Palestine occupée

Palestine: l'occupation tue trois résistants et blesse grièvement un adolescent


Dans la même rubrique:
< >


Jeudi 5 Mars 2009

Palestine: l'occupation tue trois résistants et blesse grièvement un adolescent
Trois résistants palestiniens sont tombés en martyre et trois autres ont été blessés jeudi matin par un raid aérien de l'occupation israélienne près du camp de
réfugiés de Maghazi au centre de la bande de Gaza, ont indiqué des responsables
des services médicaux palestiniens.

L'un des résistants appartenait à la branche armée du Jihad islamique et le second à celle du Front démocratique de libération de la Palestine (FDLP), a précisé la résistance.

Un troisième résistant blessé dans l'attaque a succombé à l'hôpital, selon des sources médicales. Son identité n'était pas connue dans l'immédiat.

Un porte-parole de l'occupation a déclaré que le raid visait un groupe de combattants ayant tiré une roquette anti-char en direction d'une unité israélienne près de Gaza.

Réagissant à ces agressions, le Jihad a riposté en lançant trois roquettes contre les colonies israéliennes. Il a également promis de poursuivre la voie de la résistance.

Mercredi soir, un important chef de la branche militaire du Jihad islamique
avait succombé aux blessures infligées lors d'un raid de l'aviation israélienne
près du camp de réfugiés de Jabaliya, qui a également fait un blessé très
grave.


En Cisjordanie, un adolescent palestinien a été grièvement blessé lorsque des soldats israéliens ont ouvert le feu mercredi soir à Beit Omar, près de Hébron, dans le sud de la Cisjordanie, selon des sources hospitalières palestiniennes.

Mahdi Abou Ayache, 16 ans, a été atteint à la tête quand les forces d'occupation ont tiré des balles réelles et caoutchoutées pour disperser des jeunes manifestants
palestiniens qui les attaquaient à coups de pierres, a-t-on précisé à l'hôpital Ahli de Hébron.

Une source à l'hôpital, où il a été admis, a qualifié son état de "grave".

Interrogé par l'AFP, un porte-parole militaire de l'occupation a confirmé qu'"une patrouille de l'armée a fait usage de moyens anti-émeutes pour disperser des
manifestants ".

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Jeudi 5 Mars 2009


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires