Diplomatie et relation internationale

Ossétie du Sud: un message de Medvedev envoyé à Sarkozy (officiel)


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 28 Novembre 2016 - 00:17 Analyse: L’impuissance de la Ligue Arabe



Samedi 8 Août 2009

Ossétie du Sud: un message de Medvedev envoyé à Sarkozy (officiel)
Le président russe Dmitri Medvedev a envoyé un message à son homologue français Nicolas Sarkozy à l'occasion du premier anniversaire des événements tragiques en Ossétie du Sud, a annoncé samedi le service de presse du Kremlin.

M.Medvedev a souligné que la participation personnelle active de M.Sarkozy "a joué un rôle important au règlement de la crise osséto-géorgienne" et a indiqué qu'il attachait une grande importance à la continuation du dialogue visant à maintenir la stabilité dans cette région.


"A cette époque la France, qui présidait l'Union européenne, s'est jointe à nos efforts pour arrêter l'agression lancée par Mikhaïl Saakachvili. Les résultats obtenus ont été très efficaces. Jusqu'à présent, les ententes du 12 août et du 8 septembre constituent de fait le seul "code de comportement" dans cette région de la Transcaucasie", lit-on dans le message, qui indique que déjà en octobre 2008 la Russie s'est pleinement acquittée de ses engagements d'après ces ententes.


Le document souligne que la politique de Saakachvili a résulté en une nouvelle situation géopolitique en Transcaucasie faisant impossible d'ignorer l'existence autonome de deux nouveaux Etats. Aujourd'hui, l'objectif numéro un, c'est d'assurer la paix durable et la sécurité en Transcaucasie en tenant compte des intérêts de tous les peuples sans exception de cette région.



"A cet égard, je voudrais souligner une fois de plus qu'il est impératif de faire signer des accords sur le non-recours à la force entre la Géorgie, l'Ossétie du Sud et l'Abkhazie. Je suis convaincu que l'existence d'une pareille base juridique permettra d'éviter des nouvelles flambées de violence et d'exclure la répétition de la tragédie de l'année passée", a déclare le président russe, avant d'ajouter que "tous les pays devraient s'abstenir pendant une longue durée de livrer des armes à la Géorgie".
"La communauté internationale devrait faire preuve de solidarité dans ce domaine, afin que les dirigeants géorgiens ne se fassent pas d'illusions sur une possibilité de régler impunément leurs problèmes par voie militaire", lit-on dans le message du président russe.


http://fr.rian.ru http://fr.rian.ru



Samedi 8 Août 2009


Commentaires

1.Posté par Virgile le 08/08/2009 20:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est à mourir de rire ! Les russes renvient la balle pourrie (hypocrite) à M. Sarkozy-à-six-cerveaux.
Car enfin, M. Saakachvili et M. Sarzozy "travaillent" pour le même "Staff !!! Le triangle de la mort (Tel Aviv - Londres - Washington), via des p'tites mains sacrificielles doit revoir leurs copies !!!

C'est finement joué de la part de Ms. Medvedev & Poutine !

2.Posté par Virgile le 08/08/2009 22:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Article corrélatif ?
Provocations canadiennes contre la Russie dans le Grand Nord
http://www.voltairenet.org/article161537.html

3.Posté par fadi le 08/08/2009 23:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la cooperation turquo-russe est tellement importante dans la mesure où elle peut etre un contepoids à ce triangle de la mort et qui peut permettre à equilibrer une balance géoplitique qui penche largement en faveur de ce triangle de choc des civilasations.

Nouveau commentaire :

Géopolitique et stratégie | Diplomatie et relation internationale

Publicité

Brèves



Commentaires