Politique Nationale/Internationale

Pays-Bas: le PVV participerait au nouveau gouvernement



Lundi 14 Juin 2010

Pays-Bas: le PVV participerait au nouveau gouvernement
Les partis vainqueurs des législatives néerlandaises ont rencontré samedi la reine Beatrix, qui leur a demandé d'explorer la possibilité de former un gouvernement de coalition auquel participeraient les libéraux du VVD et le parti d'extrême droite PVV. La Reine a demandé d'explorer en premier lieu la possibilité de former un gouvernement auquel prendraient part le plus grand parti et le soi-disant grand gagnant des élections législatives anticipées de mercredi. Il s'agit des deux partis de VVD de Mark Rutte et d'extrême droite PVV du député islamophobe Geert Wilders. Le VVD est arrivé en tête des élections du 9 juin en emportant 31 des 150 sièges au parlement. Deuxième, le parti travailliste PvdA de l'ancien maire d'Amsterdam, Job Cohen  a gagné 30 sièges parlementaires, trois sièges moins qu'aux précédentes législatives. Le parti d'extrême droite PVV, troisième a eu  24 sièges. Lors de ce tour d' élections, les slogans électoraux des partis s'articulaient autour de la lutte contre la récession économique et la promesse de la réduction du déficit budgétaire. Mais ce que mérite réflexion, c'est que suite à l'annonce des résultats des élections, le nombre des sièges dont disposait, auparavant, le parti d'extrême droit a redoublé, parti qui est connu pour ses positions xénophobe et islamophobe.
Les médias européens ont annoncé la victoire du parti du parti anti-islam de Geert Wilders, parti qu'ils ont considéré comme étant grand vainqueur des élections. Maintenant le leader des Libéraux s'est dit disposé à négocier avec le parti d'extrême droite pour former le nouveau gouvernement, ce qui renforce l'éventualité de la présence du parti islamophobe de Wilders à la composition du futur gouvernement et aboutirait, éventuellement aux tensions politiques à l'intérieur du pays et influerait sur les relations de cette chancellerie européenne avec les pays musulmans. Wilders est maintenant connu pour ses positions racistes et islamophobes. Il s'est toujours opposé à la publication du noble Coran, à la construction de nouvelles mosquées aux Pays-Bas et l'interdiction de l'immigration des Musulmans au Pays-Bas. Le film anti-islam de Wilders, Fitana, révélait également ses positions islamophobes, un film dont le gouvernement de Balkenande s'est opposé à la diffusion à l'intérieur du pays, en raison de la réaction des Musulmans néerlandais et des pays islamiques. Le député d'extrême droite est actuellement poursuivi par le tribunal d'Amsterdam, en raison de ses actes islamophobes. Les Pays-Bas comptent, à présent, près d'un million de Musulmans et la participation du leader du parti PVV à la composition du futur gouvernement pourrait intensifier les politiques islamophobes dans ce pays européen et entraîner plus de restrictions pour les Musulmans.

http://french.irib.ir/ http://french.irib.ir/



Lundi 14 Juin 2010


Commentaires

1.Posté par serggio le 14/06/2010 13:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

regardez_moi cette téte de cochon !!!

2.Posté par damien le 14/06/2010 14:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je critque le programme d'extreme droite.
Mais je trouve que cette extreme droite a une proposition interessante. Ils vont retirer leurs troupes d'afghanistan. Ce sera une excellente mesure que nos gouvernements ne sont pas foutus de prendre.

3.Posté par BD le 14/06/2010 14:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Maintenant ,en europe ,ona une nouvelle extreme droite.Une extreme droite sionisée.Ce cochon soutient israel et les juifs mais il est islamophobe.
Je pense que ce cochon ne fait que de parler pour etre vu basta.

4.Posté par damien le 14/06/2010 15:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ah oui je viens de voir sa page wiki. En plus d'être islamophobe (c'est à la mode en ce moment), il est un sioniste notoire (25 voyages en israel, il se dit proche du mossad...). Une vraie catastrophe sioniste. Les sionistes investissent l'extrème droite jadis anti juive et aujourd'hui, controlé par les sionistes.
Le pen a le mérite de ne pas être controlé par les sionistes.

5.Posté par dootjeblauw le 14/06/2010 15:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce qui est cocasse est que le 2ème parti, le parti travailliste, mené par un juif Job Cohen, refuse de gouverner avec le 3ème parti PVV , parti d'extrême-droite et islamophobe mené par le sioniste athée Geert Wilders, justement à cause de son islamophobie.
Wilders est sioniste 100%, a rencontré Liebermann et Netanyahu et a dit que ses grands parents étaient probablement juifs, vu sa tronche de balayette javellisée, j'ai des doutes.

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires