Politique Nationale/Internationale

Oui, Israël disparaîtra. Et bas les pattes d’Iran !

La dérive incessante de l’ONU, instrumentalisée par les USA ou la diabolisation d’une pensée sensée.


Une dépêche en russe de l’Agence Russe Novosti datée 12 juin 2007, 2:05 du siège de l’ONU et signée par Larissa Saenko nous apprend que des consultations ont cours au sein du Conseil de Sécurité en vue d’adopter par consensus un texte de résolution afin de condamner les propos du Président d’Iran, Monsieur Ahmadinejad, exprimant sa conviction qu’Israël doit disparaître et va disparaître : “le monde sera témoin de la destruction (ou la disparition) du régime sioniste”. Les USA seraient en train de tenter d’acheter l’accord des autres membres.


Abdellah Ouahhabi
Mardi 12 Juin 2007

Ces propos auraient “choqué” le nouveau Secrétaire Général de l’ONU, originaire de Corée du Sud, un pays occupé par plus de 40 000 soldats US depuis plus de cinquante ans. Des soldats qui jouissent de l’extraterritorialité comme toutes les armées d’occupation.



Monsieur le Secrétaire Général, Ban Ki Moon aurait déclaré : “ le chef d’un État ne doit pas envisager la disparition ou la destruction d’un autre État”.

On constate que sous la pression des USA, l’ONU est devenue, à l’image de son prédécesseur, la Société des Nations un organisme colonial et néocolonial international.

Monsieur Ban Ki Moon pense-t-il qu’il faut recréer la République Démocratique Allemande, la République du Sud Vietnam, la Yougoslavie ? Pense-t-il qu’il faut maintenir ad aeternam l’existence de deux Corées séparées par une armée étrangère qui a installe au sud un régime à sa convenance… ce régime fantoche et riche tiendrait-il longtemps sans ses bailleurs de fond et sans ses protecteurs étrangers ?

Monsieur Ban Ki Moon souhaite-t-il maintenir à l’infini l’existence de la République Chinoise de Taïwan ?

Et pour quelle raison, Monsieur Ahmadinejad n’aurait-il pas le droit d’exprimer une pensée qui se dit et se pratique tous les jours par des Juifs anti-sionistes en Israël même ? Il s’agit bien sûr des Juifs du mouvement international Neturei Karta et de bien d’autres ?

Monsieur Ban Ki Moon et ses patrons US sont-ils plus Juifs que Karl Marx, que Léon Trotsky, qu’Albert Einstein, que Sigmund Freud, etc. ?



Il faut enfin admettre que la création de l’État d’Israël a été une erreur et que malgré les milliards et les milliards investis pour la faire fonctionner, malgré les centaines de milliers de morts sacrifiés pour la faire tenir debout (y compris des milliers de morts US, européens, etc.), c’est toujours une idée qui ne marche pas. Et le simple bon sens impose de se rendre à l’évidence : elle ne marchera pas. C’est un État colonial, raciste, théocratique… Il a même failli à sa mission première : accorder un asile de dignité et de confort aux victimes des camps d’extermination. Or la presse israélienne a écrit encore récemment que les milliards de dollars reçus ont laissé dans le besoin matériel les pauvres gens qui ont cru au mythe sioniste et qui ont décidé de finir leurs jours en Israël.



Il faut donc arrêter les morts inutiles de tous bords et arrêter les frais.



Israël disparaîtra comme entité sioniste. Soit selon un processus inspiré du modèle Sud-Africain de réconciliation nationale ; dans ce cas ce serait la réunification de la Palestine. Soit selon un processus qui ressemblera à la décolonisation en Algérie : la violence appelant la violence, se serait “la valise ou la mort”. Comme en Algérie, les ultra sionistes sont en train de nous rejouer la carte OAS et comme l’OAS, il perdront.

Et ce n’est pas en plongeant plus d’un milliard de Musulmans dans l’ignorance et en leur interdisant l’accès la science - notamment nucléaire - que l’on garantira l’existence d’un État artificiel qui a eu besoin de 32 veto US au Conseil de Sécurité, de la meilleure technologie militaire US, de milliers de milliards de subventions diverses sans jamais arriver a gagner les coeurs des peuples voisins et du monde : on constate que malgré toutes les aides conditionnelles des USA à travers le monde, il y a encore un net décalage entre les positions de l’ Assemblée Générale et du Conseil de Sécurité de l’ONU.


Le risque est très grave : déconsidérer définitivement l’ONU et les membres permanents du Conseil de Sécurité comme des appendices du secrétariat d’État US, comme un outil de l’ambition US de domination et d’exploitation du reste du monde.



Alors, messieurs du Conseil de Sécurité, bas les pattes de l’Iran !
C’est un régime qui exprime tout haut les sentiments des peuples de la région à la différence de beaucoup d’autres dictatures que vous affectionnez.


On assiste à la naissance d’une nouvelle théologie de l’histoire : tous les États du monde sont appelés à disparaître un jour ou un autre… sauf Israël ! C’est nouveau : après l’identification de tous les Juifs au sionisme, on assiste à la création du mythe de la première sanglante bêtise humaine… indestructible.





Mardi 12 Juin 2007

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires