Palestine occupée

Palestine/Rapport : l'occupation tue plus de 83 palestiniens et enlève 480 autres durant le mois d'avril



Jeudi 1 Mai 2008

Palestine/Rapport : l'occupation tue plus de 83 palestiniens et enlève 480 autres durant le mois d'avril
Les forces armées de l'occupation continuent d'escalader leur politique criminelle, de torture arbitraire et de punition collective contre les citoyens palestiniens, en tuant 83 personnes durant le moi d'avril seulement dont plus de 57 citoyens ont été assassinés.

Dans son rapport mensuel dont le centre palestinien d'information a reçu une copie, l'association de solidarité internationale des droits de l'homme à Naplouse a dit que 76 palestiniens sont tombés en martyrs dans la bande de Gaza et 6 autres en Cisjordanie.

Ce rapport a affirmé que les autorités occupantes avait escaladé leurs crimes, de façon sans précédente, contre les citoyens palestiniens innocents, en condamnant ses violations à toute les lois et règles internationales qui stipulent la protection des citoyens civils et affirment leurs droits humains.

Il a approuvé également que l'occupation a négligé tout droit palestinien dont celle qui appelle l'état d'occupation à protéger leurs vies et leurs établissements administratifs et civils, alors que le gouvernement de l'occupation sioniste décrète régulièrement des décisions et des lois pour exterminer les civils palestiniens.

En ce qui concerne les enlèvement injustes et sauvages, le rapport a montré que les autorités sionistes ont augmenté d'une façon flagrante leurs compagnes d'arrestations durant le moi d'avril, en arrêtant plus de 480 citoyens dont 120 personnes lors des incursions continuelles contre la bande de Gaza.

Le rapport a précisé que 64 enfants sont parmi les citoyens enlevés, ainsi que quatre femmes et des ouvriers ont été kidnappés également sous prétexte qu'ils n'avaient pas de permis de travail dans les territoires palestiniens occupés en 1948.

Il a souligné aussi que les autorités sionistes ont perpétré des violations très dangereuses contre neuf lieux religieux sacrés, chrétiens et islamiques dans les territoires palestiniens, tout en condamnant les violations perpétuelles contre les droits de l'homme dont les assassinats, les arrestations, la destruction des terres agricoles et des infrastructures des citoyens palestiniens.

Palestine/Rapport : l'occupation tue plus de 83 palestiniens et enlève 480 autres durant le mois d'avril

Les troupes armées de l'occupation envahissent Abassan et enlèvent 30 palestiniens

De grandes forces de l'occupation israélienne ont envahi, aujourd'hui à l'aube, jeudi 1/5, le quartier d'Al Farahine du grand Abassan, situé à l'est de Khan Younès, au sud de la bande de Gaza, et que les résistants palestiniens ont fait face à cette incursion.

Des sources locales ont affirmé au correspondent du centre palestinien d'information que des troupes armées sionistes appuyées par des chars militaires et des bulldozers ont envahi, à l'aube, le quartier d'Al Farahine, sous des coups de feu très intensifs et le survol des avions de guerre.

Les sources ont affirmé que les forces armées sionistes se sont déplacées d'une maison à l'autre en grimpant les murs en causant beaucoup de dégâts et dévastant plusieurs terres agricoles dans la région, avant d'enlever 30 palestiniens.

"Des accrochages se sont déroulés entre les les forces sionistes et les brigades d'Al Qassam, la branche militaire du Hamas qui ont affirmé leur attachement au djihad et à la résistance", ont – souligné ces sources.

Palestine/Rapport : l'occupation tue plus de 83 palestiniens et enlève 480 autres durant le mois d'avril

L'occupation assassine un dirigeant d'Al Qassam lors d'un raid aérien

L'aviation de guerre de l'occupation a exécuté un nouveau crime d'assassinat, aujourd'hui matin, jeudi 1/5, contre l'un des dirigeants des brigades d'Al Qassam, la branche militaire du Hamas dans la région de Rafah, au sud de la bande de Gaza.

Des sources sécuritaires et médicales palestiniennes ont affirmé au correspondant du centre palestinien d'information que le dirigeant d'Al Qassam, Nafedh Mansour; 40ans, est tombé en martyr lors d'un raid aérien exécuté par un drone de l'occupation, après l'avoir ciblé durant son déplacement sur une route du camp d'Al Chabourah.
Les sources ont confirmé que ce dirigeant est tombé en martyr suite à ses graves blessures, alors que la petite fille, Emad Cadih, a été blessée par une balle à la tête lors d'une incursion des forces armées sionistes dans la région d'Al Farahine, située au grand Abassan à l'est de Khan Younès, au sud de la bande de Gaza.

Les autorités occupantes escaladent leurs opérations militaires contre les palestiniens, au moment où l'Égypte déploie tous ses efforts avec toutes les factions palestiniennes, afin de les convaincre de respecter une accalmie avec l'occupation qui avait assassiné, hier soir mercredi 30/4, l'un des dirigeants des Sarayas d'Al Qods, la branche militaire du Djihad islamique.

Hamas : on n'accepte plus les escalades criminelles et nous allons riposter par tous les moyens

Palestine/Rapport : l'occupation tue plus de 83 palestiniens et enlève 480 autres durant le mois d'avril
Le mouvement du Hamas a condamné fortement, aujourd'hui jeudi 1/5, les nouvelles escalades militaires de l'occupation, tout en affirmant qu'elles ne passeront pas facilement et sans punition, notamment après l'assassinat d'un chef des brigades d'Al Qassam, sa branche militaire.

Le porte–parole du Hamas, dans la ville de Khan Younès, Hamad Al Raqab a dit que tous les choix sont ouverts pour lutter par tous les moyens contre les crimes sauvages des autorités sionistes qui frappent toutes les efforts déployés pour parvenir à une accalmie.

Lors de son communiqué de presse dont le centre palestinien d'information a reçu une copie, Al Raqab a déclaré que l'occupation qui tient à escalader ses crimes contre les citoyens palestiniens (bébés, enfants, femmes, hommes très âgés, résistants, civils) ne comprend que le langage de la force, surtout qu'elle profite du soutien illimité des Etats-Unis.

Dans ce contexte, il a souligné que les palestiniens, notamment les factions de la résistance nationale ont tout le droit de répondre fortement et par tous les moyens possibles aux crimes des troupes occupantes qui perpètrent des massacres sans précédent contre des citoyens palestiniens, devant le monde entier, tout en condamnant le silence honteux de la communauté internationale, de l'ONU, du monde libre et des pays arabes qui paraissent très faibles devant les crimes de guerre de l'occupation.

Palestine/Rapport : l'occupation tue plus de 83 palestiniens et enlève 480 autres durant le mois d'avril

Les factions palestiniennes acceptent l'initiative égyptienne pour une trêve avec l'occupation

Les responsables des factions palestiniennes ont annoncé au Caire qu'ils ont accepté le plan égyptien qui vise à réaliser le cessez-le-feu avec l'occupation malgré les discrétions envers ce plan qui ne comporte pas de trêve générale en Cisjordanie et dans la bande de Gaza, mais ils ont affirmé que le directeur des services de renseignements égyptiens, Omar Souleymane, leurs a promis de convaincre les sionistes de ne pas prendre des pas provocants en Cisjordanie.

Le président du bureau médiatique des comités de la résistance populaire et le chef de leur délégation au Caire, Mohammed Al-Baba (Abou Adnane) a dit que les factions ont accepté le plan avec certaines discrétions et qu'ils attendent les fruits des efforts égyptiens pour réaliser la trêve et finir le blocus sioniste imposé contre Gaza.

En réponse à une question autour de la position des factions en cas d'une nouvelle agression sioniste contre Gaza ou la Cisjordanie, Abou Adnane a dit que les crimes sionistes vont frapper la trêve en souhaitant la réussite au chef des services de renseignements égyptien, Omar Souleymane, pour arriver à un cessez-le-feu.

Le Caire a témoigné, mardi soir 29/4, de plusieurs rencontres entre des responsables égyptiens dont le chef des services de renseignements égyptien, le ministre Omar Souleymane, avec 12 factions, mouvements et partis palestiniens dans le but de convaincre les factions palestiniennes de prendre une position commune envers la trêve avec l'occupation après l'accord du mouvement Hamas et du Fatah sur la proposition égyptienne pour réaliser un cessez-le-feu.

De son côté, le mouvement du Hamas a considéré que l'entente des factions palestiniennes sur la trêve est un pas positif qui affirme que l'occupation doit choisir entre l'acceptation d'une trêve réciproque ou l'échec des efforts égyptiens, en conséquence, elle doit porter les résultats de son refus.

Dans le même contexte, le gouvernement de l'unité nationale dirigé par Ismaïl Haniyeh a exprimé son remerciement aux efforts égyptiens qui visent à arrêter les agressions sionistes contre le peuple palestinien.

Il a reçu aimablement la position commune des factions palestiniennes au sujet de la proposition égyptienne pour réaliser une trêve réciproque avec l'occupation.

Dans un communiqué de presse dont le Centre Palestinien d'Information a reçu une copie, le gouvernement de Haniyeh a dit que l'occupation doit arrêter la politique de punition collective.

Il a ajouté que le haut intérêt du peuple palestinien a besoin d'un dépassement de tous les désaccords entre les factions palestiniennes qui doivent porter leurs responsabilités pour trouver des solutions aux actuelles situations dans la scène palestinienne.

Palestine/Rapport : l'occupation tue plus de 83 palestiniens et enlève 480 autres durant le mois d'avril

Al-Batch : Les déclarations de Ban Ki-Moon permettent à l'occupation de poursuivre ses agressions

Le mouvement du Djihad islamique a dit que les déclarations du secrétaire général de l'Onu, Ban Ki-Moon, étaient très timides dans son appel à l'occupation israélienne à se contrôler, et il a considéré que cela permet à l'occupation de poursuivre ses escalades et ses crimes contre les Palestiniens.

Le leader du mouvement du Djihad islamique Khaled Al-Batch a dit que Ban Ki-Moon a détourné son regard des crimes perpétrés par les forces de l'occupation israéliennes contre les innocents civils palestiniens, alors qu'il condamne toujours la résistance palestinienne légale qui riposte aux massacres sionistes continuels.
Al-Batch a souligné que le conseil de sécurité et l'ONU ne doivent pas être des organisations partiales, perdant leur rôle d'organisation internationale qui propage la justice, et il a appelé les pays et les peuples arabes ainsi que les hommes libres du monde à jouer un rôle pour sauver et protéger le peuple palestinien après la dernière escalade sioniste qui a tué une mère et ses quatre enfants devant les caméras du monde.






http://www.palestine-info.cc http://www.palestine-info.cc



Jeudi 1 Mai 2008


Commentaires

1.Posté par mickael le 01/05/2008 17:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le prix du baril de sang de bougnoulle

Cette lettre est un hurlement qui vient du cœur, que j’adresse aux gouvernements occidentaux qui soucieux d’être à la tête de pays puissants font passés l’intérêt économique avant l’homme.
Je vois tous les jours des enfants qui meurent en Palestine occupée, sous les bombes larguées depuis les avions de combat f16, mais aussi sous les balles des snipers terroristes sionistes, un fait avéré.
Ensuite, quand j’écoute les médias français, j’entends parler de membres du Hamas, ce qui est une violation de la vérité.
J’entends parler de légitime défense, alors que celle-ci touche bien plus de civils que de combattants du Hamas.
J’entends parler de combat, de conflit, de guerre, alors que d’un cotés, il y a une nation industrielle puissante, et puissamment armée, soutenue par les usa, et de l’autre quelques individus armées de cailloux.
Pendant des semaines, les sionistes tuent, bombardent, détruisent, et les médias restent relativement très silencieux, et lorsqu’un palestinien tue ou blesse un soldat sioniste, les médias se réveillent en bondissant.
Le sang du bougnoulle n’a pas de poids dans la balance médiatique ?
Je vois que celui qui insulte le Prophète Mohammed, paix sur Lui, est de ceux qui usent du droit de la liberté d’expression, et quand à celui qui critique Israël, le sionisme est un antisémite.
Je vois que le mensonge d’état existe et est au profit du sionisme qui ne cesse de coloniser !
On dit ici et là que le Hamas est illégitime, et qu’il ne faut pas discuter avec celui-ci !
On dit ici et là que le Hamas ne reconnait pas Israël, et donc, qu’il ne faut pas le reconnaitre.
Voilà un mensonge d’état pervers, alors que le Hamas reconnait Israël sous réserve de réciprocité.
Cette expression gène le sionisme qui a prévu de continuer de coloniser, et qui a construit le mur anti-terroristes sur des frontières de l’après 1967.
Israël refuse la résolution de 1967, il est donc primordial de continuer la pseudo-guerre, contre des impuissants militairement parlant, et ainsi de continuer de s’agrandir, de coloniser.
Le fait que la Hamas reconnaisse Israël sous réserve de réciprocité est donc une information qui ne doit pas être trop propagée et il est essentiel de continuer le lynchage médiatique du Hamas, démocratiquement élue.
Le sang du bougnoulle ne vaut pas 115 dollars le baril !!? Mais plutôt 2 cents !!?
Voyez comment est la démocratie hypocrite, celle qui veut la démocratie pour les autres, mais une démocratie soumise qui ne va que dans le sens des intérêts de l’occident.
J’ai entendu sur une radio le discours de madame Amara qui s’est librement exprimée en faveur des droits de l’homme.
Elle a clairement expliquée qu’un pays comme la Tunisie ne pouvait pas se permettre d’être une démocratie comme la France sinon les Islamistes prendraient le pouvoir.
Le lendemain dans cette même radio, dans les grandes gueules, une grande gueule qui a une entreprise en Tunisie a tenue les mêmes propos.
On peut dire ici, que le sang du barbu n’est que peut chère, et que torturé un barbu est légitime, même si celui-ci n’est qu’un Musulman pratiquant, de toute façon, s’il est barbu, il est dangereux ?
Un barbu, c’est un Ben-Laden, et un terroriste, forcément !!? Un barbu juif, c’est pas pareil !!?
Ainsi, on trouve dans la constitution des droits de l’homme qu’il est légitime de torturer les barbus, et que les arabes dans un pays occupé par une puissance soutenue par l’occident n’ont pas des droits équivalent à ceux de la constitution.
Et l’Irak, personne n’est vraiment choqué que cette invasion est le fruit d’un mensonge afin de satisfaire des besoins économiques ?
Les médias ne montrent pas se mécontentement, de manière sincère, puisqu’ici, de toute façon, c’est du sang de bougnoulle qui coule.
Si les Usa avaient envahis la France avec ces mêmes prétextes, je crois que les médias n’auraient pas étaient aussi silencieux.
Ici, le problème, c’est que c’est plus du sang de bougnoule ?
Il y a un problème plus vicieux que les intellectuels occidentaux ne peuvent vraiment débattre, lequel ?
Les pays occidentaux, puissances mondiales, représentent 20 % de la population mondiale, et se partagent 80 % richesses mondiales.
Ce partage injuste permet de rester dans le rang des puissances mondiales.
Ainsi, si ce partage devenait équitable, ces grandes puissances devraient abandonnées l’idée de l’hégémonie, mais aussi du niveau de consommation actuelle.
Cette politique détruit la planète, comme tout le monde le sait.
Le problème, c’est que le pétrole, l’élément le plus important de cette politique injuste, se trouve chez les bougnoulles.
Il est donc important, puisque ces pays sont obligés d’êtres injustes, de faire passer les bougnoulles pour des méchants, ça tombe bien il y a l’Islam.
Ainsi, le bougnoulle est méchant, terroriste, islamiste, barbu, et j’en passe.
Cette politique a donc fait baisser le prix du baril de sang de bougnoulle à deux cents, c’est donc une matière première sans intérêts.
Froment Mickaël

2.Posté par darouza le 02/05/2008 13:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bravo mickael ta tout dit ta dit la verité cru celle qu'on ne verra ni n'entendra jamais dans les media en france ou ailleur en occident tu n'est pas dupe mon pote tu vois claire et comme moi tu vois que les pays occidentaux vont de genocide en genocide apres avoir mis en place les genocides et famines en afrique qui tuerent des millions de gens apres avoir massacré des millions de "supposé"communistes au cours du 20ieme siecle aprés avoir collonisé et reduit en esclavage tout un peuple voila qui s'attaque maintenant au musulman en voulant faire croire que l'islam et les musulman sont les ennemis de l'occident ...resultat il tue des musulman tout les jours et personne ne bougent le ptit doight .....il et dit dans le coran "le bas monde et un enfer pour le croyant et un paradis por le mecreant"c parfaitement exacte on s'en rend compte aujourd'hui ....mais inchallah sa va changer avec l'aide de dieu tant qu'il y aura des vrai musulman en palestine ou ailleur qui s'oppose et combattent cet imperialisme barbare et meurtrier ..dieu et grand vive la resisitance

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires