MONDE

Ouverture d'une étude sur l'Islam sur le site aredam.net, et livraison des sources réelles concernant l'usage d' luranium à Gaza.



micheldakar.paris@yahoo.fr
Mercredi 4 Mars 2009

Etude sur l'Islam, au-delà de la campagne de diabolisation actuelle entreprise par les américano-sionistes.

Toutes les religions se renforcent les unes les autres, et pour se libérer de la religion, dont le but est d'inculquer l'acceptation de l'oppression, ils faut les traiter toutes ensemble.

 

1 - Introduction.

2 mars 2009 : Introduction de l'Etude sur l'Islam.

Exposé du livre de Kaddour Zouilaï, "Des Voiles et des Serrures. De la fermeture en Islam", paru chez l'Harmattan, en 1990. Editions L'Harmattan, 5-7, rue de l'Ecole Polytechnique Paris 5ème.

Ce livre sera peu à peu commenté sur ce site.

Le mot qui résume l'Islam, est livré d'emblée par l'auteur du livre, c'est le mot "fermeture". Fermeture dans tous les sens du terme et dans toutes les directions, dans l'évolution des idées, dans l'espace physique, entre les êtres et principalement entre l'homme et la femme, dans tous les domaines de la société, de la vie. L'Islam interdit tout mouvement de toutes sortes, c'est un "statisme". Il fige, il pétrifie. Le mot "Islam" signifie "soumission", mais dans la réalité il ne s'agit pas de la soumission à dieu, mais de la soumission à un modèle de société, de comportement, à un ordre, tous fondés sur la domination d'une élite constituée des prêtres politiciens ou des politiciens prêtres, prêtres et politiciens étant une même entité, sur la masse, et de la domination généralisée de tous les hommes sur les femmes. L'Islam a quelque chose d'unique par rapport aux autres religions, c'est que l'Islam intervient, s'impose dans l'intégralité des moindres aspects de la vie, dans les plus infimes détails. Il codifie le moindre geste, le moindre soufle. C'est un totalitarisme indépassable, tatillon, maniaque et obssessionnel. L'Islam se définit avant toute chose comme étant une pratique, et cela, de chaque instant.

Le livre de Kaddour Zouilaï est un chef d'oeuvre hors la polémique. Il est décrit, analyse, documente. Il est constructif. Il ne cherche pas à nuire aux musulmans. Il questionne. Il affronte le fait que pour un ethnologue, un sociologue, la pire des difficultés est d'être lui-même une partie de l'objet de son étude. Il dit qu'une société dont la fermeture est totale est condamnée à la disparition. Les seuls coups de boutoir possibles ne peuvent venir que de l'extérieur. La société islamique n'a pas la capacité ou la force interne pour engendrer le changement. Elle ne peut qu'imiter un changement venu de l'extérieur, et seulement un changement d'ordre matériel. Il faut encore avant de finir cette introduction, mettre l'accent sur le total enfermement de la femme dans cette société, enfermement poussé à un point infini, la femme participant elle-même à son enfermement. Séparation, cloisonnement, enfermement, tels sont les termes qui définissent le rapport homme-femme.

Voir les scans de la couverture et du dos de couverture de ce livre :

http://www.aredam.net/voiles-et-serrures.html

 

2 - Dressage-Conditionnement, Judaïsme et Islam.

L'Islam et le Judaïsme sont très semblables, par la prégnance du conditionnement qu'ils imposent à leurs adeptes.

Pour le Judaïsme, le fait même d'être juif implique une appartenance totale et définitive à la communauté des juifs, en tant que partie du peuple élu, sacré, peuple appartenant au divin. Etre juif est en soi un état religieux, comme être moine chrétien, et il n'est pas étonnant de constater qu'il n'existe pas de monastères et de moines dans le Judaïsme, car il n'en n'est pas besoin, tout juif en effet étant entièrement voué aux choses religieuses, par nature, comme l'est le moine chrétien, de par sa décision personnelle.

Le musulman est de même entièrement englobé dans l'Islam, et il n'est de même pas étonnant de constater l'absence de monastères et de moines en Islam. Tout musulman est voué par nature aux choses religieuses, comme tout juif.

Dans le cas de l'Islam, la vocation de tout musulman à la religion, est réalisée par le conditionnement, ou dressage, par la répétition, constante, quotidienne des mêmes gestes (dont l'exemple le plus connu sont les prières qui se succèdent dans la journée et même la nuit, comme pour les moines chrétiens), répétition qui s'exerce autant dans le cadre, dans l'espace le plus intime, jusqu'à l'espace le plus ouvert, public. En réalité il n'y a pas d'espace privé en Islam, malgré les apparences de fermeture rigide, draconienne, de l'habitat traditionnel sur l'extérieur. L'Islam intervient, possède tout l'espace, et ne laisse rien à la disposition personnelle de l'individu, lequel n'existe pas en tant que tel en Islam, mais comme simple partie d'un tout, tout qui est la communauté des croyants, comme le juif n'existe pas en tant qu'individu, mais comme unité du peuple élu.

L'Islam est maître de tous les espaces, tant physiques, que psychiques, qu'affectifs, que relationnels.

Une attention doit être portée plus spécialement à la sphère de la sexualité, sexualité qui est le rapport le plus étroit qui peut exister entre l'homme et la femme, puisque par la sexualité deux êtres peuvent connaître jusqu'à la fusion, et sur lequel l'Islam exerce une contrainte terrible, sexualité que l'Islam enserre de façon implacable.

L'Islam existe avant tout par la pratique, c'est un dressage par la pratique, un conditionnement par la pratique. Le seul fait de pratiquer l'Islam suffit à créer l'appartenance de l'individu à l'Islam. or, le but de tout dressage, de tout conditionnement, est en premier de faire abandonner toute capacité d'indépendance, toute personnalité, toute originalité, toute unicité, tout pouvoir de décision personnel à l'animal ou à l'individu humain qui y est soumis.

Comme tout système d'emprise totale, dit totalitaire, qui ne laisse rien échapper, la moindre faille, la moindre micro fissure sont considérées comme insupportables, ne peuvent être tolérées, pour la raison que le plus infime interstice laisse s'insinuer l'air de l'extérieur au sein du monde clos de l'Islam, soit l'air de la réalité, l'air de la liberté, l'air de la vérité, et qu'il est bien connu que ce minuscule souffle d'air n'a de cesse d'élargir le passage libre dans l'enceinte voulue hermétique qui emprisonne l'individu dans l'Islam, jusqu'à se transformer en ouragan, ouragan qui va emporter, faire s'effondrer tout l'édifice. Il en est de même pour le Judaïsme.

C'est pourquoi l'Islam comme le Judaïsme sont fondés sur le même pilier fondamental, qui est l'intolérance absolue.

http://www.aredam.net/etude-sur-islam.html http://www.aredam.net/etude-sur-islam.html



Mercredi 4 Mars 2009


Commentaires

1.Posté par Un passant le 04/03/2009 11:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est de l'ironie, c'est ça? Le meilleur moyen de proteger l'obscurantisme consiste bien à faire du terrorisme intellectuel en accusant à l'avance toute autre conception de ce crime.

Vous avez entendu, rejoignez les Lumières qui ont écrit ce bouquin, elles seules possedent la Vérité, les autres ne sont que des Adorateurs du Malin!

2.Posté par souad le 04/03/2009 11:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Non, ce n'est pas de l'ironie, j'ai moi même fait la liste de ce qu'ils ont en commun tout les deux. Conclusion : 99,9%.

3.Posté par Suze le 04/03/2009 17:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

N'empêche que si l'Islam avait dominé le monde on n'en serait pas là ....

4.Posté par En passant le 04/03/2009 17:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est étonnant de constater la posture intellectuelle de ces gens qui prétendent étudier les religions avec impartialité et qui tout compte fait "s'enferment" eux-mêmes dans la raison et dans ses prétentions à appréhender ce qui est hors de sa portée.
Prétendre être impartial en utilisant d'emblée et comme titre le thème de la fermeture de l'islam est une preuve contre l'auteur qu'il n'a pas pu y rentrer, et donc qu'il ne l'a pas compris et donc encore qu'il avoue par là-même son incapacité à nous l'expliquer de l'intérieur ! Il est condamné à demeurer à l'extérieur et ne peut qu'en décrire l'apparence, et encore, celle qu'il veut ou peut voir !

5.Posté par En passant le 04/03/2009 18:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une petite citation de Voltaire sur le rôle la civilisation musulmane dans la transmission du savoir à l'Occident :
"Aaron-al-Raschild, contemporain de Charlemagne, plus respecté que ses prédécesseurs, et qui sut se faire obéir jusqu’en Espagne et aux Indes, ranima les sciences, fit fleurir les arts agréables et utiles, attira les gens de lettres, composa des vers, et fit succéder dans ses vastes États la politesse à la barbarie. Sous lui les Arabes, qui adoptaient déjà les chiffres indiens, les apportèrent en Europe. Nous ne connûmes, en Allemagne et en France, le cours des astres que par le moyen de ces mêmes Arabes. Le mot seul d’Almanach en est encore un témoignage. 
L’Almageste de Ptolémée fut alors traduit du grec en arabe par l’astronome Ben-Honaïn. Le calife Almamon fit mesurer géométriquement un degré du méridien, pour déterminer la grandeur de la terre: opération qui n’a été faite en France que plus de huit cents ans après, sous Louis XIV. Ce même astronome, Ben-Honaïn, poussa ses observations assez loin, reconnut ou que Ptolémée avait fixé la plus grande déclinaison du soleil trop au septentrion, ou que l’obliquité de l’écliptique avait changé. Il vit même que la période de trente-six mille ans, qu’on avait assignée au mouvement prétendu des étoiles fixes d’occident en orient, devait être beaucoup raccourcie. 
La chimie et la médecine étaient cultivées par les Arabes. La chimie, perfectionnée aujourd’hui par nous, ne nous fut connue que par eux. Nous leur devons de nouveaux remèdes, qu’on nomme les minoratifs, plus doux et plus salutaires que ceux qui étaient auparavant en usage dans l’école d’Hippocrate et de Galien. L’algèbre fut une de leurs inventions. Ce terme le montre encore assez; soit qu’il dérive du mot Algiabarat, soit plutôt qu’il porte le nom du fameux Arabe Geber, qui enseignait cet art dans notre viiie siècle. Enfin, dès le second siècle de Mahomet, il fallut que les chrétiens d’Occident s’instruisissent chez les musulmans." (Essai sur les moeurs et l’esprit des nations – 1753)
Recevoir et transmettre la science en étant fermé, cela aurait dû impossible, non ?
Il s'agit de faire preuve de perspicacité et de distinguer les comportements extrémistes de l'ensemble de la religion, de l'islam en l'occurence.

6.Posté par Aigle le 04/03/2009 18:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Encore un Bougnoule recherchant le susucre en contre partie d'une Cretinerie a la mesure de sa petitesse et de ses complexes inavoués ...Eh le Kaddour , meme un Max Gallo ne se risquerait pas à cautionner cette puanteur

7.Posté par soravardi le 04/03/2009 18:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'islam dans sa pratique de tous les jours est un mode de vie qui ne peut pas se comparer a d'autre société de type occidentale puissequ'elle s'oppose à tous ce qui réduit l'humain dans son éxistence.(pornographie,sexualité débrider,corruption des élites,prostitution,proxénétisme,alcoolisme,usure,débauche,etc......)et prône plus l'égalité de tous.

Une inspiration venu de haut aux hommes n'est pas fait pour le contraindre mais pour l'élever spirituellement,le coran n'est ni machiste,ni féministe,certe pour certaine question il doit être dépasser tout en gardant sa substance,comme le confirmait le savant indien SAYED AHMED KHAN fondateur du modernisme musulman en Inde.Ce travail ne peut pas se faire dans l'assujetissemnent des élites, mais dans un cadre indépendant .

De plus ce texte est d'une prétention quand l'auteur dit que c'est une société fermé limite sclérosé évidemment avec des dictatures mise en place avec aucun projet de développement économique à l'horizon.Tout ne peut pas être accepter comme modéle,filtrer certaine conception idéologico politique venu de l'exterieur est tout a fais normale pour une société majoritairement croyante.
Demander aux boudhistes de renoncer à leur quête spirituel et imposer leur un mode de vie exclusivement matérialiste.Que penser du systéme faschiste des castes en inde qui se perpétue de génération en génération.

Le modéle économique américain est le piége par excellence,quand on OBLIGE des enfants de l'école primaire a visionner des publicités qui vantes les mérites d'une boisson ou autres,est ce un modéle d'épanouissement ou une prison psychologique.
Une société démocratique qui est supposé rendre libre d'un côté,vous enprisonne de l'autre.A ce stade je comprends la haine de certain politique a l'égard de la religion.


8.Posté par soravardi le 04/03/2009 18:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Posté par Suze le 04/03/2009 17:09

N'empêche que si l'Islam avait dominé le monde on n'en serait pas là ....


(il ou elle)votre plaisenterie est d'un goût douteux

9.Posté par hu hu le 04/03/2009 20:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On serait effectivement ou plus loin ou moins loin,
se sont les hommes qui font les religions
et si les hommes sont con, leurs religions également.

10.Posté par Suze le 04/03/2009 20:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce n'est pas une plaisanterie, lisez le post de @en passant, à 18H06.Est-ce que la civilisation occidentale - basée sur l'argent et le profit et qui nous a menés tous là où nous en sommes - est "meilleure" que la civilisation arabe ?

11.Posté par soravardi le 04/03/2009 20:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la civilisation araboislamique est a repenser s'en cesse a l'aumne de la modernité toujours en intégrant des principes moraux, juridique,et économique basés sur le refus l'usure comme il est indiquer je pense dans le coran,combien de pays musulmans se fourvoye dans cette entreprise diabolique du boursicottage.Le progrés technique devras être aussi intégrer dans ce mécanisme qui a pour finalité le progrés et non la décadence, encore faut il que ces pays garde leur élites.Il n'y as pas de bonne ou de mauvaise civilisation juste de GENS DOUES D'INTELLIGENCE pour gérer un pays convenablement .

12.Posté par Suze le 04/03/2009 21:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais qu'est-ce que le PROGRES ? De toutes façons il est trop tard , l'argent a tout pourri, les gens intelligents et de bonne volonté -et les mal formatés - sont écartés du pouvoir . Ils sont loin pour certains les préceptes du Coran . Les derniers résistants seront bientôt écrasés et ce sera la fin pour tous.

13.Posté par Mangano le 04/03/2009 23:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mercredi 04 Mars 2009
@ micheldakar.paris@yahoo.fr :
"C'est pourquoi l'Islam comme le Judaïsme sont fondés sur le même pilier fondamental, qui est l'intolérance absolue. ".
--------------------------------------------------------------------------
Michel DAKAR est un militant politique engagé dans la dénonciation du génocide des Palestiniens, génocide opéré par les sionistes.
Michel DAKAR est un militant politique antisioniste.
Michel DAKAR vient de recevoir une convocation à se rendre à un centre psychiatrique de Paris pour, selon l'infirmier qu'il a joint par téléphone, s'y voir ausculter afin de décider si l'état de Michel DAKAR nécessite un suivi psychiatrique et des soins.
Cette convocation a pour origine l'Infirmerie spéciale de la Préfecture de police de Paris, de triste renommée.
*** Source : http://sansconcession.over-blog.com/article-5890776.html
--------------------------------------------------------------------------------------------------
Répose à Mr Dakar : Pro-palestinien, d' accord. Anti-sioniste, c' est votre droit. Mais "islamologue", va falloir changer de registre car, selon Réné guénon dans " La crise du monde moderne" , " c’est encore l’individualisme qui introduit partout l’esprit de discussion. Il est très difficile de faire comprendre à nos contemporains qu’il y a des choses qui , par leur nature même, ne peuvent se discuter ; L’homme moderne, au lieu de chercher à s’élever à la Vérité, prétend la faire descendre à son niveau…". Est-ce clair ?!
Alors, vos " déboires" avec la police de Sarkozy, et " son intolérance absolue", devraient amplement suffire à votre fardeau de militant ! Ne vous éparpillez pas et conservez toute votre énérgie à votre combat contre
" l'oppression absolue".
Fermeture de la discussion.

14.Posté par soravardi le 05/03/2009 02:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Posté par soravardi le 04/03/2009 20:36

"encore faut il que ces pays gardent leur élites"Je précise que c'est l'élite intellectuel et non gouvernemental,
car la fuite des cerveaux est malheureusement une réalité .

15.Posté par abdelkader le 05/03/2009 10:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ce traitre et renégat de kaddour zoulai est un :

1- ignorant total de la langue arabe est un inculte et a une méconnaissance criante des oeuvres fondatrices de la civilisation arabo musulmane.

2- c'est un aigri et un complexé avec certitude c'est un alimentaire.

3- sa propagande s'inscrit en droite ligne dans la croisade contre l'islam et le panislamisme des services de sécurité français , le mossad et l'etablisment européen.

4- ce najous et traitre de kaddour est payé par le drci, dgse et le mossad.

KADDOUR, allah TE FERA MOURIR DANS LA MISERE ET L'humiliation et le rejet total de l'algérie , parce que je sais que tu es un nouveau harqui algérien!!

16.Posté par abdelkader le 05/03/2009 10:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

cette compagne contre l'islam via les renégats et les traitres atteste que l'islam est fort et fait peur à l'occident; l'islam nous délivrera de l'oppression , du joug de l'occident et du sionisme.

LE GLAS A SONNE , ils tremblent dans leurs culottes, l'islam libérera la Palestine toute la Palestine, c'est l'essence et la raison de cette compagne de propagande contre l'islam de la DRCI via leur agent kaddour zoulai.

PEINE PERDUE LA FRANCE , a lutté 132 ans pour éradiquer l'islam de l'algérie; au contraire l'islam est devenu plus fort et a libérer l'algérie du sionocolonialisme français; kaddour tu perds ton temps toi et ton officine vous avez perdu d'avance !!

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires