Palestine occupée

Palestine: Al-Barghouthi appelle l'autorité palestinienne à arrêter les négociations avec l'occupation


Dans la même rubrique:
< >


Jeudi 8 Mai 2008

Palestine: Al-Barghouthi appelle l'autorité palestinienne à arrêter les négociations avec l'occupation
Le sécuritaire général de l'initiative nationale palestinienne, le député, Dr. Moustafa Al-Barghouthi, a affirmé l'existence d'une occasion d'obliger l'occupation israélienne de cesser ses activités coloniales dans les territoires palestiniens sur la base que l'accord national et international que la colonisation sioniste détruit l'horizon de la paix.

Dans une déclaration écrite, Al-Barghoutni a dit que l'autorité palestinienne doit annoncer l'arrêt des négociations avec l'occupation immédiatement pour obliger les sionistes de cesser la colonisation par des garantis et d'une surveillance internationale.

Il a ajouté que les négociateurs vont perdre cette occasion au cas de la continuation des négociations alors que l'occupation va poursuivre la colonisation.

Al-Barghouthi a appelé les négociateurs palestiniens à engager au principe qui interdit le retour aux négociations avant l'arrêt de la colonisation et la construction du mur d'apartheid en vue de la levée du blocus imposé contre Gaza.

Palestine: Al-Barghouthi appelle l'autorité palestinienne à arrêter les négociations avec l'occupation

Al Agha condamne l'abandon des institutions internationales de leur rôle humain

Le ministre de l'agriculture, au gouvernement de l'entente nationale dirigé par le premier ministre Ismail Haniyeh, le Dr. Mohamed Al Agha a appelé l'organisation de l'OPEC et du "FAO" à déployer immédiatement leurs efforts pour sauver la bande de Gaza extrêmement frappée par un blocus sévère, sans précédent, en violant tous les domaines de vie des citoyens innocents.

Il a condamné le silence fermé de la communauté internationale, l'ONU, les pays arabes et musulmans, notamment les organisations d'OPEC et de" FAO", tout en les accusant avoir violer leur rôle humain envers la crime humanitaire qui a paralysé la vie des citoyens de Gaza, au moment ou les autorités sioniste renforcent leurs pratiques oppressives dans la bande.

Lors de sa lettre envoyé au chef de l'OPEC, Ahmed Al Fahd et au chef de l'organisation des nations unies pour l'alimentation et de l'agriculture"FAO"(A'lam Madiouf), Al Agha les a informé de la pire situation lors du vaste ampleur des destructions dans tous les secteurs de la bande de Gaza, en insistant que le manque du carburant qui imposé une situation très désastreuse, notamment au domaine sanitaire.

Al Agha a qualifié les pratiques oppressives de l'occupation contre les citoyens d'une forte barbarie, sans précédent, dans l'histoire humanitaire, tout alarmant d'une situation plus dégradée à la bande de Gaza, en appelant les institutions, organisations juridiques et internationales qui s'occupent des droits de l'homme à sauver immédiatement les habitant étouffés par un blocus criminel, arbitraire, injuste et inhumain.

Palestine: Al-Barghouthi appelle l'autorité palestinienne à arrêter les négociations avec l'occupation

L'Entité Sioniste dans son soixantième anniversaire, une corrosion intérieure

Wathiq Maali

L'Entité sioniste connaîtra de nouveaux agissements, durant la fête de son soixante anniversaire, dit le journal hébreu Yadiot Aharonot dans son numéro du 30 avril 2008. En effet, un groupe sioniste extrémiste avait dessiné un nouveau drapeau pour "Israël". Ce groupe qui se nomme "Le groupe international pour sauver le peuple et la terre" rassemble autour de ses idées des Sionistes des plus extrémistes. Sur ce nouveau drapeau, l'étoile de David serait remplacée par une image des ruines du siège du comité religieux de la colonie de Nfih Dkalim de Gaza, avant la retraite sioniste. Le groupe a promis qu'il distribuera ce nouveau drapeau partout dans l'Entité Sioniste, à l'occasion de la Nakba.

Le chef du groupe a dit : "Nous osons fêter le soixantième anniversaire de la création de l'Etat d'"Israël", au moment où notre peuple vit un état d'effondrement, au moment où on traite avec les mouvements du Hamas, du Hezbollah et d'Al-Qaïda". Il a appelé ceux qui ne veulent que le mal revienne encore une fois frapper le peuple juif à crier : Non, assez !

Cette réaction émanant de l'extrémisme sioniste reflète clairement combien l'Entité Sioniste vit une crise psychologique. Cette crise est le résultat de la défaite qu'elle avait subit au Sud du Liban. Elle est aussi le résultat de la retraite de la bande de Gaza et de la résistance de ses habitants devant ce blocus suffoquant. Les missiles qui tombent quotidiennement sur la colonie de Sdérot n'arrangent pas les choses. La déprime est à son maximum lorsque l'homme possède l'arme, sans pouvoir l'utiliser.

Aujourd'hui, l'Entité Sioniste ne vit pas ses meilleurs jours, psychologiquement parlant. Sa constitution est sur le point de s'effondrer. Les gens n'ont plus aucune confiance en leurs dirigeants. Ils se sentent moins vaccinés qu'auparavant. Les dirigeants se sont rendus compte de cette âme en corrosion. Ils ont organisé des exercices civils de grande envergure de plusieurs jours. Ces exercices allaient réussir à sauver la mise, s’il n'y avait pas eu ces soldats qui tombaient sur les frontières avec Gaza.

Revenons au fameux drapeau. Le temple en ruine qui remplace l'étoile de David veut dire que la résistance (palestinienne) avait déjà pu démonter la première pierre de cette Entité.

Par ailleurs, ce ne sont pas uniquement les extrémistes qui commencent à s'affaiblir. Dans la société israélienne, tout le monde s'y met. Laïcs, gauchistes, extrémistes. Tout le monde parle de la déprime, de la peur, de la méfiance en l’avenir. Le nombre croissant d'émigrés qui quittent l'Entité sioniste est la preuve évidente de cette déprime.

Ce sentiment défaitiste pourrit même la tête de l'Entité sioniste. Par exemple, Barak, ministre de la guerre, dit aux Européens et aux Américains que l'espoir de liquider le Hamas est aussi faible que la défaite des Américains en Iraq est évidente.

Et au niveau démographique, il y a une baisse considérable de la fécondité, surtout parmi les jeunes. Moti Rabid écrit dans le journal hébreu Yadiot, le 10 avril 2008, un article sous le titre : "L'Etat d'Israël vieillit de jour en jour". Et en faisant ses comptes, il voit cette Entité entièrement vieillie en un rien de temps.

Trop nombreux sont les indications de dislocation de cette Entité. Les deux points précédents ne sont rien devant beaucoup d'autres. En fait, la drogue, le suicide, le viol, le vol, l'agression sont en augmentation de plus en plus remarquable. Tous ont peur de cet avenir, de plus en plus incertain.

Déserter le service militaire est un autre phénomène qui va trop loin. C'est un coup dur qui pourra démolir l'Entité de l'intérieur, trop vite, avant qu'un coup extérieur ne le fasse tomber. Le fait que l'armée soit désavouée par les jeunes est un coup trop dur pour l'armée se voulant invincible.

En résumé, la montée en puissance de la résistance et l'endurance face à l'arrogance sioniste ont volé l'initiative de la main de cette Entité. Elle perd toute capacité à empoisonner l'esprit des Palestiniens pour les pousser à baisser les bras. L'Entité sioniste n'a actuellement d’autre choix que de négocier avec une équipe palestinienne. Mais malgré toute la collaboration de cette équipe et son travail contre la résistance, l'Entité ne lui fait pas confiance et ne lui donne rien. En fait, la volonté de résistance du peuple palestinien a mis les affaires de l'occupant et de ceux qui collaborent avec lui sens dessus dessous.

Palestine: Al-Barghouthi appelle l'autorité palestinienne à arrêter les négociations avec l'occupation

Un congrès national à l'occasion de la 60ème commémorations de la Nakba palestinienne

L'association des "professeurs des universités" a annoncé la poursuite de ses préparatifs pour tenir le congrès de l'entente nationale, le 15 mai prochain, à Gaza pour commémorer la 60ème occasion de la (Nakba) du peuple palestinien, sous le slogan " transformez la commémoration de la Nakba à une journée de l'unité nationale".

Il est prévu que le mouvement du Hamas, du Fatah et du Djihad islamique vont participer à un congrès national, pour la première fois depuis, depuis les événements de Gaza, le 14 juin 2007.

L'association a envoyé une invitation au secrétaire général du front démocratique, Nayef Hawatma, pour participer au congrès, tout en disant que tous les palestiniens à Amman, Beyrouth, Damas, Ramallah, Al-Nassera et à Gaza vont participer à ce congrès et que les secrétaires généraux des factions palestiniennes vont donner des discours des lieux de leurs séjours.

Les organisateurs du congrès ont déclaré que le mouvement du Hamas, la direction du front démocratique, le front populaire et le mouvement du Djihad islamique ont affirmé et annoncé leur participation, tout en indiquant qu'ils coordonnent avec la direction du mouvement Fatah en Cisjordanie et la bande de Gaza, ainsi que le bureau du président de l'autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, pour participer à ce congrès.

Le président de l'organisation, Houssam Adwan, a exprimé son espoir que ce congrès va conduire à un dialogue palestinien général pour finir les désaccords palestiniens internes.

Palestine: Al-Barghouthi appelle l'autorité palestinienne à arrêter les négociations avec l'occupation

Hamas : Nous affirmons à l'Égypte l'importance d'ouvrir le passage de Rafah

Le porte-parole du Hamas Fawzi Barhoum a dit que le mouvement du Hamas a affirmé aux Egyptiens l'importance d'ouvrir le passage frontalier de Rafah en cas de refus de l'occupation sioniste de l'accalmie.

Il a déclaré que la proposition de trêve est une initiative égyptienne après des discussions avec toutes les parties palestiniennes, dont les factions de la résistance et l'autorité palestinienne, et avec l'occupation, et il a dit que la position de son mouvement n'a pas changé pas, qu'il vise à briser le blocus, à stopper les agressions sionistes et à ouvrir les passages.

Dans un communiqué de presse dont le Centre Palestinien d'Information a reçu une copie, Barhoum a dit que l'Égypte doit poursuivre ses contacts avec les Sionistes pour lever le blocus et arrêter les agressions sionistes.

Le porte-parole du Hamas a insisté à dire que la situation insupportable dans la bande de Gaza est devenue très catastrophique.

Palestine: Al-Barghouthi appelle l'autorité palestinienne à arrêter les négociations avec l'occupation

Al-Khalil : L'occupation a jeté les propriétés de l'organisation islamique aux ordures

La campagne populaire pour le soutien des orphelins a annoncé que les forces occupantes ont jeté les contenus de l'atelier de couture qui appartient à l'organisation islamique de bienfaisance, ainsi que les équipements de la boulangerie d'Al-Rahma dans un endroit d'ordures, situé au sud de la ville d'Al-Khalil.

Dans un communiqué dont le Centre Palestinien d'Information a reçu une copie, la campagne a dit que les forces occupantes avaient envahi, la semaine dernière, l'atelier de couture de l'organisation et avaient confisqué une partie de son contenu, et l'avait emporté à l'aide de véhicules vers une destination inconnue.
Elle a rapporté de témoins oculaires que les forces occupantes ont jeté le contenu de cet atelier et de la boulangerie dans des ordures du village de Yatta, au sud de la ville d'Al-Khalil, après avoir été cassé par les soldats sionistes.

La campagne a considéré que ces pratiques sionistes représentent un pas inutile et que l'occupation veut augmenter la souffrance des orphelins palestiniens et des fonctionnaires qui travaillent dans cette organisation.

Elle a appelé toutes les organisations juridiques et humaines ainsi que tous les hommes libres dans le monde à intervenir immédiatement pour stopper ces pratiques sionistes contre les propriétés et les biens des orphelins.

http://www.palestine-info.cc http://www.palestine-info.cc



Jeudi 8 Mai 2008


Commentaires

1.Posté par Aigle le 08/05/2008 16:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

IL ETAIT TEMPS QU' UN responsable de premier plan et etiqueté comme modere par les donneurs de lecons occidentaux , reagisse avec sagesse et dans l'interet de son peuple : L'arret des discussions aurait du etre arrete des l'Assassinat de Rabin , ou au plus , dès le kidnapping de Barghouti par les cxriminels sionistes .
Abbas et Dahlan , les esclaves des sionistes auraient du etre jugés pour Haute trahison et livrés aux parents des victimes de leur maitres criminels

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires