double trahison !

A l'égard des victimes palestiniennes, et à l'égard de celui qu'il appelle son Sauveur, et dont il est censé suivre l'exemple de sa très grande bonté, de son dévouement infini pour autrui, de son égo sacrifié au service de causes universelles.

Par son silence, son aveuglement, son absence d'écoute de la Réalité, Benoît XVI a accepté de porter la croix du bourreau sioniste. Moralement et historiquement il en paiera le prix.

En acceptant d'aller à Yad Vashem et de ne pas aller à Gaza il a privilégié la Mort sur la Vie. Il en paiera le prix.

"Vois, j'ai placé devant toi aujourd'hui la vie et le bien, la mort et le mal, choisis le bien". ( Deut. 30 : 15 et 19)


Myriam Abraham


Jeudi 14 Mai 2009


Commentaires

1.Posté par luk le 14/05/2009 11:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Benoit XVI est pour un état palestinien ! à côté d israël !

?????????????????????????????????????????????????????????

j'espère que c'est un souhait transitoire car toute la palestine doit retrouver ses frontières d'avant israel, ce doit être un état laique, où toutes les minorités sont respectées !

la palestine est la terre d un peuple et non d un pauvre livre débile de peuple élu de ....

2.Posté par Gugusse le 14/05/2009 12:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Article affligeant.

D'abord, le principal discours de Benoît XVI a posé les bases d'un statut international de Jérusalem. Il a été ignoré et remarquablement méprisé par toute la presse, de toute tendance, de tout bord. C'est vrai qu'à y réfléchir, mettre Jérusalem sous statut international reviendrait à remettre la cité à ses habitants et à la laisser vivre en paix comme pendant 2500 ans sur ses 3000 ans d'histoire. Hors de question. Sionistes, anti-sionistes, musulmans, anti-musulmans, banquiers, esclaves : personne ne peut avoir le courage de cette expérience. C'est vrai, quoi, si ça marche, la paix pourrait être contagieuse. Et que faire alors de ses peurs ? Que faire de ses haines ?

Ceux qui veulent attiser le feu de la pseudo guerre des civilisations, comme le fait l'auteur de cet article, se limitent en à deux angles d'articles :
- soit ils estiment qu'il en a fait beaucoup trop
- soit ils estiment qu'il n'en a pas fait assez.
Quoique fasse et quoique dise Benoît XVI, il est facile d'écrire ce type d'article avant le discours et de remplir les blanc ensuite. Le papier du monsieur, ici, est construit selon ce principe.

Ceux qui veulent la paix ( mais qui veut la paix ?) estimeront que Benoît XVI est allé aussi loin qu'il a pu dans la dénonciation de la shoa, comme dans celle des crimes israéliens. Qu'il a réaffirmé qu'une paix est possible si les deux parties la veulent. Ce type de discours n'est plus entendu. Plus personne ne veut la paix. Les cerveaux ont été reprogrammés pour la guerre.

Alterinfo tombe dans ce piège. Chaque jour un peu plus.


3.Posté par ze'nbreko le 14/05/2009 18:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

non ils n' a pas denoncé les crimes israeliens .Il a dit que la solution du probleme
est lointaine ,ce qui veut dire pour les palestiniens encore et encore des souffrances que le pape s' en fou eperdument .La haine et le mepris pour l'instant habitent israel

4.Posté par Zaratoustra le 15/05/2009 05:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

1-Le pape est un homme 2 -tout les hommes ont des squelettes dans leur placards 3 -les israéliens sont bon dans ce jeu qui consiste a fouiller la merde et a faire chanter les intéressés sous peine de briser leur image public/carriere, sans doute ont il une photo ou un film du pape entrain d'enculer un de ces curés pour le compte de jésus bien sur, il va dire ce que tel aviv a décidé qu'il dira s'il ne veut pas retrouver ses photos avec le curé dans tout les tabloïd de la planète, Clinton président des USA s'est cru trop fort pour eux et regarde comment il l'on " demisioné ", tu pense encore que nos figures public on les couilles de résister a un chantage a la corleone de la mafia sionistes trafiquante d'opium afghan et de viande blanche ? think again

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires