Palestine occupée

Palestine: Hamas affirme qu'on doit ouvrir le passage de Rafah sans des interventions sioniste



Mercredi 23 Avril 2008

Palestine: Hamas affirme qu'on doit ouvrir le passage de Rafah sans des interventions sioniste
Le mouvement du Hamas a démenti les nouvelles concernant l'ouverture du passage de Rafah sur la base de l'accord signé avec l'occupation en 2005, tout en affirmant l'importance que le passage doit être palestino-égyptien sans des interventions sionistes.

Le leader du Hamas, Ismaïl Ridhwan, a affirmé, hier soir mardi 22/4, dans des déclarations de presse que son mouvement veut ouvrir le passage à l'écart de l'accord signé en 2005 qui permette à l'occupation d'intervenir et de surveiller l'entrée et la sorite des voyageurs, tout en soulignant que son mouvement accepte l'existence des européens mais sans des interventions sionistes.

D'autre part, le mouvement du Hamas a refusé les conditions mises par la ministre américaine des affaires étrangères, Condoleezza Rice, lors de sa visite au Bahreïn, pour lui contacter.
Le porte-parole du mouvement du Hamas, Dr. Sami Abou Zouhri a dit, hier mardi 22/4, que la direction américaine ne reconnaît pas le mouvement donc comment elle pourra mettre des conditions contre le Hamas.

Il a ajouté dans une déclaration de presse, que les conditions de Rice sont refusées en ombre des actuelles situations.

Rice avait dit que le mouvement du Hamas doive prendre des pas qui confirment son désir à réaliser la paix avec l'occupation et à travailler pour libérer le soldat sioniste capturé à Gaza, Gilad Shalit et arrêter le lancement des missiles sur l'occupation.

Palestine: Hamas affirme qu'on doit ouvrir le passage de Rafah sans des interventions sioniste
Abou Marzouk:l'opposition d'Hamas n'a pas changé et Zahar est en Caire pour poursuivre la trêve


Un haut responsable au mouvement du Hamas a dévoilé que le Dr. Mahmoud Al Zahar va arriver aujourd'hui, mercredi, le 23/4, au Caire (capital de l'Égypte) pour poursuivre le dossier de la trêve et de l'échange des captifs, tout en démentit toute mésentente ou désaccord entre les dirigeants du Hamas, en ce qui concerne l'actuelle position politique.

Le vice-président du bureau politique du Hamas, le Dr. Abou Marzouk a dit lors des déclarations à l'agence "Qods presse" "qu'il ne croit pas que ceux qui parlent des mésententes entre les leaders du Hamas, n'ont pas participé avec nous dans nos réunions, j'insiste que la position politique actuelle ne concerne plus la perspective du bureau politique du Hamas à Damas , mais d'une vue stratégique de tous les dirigeant du Hamas à Gaza, en Cisjordanie, dans les prisons et dans tous les postes".

Ces déclaration du leader du Hamas sont venues lors de la propagande d'Israël" et de certains côtés dans l'autorité palestinienne qu'il y avait des mésententes entre les dirigeant du Hamas envers la position politique actuelle de leur mouvement ( Hamas).

Abou Marzouk a réaffirmé que le Hamas n'a pas changé son attitude basée sur le document de l'entente nationale, envers le sujet de la trêve et la création d'un état palestinien aux frontières de 1967, tout en soulignant que Mahmoud Al Zahar est aujourd'hui au Caire pour poursuivre les contentieux centraux avec les égyptiens.

En ce qui concerne la lettre envoyée a travers Carter aux parents du soldat Gilad Chalit, Abou Marzouk a confirmé que le Hamas tient fortement ses obligations humaines et cette lettre a été envoyée seulement du côté humain qui peut se répéter sans Carter, tout en soulignant que le Hamas s'attache immuablement à sa même position.

Palestine: Hamas affirme qu'on doit ouvrir le passage de Rafah sans des interventions sioniste
Hamas refuse les conditions de Rice et appelle Washington à reconnaître les droits des Palestiniens

Le mouvement de la résistance islamique Hamas a affirmé son refus décisif des conditions de la ministre américaine des affaires étrangères proposées lors de sa visite, lundi 21/4, à Bahreïn.

Commentant des déclarations de Rice, le porte-parole du Hamas Sami Abou Zouhri a dit lors d'une déclaration exclusive au Centre Palestinien d'Information que la direction américaine ne reconnaît pas le mouvement du Hamas ; comment lui impose-t-elle alors des conditionss ?

Il a insisté sur le fait que Rice et sa direction américaine devront d'abord reconnaître les droits du peuple palestinien, pour entamer ensuite un dialogue, mais qu'avec une telle situation, le Hamas refuse définitivement leurs conditions.

Il est à noter que Rice avait dit que le Hamas devra approuver la réalisation de la paix, libérer le soldat Gilad Chalit et arrêter le lancement des roquettes.

Palestine: Hamas affirme qu'on doit ouvrir le passage de Rafah sans des interventions sioniste
Un ancien général sioniste appelle à enlever des leaders de Hamas pour libérer Shalit


L'ancien chef de l'aviation militaire sioniste a dit que le gouvernement d'occupation doit arrêter les négociations avec le mouvement du Hamas autour du dossier du soldat sioniste Gilad Shalit, kidnappé par la résistance palestinienne à Gaza, et qu'il devrait enlever ses leaders pour l'obliger à libérer Shalit, tout en disant que ces négociations représentent la faiblesse de la direction sioniste.

Le général Alyahou Ben Noun a reconnu que l'armée de l'occupation sioniste a perdu la deuxième guerre du Liban et qu'elle va perdre toute guerre prochaine, parce qu'elle n'a pas compris les leçons de son échec.
Ben Noun a critiqué, lors d'une interview avec le journal hébreu "Maariv", l'ancien chef d'état-major de l'armée de l'occupation, le général Dan Haloutz, parce qu'il travaillait seul durant la guerre et qu'il ne connaissait pas les développements de la bataille sur le terrain.

Il a appelé les dirigeants sionistes à activer la surveillance militaire, parce que les autorités de l'occupation israélienne vont perdre les guerres prochaines si les médias jouent le même rôle que celui effectué lors de la deuxième guerre du Liban.

En réponse à une question autour les deux soldats sionistes kidnappés par le Hezbollah libanais, Ben Noun a dit qu'il croit que les deux soldats sont tués parce que le Hezbollah ne les a pas transportés à l'hôpital suite à leur blessure durant l'opération de capture.

Palestine: Hamas affirme qu'on doit ouvrir le passage de Rafah sans des interventions sioniste
Al-Khoudri appelle le monde à sauver les habitants de Gaza qui s'attendent à de réelles catastrophes


Le président de la commission populaire pour la lutte contre le blocus, Jamal Al-Khoudri, a appelé le monde à intervenir pour sauver les habitants de la bande de Gaza qui s'attendent à de réelles catastrophes avec la continuation du blocus et la crise du carburant.

Il a dit que les heures prochaines seront décisives si on ne trouve pas de solution à la crise qui frappe la Bande, et il a appelé la communauté internationale à intervenir pour lever le blocus et pour mettre complètement fin à la crise du manque de carburant.

Al-Khoudri a annoncé que la seule centrale électrique de la bande de Gaza sera totalement arrêtée demain soir mercredi 23/4.

Dans une déclaration de presse, Al-Khoudri a dit, aujourd'hui mardi 22/4, que l'occupation refuse l'entrée de carburant dans la bande de Gaza depuis plus de 13 jours.

Il a appelé le monde à obliger l'entité sioniste à faire entrer le carburant à Gaza, tout en déclarant que ses résultats désastreux vont frapper tous les domaines de la vie des citoyens de la Bande, si la coupure de l'électricité persiste.


Palestine: Hamas affirme qu'on doit ouvrir le passage de Rafah sans des interventions sioniste
La campagne européenne organise un sit-in devant le parlement européen
Abou Rached appelle le parlement européen à intervenir pour finir le blocus imposé contre Gaza


Le président de la campagne européenne pour finir le blocus sioniste imposé contre Gaza, Amin Abou Rached, a appelé le parlement européen à intervenir immédiatement pour finir ce sévère blocus imposé depuis plus de dix mois successifs en tuant plus de 136 malades palestiniens de Gaza

Ces appels sont venus lors des préparations de la campagne européenne et le centre palestinien d'Al-Awda pour organiser, aujourd'hui mardi 22/4, un sit-in populaire devant le siège du parlement européen, dans la capitale belge, Bruxelles, pour pratiquer des pressions visant à finir le blocus sioniste imposé injustement contre les citoyens innoncents de Gaza.

Abou Rached a dit: "Nous appelons le côté européen officiel à intervenir pour utiliser son pouvoir, son rôle dans la région du Proche-Orient afin de finir les souffrances du peuple palestinien et obliger l'entité sioniste d'arrête ses crimes, massacres et agressions contre les palestiniens.

Il a renouvelé ses appels à rouvrir les passages de la bande de Gaza pour finir la tragédie des palestiniens à cause de la fermeture de ces passages et le blocus inhumain.

Abou Rached a appelé tous les hommes libres dans le monde à protester fortement contre le blocus sioniste injuste qui frappe tous les citoyens palestiniens dans la bande.

Palestine: Hamas affirme qu'on doit ouvrir le passage de Rafah sans des interventions sioniste
Le mouvement féministe organise un Sit-in massif en protestation contre le blocus


Le mouvement islamique féministe au nord de la ville de Gaza, a organisé mardi, le 22/4, un massif Sit-in, prés du stade de Beit Lahia, en protestation contre le blocus de Gaza, avec une participation des députés du conseil législatif palestinien, des femmes et des enfants dans la ville.

Le député du conseil législatif palestinien, du bloc "changement et reforme", Mouchir Al Masri a considéré que le blocus sévère et injuste fait rappeler les palestiniens du blocus imposé devant le prophète Mohamed (que la paix et le salut soient sur lui).

Il a appelé aussi lors de son discours devant les participants, à la patience et la résistance face à la continuation du blocus criminel et illégal qui frappe tous les domaines de leurs vie, tout en insistant que les palestiniens vont briser ce blocus inhumain et illégal, en confirmant que l'occupation et ses alliés ont échoué d'expulser le pouvoir du Hamas de sa scène palestinienne.

Ce député du Hamas a qualifié la progression de la popularité de son mouvement du succès face aux objectifs israélo-américains, tout en saluant le rôle du mouvement féministe palestinien, notamment de Beit Lahia contre les violations et les agendas des autorités occupantes.

http://www.palestine-info.cc http://www.palestine-info.cc



Mercredi 23 Avril 2008

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires