Conflits et guerres actuelles

Ossétie du Sud: Rice n'exclut pas 'l'isolement' de la Russie



Jeudi 14 Août 2008

Ossétie du Sud: Rice n'exclut pas 'l'isolement' de la Russie
La secrétaire d'Etat américaine Condoleezza Rice a mis en garde mercredi à Washington contre "l'isolement" de la Russie dans le cas où elle violerait les accords de cessez-le-feu en Ossétie du Sud.

"Si la Russie viole réellement le cessez-le-feu, les informations sur le respect par Moscou de ses engagements en matière de cessez-le-feu n'étant guère rassurantes, cela ne fera qu'accentuer l'isolement dans lequel sombre la Russie", a-t-elle déclaré lors d'une conférence de presse.

La Russie a démenti à maintes reprises les informations véhiculées mercredi par certains médias qui faisaient état de violations du cessez-le-feu en Géorgie par les forces russes de maintien de la paix. Confirmant la présence militaire russe dans les villes géorgiennes de Gori et de Senaki, le ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a indiqué que les soldats russes étaient chargés de désamorcer les arsenaux abandonnés par Tbilissi.

La secrétaire d'Etat américaine n'a pas manqué de réagir aux propos de Sergueï Lavrov qui avait qualifié la Géorgie de "projet spécial des Etats-Unis", appelant les Etats-Unis à choisir entre le "partenariat réel avec la Russie" et le "projet virtuel géorgien".

"La Géorgie, c'est un gouvernement démocratique dans le Caucase, c'est un peuple qui a élu ses dirigeants. Qualifier cela de projet spécial, cela montre plutôt l'attitude de la Russie à l'égard de ses voisins", a-t-elle affirmé.

L'armée géorgienne est intervenue dans la nuit du 7 au 8 août dernier en Ossétie du Sud, une des deux républiques sécessionnistes qui revendiquent leur indépendance par rapport à la Géorgie. Elle a pilonné Tskhinvali, la capitale, à coups de lance-roquettes multiples Grad, détruisant la ville et tuant au moins 1.600 civils selon les estimations russes. La Russie a riposté par une opération militaire de grande envergure visant à contraindre la Géorgie à la paix, que certains responsables politiques occidentaux ont qualifiée d'usage disproportionné de la force armée.

Ossétie du Sud: Rice n'exclut pas 'l'isolement' de la Russie

Bush déclare soutenir la Géorgie et envoie Rice à Tbilissi

Le président américain George Bush a exprimé son soutien à la Géorgie et a annoncé sa décision d'envoyer la secrétaire d'Etat américaine Condoleezza Rice en France et à Tbilissi et de confier une mission humanitaire au chef du Pentagone Robert Gates.

"Compte tenu de notre préoccupation, j'ai ordonné des mesures sérieuses pour témoigner notre solidarité au peuple géorgien et pour parvenir à un règlement pacifique du conflit. J'envoie Condoleezza Rice en France où elle rencontrera le président Sarkozy et ensuite à Tbilissi où elle exprimera personnellement le soutien américain au gouvernement démocratique de la Géorgie", a affirmé M. Bush.

Ossétie du Sud: les Etats-Unis jaloux du rôle politique actif de la France (Rogozine)

Washington a demandé la convocation d'une réunion extraordinaire des chefs de diplomatie des 26 pays membres de l'Alliance de l'Atlantique Nord, par jalousie pour le rôle politique actif de Paris dans le règlement en Ossétie du Sud, a déclaré mercredi à RIA Novosti l'ambassadeur russe auprès de l'OTAN Dmitri Rogozine.

La convocation par les Etats-Unis d'une rencontre ministérielle extraordinaire de l'Alliance sur la Géorgie la semaine prochaine à Bruxelles a été annoncée mercredi aux journalistes par Carmen Romero, porte-parole de l'OTAN,.

"A l'heure actuelle, l'initiative émane plutôt de la France qui assure la présidence tournante de l'Union européenne (UE), et les Américains se sentent sans doute en quelque sorte évincés. Aussi proposent-ils un format où ils dominent", a supposé M. Rogozine.

Le 8 août dernier, la Géorgie a déclenché dans la zone du conflit osséto-géorgien des hostilités qui ont fait des victimes parmi les civils et les soldats de la paix. A l'issue de pilonnages géorgiens, la ville de Tskhinvali (capitale de l'Ossétie du Sud) est quasi complètement détruite. La Russie a été obligée de lancer une opération visant à contraindre la Géorgie à la paix. Mardi 12 août, la fin de cette opération a été annoncée.

Ossétie du Sud: Rice n'exclut pas 'l'isolement' de la Russie

Ossétie du Sud: les relations russo-américaines sont "complexes", mais pas "hostiles" (Washington)


Les Etats-Unis entretiennent des relations "complexes" avec la Russie qu'on ne saurait qualifier "d'hostiles", a affirmé mercredi à Washington la porte-parole de la Maison Blanche, Dana Perino, sur fond de crise autour de l'Ossétie du Sud séparatiste.

"J'éviterais de les qualifier d'hostiles. Je dirais plutôt qu'elles sont complexes", a-t-elle indiqué, interrogée par la presse sur l'état des relations russo-américaines.

Dans une déclaration spéciale mercredi sur la situation en Géorgie, le président américain George W. Bush a appelé la Russie à faire des efforts en vue de mettre fin à la crise en Géorgie, si Moscou souhaite rétablir ses relations avec les Etats-Unis.

L'armée géorgienne est intervenue dans la nuit du 7 au 8 août dernier en Ossétie du Sud, une des deux républiques sécessionnistes qui revendiquent leur indépendance par rapport à la Géorgie. Elle a pilonné Tskhinvali, la capitale, à coups de lance-roquettes multiples Grad, détruisant la ville et tuant au moins 1.600 civils selon les estimations russes. La Russie a riposté par une opération militaire de grande envergure visant à contraindre la Géorgie à la paix, que certains responsables politiques occidentaux ont qualifiée d'usage disproportionné de la force armée.

Mardi, les présidents russe et français ont négocié un plan de paix pour les conflits en Géorgie, en six principes, que le président géorgien Mikhaïl Saakachvili a accepté avec certaines réserves. Le document a également reçu l'approbation des ministres des Affaires étrangères européens réunis mercredi à Bruxelles.

http://fr.rian.ru/ http://fr.rian.ru/



Jeudi 14 Août 2008


Commentaires

1.Posté par arno le 14/08/2008 11:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Trop rigolo ils sont les responsables direct et il veulent isoler et of courses aucune considération pour les victimes civiles, les conseillers militaires on poussés les Géorgiens à attaquer des hôpitaux des universités des quartiers populaires enfin comme ailleurs dans le monde même scénario des victimes civiles en masse ON CONNAIT CE GENRE D' AGISSEMENT CYNIQUE à force d'isoler c'est eux qui vont se trouver isolés, pauvre décrépitude pauvres dingos splendeur et misère des courtisanes.

2.Posté par arno le 14/08/2008 11:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Reste à savoir comment le président géorgien à été élu d'une part et secondo le peuple géorgien en majorité n'approuve pas cette guerre. Alors déjà qu'il fasse l'unanimité avec les siens = son peuple puis alors peut être qu'on pourra parler d'éfficacité des troupes géorgiennes

3.Posté par redk le 14/08/2008 11:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Rice, saleté de menteuse criminelle, isole ta connerie ca seras déjà pas mal !!!

4.Posté par Brice le 14/08/2008 12:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quelle mascarade, quelle complicité des médias internationnaux, qui font passer l'agresseur Georgien pour victime.
L'Irak n'avait il pas soulever un tollé dans l'opinion lorqu'il avait envahi le Koweith, alors pourquoi l'organisation fantoche de l'OTAN, les pays recommandeurs de leçons en matière de liberté, de droits de l'homme ou encore de démocratie virtuelle appliquent le deux poids, deux mesures. Ah, ah, enfin l'opinion publique internationale n'est plus dupe, ces grands desseins que l'on promettaient à l'humanité brûle comme la paille. Malheureusement méfions nous de cette bête bléssée,qui pourrait réagir de la manière la plus féroce et destructrice pour l'humanité voyant que ce plan échoue et arrive à expiration. Ces foyers de guerre orchestré et programmé dans le monde annoce des jours terribles pour les êtres humains de ce monde.

5.Posté par zar le 14/08/2008 12:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Rice ta place est a guantanamo, les peuples du monde entiers eu ont marre de vos sales guerres !!
Au bucher toi et toutes ta cliques de banquiers déshumanisés !!

6.Posté par auxaguets le 14/08/2008 13:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ME VOILA A FAIRE LE BOULOT DES MEDIAS???

LA VERITE AU SERVICE DE LA JUSTICE...

PREUVES DES MENSONGES SUR LES GUERRES...
http://www.youtube.com/watch?v=b9uAw1MnEi8


PREUVES DE LA CHUTE DE L'ECONOMIE MONDIALE, ENCORE.....
http://www.youtube.com/watch?v=qtYnk7Pnnpc

NE SE JOUE T ON PAS DE NOUS ???? SALETE DE PROPAGANDE MEDIATIQUES....

7.Posté par auxaguets le 14/08/2008 13:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler



BIENTOT TOUTE UNE SUPERCHERIE (MONDIALE) SERA MISE AU GRAND JOUR....


8.Posté par sindbad le 14/08/2008 15:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

cette conasse qui veut nous faire croire a une election democratique en Georgie ne manque pas de culot .
les ONG de Sorros qui dirige le pays actuellement et qui ont decider l'attaque avec le consentement des gringos, cela aussi c'est democratique ???? Les membres du gouvernement actuel sont tous pourris de dollars
et la connasse doit le savoir.

9.Posté par isa le 14/08/2008 17:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce gouvernement US est pathétique...
Depuis hier ils font des déclarations nauséabondes contre la Russie qui respecte pas la souveraineté etc...
Quand ceux là même ont envahis l'Irak en 2003 faisant plus d'un million de morts et y sont toujours !
Afghanistan et j'en passe...
Ce gouvernement de sangsue qui ce mêle de tout et partout dans le monde, ose pointer du doigt d'autre pays qui s'insurge. Comble !
Sont-ils a ce point malades pour ne pas se rendre compte que par leurs déclarations, on se fout de plus en plus de leurs gueules miteux.

10.Posté par kousko le 15/08/2008 13:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

BUSH SOUTIENT,POURQUOI IL N'ENVOIT PAS SES TROUPES DEFFENDRE LA GEORGIE.?PARCEQUE LES MERLOQUES SONT DES LACHE?ILS FONT LA GUERRE QU'AU FAIBLEs

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires