MONDE

PALESTINE ÉTRANGLÉE, PRÉPARATIFS DE GUERRE CONTRE L’IRAN : TOUS LES CANDIDATS À LA PRÉSIDENTIELLE SONT-ILS D’ACCORD AVEC CELA ?


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 30 Novembre 2016 - 11:41 La guerre à la vérité de l'Ouest


Nous constatons un silence très inquiètant de la part de l’ensemble des candidats de gauche et d’extrême-gauche concernant tant la situation en Palestine que les préparatifs de guerre contre l’Iran (à l’exception de Ségolène Royal qui a décerné un satisfecit au gouvernement israélien et qui milite pour une attaque contre l’Iran). Pourquoi ?


Mercredi 21 Février 2007

La situation est grave en Palestine, où tout est fait par l’occupant et l’administration Bush pour empêcher toute perspective de paix. Par ailleurs, les préparatifs américano-israéliens en vue d’une attaque contre l’Iran, ainsi que le métraquage médiatique sur la "menace" que constituerait le nucléaire iranien sont particulièrement alarmants. Et ce d’autant plus que les dirigeants européens sont d’accord pour emboiter le pas à cette nouvelle entreprise guerrière, y compris les politiciens qui se disent de gauche, comme Madame Royal qui fait de la surenchère va-t-en guerre sur le sujet.

Est-il besoin de rappeler que si l’arme nucléaire est dangereuse, elle doit être interdite partout et non à la tête du client ? Pourquoi approuver sa détention par de très nombreux pays, dont l’Inde, le Pakistan, et surtout Israël qui a montré pas plus tard que l’été dernier son manque absolu de retenue (la fameuse "démesure) quand il s’agit de manier des armes de destruction massive, des bombes à fragmentation, et de frapper sans distinction femmes, enfants, vieillards et infrastructures de toute première nécessité ?

Nous sommes très préoccupés par le fait qu’en France, dans le contexte électoral actuel, aucun candidat, aucune candidate, ne se lève pour dire NON ! Non à cet étranglement du peuple palestinien, à cette occupation qui dure depuis des decennies, non aux guerres barbares dans lesquelles on voudrait nous entraîner.

Des micros leur sont tendus ; qu’attendent les candidats à la présidentielle pour dénoncer ce dangereux arbitraire ? Les salaires, les retraites, l’environnement font certes partie de nos préoccupations, mais comment pourrons-nous nous sentir en sécurité tant que le droit international sera bafoué, les violences partout exacerbées dans le monde, et le deux poids, deux mesures ainsi généralisé ? A l’heure de la "mondialisation", de la "globalisation" comment les candidats qui briguent nos voix, comptent-ils gérer nos destinées en faisant abstraction de ces problèmes fondamentaux, ou en se déclarant favorables à des agressions de différents peuples, en fonction des intérêts du gouvernement américain ou israélien ?

A l’heure, où l’opposition contre les invasions guerrières grandit aux Etats-Unis, Mmes Buffet, Voynet, Laguiller, MM. Besancenot, Bové n’ont-ils rien à dire sur ces sujets ?

Nous avons interpellé les candidats (lettre recommandée) pour leur demander quels engagements ils comptent prendre pour faire appliquer le droit au Proche-Orient, sachant que la France favorise aujourd’hui des collaborations de plus en plus nombreuses, y compris militaires, avec l’occupant israélien. Vous trouverez-ci dessous le courrier que nous leur avons adressé. Nous ne manquerons pas de vous tenir au courant de leur réponse (ou de leur absence de réponse).

Il est clair que nous ne soutiendrons, aux présidentielles comme aux législatives, que les candidat(e)s qui s’engagent clairement sur les trois points essentiels que sont pour nous :
-  le respect du droit en Palestine,
-  la nécessité d’agir contre la guerre
-  la lutte contre le racisme et l’islamophobie qui sévissent de plus en plus gravement en France.

Nous espèrons que des candidats auront le courage d’exprimer haut et fort ces principes, sans lesquels les notions d’égalité, fraternité et liberté ne sont que des mots creux.

Et nous disons dès maintenant, puisque nous sommes partis pour près de 5 mois supplémentaires de campagne électorale, que nous serons présents dans la campagne des législatives, en soutenant activement les candidats qui s’engageront à porter ces valeurs, et en présentant des candidats là où nous n’aurons trouvé aucun parti pour le faire.

Nous vous demandons, à ce propos, de prendre contact dès que possible avec les députés et candidats députés de votre circonscription pour leur demander s’ils acceptent d’intégrer ces trois thèmes dans leur programme, et nous vous remercions de nous tenir informés de vos démarches et de vos suggestions dans ce domaine.

LETTRE ADRESSEE AUX CANDIDATS A LA PRESIDENTIELLE :

Monsieur (ou Madame selon le destinataire),

Vous avez choisi d’être candidat à la présidence de la République française, dont l’élection commencera le 22 avril prochain.

Nous nous adressons à vous au nom des milliers de personnes qui ont déjà signé le texte « MA VOIX POUR LA PALESTINE, MA VOIX SEULEMENT A CEUX QUI EN SONT DIGNES », un appel qui vient d’être lancé en France, où il recueille un écho croissant.

Qu’y disons-nous ?

D’abord, que le sort infligé au peuple palestinien est caractéristique du deux poids, deux mesures qu’on voudrait nous faire avaliser dans tous les domaines. Une occupation de la Palestine qui dure depuis des décennies, une répression d’une brutalité inouïe face à toute forme de résistance à la constante dépossession, et une impunité totale garantie à l’oppresseur et au terrorisme qu’il exerce sur un peuple tout entier, au point que l’universitaire israélien Ilan Pappé, l’un des observateurs les plus courageux et les plus lucides de la situation au Proche-Orient, se résout aujourd’hui à évoquer l’installation d’un processus génocidaire.

Nous estimons primordial, de ce point de vue, que les candidates et candidats qui s’apprêtent à solliciter les suffrages de la population s’expriment clairement sur cette question centrale du droit du peuple palestinien à l’autodétermination, à vivre en paix et en sécurité sur sa terre. Ils doivent se prononcer publiquement sur l’application de l’ensemble des résolutions des Nations Unies, sur la suspension des accords UE-Israël votée par le parlement européen en avril 2002, et sur le démantèlement du mur d’annexion réclamé par la Cour internationale de justice de La Haye le 9 juillet 2004.

Plus précisément, nous vous demandons, par la présente, si vous prenez l’engagement public, en cas d’accession à la Présidence de la République, de mettre fin immédiatement à toute collaboration militaire avec l’Etat d’Israël, et de suspendre immédiatement toutes relations diplomatiques, économiques et culturelles, tant que cet Etat continuera à occuper et annexer des territoires qui ne lui appartiennent pas et à martyriser tout un peuple.

Vous remerciant par avance de l’attention que vous accorderez à notre légitime interrogation, et de la célérité dont vous saurez faire preuve pour y répondre publiquement, nous vous prions de recevoir, Monsieur, l’expression de nos sentiments distingués.

Signataires : Olivia ZEMOR, Présidente de l’association CAPJPO-EuroPalestine, M. Boualem SNAOUI, Président de l’association RESOCI, Pr Christophe OBERLIN, responsable de missions chirurgicales dans les territoires palestiniens occupés.

PJ : le texte de l’appel « Ma voix pour la Palestine, ma voix seulement à ceux qui en sont dignes ».

Vous pouvez envoyer un courrier personnel dans le même sens. Adresses des candidats :

Mme Ségolène ROYAL, Siège du PS 282 Boulevard St-Germain -75007 - Paris

Mme Dominique VOYNET : Sénat 15 rue de Vaugirard -75006 - Paris

Mme Marie-George BUFFET : Parti Communiste Français Place du Colonel Fabien -75019 - Paris

M. Olivier BESANCENOT : abs LCR-Rouge, 2 rue Richard-Lenoir - 93100 - Montreuil

M. François BAYROU : Assemblée Nationale, 126 rue de l’Université - 75007 - Paris

Mme Arlette LAGUILLER : abs Lutte Ouvrière BP 233 - 75865 Paris cedex 18

M. José BOVE : Confédération Paysanne, 104 rue Robespierre. 93170 Bagnolet

CAPJPO-EuroPalestine

http://www.europalestine.com http://www.europalestine.com



Mercredi 21 Février 2007


Commentaires

1.Posté par merzzako le 21/02/2007 10:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cela fait deja un momment que je pose la question de savoir quelle est la position des
candidats vis a vis de la polititique belliciste de Bush .Vous parlez de Segolene et vous faites confiance a Sarkozy ?????

2.Posté par Aristip le 21/02/2007 18:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai beaucoup de symphatie pour europalestine qui milite avec sincérité mais aussi naïveté pour une cause infiniment juste...je leur ai déjà signalé qu'il existe un lobby puissant qui semble détenir un pouvoir illimité et occulte sur tous les politiques et les médias: ce n'est pas avec des pétitions et des lettres recommandées que l'on va s'opposer à ce lobby qui possède d'autres armes biens plus efficaces au vu des résultats...mais aussi les faiblesses de sa toute puissance:l'arrogance évidente ou l'excés dans l'abus de droit comme pour Kemi Seba qui d'aprés ce que je connais de lui et de son arrestation mérite d'être soutenu...

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires