Propagande médiatique, politique, idéologique

Où va l’argent collecté pour Haïti ?



Claude Ribbe
Mardi 23 Février 2010

Où va l’argent collecté pour Haïti ?
Tout le monde a plus ou moins donné de l’argent pour Haïti depuis le séisme en pensant naïvement que cet argent permettrait à ceux qui n’ont plus de maison, c'est-à-dire à un million cent mille sans abris recensés, d’en reconstruire une. En fait, hormis la fourniture de bâches, j’ai pu vérifier qu’il n’est absolument pas prévu pour le moment de verser quoi que ce soit aux Haïtiens sinistrés pour se reloger. La reconstruction d’environ 300 000 logements (en comptant un peu plus de trois personnes par logement) ne peut raisonnablement coûter moins de 20 000 dollars par logement, soit au bas mot 6 milliards de dollars. La première des choses ne serait-elle pas d’accorder à tous les sans-abri l’octroi de subventions ou de prêts de 20 000 dollars par famille affectés à la reconstruction ? L’idéal serait non seulement que 6 milliards soient affectés en urgence à la reconstruction des maisons privées, mais que ces 6 milliards soient injectés dans l’économie haïtienne, en favorisant les entreprises de construction locale, sans forcément retourner intégralement dans la poche des pays donateurs qui espèrent à l’évidence profiter de la reconstruction d’Haïti pour ouvrir de nouveaux marchés. Malgré l’annonce de nombreuses conférences internationales, personne ne semble se soucier de ce problème alors que ces 6 premiers milliards indispensables au relogement devraient être déjà débloqués. Pour la reconstruction des infrastructures publiques et permettre au pays de réellement fonctionner, les experts chiffrent la facture à 15 milliards supplémentaires. On en arrive aux 21 milliards de dollars fatidiques que les Haïtiens ont payés à la France pendant un siècle, pour prix de leur liberté. Or la France annonce généreusement une aide de 325 millions qui se réduira en fait à environ 140 millions. Cette somme, à l'évidence ridicule par rapport aux besoins d’Haïti et par rapport à ce qu'Haïti a versé à la France, est loin d’être débloquée. Certains observateurs estiment d'ailleurs qu’elle sera prélevée sur l’aide prévue pour les pays africains. Pas question d'augmenter l'enveloppe destinée aux nègres. Les pays donateurs qui prétendent aujourd’hui faire main basse sur Haïti n’ont pour l’instant même pas promis 1 milliard et demi. Où ira ce saupoudrage qui ne peut à l’évidence tirer le pays du marasme ? On peut être assuré qu’une bonne partie permettra simplement aux Occidentaux de financer leur présence sur place et le maintien de la tutelle qu’ils ont de fait imposée au pays depuis le coup d’État de 2004.

www.claude-ribbe.com


Mardi 23 Février 2010


Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires