Conspiration

PROJET FNAC DARTY = NON MERCI !



JBL1960
Dimanche 19 Mai 2019

PROJET FNAC DARTY = NON MERCI !

APPEL À BOYCOTT !


Bienvenue à Gattaca puissance 1000 !


Résultat de recherche d'images pour

Appartement du futur : On a visité le fascinant projet Fnac Darty… qui fait (un peu) peur


NAN ► ÇA FOUT CARRÉMENT LES J'TONS & C'EST POUR CELA QU'IL FAUT DIRE NON !


Source 20MINUTES du 11/05/2019 MàJ le 13/05 ► https://www.20minutes.fr/high-tech/2514971-20190511-video-appartement-futur-visite-fascinant-projet-fnac-darty-fait-peu-peur


530 mètres carrés, 15 pièces, des dizaines de marques et de produits connectés en situation. Jusqu’au 24 mai, le groupe Fnac Darty vous donne les clés de son Appartement du futur*. Au cœur de Paris, ce lieu insolite invite le visiteur à ouvrir le champ des possibles. Du miroir 2.0 au canapé du futur [NdJBL ► Même le canapé est connecté donc on pourra même plus péter tranquille dans son canap's !], du bandeau pour mieux dormir au réfrigérateur à écran LCD, il y a ici vraiment de quoi se projeter dans un futur immédiat.

A de rares exceptions près, tous les produits présentés sont déjà disponibles en magasin. Et si vous êtes un lecteur assidu de 20 Minutes, vous les connaissez à peu près tous ! A noter toutefois qu’Apple et Amazon figurent aux abonnés absents…

Tous les produits en situation


Mais contrairement aux linéaires des magasins Fnac et Darty, l’intérêt de l’Appartement du futur planté à quelques encablures de la place de la République (Paris 3e) est que l’ensemble de ces équipements sont mis en situation. Des acteurs sont d’ailleurs présents pour exécuter face au public des scénarios de vie.

Exemple, dans l’étonnante cuisine aux allures de discothèque : une enceinte Google Home laquelle on demande une recette de pizza en projette illico le tuto vidéo sur un téléviseur. Un réfrigérateur dévoile sur l’écran de sa porte les ingrédients qu’il renferme et connaît même leur date de péremption. Il manque du coulis de tomate ? Il suffit de le commander à la voix…

Une fois la préparation culinaire suivie pas à pas, il ne reste plus qu’à se connecter depuis une tablette numérique à sa cave à vin pour connaître le meilleur nectar à consommer avec son plat. On peut d’ailleurs surveiller la cuisson de sa pizza à distance sur son smartphone : raccordé au réseau Wifi de la maison, le four intègre une caméra et alerte le cuistot lorsque la cuisson est terminée.

Face au miroir connecté de la salle de bains du futur, on peut découvrir son agenda du jour, lancer une vidéo ou une radio, demander à Google Assistant (décidément présent partout = Nan, c'est parce que tu le veux bien !) de vous rappeler un fait important de la journée.

Mais on peut aussi scanner son rouge à lèvres, un tuto vidéo se lancera pour assortir au mieux le maquillage de vos yeux à la couleur choisie. Fascinant ? Oui. Inquiétant, aussi.

Un scénario digne d’un film fantastique


Car il n’est pas toujours certain que ce futur digne du scénario d’un film fantastique fasse rêver dans toutes les pièces. Les plus jeunes auxquels des ateliers sont réservés pour découvrir le nouveau jeu Lego (Hidden Side – Attrapez les fantômes) en réalité augmenté, vont forcément kiffer.

Durant la visite, on peut tout de même ressentir un petit sentiment d’étouffement face à toutes ces technos qui cherchent à innover pour trouver leur place dans nos existences et nous propulser dans le monde de demain… De la cave au grenier, de la sonnette vidéo d’entrée à la porte que l’on referme en quittant les lieux, on se dit qu’à l’avenir, il pourra aussi être difficile de résister à l’appel d’un univers toujours plus connecté. Reste les incroyables possibilités ouvertes au public en termes de confort, de praticité, de divertissement, mais aussi dans le domaine de la santé où l’on imagine que beaucoup va devenir possible…

Image associée

Alors qu'il suffit de dire NON !


NON à l'Agenda oligarchique de dépopulation !


Et NON ben ça veut pas dire oui... Nan !


Commençons par boycotter les prochaines élections car ;


Attentats Terroristes « Manipulés » en France ; Ebook/PDF des Attentats du 7-9 janvier 2015  par Le Greffier Noir

Soyons toutes et tous S.U.P.R.A. connectés oui, mais pour la Société des sociétés !


JBL1960


+ Liens pour REFUSER concrètement TOUS les compteurs communicants, pas seulement Linky ► https://stoplinky-france.webnode.fr/refus-linky-elements-juridiques/

Et ► https://www.stop-linky-68.com/single-post/2019/05/15/Refus-des-compteurs-Linky-attention-aux-mensonges-et-menaces-d%E2%80%99Enedis-


Dimanche 19 Mai 2019


Commentaires

1.Posté par Ferux le 19/05/2019 05:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Deux choses apparaissent terrifiantes dans cet article.

La première est l'utilisation de toutes les données recueillies par ces assistants personnels et ces appareils connectés en tout genre y compris dans des domaines hypersensibles comme la santé. Le Big Data peut grâce à l'intelligence artificielle identifier vos idées politiques, votre religions, sans parler bien sûr de vos habitudes de consommation, etc...Absolument rien ne leur échappera. En tant de paix, dans un pays à peu près démocratique et libre, les consommateurs peuvent se dire qu'après tout il n'y a rien à craindre. Mais qu'en sera t-il en cas de bouleversements majeurs et l'arrivée de gouvernements totalitaires au pouvoir ?
"Dire que l'on s'en fiche du droit à la vie privée sous prétexte qu'on a rien à cacher, c'est comme déclarer que l'on se fiche du droit à la liberté d'expression sous prétexte qu'on a rien à dire." Edward Snowden

Le deuxième point, c'est qu'avec toutes ces nouvelles technologie, c'est sûr la terre est foutue, fini l'hypocrisie qui consiste à répéter qu'il faut sauver la planète. Bien évidemment, tout le monde va avoir l'impression que ces gadgets sont essentiels à leur vie, qu'ils ne peuvent plus s'en passer. On nous fera le coup de la nouvelle version qui sort chaque année et qui rend has been l'ancien modèle, etc...le marketing classique pour les moutons consommateurs, ceux là mêmes qui font la queue toute une nuit devant le store pour acheter le tout dernier modèle.
Le soucis étant que si Internet était un pays, il serait le 3ème plus gros consommateur d’électricité au monde avec 1500 TWH par an, derrière la Chine et les Etats-Unis. Au total, le numérique consomme 10 à 15 % de l’électricité mondiale, soit l’équivalent de 100 réacteurs nucléaires. Et cette consommation double tous les 4 ans !
Au total, 281 milliards d'emails ont été envoyés dans le monde, chaque jour, en 2018, d'après le cabinet d'études Radicati Group. En prenant cette moyenne de 4 g de CO2 par e-mail, c'est donc 410 millions de tonnes de CO2 par an qui sont générés. L’envoi d’un mail avec une pièce jointe de 1 Mo dégage 19 grammes de CO2 et sa consommation électrique est équivalente à celle d’une ampoule pendant une heure.
140 millions de requête Google chaque heure dans le monde équivalent à 1000 allers-retours Paris-New York.
Imaginez maintenant l'explosion de la consommation électrique et l'impact CO2 de tous ces nouveaux gadgets.

2.Posté par JBL1960 le 20/05/2019 14:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Ferux = Merci pour ce commentaire.

Et je suis d'accord avec vous que les risques et dangers de l'IA sont plus dommageables que les avantages et avancées qu'on nous vend.

Concernant le CO² je suis plus circonspecte, car c'est la Théorie du Saint-GIEC pour nous culpabiliser, à donf, que le Réchauffement Climatique ne pourrait être qu'Anthropique alors que de nombreux anthropologues nous ont apportés les preuves qu'il n'en est rien ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2019/05/09/rechauffement-climatique-anthropique-de-mes-2-tiques/

Le mythe de la surpopulation est corrélé avec la théorie du RCA et tout nous ramène à notre propre servitude volontaire ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/12/24/maj-le-01-06-18-de-la-servitude-moderne-avec-nouvelle-version-pdf-du-discours-de-la-sertitude-volontaire/

Pour autant ne lâchons rien et pas à pas prenons la tangente...

3.Posté par Ferux le 21/05/2019 04:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@JBL1960

Je ne suis pas non plus un fanatique du réchauffement climatique dû au CO2, ce qui m'inquiète c'est l'utilisation hystérique des ressources de la terre qui mène à toutes sortes de drames humains et écologiques. Drame humains avec les "minerais du sang" ou autrement connus sous le nom minerais du conflit. Ils caractérisent des minerais pouvant alimenter des conflits armés. Les minerais les plus critiques sont l’étain, le tantale, l’or ou encore le tungstène. Ils sont extraits et importés principalement d’Afrique, et plus particulièrement de la République Démocratique du Congo et de la zone des Grands Lacs africains, ou encore de Birmanie et d’Amérique centrale.
Dans ces régions, des groupes armés s’affrontent pour le contrôle des différentes mines réparties sur leurs territoires en vue de financer leurs guerres. En 2015, 27 conflits ont été recensés en Afrique comme étant liée aux ressources telles que les minerais du sang.
Ces minerais sont présents dans de nombreux produits tels que les smartphones, les ordinateurs portables et bien d’autres appareils électroniques.
A cela s'ajoute bien sûr l'obsolescence programmée, des appareils prévus pour ne permettre aucune réparation possible, puis tous ces déchets retournent en Afrique qui est devenue un dépotoir pour l'Europe et les États-Unis.
Une étude financée par l'Agence américaine de protection de l'environnement révèle qu'au moins 16 900 tonnes de déchets électroniques ont été envoyées au Nigeria en 2015 et 2016, dont une partie en contrebande dans des voitures d'occasion.
Or, ces produits électroménagers, smartphones, ordinateurs et autres téléviseurs regorgent de métaux lourds. Ces matériaux (plomb, mercure, cadmium, etc...) en plus de se dégrader difficilement, peuvent se révéler extrêmement dangereux pour la santé humaine.
En conclusion, lorsqu'on possède un "assistant personnel" il faut savoir qu'il a fallu qu'un forçat africain ait extrait le minerai dans les plus atroces conditions de travail, sans aucune préoccupation des impacts écologiques, dans une zone en guerre, puis lorsque l'appareil sera tombé en panne ou pire devenu démodé, il retournera empoisonner des innocents qui n'ont d'autres choix que de mourir à petit feu pour survivre et nous permettre d'avoir notre dernier objet connecté dernier cri.

4.Posté par JBL1960 le 21/05/2019 11:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Ferux = Je suis tout à fait d'accord avec vous sur l'extraction des métaux lourds, et vous avez dû notez que la transition énergétique, à la française, qui est une véritable arnaque ou pompe à fric climatique c'est pareil, promeut, tant qu'elle peut la voiture électrique, alors que les batteries électriques sont bourrées de métaux rares, et on a remarqué qu'il n'y en avait pas en France, hein ?

Pas grave on va fabriquer des batteries électriques en Europe pour niker les chinois !

Et donc, ça sera pire encore...

Je suis tout à faire d'accord sur l'obsolescence programmée (et y font tout pour que ce soit l'humain compris) je regrette juste que l'on verrouille la piste du pétrole abiotique, au motif que c'est une théorie russo-ukrainienne ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2017/02/pdftheoriepetroleabiotiquer71.pdf et donc qu'on serait forcément d'affreux et dangereux konspis si on s'y intéresse...

JBL

5.Posté par Ferux le 22/05/2019 04:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@JBL1960, tu as tout à fait raison. Ils vont conditionner les gens à acheter des voitures électriques à tout va en nous abreuvant comme des chameaux de propagande pro véhicules électriques sur les médias mainstream.
Or les batteries contiennent des métaux rares, comme le néodyme ou le cobalt, ainsi que du graphite et du lithium, issus notamment de Chine, de République démocratique du Congo et d'Amérique du Sud", explique Guillaume Pitron, journaliste et auteur de La Guerre des métaux rares. L'extraction et le raffinage de ces métaux nécessitent l'emploi d'énormément d'eau et de produits chimiques. La pollution est ainsi déplacée dans les pays pauvres."
Puis lorsque la situation humanitaire et écologique sera catastrophique, l’homo-consommatus se tournera vers la technologie hydrogène et on repart pour un tour ! Par contre au passage, pendant que certains détruisent leur propre pays, s'empoisonnent et meurent, d'autre continueront de se bâtir des fortunes immenses et seront même adulés, style Elon Musk...

6.Posté par JBL1960 le 22/05/2019 08:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Ferux = La propagande a déjà commencé avec la voiture électrique pour tous aussi bien à la télé que dans les magazine !

C'est d'ailleurs tout l'objet du dernier article (l'un des meilleurs à mon sens) de Dean Henderson que R71 a traduit et que j'ai publié hier sous le titre "Le féodalisme électronique est la production d'un esprit de ruche ; Dernier bourre-pif de Dean Henderson à l'oligarchie régnante" et DH remonte jusqu'à Sumer, comme l'a fait l'anthropologue James C. Scott dans "Contre le grain, une histoire profonde des premiers États" et qu'on peut lire en français dans mon blog, en français, grâce à R71 qui traduit et qui me refile ses traductions que je mets au format PDF.

Ainsi, ceux qui prétendent qu'ils ne savaient pas, mais surtout qu'ils ne pouvaient pas savoir = l'ont dans l'os, car qui cherchent trouvent !
JBL

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires