MONDE

Paris, Salon International du Livre d’Alger. Seul Point noir : La censure


La participation, des maisons d’éditions françaises qui participent au Salon International du Livre d’Alger –du 30 octobre au 10 novembre prochains sous le patronage de son Excellence Monsieur Bouteflika-, se précise mais la censure est le point noir de cette rencontre


Samir MEHALLA
Mardi 17 Octobre 2006

Alger du 30 Oct au 10 Nov, honneur au Livre
Alger du 30 Oct au 10 Nov, honneur au Livre
Celles qu’on a pu contactées ces derniers jours sont unanimes : « Alger s’intéresse essentiellement au livre technique et scientifique ».
Le Bureau international de l’édition française (Bief), par le biais de son responsable du salon d’Alger à Paris, Monsieur Heber Ostroviesky, nous le confirme en ces termes : Le salon international d’Alger attend, cette année, plus de 300 000 visiteurs. Le bilan, très positif de l’an dernier –plus de 700 stands de 22 pays- a été pour l’édition française une aubaine dans un pays qui a des difficultés dans le domaine de la diffusion et de la distribution.
LA France est parmi les 14 pays qui s’intéressent au marché algérien, selon les statistiques export de la société algérienne pour l’édition, la SNE. L’ambassadeur de France en Algérie, relevant les carences de l’édition algérienne, soutient depuis des années les travaux de publication et de traduction d’œuvres littéraires et scientifiques, tient-on à rappeler au niveau du Bief.
A cette date, une trentaine de maisons d’éditions est inscrite dont quelques unes pas des moindres.
Les éditions Gallimard avec deux stands, l’un avec le Bief et l’autre indépendant de l’organisation du Bureau. Robert Laffont avec sa filière Julliard, où sera probablement présenté le dernier roman –Les sirènes de Bagdad- de Mohamed Moulesshoul, Yasmina Khadra.
Idem pour les éditions Fayard (qui participe par le biais de Hachette –qui détient plus de 60% du marché algérien-Fayard qui publie essentiellement les travaux politico-historiques. Le lecteur algérien aura, peut-être, l’occasion de connaître le livre du commandant marocain à la retraite Mahdjoub Tobji, les Officiers de sa Majesté, la France et ses musulmans de Sadek Sellam ou l’Histoire de l'islam et des musulmans en France du Moyen Age à nos jours du philosophe et islamologue M. Arkoun.
L’édition Hachette, qui drague depuis toujours une installation définitive en Algérie, se présentera dans plusieurs stands. Son axe est le livre scolaire, traductions, dictionnaires…
N’empêche que le point noir de cette rencontre est le souci de la censure. « Alger est un carrefour d’intellectuels. C’est à ses enfants de trier le bon grain de l’ivraie et de savoir le vrai du faux. Notre maison, la Découverte, a été sanctionnée plusieurs fois parce qu’on a osé publier un ex-militaire algérien qui a dénoncé l’implication de l’armée dans les massacres commis par le GIA. C’est triste et c’est dommage pour le lecteur algérien», nous déclare François Jeff, un cadre dans les éditions la Découverte.
D’autres éditeurs ont reçu l’invitation pour la participation mais hésitent à se prononcer quant à une éventuelle participation, telle la maison Picollec. « J’ai reçu l’invitation, oui, mais ils ne me donneront jamais le visa d’entrée en Algérie. J’ai publié Benchicou -Bouteflika, une imposture algérienne-. La preuve est que son passeport à lui est toujours retenu par l’administration algérienne », nous confie Jean Picollec.
Sur un autre plan, on apprend, ici en France, que le Bureau international de l’édition française place le salon algérien dans ses priorités avec l’organisation des rencontres professionnelles et des expositions d’œuvres hors de la Capitale, notamment à Oran.
Une étude du marché du livre en droit en Algérie, réalisée par le Bief, sera exposée, lors de ce salon.
A partir du 1 octobre, en somme, plus de 2500 œuvres seront proposées aux « livrephiles » algériens.

Pour le Citoyen et Alter Info


Mardi 17 Octobre 2006

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires