MONDE

PRIX NOBEL DE LA GUERRE: SI TU VEUX LA PAIX PRÉPARE LA GUERRE


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 30 Novembre 2016 - 11:41 La guerre à la vérité de l'Ouest


LE PRÉSIDENT OBAMA VIENT TOUT JUSTE DE RECEVOIR SON PRIX NOBEL DE LA PAIX. DANS SON BREF DISCOURS IL A PRIS SOIN DE SIGNALER QUE LES GUERRES SONT PARFOIS NÉCESSAIRES POUR ASSURER LA PAIX. ALORS POURQUOI PAS UN PRIX NOBEL DE LA GUERRE?


oscarfortin@hotmail.com
Jeudi 10 Décembre 2009

PRIX NOBEL DE LA GUERRE: SI TU VEUX LA PAIX PRÉPARE LA GUERRE
OBAMA, président des États-Unis, vient d’expliquer, dans son discours de réception du Prix Nobel de la Paix, jusqu’à quel point les guerres sont parfois nécessaires pour que la paix arrive à tous les peuples du monde. Il a pris à son compte ce que les Empereurs romains avaient comme consigne : « SI VIS PACEM PARA BELLUM ».  
 
 Le problème c’est que la paix dont il est question est rarement définie et que ceux qui s’en font les promoteurs la ramène très souvent à leur propre paix, peu importe le prix qu’il faille faire payer aux autres humains de la planète terre. Les Empereurs romains avaient un langage plus clair et moins ambigu : la paix reposait sur l’asservissement des autres peuples à leur autorité. Toute rébellion était immédiatement réprimée par une guerre qui ramenait la paix, leur paix.
 
 À y regarder de plus près, le panorama du monde projette une situation dans laquelle le sens de la guerre et de la paix n’a guère changé de la part de ceux qui le dominent. BUSH parlait carrément de la grande confrontation entre le BIEN et le MAL, les forces du BIEN étant évidemment celles les États-Unis d’Amérique et de leurs alliés, alors que les forces du MAL, étant tous les autres qui ne partagent pas leur vision des choses.  
 
 OBAMA, dans ses discours de campagne électorale et dans ceux de ses premiers mois de présidence, laissait entendre qu’il fallait sortir de ce schéma plutôt simpliste et repenser les relations des peuples et des nations sur la base du respect, de l’entendement et d’objectifs fondés sur la justice, la dignité et la recherche d’une paix durable pour tous. Cette approche qui lui avait gagné le respect et l’estime, non seulement de ses compatriotes, mais aussi du monde entier, s’évapore complètement lorsque vient le temps de prendre des décisions. Ici, dans nos médias, on parle beaucoup du Moyen Orient, de l’Afghanistan, du Pakistan, de l’Iraq, de l’Iran mais très peu de l’Amérique latine, pourtant si près de nous.  
 
 L’Amérique latine avait de grands espoirs dans celui dont les discours reconnaissaient le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, qui croyait dans les vertus d’un dialogue respectueux et sincère, savait reconnaître la transcendance de certaines valeurs comme celle de l’égalité entre les personnes, de la justice entre les nations et les peuples, de la vérité dans les communications. De quoi ouvrir la voie à un dialogue fructueux entre les peuples du sud et celui du nord. Une occasion unique, également, de mettre fin à plus de 50 ans d’injustice à l’endroit de Cuba, toujours soumis à un blocus économique et politique, qui va à l’encontre du droit international et condamné par la très grande majorité (185 sur 192) des pays de l’Assemblée générale des Nations Unies.  
 
 Cet OBAMA, attendu par le Continent latino-américain, ne s’est jamais présenté au rendez-vous de l’Histoire dans le cadre des décisions assumées par son Administration. La CIA et le PENTAGONE ont poursuivi leurs actions d’infiltration et de guerres. La quatrième flotte, véritable armée flottante, fait sentir sa présence dans tous les recoins du Continent.
L’oligarchie du Honduras a pu procéder à un coup d’État militaire sous le regard bienveillant de Washington et la complicité à peine voilée de la CIA et de la base militaire que les États-Unis ont dans le pays. Au même moment où se produisait ce coup d’État militaire, OBAMA finalisait, avec le Président de la Colombie, une entente sur la présence de sept bases militaires USA dans ce pays frontalier avec le VENEZUELA et l’ÉQUATEUR. Cette incursion militaire au cœur des Amériques n’est pas sans inquiéter fortement les pays de la région. Une longue histoire d’interventionnisme de cette Puissance a laissé des souvenirs de souffrances, de morts, de tortures, d’emprisonnements de régimes militaires sans morale ni scrupules. Le Plan Condor n’est pas encore si loin dans la mémoire de ces peuples, Plan qui visait l’élimination physique de tous les opposants.
 
 Quant à Cuba, rien de fondamental n’a changé. Le Blocus est toujours aussi criminel, les cinq cubains condamnés injustement par la Cour de justice de Miami sont toujours en prison, les programmes de désinformation et d’infiltration sont toujours aussi intenses. Les mains tendus par les autorités cubaines pour discuter de tous les différents n’ont jamais été accueillies.  
 
 Le budget, destiné aux activités de la CIA, pour l’année qui vient, est de 72 milliards $. Ce n’est pas une erreur, il s’agit bien de « milliards $). Ce n’est certainement pas pour mettre en évidence la transparence dans les communications, le respect dans les échanges, la bonne foi des interlocuteurs, le désir de résoudre pacifiquement les différents dans le respect des droits de chacun.
 
 S’il faut avoir un PRIX NOBEL POUR LA GUERRE qu’on en fasse un, en précisant toutefois la PAIX au service de laquelle elle sera justifiée.
 
 Oscar Fortin
 Québec, le 10 décembre 2009
 http://humanisme.blogspot.com



Jeudi 10 Décembre 2009


Commentaires

1.Posté par Blackhole le 10/12/2009 19:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"La paix c'est guerre"

G.Orwell - "1984"


Nous y sommes


2.Posté par Aleandre le 10/12/2009 19:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L’institution Noble est un outil dans la main de sionisme. Vérifiez les hommes qui ont eu le PRIX NOBEL DE LA paix dans le passé et vous allez voir combien parmi eux sont des grands criminels au service des sionistes.
Le dernier en date s’appelle Obama.

3.Posté par Suzanne le 10/12/2009 19:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Obama est grandit dans la main de sionisme depuis 1992.
Le sionisme est un groupe mafiosi très complexe qui planifie et prépare les choses avec une anticipation de plusieurs années.
Exemple : Karzai en Afghanistan- Ali en Tunisie, M6 au Maroc, Moubarak, extra et ainsi de suite.

4.Posté par Patrick le 10/12/2009 19:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ces opposants qui sont une minorité en Iran, sont financés, programmés et soutenus par les United Sionistes of América.

Vous dites non ? Alors écoutez le discours d’Obama aujourd’hui même à Oslo lors de la distribution de la prix Nobel de la guerre comment il a encouragé ces opposants iraniens.
Ça s’appelle la prétendue main tendue !!!!!!!!

5.Posté par MUNA le 10/12/2009 20:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le black people merite amplement ce prix! il vient juste d'ordonner l'ajout de 30000 ZOMBIES YANKEES sur le front afghan pour arriver à un quart de millions de troupes chargés de mater la resistance talibane!
Il faut aussi un autre prix à blair et à bush pour avoir lutté de toutes leurs forces contre l'esprit du mal.
Voyez-vous toute cette bande d'illuminés est recompense pour service rendu à la domination et a la civilisation de l'homme blanc.
ils ont tous un caractere en commun,la mort de millions d'innocents!

6.Posté par Carlos le 10/12/2009 21:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour obtenir Le prix Nobel de la paix, il faut être un serviteur du sionisme.
Regardez un échantillon des personnes qui ont eu déjà un Prix Nobel de la paix :

1- Henri Kissinger criminel sioniste responsable de milliers des morts dans la guerre au Vietnam.
2- Béguine criminel sioniste responsable des milliers des morts en Palestine.
3- Peres criminel sioniste responsable des milliers des morts à Gaza et au Liban.
4- Sadate égyptien pour les services rendus aux sionistes à Camp David.
5- Jimmy Carter signataire à camp David
6- Obama l’homme qui continu la guerre en Afganistan, l’Irak.

7.Posté par Kevin le 10/12/2009 22:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

'Si tu veux la paix prépare la guerre.'

Et c'est pour cette raison qu'on n'a jamais la paix

8.Posté par Al damir le 11/12/2009 08:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Obama est un produit de Brezinski, fondateur avec Kissinger et Rockfeller de la Commission Trilatérale en 1972. Aux Etats-Unis ,contrairement à toute véritable démocratie , les élections reposent essentiellement sur le pouvoir et la puissance de l'argent c-à-d sur une infime minorité de la Société. Ce sont les multinationales, les grands trusts et grandes fortunes qui décident du choix du candidat. Ce dernier doit apprendre avant tout à appliquer les directives qui lui sont apportés par une équipe que l'on place autour de lui et qui puisse en même temps le contrôler. Il doit être aussi bon acteur pour la population , que l'on a préalablement éduquée et habituée à recevoir tous les messages par un spectacle . Bush et Obama constituent avec Reagan les témoignages de ce état de fait. Les médias en sont les indispensables instrument pour propulser un candidat , le faire accepter et ensuite le faire élire par le "bétail".

9.Posté par ALI le 11/12/2009 09:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Donner le Nobel à Obama est une farce grotesque d'ailleurs le Nobel regroupe un beau panel de criminels, de terroristes, ou dictateurs
c'est la réal politik, on se couche devant les maîtres et on les honorent
mais nous ne sommes pas dupent

10.Posté par dik le 11/12/2009 09:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qu'est ce que le prix Nobel, après tout? Une reconnaissance? De qui? De quoi? Qui peut prétendre connaître tous les humains pour distinguer celui-ci de ceux-là? Et puis, être prix Nobel, même de la paix, n'empêche pas d'être séquestré, humilié, isolé et menacé de mort violente au vu et au su du monde entier (Yasser Arafat), le tout par un criminel avéré Ariel Sharon! Mieux encore, dans les faits, le traitement des deux hommes a toujours été inversé : Le prix Nobel était "le terroriste" et le terroriste était "l'homme de paix" par Bush La Godasse. Finalement, le prix Nobel sera empoisonné à mort, impunément.

Mon bon Monsieur,
Apprenez que tout flatteur
Vit aux dépens de celui qui l'écoute
J. de la Fontaine

Autant en emporte le vent!

11.Posté par Alif le 11/12/2009 11:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

" SI TU VEUX LA PAIX PRÉPARE LA GUERRE "
Une dialectique sophiste de l'empire romain recupérée par l'empire américain qui lui
a justifié de se surarmer et d'occuper l'Europe et le monde au nom de faire face au
bloc communiste qui n'existe plus.Ce qui a poussé l'empire américain a amélioré cette dialectique pour maintenir son hégémonie sur la planète en en inventant un ennemi qui, contrairement au bloc communiste de jadis,n'est ni identifiable ni localisable et qui n'est pas soumis aux lois de l'espace et du temps:le terrorisme.

12.Posté par Resistance le 11/12/2009 12:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Décidémment, comme disait le président du Vénézuela Hugo CHAVEZ, "le prix nobel lui a été donné par ce qu'il(Obama)a de bonnes intentions de paix, maintenant, il faut qu'il (Obama) le gagne !!".

Toujour dans le vrai Hugo CHAVEZ, en disant ça, il savait très bien que les yankees ne changeront jamais de politique guerrière concernant 'Irak, l'Afghanistan etc...Pour Obama, il ne lui manque plus qu'un nez rouge...

Tahya Falestine

13.Posté par bledmiki-99 le 11/12/2009 16:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ dik

En plus de se demander à quoi sert le prix Nobel, il faudrait aussi se demander, par QUI il est décérné ? et on a la réponse...

14.Posté par Madame Marie Adélaïde DUGLAN le 13/12/2009 11:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler



La Circonvolution Sinuosité du Sionisme est une Grande Tromperie Empreinte de Ruses !

par: Madame Marie Adélaïde DUGLAN

Le sionisme n'a aucunement sa place dans l'Orientalisme!!!

Au regard des compromissions politiques Américaines et Européennes fomentatrices de troubles et de guerres, nous assistons aujourd'hui sous nos yeux à une véritable renaissance de l'Orientalisme dans une authentique osmose conservatrice et géopolitique des peuples originels du Proche et de Moyen Orient.

Les grandes pensées philosophiques ancestrales émergent dans le bon sens et se soutiennent parfaitement les Unes les Autres dans un attachement au monothéisme immuable d'une grande évidence historique.

Nous apporterons un véritable soutien inconditionnel à tous ces dirigeants volontaires et incorruptibles qui sauront faire face avec la Grande Perse à tous les hommes politiques corrompus par un système pervers et moribond.

marie.adelaide.duglan@hotmail.fr

- FRANCE - PROVENCE - VAUCLUSE - CARPENTRAS -



Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires